Une arnaque sur internet peut en cacher une autre

Nicolas Furno |
Club iGen 👑

C'est grùce au Club iGen que nous pouvons vous offrir cet article en accÚs libre. Le Club nous permet de creuser des sujets qu'on ne pourrait traiter en temps normal. En plus des contenus exclusifs, les membres du Club iGen bénéficient d'un site dédié et personnalisable à souhait, et
 pas de pub. Alors n'hésitez pas à nous soutenir, et abonnez-vous !

J’ai failli me faire arnaquer en voulant acheter une voiture sur Le Bon Coin. À moins que je me sois bien fait arnaquer ? Je n’ai pas envoyĂ© l’argent demandĂ© par l'escroc, j’ai compris ce qui se passait avant d’atteindre ce stade et Ă  cet Ă©gard, je m’en sors bien. Mais mon argent Ă©tait-il l’objectif premier de l’arnaque ou un simple bonus ? Voici le rĂ©cit d'une mĂ©saventure personnelle qui, je l'espĂšre, vous Ă©vitera de tomber dans le mĂȘme panneau.

Il faut se méfier des arnaques partout sur internet, en particulier sur les sites de petites annonces comme Le Bon Coin (image MacGeneration).

Une arnaque bien ficelée

J’ai contactĂ© un vendeur sur le cĂ©lĂšbre site de petites annonces pour un vĂ©hicule qui m’intĂ©ressait, Ă  un prix qui semblait trop beau pour ĂȘtre vrai. MĂ©fiant, j’ai demandĂ© une explication sur le tarif et des preuves sur l’existence rĂ©elle du vĂ©hicule. Le vendeur a Ă©voquĂ© des problĂšmes de santĂ© qui l’obligeaient Ă  vendre prĂ©cipitamment, ce qui n’a pas calmĂ© mes doutes, mais il m’a ensuite transmis de multiples Ă©lĂ©ments. J’ai reçu d’autres photos et des vidĂ©os de la voiture, ainsi que des copies de sa piĂšce d’identitĂ©, la carte grise du vĂ©hicule et mĂȘme le bon de commande original pour prouver qu’il s’agissait d’une premiĂšre main, ainsi que la facture du dernier entretien.

Avec tous ces Ă©lĂ©ments, j’ai pu vĂ©rifier moi-mĂȘme que le vĂ©hicule n’était pas gagĂ© sur le site du gouvernement. Ayant l’adresse postale du vendeur, j’ai aussi vĂ©rifiĂ© que les photos et vidĂ©os qu’il m’avait envoyĂ©es provenaient bien des environs de son domicile, ce qui Ă©tait le cas (merci Street View). Ajoutez Ă  cela le bon de commande et l’entretien Ă  son nom, mes doutes Ă©taient levĂ©s et j’étais prĂȘt Ă  passer Ă  la phase suivante.

PandĂ©mie oblige, le vendeur me propose de signer une promesse de vente pour bloquer le vĂ©hicule le temps que je puisse rassembler les fonds nĂ©cessaires et prĂ©voir le dĂ©placement la semaine d’aprĂšs. C’est une pratique courante, j’accepte sans discuter, tout comme j’accepte d’envoyer une copie de ma carte d’identitĂ© et un justificatif de domicile. Deux Ă©lĂ©ments qu’il me demande en guise de bonne foi, pour s’assurer que je ne suis pas un arnaqueur, ce qui m’a semblĂ© ĂȘtre une explication satisfaisante sur le coup.

À ce stade, je ne me doute pas encore que la personne avec qui j’échange par mail et par tĂ©lĂ©phone n’est pas le vendeur lĂ©gitime du vĂ©hicule, mais un tiers qui se fait passer pour lui. J’ai dĂ©couvert la vĂ©ritĂ© face Ă  la somme demandĂ©e pour bloquer la vente — 30 % du prix d’achat, quand la rĂšgle est plutĂŽt de 10 % — puis son ton pressant au tĂ©lĂ©phone. J’ai alors fait le tour du site et j’ai trouvĂ© une deuxiĂšme petite annonce avec les mĂȘmes photos de la voiture, les mĂȘmes informations dans le descriptif, mais un vendeur diffĂ©rent et un prix plus proche du marchĂ©.

ContactĂ© via la messagerie du site, le vendeur lĂ©gitime de la voiture m’a confirmĂ© qu’on lui usurpait son identitĂ© depuis trois mois. Son signalement initial au Bon Coin est restĂ© sans rĂ©ponse et les arnaques avec ses informations personnelles continuent, comme le prouve celle dans laquelle j’ai failli tomber. Mon faux vendeur venait de crĂ©er un compte juste avant de publier sa fausse annonce ; je l’ai signalĂ© auprĂšs du site, mais il est probable que ce compte ne soit plus utilisĂ© dĂ©sormais.

