La redevance audiovisuelle devrait disparaître cette année

Stéphane Moussie |

Souvent évoquée, jamais réalisée, la réforme de la redevance audiovisuelle devrait finalement avoir lieu cette année. En guise de réforme, une suppression pure et simple de la contribution de 138 € payée chaque année par les possesseurs de téléviseurs. Il s'agit d'une promesse de campagne prise par Emmanuel Macron — et d'autres candidats de droite — en faveur du pouvoir d'achat.

Image smuconlaw (CC BY)

« La contribution à l'audiovisuel public sera supprimée de manière pérenne dès cette année et le financement de l'audiovisuel public sera assuré dans le respect de l'objectif à valeur constitutionnelle de pluralisme et d'indépendance des médias », indique le gouvernement dans une retranscription d'une annonce de Bruno Le Maire lors du conseil des ministres. Le ministère de l'Économie a confirmé à l'AFP que l'objectif était d'entériner cette suppression en 2022, en l'inscrivant dans le projet de loi de finances rectificative présenté après les élections législatives.

Chaque année, la « redevance télé » contribue à hauteur de 3 milliards d'euros au financement de l'audiovisuel public, c'est-à-dire France Télévisions, mais aussi Radio France, France Médias Monde (RFI, France 24) et Arte. Durant la campagne, le porte-parole du gouvernement se voulait rassurant : « On a besoin d'un audiovisuel public parce qu'il participe aussi à la création française. […] On va continuer à le financer, à garantir ses moyens, son indépendance. » Dans les médias concernés, cela n'a pas dissipé les craintes de perte d'indépendance vis-à-vis de l'État. Le gouvernement n'a toujours pas précisé comment il comptait combler le manque à gagner.


avatar Max1000du35 | 

La ligne, mais la somme sera diluée dans les autres impôts

avatar Adodane | 

@Max1000du35

Maintenant tout le monde va payer !
Les petits malins ne pourront plus se vanter de ne rien payer 😅🤣

avatar McFlan | 

@Max1000du35

Ça a toujours été le cas, malgré ce que les médias et politiques font croire. La loi interdit même d’affecter les recettes de la taxe sur l’audiovisuel à … l’audiovisuel. C’est la règle de non-affectation.

avatar onehumanonearth | 

En fait ce sont des faux cadeau. Évidemment que l’impôt en lui même baisse. Baisse également des contrôles liés au fraude. Mais la tva étant l’impôt majoritaire en France(113md en 2020, ). Je rappelle que la tva est un pourcentage qui évolue au rythme de l’inflation. C’est donc un gros cadeau pour l’état rien que sur les énergies. Donc certes on vous enlèves cet impôt, mais en réalité ils se rattrapent ailleurs. C’est quand même une bonne chose mais bon, le chien aboie la caravane passe.

avatar 7X | 

@onehumanonearth
C'est qui les "ils" qui se rattrapent ailleurs ?

avatar raoolito | 

@7X

les reptiliens
les illuminati
les envoyés d'Orion
les Oomu
que sais-je...

avatar DG33 | 

@raoolito

Les oomu 😱🫣

avatar raoolito | 

@DG33

il ne vient pas de la terre, vous ne le saviez pas ?

avatar anonx | 

@7X

Les mêmes qui défendent un bilan de 600 milliards de dettes en sus ☺️

avatar onehumanonearth | 

@7X

Les services des impôts

avatar 7X | 

@onehumanonearth
"Ils" sont comme tout le monde, "on" leur demande de faire du chiffre. Tout ça pour que "on" se la coule douce sur son yacht de 250 m garé à Nice.

avatar prowls | 

@onehumanonearth

En effet, et celui qui n’avait pas de télé, et qui ne payait donc pas la redevance, la paiera maintenant d’une manière ou d’une autre.

avatar anonx | 

@prowls

J'espère qu'il n'avait pas de voiture non plus 😂

avatar marc_os | 

@ prowls

C'est la grande "injustice" des impôts.
Tu payes pour plein de choses dont tu n'auras jamais besoin.
C'est ce qui se pratique dans une société civilisée, d'aucun appelle ça la solidarité.

avatar DahuLArthropode | 

@marc_os

Tout à fait. Sinon, on paierait plus d’impôts quand on a des enfants, alors qu’on en paie moins.
Tiens... une idée à creuser, l’impôt sur les mômes.

avatar gwen | 

@DahuLArthropode

Ça éviterais une surpopulation mondiale et surtout une fabrique à grands couillons qui ne pensent qu’à passer leurs journées devant TV au lieux de travailler. 😂

