L’Apple Card fait le poids

Mickaël Bazoge |
L’Apple Card fait le poids

Apple est une des seules entreprises au monde capables de susciter de l’excitation pour une carte de crédit. Une Apple Card est tombée entre les mains du site iMore, qui en a publié plusieurs clichés. Elle présente d’un côté sa puce et un logo Apple embossé (ainsi que le nom du client, effacé sur les images), de l’autre les logos de Goldman Sachs et de Mastercard. Pas vraiment de surprise jusqu’à présent, on apprend simplement que l’Apple Card pèse 14,75 grammes. Pour comparaison, la carte Metal de N26 fait dans les 18 grammes…

La pochette n’a pas qu’une fonction décorative ou de transport : en l’ouvrant près de son iPhone, on active la carte et son processus de configuration sur le smartphone. L’Apple Card est actuellement en phase de test chez des employés des boutiques du constructeur. Goldman Sachs a ouvert les vannes assez largement : il suffit d’avoir une cote de crédit comprise entre 600 et 700 pour obtenir la carte.

Ce « score », dont la pratique nous est largement inconnue, est calculé en fonction de la capacité du client à rembourser ses dettes, de son historique de crédit, de son endettement. Respectant l’adage selon lequel on ne prête qu’aux riches, plus la cote est élevée, plus il est facile d’obtenir un prêt. Indispensable pour acheter un bien immobilier, une voiture ou pour obtenir une nouvelle carte de crédit (lire : Apple Card : on fait le point sur la carte de crédit d’Apple).

Le crédit maximum autorisé par l’Apple Card est selon iMore de 1 000 $ actuellement, ce qui est assez modeste par rapport à d’autres cartes de crédit. Mais ce plafond pourra changer d’ici le lancement officiel programmé pour cet été.


Tags
avatar Osei Tutu | 

Amazing

avatar povpom | 

Donc de l’électronique dans l’emballage de la carte ? Pas très écologique pour un carton à usage unique ...

avatar TomVar | 

@povpom

Au bout d’un moment on s’en fou de l’écologie. Faut arrêter de toujours parler de ça.

avatar Hōjō Tokyo | 

@TomVar

👎

avatar Shaskan | 

@TomVar

🤦🏼‍♂️

avatar povpom | 

@TomVar

Ok changeons d’argument : « pas très économique de l’électronique à usage unique ! »

Je comprends bien que « l’expérience utilisateur » doit être très bonne. Mais je pose quand même la question : est il essentiel de glisser [probablement] une puce NFC entre 2 épaisseur de cartons pour encoder une carte dans un téléphone ?

Mieux ?

avatar JackOne | 

@povpom

pourquoi ne pas avoir mis un qr code ?

avatar Lucas | 

@TomVar

🤦‍♂️🤦🏻‍♀️🤦🏼‍♂️🤦🏽‍♀️🤦🏾‍♂️🤦🏿‍♀️...

avatar Dimemas | 

tu as raison, c'est bien, continue comme ça.
Et j'espère que tu seras le premier à en pâtir...

avatar TomVar | 

@Dimemas

En quoi vais je en pâtir? XD

avatar gattuz | 

@TomVar

👍🏼👌

avatar remids | 
[modéré] FI
avatar Teo L-C | 

@TomVar

C nul comme réflexion

avatar SyMich | 

C'est vrai quoi... que la Terre ne soit bientôt plus habitable par l'Homme, on s'en tape!
On allumera la clim et basta! 🤪

avatar manu94 | 

@TomVar

Suis d’accord avec toi

avatar bossdupad | 

@TomVar

Enfin quelqu’un de censé 🙌🏻

L’écologie à outrance est le nouveau moyen des classes dirigeante pour intéressé le peuple à autre chose que sa propre existence misérable.