C’est une redoutable tactique d’arnaque, car elle est trĂšs simple Ă  mettre en place. Il suffit de se faire passer pour un acheteur pour rĂ©cupĂ©rer photos et documents de vendeurs lĂ©gitimes. Le malandrin peut alors utiliser ces photos et documents pour publier de fausses annonces et il a deux angles d’attaque pour ses arnaques. Directement bien sĂ»r, en obtenant de l’argent lors de la signature de promesses de vente. Indirectement, en exploitant les documents transmis par les acheteurs arnaquĂ©s.

Morale de l’histoire : vous ne serez jamais trop paranoïaque sur internet

En effet, aprĂšs avoir dĂ©couvert le pot aux roses, la satisfaction de ne pas avoir payĂ© un escroc a Ă©tĂ© de courte durĂ©e. J’ai vite rĂ©alisĂ© qu’il pouvait me faire bien plus de mal avec les deux documents que j’avais envoyĂ©s, une copie de ma carte d’identitĂ© et un justificatif de domicile. Ce sont les deux documents nĂ©cessaires pour ouvrir un compte bancaire ou souscrire un crĂ©dit, par exemple. C’est assez rare que ce soit utilisĂ© d’aprĂšs le site spĂ©cialisĂ© Signal Arnaques, mais mon faux vendeur pourrait usurper mon identitĂ© pour rĂ©aliser d’autres arnaques Ă  l’avenir.

La photo d’une piĂšce d’identitĂ© est souvent suffisante pour justifier votre identitĂ© sur internet (photo jpmatth (CC BY-NC-ND 2.0)).

Avec mes documents, il peut se faire passer pour un acheteur lĂ©gitime auprĂšs de vendeurs sur Le Bon Coin ou d’autres sites de petites annonces. Cela lui permettra de collecter d’autres documents et photos et de rĂ©aliser d’autres arnaques par la suite. Malheureusement, il n’y a rien que je puisse faire contre cela. Je pourrais dĂ©truire ma carte d’identitĂ© et en demander une nouvelle, mais cela n’empĂȘcherait en rien l’usurpation d’identitĂ©. Quant au justificatif de domicile, il sera considĂ©rĂ© pĂ©rimĂ© dans quelques mois, mais dans l’intervalle il sera acceptĂ© par tous ceux qui le demandent, y compris une banque.

Si, comme moi, vous vous faites avoir avec une arnaque de la sorte, sachez qu’il y a une chose Ă  faire au plus vite quand vous rĂ©alisez la supercherie. Vous ne pouvez pas porter plainte sans une preuve que votre identitĂ© a Ă©tĂ© usurpĂ©e, mais vous pouvez dĂ©poser une main courante. Cela se fait obligatoirement dans un commissariat de police ou une gendarmerie — il n’est pas possible de le faire en ligne, hĂ©las — et c’est l’équivalent d’un dĂ©pĂŽt de plainte, mais en prĂ©ventif. Vous notifiez les autoritĂ©s que vos documents d’identitĂ© ont Ă©tĂ© rĂ©cupĂ©rĂ©s par une personne malveillante et vous suspectez une usurpation d’identitĂ© Ă  venir.

La main courante ne fera rien de plus, mais cette information est alors enregistrĂ©e officiellement dans les fichiers des forces de l'ordre. Si un jour vous devez porter plainte pour usurpation d’identitĂ©, la main courante s’ajoutera Ă  votre dossier. Elle pourra aussi vous permettre de prouver votre bonne foi, si vous deviez vous dĂ©fendre suite Ă  un fait qui vous serait reprochĂ© Ă  tort.

La morale de cette histoire, c’est que vous ne serez jamais trop paranoĂŻaque sur internet. J’ai Ă©tĂ© naĂŻf de penser qu’une voiture vendue sous les prix du marchĂ© pouvait ĂȘtre une bonne affaire et non une arnaque. Et surtout, j’ai Ă©tĂ© naĂŻf d’envoyer des documents personnels Ă  une personne que je ne connaissais pas, sans penser aux prĂ©judices que je pourrais subir avec ces Ă©lĂ©ments.

Je pensais ĂȘtre mĂ©fiant. Je sais bien que les arnaques sont la norme dans l’univers des petites annonces automobiles et c’est pour cette raison que j’ai demandĂ© des explications et des preuves. Mais j’étais loin d’ĂȘtre assez mĂ©fiant. J’ai cru naĂŻvement que seul le vendeur lĂ©gitime du vĂ©hicule pouvait m’envoyer la carte grise, le contrat de vente et de multiples photos. RĂ©trospectivement, c’était idiot de ne pas envisager que je pouvais avoir une autre personne que le vrai vendeur au tĂ©lĂ©phone et par mail, mais sur le coup, je me suis fait berner.