Ensuite je comprends que l’on soit solidaire pour des choses indispensables comme la santé la sécurité l’aménagement du territoire mais je cherche encore en quoi la TV et la radio sont vitales pour le peuple ? À moins que l’abrutissement de masse soit une manière d’éviter la guerre civile, comme au temps des romains avec leurs jeux du cirque !

avatar DahuLArthropode | 

@gwen

L’accès à la culture et à une information de qualité ? On parle des télés du service public, plutôt pas trop mal.

avatar gwen | 

@DahuLArthropode

Dans ce cas, si la culture est vitale, il faudrait rendre les spectacles gratuits ou remboursé comme la sécu.

Franchement le téléphone et internet me semble bien plus indispensable que la TV. Et pourtant ce n’est pas sponsorisé par l’état.

Je ne nie pas que regarder certains programme peuvent être intéressants mais pourquoi est-ce ce à l’état de financer ça ?

Mais comme je suis contre ça je me prive de TV et je paye pour mes DVD et maintenant mon accès à Netflix and co.

avatar DahuLArthropode | 

@gwen

Tu as plein de bonnes idées. J’aime la gratuité. J’aime le don.
Hélas, on confond souvent « gratuit » et « sans valeur » ou « sans coût », et beaucoup ne pendraient pas soin de leur téléphone gratuit, gaspilleraient l’eau gratuite ou l’énergie gratuite.
Mais dans mes rêves...

avatar gwen | 

@DahuLArthropode

C’est en effet le problème. On considère la culture comme un produit sans réel valeur ou trop chère. Les artistes font ca par passion, du moins il parait. Et 50 € un spectacle de 1h30 c’est bien trop chère. Mais le public ne voie pas les années de recherches et d’entraînement.

avatar Lucas | 

@gwen

> « Ensuite je comprends que l’on soit solidaire pour des choses indispensables comme la santé la sécurité l’aménagement du territoire mais je cherche encore en quoi la TV et la radio sont vitales pour le peuple ? À moins que l’abrutissement de masse soit une manière d’éviter la guerre civile, comme au temps des romains avec leurs jeux du cirque ! »

Le pluralisme des opinions et la qualité de l’information sont vitaux pour une démocratie et protégés par la Constitution. Sans l’audiovisuel public il n’y en aurait plus beaucoup…

Oula. Je vous invite à aller écouter France Culture et France Inter avant de déblatérer sur le fait qu’il s’agisse d’un « abrutissement de masse », de même que les émissions d’investigation de France 2.

Les vraies émissions de politique, science, économie, investigation ou culture, qui prennent le temps et le niveau, se concentrent sur l’audiovisuel public, allez me montrer sur RMC ou TF1 où est-ce qu’on en trouve.

Le divertissement c’est bien, mais il n’y a pas que ça d’important dans la vie…

Les derniers restes de réelles enquêtes d’investigation se trouve dans l’audiovisuel public (les Pandora/Panama papers c’est Radio France, une infinité de scandales sanitaires, économiques ou politiques c’est Élise Lucet sur la 2), avec quelques titres papiers, quand TF1/M6/Canal+ censurent des documentaires qui leurs déplaisent…

Et surtout, en dehors de l’audiovisuel public, la quasi totalité du « marché » de l’information appartient à 9 milliardaires, bientôt 8.

Sans le pôle public, l’information en France serait aux mains de quelques individus qui n’ont absolument pas autre chose que leur intérêt personnel en tête, et qui censurent déjà à fond ce qui ne leur plaît pas voire vidant les rédactions des journalistes pour les remplacer par des robots et des polémistes…

Si ça n’est pas vital pour protéger la démocratie et l’intérêt général, je ne sais pas ce qui l’est…

avatar gwen | 

@Lu Canneberges

Dans ce cas, la presse me semble bien plus indispensable que la TV ou la radio. Au moins, le papier dure dans le temps, ce n’est pas de l’information éphémère et ponctuel.

Il y a de très bonne chaîne documentaires qui ne sont pas public. Et surtout il y de vrais émissions lave cerveau également sur les chaînes public.

Quand à France Inter et surtout France Culture, je connais bien et je serai prêt à payer un abonnement pour ces chaînes. Mais je suis contre la redevance forcée. Si le public veut regarder TF1 avec des milliers de spores de pub par jour, tant mieux pour eux. Moi je choisis mes programmes et je n’ai plus rien as de pub.