Faire des efforts c’est bien, trop en faire c’est ridicule.

avatar stemou75 | 

@bossdupad

Étant donné qu’Apple nous bassine à longueur de conférence avec son discours un brin hypocrite sur sa politique tellement « amazing » pour l’écologie, que la question posée est en-effet légitime.
Mais bon, ça surprend qui, venant d’une société qui s’est mise à vendre des ordinateurs collés soudés impossibles à réparer depuis 5 ans ?

avatar abioninho | 

@TomVar

+1

avatar jaymcfly (non vérifié) | 

@TomVar

Ptdrr. Non.

avatar Sgt. Pepper | 

@povpom

Oui 👍 un bête QrCode aurait été mieux , il me semble

avatar shaba | 

@Sgt. Pepper

Mais tu n’aurais pas le côté magique cher à Apple. Et franchement vu le microgramme que pèse la puce nfc ça va pas avoir un impact monstre.

avatar Sgt. Pepper | 

@shaba

C’est sûr qu’au vue de la pollution plastique dramatique, pourvi que cela reste en carton...

avatar shaba | 

@povpom

Regarde à quoi ressemble une puce nfc tu vas voir c’est vraiment microscopique, quasiment rien dedans. L’impact est vraiment négligeable. Et il ne faut surtout pas jeter la boîte je pense car en cas de perte de téléphone ou de suppression de la carte il y a à nouveau besoin d’elle pour ajouter la carte.

avatar povpom | 

@shaba

Et même si l’impact était négligeable. Si ça ne sert pas plus de 2 fois, ce n’est pas négligeable. Ce n’est pas une question d’avoir une conduite écolo-radicale. Mais une question de bon sens.

Autre bon sens : selon ta logique, tu perds le carton => tu ne peux plus réinstaller ta carte ???!??!? 🤔

SI nous avons bien compris la présentation (et à nouveau, il ne faut pas non plus parler pour ne rien dire puisque les photos et données n’ont rien d’officiel ni de définitif), il y a de l’électronique dans l’emballage.

avatar shaba | 

@povpom

Bah écoute de toute façon la carte arriverait livrée dans une pochette ou quelque chose. Donc un demi gramme de nfc ça ne change pas grand chose et le reste est en carton.
On attendra de savoir comment tout fonctionne puisque effectivement les tests peuvent amener à certaines modifications mais la carte n’ayant ni chiffres ni puce intégrée il faut bien un moyen de l’ajouter à l’iPhone. A part le carton je ne vois pas, il faudrait donc bien le conserver.

avatar Hōjō Tokyo | 

C’est tellement cliché tout ça ^^

Mais ils ont touché juste, y’a rien de mieux qu’une carte bancaire pour donner un sentiment d’appartenance à une élite...

S’en va admirer et respirer le plastique de sa Visa Premier

avatar joregarvit | 

@Hōjō Tokyo

😛

avatar povpom | 

@Hōjō Tokyo

... cette même carte qui par ailleurs, t’autorise déjà un plafond de crédit supérieur à 1500$.

avatar Moebius13 | 

@Hōjō Tokyo

Visa premier, mais c'est la carte des prolétaires, ils la donnent à tous le monde maintenant (ayant travaillé en banque, ces dernières poussent au cul pour fourguer de la premier aux clients, véridique).

Je m'en vais de ce pas admirer ma visa platinium 🧐

Un jour, peut être qui sait, j'appartiendrais à l'élite possédant une Visa Black et là Apple et sa carte me feront mourir de rire (bon c'est déjà un peu le cas avec un crédit de 1000$ max dessus).

avatar julien32 | 

@Moebius13

Tu peux d’ores et déjà te la procurer la black, ça te coûte juste 400 balles à l’année 😅

avatar Moebius13 | 

@julien32

Spa si simple, la banque te la propose au delà d'un certain seuil de revenus et de dépenses et de toutes manières, vu que je suis très très loin de pouvoir atteindre les plafonds de la platinium alors une black....