Si vous voulez acheter une voiture, ne donnez strictement aucun document et n’envoyez pas un centime sans voir le vĂ©hicule avec le vendeur Ă  ses cĂŽtĂ©s. C’est une rĂšgle qui ne souffre d'aucune exception, mĂȘme en plein cƓur d’une pandĂ©mie oĂč l’on pourrait trouver raisonnable de fonctionner Ă  distance. Mieux vaut passer Ă  cĂŽtĂ© de l’affaire du siĂšcle que de transiger sur cette rĂšgle.

Comment prévenir et réagir ?

Suite Ă  cet article, j’ai reçu de nombreux tĂ©moignages et conseils Ă  la fois pour Ă©viter les escroqueries de ce type, et pour limiter la casse si cela arrive. J’ai compilĂ© ces recommandations dans un autre article :


avatar sebasto72 | 

@Giloup92

Confier ses documents Ă  un professionnel de l’immobilier et les envoyer Ă  un particulier lambda, ce n’est pas tout Ă  fait la mĂȘme chose...

Toutes les composantes sont importantes : quels documents, pour quelle raison, et avec qui !

avatar Louisgaga | 

@Franck971

Je suis d'accord, ils ne font rien. Dans certaines catégories les arnaques semblent plus nombreuses que les offres réelles. En l'occurrence quand j'étais en veille sur le matériel photo c'était le cas.

Maintenant le systÚme de création de compte qui permet d'avoir la date de création et les avis est déjà un pas en avant.

J'avais Ă©galement proposĂ© la vĂ©rification des doublons de photo, c'est simple Ă  mettre en Ɠuvre. Jamais eu de retour.

avatar bibi81 | 

J'avais Ă©galement proposĂ© la vĂ©rification des doublons de photo, c'est simple Ă  mettre en Ɠuvre.

Est-ce que c'est simple Ă  contourner ? Si la rĂ©ponse est oui alors c'est normal qu'ils ne partent pas dans un dĂ©veloppement qui sera contournĂ© plus vite qu'il ne sera mis en Ɠuvre.

avatar Dv@be | 

@Franck971

Conclusion : on n’achùte pas une voiture sur le bon coin.

avatar sebasto72 | 

@Dv@be

trop raccourcie ta conclusion, Ă  mon avis.
Ma version : on n’achùte pas une voiture entre particuliers sans rencontrer physiquement le vendeur.

avatar joinman | 

@Franck971

je suis d’accord. Ces plateformes (y compris les rĂ©seaux sociaux) mettent Ă  disposition des outils mais ne sont responsables de rien. Ils sont lĂ  juste pour faire de la marge.
Scandaleux, il est temps que les pouvoirs publics légifÚrent lus fortement. Mais bon il faut avoir un peu de courage politique.

avatar jmquidet | 

Merci pour cet excellent article, bien utile ! (je n’aurais pas pensĂ© Ă  cela, c’est certain
).

avatar jmquidet | 

On se fait tous avoir un jour ou l’autre, et de bonne foi ! J’ai du payer des documents administratifs pour mon Ă©pouse (nĂ©e aux Pays-Bas) sur un site qui semblait bien ĂȘtre celui du MinistĂšre des Affaires Ă©trangĂšres et m’a rĂ©clamĂ© 40 euros pour un certificat de nationalitĂ© française, dĂ©livrĂ© gratuitement sur le vrai site đŸ„ž
C’est ainsi qu’on apprend...

avatar DG33 | 

@jmquidet

J’ai achetĂ© ma vignette Crit’Air sur un faux site.
J’avais payĂ© avec une carte American Express.
J’ai immĂ©diatement signalĂ© l’arnaque Ă  AmEx qui a bloquĂ© le paiement.
Jamais eu de problĂšme sur cette AmEx par la suite.
Merci AmEx...

avatar jcp25 | 

@DG33

Oui, c'est L'ÉNORME avantage de AMEX.
Et aujourd'hui, AMEX est utilisable presque partout, sauf ce qui dépend de la fonction publique (poste, ratp etc mais OK sur SNCF)

avatar gillesb14 | 

@jmquidet

Pareil pour un Carte grise, un site au nom trĂšs proche du site officiel, une prĂ©sentation quasi identique, une identification avec France connect et 40€ de perdus car dĂ©pĂŽt de bilan.
Le pire Ă©tant qu’ils sont encore rĂ©pertoriĂ©s sur le site du gouvernement comme Ă©tant certifiĂ©s.