Le pluralismes culturel financé par la redevance est un doux rêve.

avatar MarcMame | 

@gwen

"Si le public veut regarder TF1 avec des milliers de spores de pub par jour, tant mieux pour eux. Moi je choisis mes programmes et je n’ai plus rien as de pub. "

———
Quelle condescendance !
TOI tu choisis tes programmes, contrairement aux abrutis de téléspectateurs qui ne choisissent rien et subissent les pubs.

Bravo, Gwen, belle leçon d’humilité. (Et d’orthographe)

avatar MarcMame | 

@gwen

"Quand à France Inter et surtout France Culture, je connais bien et je serai prêt à payer un abonnement pour ces chaînes. Mais je suis contre la redevance forcée."

———
En fait tu démontres par cette réponse que tu n’as absolument rien pigé à l’intervention de Lu Canerberges…

avatar La Bulle | 

@gwen

"Quand à France Inter et surtout France Culture, je connais bien et je serai prêt à payer un abonnement pour ces chaînes. Mais je suis contre la redevance forcée. Si le public veut regarder TF1 avec des milliers de spores de pub par jour, tant mieux pour eux. Moi je choisis mes programmes et je n’ai plus rien as de pub. "

Tu te rends compte de ce que tu écris? Donc en gros, l’accès de tous à la culture à travers l’audiovisuel, tu t’assois dessus? J’ai écouté des années France Culture, France Inter et Franceinfo dans mon auto la nuit en allant de Paris à Bruxelles, j’ai regardé France5 et Arte avec mon vieux père dans son EHPAD, qui regardait le Dessous des cartes ou les concerts du dimanche soir, pendant que ses co-résidents regardaient TF1 ou M6 dans la salle commune. Son aphasie ne l’avait pas rendu inculte. Je lui lisais aussi du Rabelais quand il mangeait, sous le regard vaguement méprisant de l’aide-soignante (j’aimerais vraiment savoir pourquoi, d’ailleurs). Crois-tu franchement qu’on aurait pris dans cet EHPAD où internet était réservé au personnel, où il
n’y avait pas de prise de téléphone permettant d’installer son propre internet, un abonnement pour un vieux monsieur paralysé ne pouvant plus lire? Je lui ai acheté une radio DAB, le personnel lui enlevait France Culture, France Musique et France Inter… Gwen, travailles-tu dans un EHPAD ?

avatar gwen | 

@La Bulle

Je ne comprends pas ton intervention. Supprimer la redevance ne supprimera pas la télévision. Et surtout pas la télévision informative par opposition aux médias de divertissements. Télérama existe toujours même si TeleZ, Télé poche et autre magazine peu onéreux sont aussi présent sur ce marché.

Mais je trouve anormal de financer la télévision par un impôt obligatoire.

Certains se prive justement de télévision parce qu’ils n’ont pas les moyens de payer cette redevance (ou alors ils fraudent, ce qui est pire).

avatar MarcMame | 

@gwen

"Certains se prive justement de télévision parce qu’ils n’ont pas les moyens de payer cette redevance"

——-
Du très grand n’importe quoi. Il existe de nombreuses exemptions à la redevance, dont tout ceux qui ne sont pas assujettis à l’IR.
Franchement, tu peux justifier ton dégoût de cette redevance et ne rien comprendre à son utilité mais essaye de le faire intelligemment.

avatar cosmoboy34 | 

3 Milliards quand même je pensais pas autant

avatar iPop | 

@cosmoboy34

C’est juste ce que le gouvernement Macron dépense chaque année en papiers, photocopies et crayons…´sont forts.

avatar cosmoboy34 | 

@iPop

Toujours plus 🙄

avatar Sanid35 | 

Que vont devenir les pauvres controleurs de cette redevance 😢

avatar raoolito | 

@Sanid35

au ministere de l'economie, il ne faut pas s'inquiéter pour eux ya du taff ailleurs.
apres la disparition de la taxe d'habitation, cette taxe AV devenait plus chere à récolter que ce qu'elle rapportait. Meme si l'etat paye de sa poche, la difference ne sera pas fantastique.
Si on arrive au plein emploi comme ca pourrait etre le cas d'ici une poignées d'années, ca passera en pertes et profits, comparé aux rentrées fiscales.

avatar Paul Position | 

@raoolito

"...Si on arrive au plein emploi comme ca pourrait etre le cas d'ici une poignées d'années"
Un bel élan d'optimisme en ce début d'après midi, bravo ! ahahah !!

avatar raoolito | 

@Paul Position

on peut avoir des inquietudes entre les penuries et la guerre, mais sauf si poutine appuie sur le bouton rouge (là c "rien ne va plus" ) la courbe descend regulierement depuis maintenant 5 ans, il suffit de prendre une regle. On a de la chance en France le plein emploi c'est 5%, aux Pays-bas c'est 3,5% car sinon ca ne collait plus à leur realité.

avatar marc_os | 

@ raoolito

> sauf si poutine appuie sur le bouton rouge

Il ne le fera pas.
Par contre, il pourrait appuyer sur le bouton orange et n'utiliser "que" des armes tactiques à porté locale.
Si seuls les Ukrainiens (suivant le sens du vent*) sont touchés, pas sûr que la réponse soit du même ordre. Tu vois la France ou les EU envoyer un missile sur la Russie ?

(*) C'est peut-être notre seule chance, que Poutine ait peur que ça se retourne contre lui-même - enfin les russes limitrophes.

avatar raoolito | 

@marc_os

nan mais s'il a des boutons de plusieurs couleurs, où va-t-on ?

avatar r e m y | 

On n'a plus qu'à espérer qu'il n'est pas daltonien... 🥺

avatar iPop | 

@marc_os

La France ne fera rien, elle n’y gagne rien sauf si Macron joue au toutou américain.

avatar cosmoboy34 | 

@Paul Position

Juste les chiffres …. Des pénuries de main d’œuvre sont relevées un peu partout dans le monde et dans beaucoup de domaines. Beaucoup d’économistes estiment qu’on entre dans une période de plein emploi dans beaucoup de pays développés.

Les avantages de la crise sanitaire qui a complètement bouleversé l’ordre du travail et crée un élan consumériste vertueux. Il suffit de ça pour créer de l’économie

avatar Paul Position | 

@cosmoboy34

Il ne suffit pas de se retrancher derrière des chiffres... Il est important de regarder quels sont ces emplois, et qui les occupent... et dans quels conditions ?

avatar cosmoboy34 | 

@Paul Position

On est d’accord sur le détail mais quand même on n’a pas vu ça depuis belle lurette. On peut tergiverser 3h sur le détail mais les faits sont là quand même des emplois qui disparaissaient se retrouvent maintenant très demandés et des secteur très stables sont aujourd’hui en grand manque de main d’œuvre et ça touche beaucoup de domaines. L’économie de la demande en somme. Ça crée des emplois ce qui crée de la demande etc le système vertueux du capitalisme par excellence. Combien de temps ça durera ça c’est une autre histoire

avatar Tomtomrider | 

@Paul Position

Nous sommes actuellement au plein emploi en France quasiment.

avatar McFlan | 

@raoolito

La taxe d’habitation ne va pas disparaître et elle va continuer à coûter cher à récolter. Le même travail pour moins de recettes. Car les résidences secondaires seront toujours taxées.

avatar raoolito | 

@McFlan

certes mais la taxe av n'y sera plus :)

avatar McFlan | 

@raoolito

Oui, c’est sûr. Bon après, la redevance n’était pas juste : bcp de fraudeurs et pas de prise en compte des auditeurs de la radio (alors que la radio profite du financement lié à la redevance).

avatar raoolito | 

@McFlan

d'ailleurs c'est certainement radiofrance qui profite de mon temps d'audience ( parfois des bouts de trucs sur f5 ou arte)
j'aime a penser que ma redevance etait pour eux

avatar iPop | 

@raoolito

Tient, un optimiste.

avatar Patrick_C | 

@raoolito

Faux. Pas le temps de déplomber cette fausse info qui traîne depuis longtemps, Google est votre ami

avatar raoolito | 

@Patrick_C

« Elle devenait impossible à collecter sur le plan technique », observe Henri Sterdyniak, économiste membre des Économistes Atterrés, pour lequel Emmanuel Macron a d’ailleurs joué le rôle de « saboteur sur le plan fiscal ».

https://amp.ouest-france.fr/medias/television/pourquoi-supprimer-la-redevance-tele-566fd34c-9f0a-11ec-a3cc-6629c7a7ad92

avatar Panatara | 

Enfin une bonne nouvelle, qui regarde encore la TV publique mise à part peut-être les plus anciens ! Pour ma part Netflix, prime, disney+ et une fois part semaine TF1 donc privée ! Mais bon faut pas ce leurrer on enlève ici pour reprendre ailleurs !!! Forcément

Pages

CONNEXION UTILISATEUR