La platinium devient en réalité la nouvelle visa premier, les conseillers la proposent aux "bons clients" avec des revenus corrects parce que les assurances liées à ces cartes haut de gamme intéressent les banques et au delà de tout ça, je parle pour la caisse d'épargne, la platinium n'existe qu'en début différé et la banque a tout intérêt au débit différé.

C'est bien la raison pour laquelle ils m'ont proposé à mon épouse et à à moi même une platinium à un prix annuel moindre qu'une visa premier et que je n'ai aucun mal à reconduire cette "réduction" lorsque je menace de repasser sur un débit immédiat et une visa premier.

avatar pagaupa | 

@Moebius13

« Un jour, peut être qui sait, j'appartiendrais à l'élite possédant une Visa Black »
C’est beau d’avoir un moteur de vie comme celui-là! 😂😂😂

avatar Moebius13 | 

@pagaupa

C'est bien entendu du second degré hein 😉

Cela dit, celui qui dédaigne l'argent comme moteur de vie est généralement celui qui n'en manque pas.

Il n'y a pas plus grande liberté que celle d'être libérée des contingences matérielles, soit en se détachant du matériel, soit en ayant suffisamment d'argent pour ne plus jamais à avoir à regarder le prix de ce qu'on achète.

L'argent ne fait pas le bonheur est sûrement l'adage le plus couillon qui existe, bien évidemment qu'il fait le bonheur, il permet de s'émanciper d'un travail aliénant pour éventuellement se consacrer à ses passions, ses loisirs, voyager, sa famille et aider ses proches.

avatar DonPedro | 

" il suffit d’avoir une côte de crédit." Pourquoi pas une côte d'agneau ? C'est meilleur !

avatar DG33 | 

@DonPedro

Parce que ce n’est pas Vegan ?

avatar Dimemas | 

"Apple est une des seules entreprises au monde capables de susciter de l’excitation pour une carte de crédit. Une Apple Card est tombée entre les mains du site iMore, qui en a publié plusieurs clichés. Elle présente d’un côté sa puce et un logo Apple embossé (ainsi que le nom du client, effacé sur les images), de l’autre les logos de Goldman Sachs et de Mastercard. Pas vraiment de surprise jusqu’à présent, on apprend simplement que l’Apple Card pèse 14,75 grammes. Pour comparaison, la carte Metal de N26 fait dans les 18 grammes…"

Wow...
ça se touche sévère coté apple maniac...
de l'excitation, de l'excitation, a part les financiers et et des sites comme vous, ça trémousse quelques uns sinon tout le monde d'en fout éperdument...

Et puis priceless le passage sur le poids de la carte

avatar Lonsparks23 | 

Je lis tout de même une petite touche de sarcasme dans la première phrase de l'article :-)

avatar Achylle_ | 

@Dimemas
Tu n’achètes que des choses utiles et pratiques, sans aucune considération esthétique, innovante, différenciante, ...?

Une carte métal, ça change un peu des cartes gold non ?
Je sors ma CB entre 3 et 10x par jour. Je ne cracherai pas sur un peu de changement. Un peu de nouveautés.

avatar Steekus | 

@Achylle_

Si tu veux du changement mets ta cb dans wallet, comme ça même plus besoin de la sortir.

avatar TomVar | 

@Dimemas

Pourquoi tu viens sur ce site si de tout évidence tu as pas l’air d’aimer la marque Apple?

avatar Dimemas | 

j'aime m'informer et j'espère (naïvement) qu'Apple refera de produit aux débuts des années 2010...

J'aime pas la direction que la marque prend...

avatar raoolito | 

apple fait des ordis, des devices, des OS, fournit des contenus ET maintenant une carte de crédit.
bon, sinon ya dell, qui fait des tours et des portables, aucun risque de remplir sa machine avec autre chose que rien de software. du hard, rien que du hard, le reste est inutile dans ce monde...

avatar Rom 1 | 

C’est spécial ce concept des cartes de crédit. Cette conception toute libérale de vouloir dépenser au quotidien l’argent qu’on n’a pas.
Introduisant, par là même, le concept du vivre largement au-dessus de ses moyens (pour les dépenses courantes je précise, pas l’achat d’une voiture ou d’une maison). Quitte à ce que des banques véreuses accordent des crédits empoisonnés mettant à mal l’économie mondiale.
Après c’est un autre concept de société, mais ce n’est pas le mien.

En Europe, ça commence à apparaître avec les cartes à réserve d’argent où il faut choisir entre un paiement comptant ou à travers un crédit renouvelable de 1 000€ au taux magnifique compris entre 5,88 % et 20,74 % (Izicarte de la Caisse d’Épargne). Quand on sait la valeur de l’argent en ce moment, ça pue bien l’arnaque...

J’ai fait désactivé ça immédiatement sous les cris d’orfraies de ma conseillère qui a dû commander une nouvelle carte.
« - Tout le monde va l’avoir et puis c’est pratique y a une extension de garantie pour vos produits électroménagers et informatiques.
- Elle n’est pas obligatoire, je n’en veux pas.
- Maïs, mais... 😭😭😭😭😭 »

La seule chose qui pourrait paraître intéressante c’est la remise en argent ou cash back. Mais il ne faut pas se leurrer pour financer ce principe, les marques vont commencer par augmenter leurs prix pour compenser ces reversements d’argent.
Au final, alors qu’on pourrait payer un bien 20€, le commerçant l’affiche à 22€, tarif auquel on le paye et on est contents parce qu’ils nous reversent 1€. On a quand même perdu 1€ dans l’histoire.

Bref, pas emballé du tout par cette carte. À part le design.

avatar Chamalo | 

@Rom 1

En Amérique du Nord il n’y a que ce type de carte. Et oui c’est de la merde. Sauf que pour avoir une bonne cote de crédit tu dois l’utiliser et bien sûr être un bon payeur. Sans bonne côte tu n’as pas accès aux prêts, location, assurance et j’en passe.

avatar Rom 1 | 

@Chamalo

C’est bien ce que je disais c’est tout un système, une philosophie basée là-dessus et qui n’est pas la mienne.
Déjà le principe de noter les gens... Ça passe à l’école, et encore y aurait beaucoup à redire aussi, mais pour des adultes. Rien de plus infantilisant et qui n’est pas efficace dans la responsabilisation des individus.

avatar raoolito | 

"La seule chose qui pourrait paraître intéressante c’est la remise en argent ou cash back. Mais il ne faut pas se leurrer pour financer ce principe, les marques vont commencer par augmenter leurs prix pour compenser ces reversements d’argent.
Au final, alors qu’on pourrait payer un bien 20€, le commerçant l’affiche à 22€, tarif auquel on le paye et on est contents parce qu’ils nous reversent 1€. On a quand même perdu 1€ dans l’histoire."

EDIT: Mickaël l'a redonné ici  : https://www.igen.fr/services/2019/03/apple-card-fait-le-point-sur-la-carte-de-credit-dapple-107342

Ps  : merci à lui !

meme pas, ce se passe ailleurs, au niveau du transfert d'argent , je ne me souvient pas trop, mais cela avait ete expliqué par MacG. en gros il y a un taux aux usa de quelques pour cents qui n'existe pas en europe, du coup c là-dessus que se fait le cash-back, pas chez le commerçant.

avatar Rom 1 | 

@raoolito

D’accord, je veux bien lire l’explication. Mais in fine, il y a bien un intermédiaire qui paye et qui reporte le coût quelque part, non ?!

avatar Rom 1 | 

@raoolito

Après lecture du passage donc toutes les banques proposent ce type de reversement d’argent. Au final c’est un service que paye le client. Un peu comme nous avec les carnets de chèque gratuits qu’on paye de façon détournée avec la cotisation mensuelle.

avatar raoolito | 

@Rom 1

Ha nan mais rien n'est jamais gratuit, c un autre sujet hahaha

avatar Rom 1 | 

@raoolito

Justement c’est le sujet, j’essaye de comprendre les services associés à cette carte. ;)

avatar tkclub | 

@Rom 1

Je ne sais pas ce qu’il en serait en Europe si les cartes de crédit et le cashback se répandent enfin, mais si on regarde le marché américain par example, il n’y a pas de surcoût pour les clients finaux.

Les objets etc (tout?) coûtent quand même moins cher qu’en Europe, malgré les “frais bancaire/de paiement/ cashback” etc.

La crainte que de meilleurs moyen de paiement amènent à un surcoût pour les consommateurs ne parait donc une crainte infondée.

avatar Paquito06 | 

@wnhmasterchief

Il suffit, en etant aux US, d’opter pour une carte gratuite (il y en a plein), ou d’opter pour une carte dont les benefices paieront largement la cotisation annuelle. Enfin, beaucoup de banques offrent des bonus aux nouveux clients. Si on lye ca carte de credit en totalite chaque mois, le systeme est tres sympa et rapporte de l’argent, ne coute rien, donc.

avatar Sanid35 | 

@Rom 1

+1 pour ce commentaire plein de bon sens.

avatar Dimemas | 

Je suis teeeeeeellement d'accord avec toi bon sang.
Et après on va voir des américains qui vont être encore sur la paille avec leur foutue manie de dépenser sans compter

Peut-être pour ça qu'ils ont limité à 1000$

avatar marc_os | 

« une cote de crédit comprise entre 600 et 700 »

Eun... c'est quoi une cote de crédit de 600 ?
Et 600 quoi ? Quelle unité ?

avatar Mickaël Bazoge | 
C’est une cote qui va jusqu’à 900 (au Canada en tout cas, ça doit être pareil aux US). Plus tu es proche des 900, plus tu es solvable. Entre 600 et 700, ça concerne la majorité des gens qui ont une hypothèque et un crédit sur leur voiture et qui parvienne à boucler les fins de mois à peu près bien. J’avais tout expliqué ici : https://www.igen.fr/services/2019/03/apple-card-fait-le-point-sur-la-carte-de-credit-dapple-107342
avatar Sanid35 | 

@marc_os

Tout est expliqué ici

https://frenchdistrict.com/articles/credit-score-construire-explications-historique/

Moi aussi j’ai découvert (sans jeu de mot ^^)

avatar Steekus | 

Apple a encore assez de « prestige » pour vendre tout et n’importe quoi aux gogos.
Demain ils sortent une paire de santiags tous les fanboys se précipitent.
C triste mais c’est notre société.

avatar TomVar | 

@Steekus

Pourquoi tu viens sur ce site si de tout évidence tu as pas l’air d’aimer la marque Apple?

avatar raoolito | 

parce que sur les sites liés à linux ou microsoft il ne se passe rien, alors bon, on va là où ca bouge..
Il faut etre compréhensif avec les autres, accepter leur infirmité qu'ils viennent étaler au grand jour comme seul plaisir dans l'existence..

avatar en ballade | 

Rien que le logo Goldman Sachs c est la go te assurée... 😫😫🤮🤮

avatar Marius_K | 

1000 $, on peut même pas acheter un iPhone XS avec son apple Card...

Enfin ce doit être juste le plafond pour les tests.

avatar raoolito | 

je me suis fait la même remarque. Une carte de crédit qui ne peux pas acheter grand chose chez apple, c'est bizarre

avatar pagaupa | 

1000€ de plafond! Par semaine? Par mois? En retrait? En boutique?
Bref! De toutes façons, c’est trop « just » ...
Pas de cryptogramme? De date de validité? Quid des achats internet?

avatar SyMich | 

Ça tu le trouves dans Wallet sur l'iPhone...
Par contre, j’imagine la tête des hôteliers aux USA qui aiment bien prendre une empreinte de la carte avec un vieux sabot quand ils vont voire cette carte sans aune inscription 🤪

avatar bossdupad | 

Elle est fait le même poids que mon AMEX platine en titane 😅

Édit : alala les meme commentaires franco-Francais réfractaire à tout ce qu’il ne connaissent pas. Vous n’avez aucune foutu idée de comment marche une carte de crédit et des avantages que cela apporte donc parler de vos carte bancaire et autre carte bleu d’un autre temps et laissez tranquilles les personnes qui vivent en 2019 avec des vraies cartes de paiement.

avatar stemou75 | 

Et sinon y’a que moi que le choix de Goldman Sachs donne envie de 🤮 ?
Enfin bon, juste comme ça .....

Surtout que la carte métal, c’est pas une innovation du tout (N26 et d’autres). Le suivi des dépenses non plus (Revolut). Et le crédit encore moins 😂

avatar Rifilou | 

@stemou75

L’absence totale de numéros sur la carte est une innovation. L’encouragement à payer plus avec un outil claire l’est aussi.
La carte en métal ne l’est pas, tout comme le suivi des dépenses, mais ils sont bien faits et sont tous réunis en une offre.
Enfin, c’est gratuit !

avatar Paquito06 | 

@stemou75

“Et sinon y’a que moi que le choix de Goldman Sachs donne envie de 🤮 ?
Enfin bon, juste comme ça .....”

En quoi?

avatar SyMich | 

La crise des subprime avec des milliers d américains ruinés jetés à la rue ou encore la quasi faillite de la Grèce ... ça vous dit quelque chose?

avatar Paquito06 | 

@SyMich

Vaguement. Tout incombe à GS d’apres vous?

avatar Bigdidou | 

@Paquito06

« Tout incombe à GS d’apres vous? »

Une partie, c’est déjà pas mal, non ?

J’ai pris exprès Le Figaro, qu’on soupçonnera pas de haine systémique contre les banquiers :
http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/decryptage/2015/09/07/29002-20150907ARTFIG00257-comment-la-grece-a-maquille-ses-comptes-publics-depuis-1997.php

Une belle institution, GS, sans nul doute.

avatar Paquito06 | 

@Bigdidou

GS est une banque, donc institution lucrative, qui a vendu des produits financiers a la Grece. Comme le souligne l’article cité, ce n’est pas GS qui est allé cherché la Grece, mais la Grece qui a ete cherché GS pour essayer de se sortir du petrain - la Grece etait loin d’avoir une balance sheet tres clean. Manque de pot (notament avec les attentats, encore cité dans l’article) ca n’a pas marché. Si ca n’avait pas ete GS, ca aurait ete une autre banque. Sauf que la reference en la matiere, c’est GS. Et oui, que des genies qui ont fait l’Ivy League, pas des mecs qui ont foulé les bancs d’universite de seconde zone.
Enfin, avant de citer la crises des subprimes a tout va et pointer GS du doigt, on va commencer par les agences de notation qui n’ont pas fait leur boulot pour continuer a faire du business avec les institutions financieres, du coup les banquiers ignoraient ce qu’ils s’echangeaient. Enfin, GS n’a pas cree les produits pourris qui ont coulé L. Brothers, mais a eu, si je puis dire, le bon reflexe de s’en debarrasser avant les autres quand elle en a eu entre les mains, donc elle a mieux vecu la crise. Et ca n’a pas disparu, malgré les quelques lois voté et le semblant d’encadrement, des produits derivés il en existe des centaines, les gens n’ont pas idee de ce qui s’echange sur le marchés des changes et derives chaque jour (ca se passe en millier de milliards). Mais pour le peuple, GS est certainement le mal absolu, je le concois, j’y ai travaillé, a donner le nom de mon employeur quand je sortais de la Silicon Valley ou Wall Street j’etais le mal incarné, sinon un smart boy.

avatar Bigdidou | 

@Paquito06

« Si ca n’avait pas ete GS, ca aurait ete une autre banque. »

C’est le genre d’argument qui permet toujours de justifier le pire.
Mais ça a été GS.
Et rien n’interdit de penser que ce n’est pas un hasard, que d’autres ont refusé le boulot tel qu’il était présenté, ou auraient fait autrement.

« GS est une banque, donc institution lucrative »

Argument également non avenu.
Je suis même sidéré à chaque fois que je lis cet argument devenu une représentation commune : parce que l’objet d’une entreprise est de faire du profit, alors elle peut et même doit tout se permettre pour le maximiser.
Une sorte de pseudo-éthique (par analogie aux pseudo-sciences) du profit.
Et bien, non.
Moi aussi, en tant que clinique privée à but lucratif, je suis une institution lucrative.
Ça ne m’empêche nullement d’avoir une éthique. De façon beaucoup plus attentive que quand j’étais dans le public, d’ailleurs.

avatar Paquito06 | 

@Bigdidou

“« Si ca n’avait pas ete GS, ca aurait ete une autre banque. »

C’est le genre d’argument qui permet toujours de justifier le pire.
Mais ça a été GS.
Et rien n’interdit de penser que ce n’est pas un hasard, que d’autres ont refusé le boulot tel qu’il était présenté, ou auraient fait autrement.”

Loin d’etre un hasard, ce sont les meilleurs dans leur domaine. A prendre ou a laisser.

“« GS est une banque, donc institution lucrative »

Argument également non avenu.
Je suis même sidéré à chaque fois que je lis cet argument devenu une représentation commune : parce que l’objet d’une entreprise est de faire du profit, alors elle peut et même doit tout se permettre pour le maximiser.
Une sorte de pseudo-éthique (par analogie aux pseudo-sciences) du profit.
Et bien, non.
Moi aussi, en tant que clinique privée à but lucratif, je suis une institution lucrative.
Ça ne m’empêche nullement d’avoir une éthique. De façon beaucoup plus attentive que quand j’étais dans le public, d’ailleurs.”

Dans le sens où il ne faut pas s’etonner a ce qu’ils maximisent leur profit, et pas necessairement au detriment de l’ordre mondial comme tout le monde peut penser. Tous sont pourris. Mais vraiment, tous. L’ethique et la morale en banque? C’est fait pour faire plaisir aux regulateurs et aux deux teams legal et compliance. Mais ne me dis pas qu’il n’y a que les banques qui courent apres l’argent (Apple?), c’est dans la nature meme de l’Homme. Meme les ONG ne sont pas clean. Alors il faut etre 1/ les premiers 2/ ne pas se faire choper 3/ les plus intelligents. Pour le 2/, ils ne se font pas choper car ils ne trichent pas, pour le 1/, ils peuvent etre les premiers et l’Histoire a demontre que c’etait vrai, enfin pour le 3/ ils sont les meilleurs dans certains domaines.

avatar Mike Mac | 

Il paraît qu'une carte de crédit, c'est ce qu'on avale par semaine en particules de plastique !

Mais là, avec Goldman Sachs, sous les rondeurs de la pomme, on va attenter de nous faire avaler l'absence d'éthique à l'échelon mondial... Les voyous de la finance (avec HSBC) ...

Et tic en toc !

https://tinyurl.com/y3npoep7

Il n'y a pas que Facebook ou Google qu'il faille démanteler pour le bien de l'humanité.

Mais il y a plein de nouveaux complices volontaires - joyeux et pleins d'entrain - qui s'apprêtent à aller croquer de cette pomme avariée.

avatar jeanCloud | 

Goldman Sachs ? 🤔 ça me dit quelque chose mais quoi déjà ?

CONNEXION UTILISATEUR