avatar Liena1 | 

Merci pour le partage de cette mésaventure qui aurait pu trÚs mal se finir...
Ca permet de se rĂ©veiller de nouveau, piqĂ»re de rappelle nĂ©cessaire : oui, il faut ĂȘtre parano sur internet !
J’ignorais ce type d’arnaque !

avatar Oracle | 

J’utilise le systĂšme d’achat LBC systĂ©matiquement et je n’ai jamais eu le moindre problĂšme, mais ce sont toujours des objets de petit prix. Que reprochez-vous au juste Ă  ce systĂšme ?

avatar vicento | 

@Oracle

De faire porter les risques liĂ©s aux transactions uniquement Ă  l’acheteur ou au vendeur

avatar MKO | 

Perso le bon coin c’est paiement de la main Ă  la main, et bien sĂ»r rien par correspondance quitte Ă  louper des ventes

Pour une voiture j’en ai vendu une sur le bon coin. Bien Ă©videment pas de papier par internet et pas de rĂ©servation via une somme.

AprĂšs Grosses prĂ©cautions sur le chĂšque de banque ou j’ai moi-mĂȘme appelĂ© la banque de l’acheteur avec le numĂ©ro que j’ai moi mĂȘme trouvĂ© dans l’annuaire pour faire confirmer montant et nom de l’acheteur. Un peu stressant vu les montants...

avatar reborn | 

@MKO

c’est paiement de la main

Moi c’est paiement de la main et la personne retire devant moi..

Les faux billets.. 😬

avatar MKO | 

@reborn

Ah effectivement !!

avatar hirtrey | 

@MKO

Le mieux pour les grosse sommes, c’est aller à la banque de l’acheteur et demander un virement de la banque.

avatar MKO | 

@hirtrey

Ok merci pour le conseil

avatar vicento | 

@MKO

Un virement rĂ©alisĂ© peut ĂȘtre annulĂ© Ă  posteriori ! Et le fait d’avoir reçu la provision de l’argent sur son compte aprĂšs le virement ne garantit malheureusement pas qu’il y reste si il restera. Le risque 0 n’existe pas

avatar SindanĂĄriĂ« | 

@vicento

ChÚque de banque est le plus sûr. Avec appel à la banque émettrice pour vérifier que le numéro du chÚque à bien été émis.

avatar jcp25 | 

@Sindanårië

ChÚque de banque est le plus sûr. Avec appel à la banque émettrice pour vérifier que le numéro du chÚque à bien été émis.
---
Oui et...
- les grands garages n'acceptent plus les chĂšques de banque. Trop de problĂšmes. Uniquement les virements SEPA.
- risque du faux chĂšque de banque
- il faut aller avec l'acheteur à sa banque pour récupérer le cdb
- téléphoner à la banque... Faut-il encore qu'elle réponde, qu'elle accepte de donner les infos et que le numéro ne soit pas un faux.
- last and not least, l'argent n'est réputé sur le compte qu'au bout de 60 jours. Avant, il y a tout un tas de choses qui peuvent faire que la banque annule la transaction (saisies en tout genre, procédures judiciaires etc)
- le virement qui aujourd'hui est SEPA doit respecter les procédures SEPA qui sont internationales et beaucoup plus protectrices..

Pas Ă©vident tout cela
đŸŸđŸŸđŸˆđŸˆ

Quand au liquide, il peut ĂȘtre faux, ne doit pas dĂ©passer 1000€ et la banque fait obligatoirement un signalement TRACFIN si on veut le mettre sur son compte ( au dessus 10000€ obligatoire, entre 2000 et 9999€ selon...)
Petite anecdote : une cliente qui a Ă©conomisĂ© des annĂ©es en liquide via sorties DAB veut remettre sur son compte : refus car dĂ©passe 10000€ J'avais posĂ© la question "et si elle a les preuves DAB ?" RĂ©ponse "Ah oui, et encore peut-ĂȘtre si elle a 50000€ de preuves DAB"

De moins en moins Ă©vident...
đŸˆđŸˆđŸŸđŸŸ

avatar lkaritoo | 

@vicento

Je crois que si tu vas jusqu’à la banque de la personne et tu fais le virement, c’est dĂ©jĂ  un bon point.
L’autre solution que j’ai dĂ©jĂ  fait est de demander un chĂšque de banque et d’appeler la banque Ă©mettrice de l’authentifier.
Le faire avec lui dans sa banque est encore mieux

avatar jeserkrugger | 

@vicento

Un virement immĂ©diat ne peut plus ĂȘtre annulĂ© (ce serait trop facile)

avatar hledu | 

@vicento

Non un virement ne peut ĂȘtre annulĂ©. Une remise de chĂšque oui.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR