Critiquée sur les réseaux sociaux, une banque ferme tous les comptes de sa cliente

Nicolas Furno |

Énervé par votre banque, vous décidez de vous plaindre sur les réseaux sociaux ? Attention, si votre banquier est susceptible, il pourrait bien se venger en fermant tous vos comptes sans autre forme de procès. Vous trouvez cela délirant ? C’est pourtant ce qui est arrivée à une libraire, comme le rapporte Le Parisien.

Julie Goislard est libraire à Clichy, en banlieue parisienne, depuis dix ans. Elle est aussi cliente à l’agence locale de la Société Générale depuis dix ans, à la fois professionnellement pour le compte de sa librairie, et personnellement pour les comptes de sa famille. Excédée par des problèmes liés aux terminaux de paiement fournis par la banque et qui ne fonctionnaient plus et par l’absence de réaction de sa banque, elle se plaint en publiant un tweet, supprimé depuis.

Quelques jours plus tard, le directeur de l’agence l’appelle pour lui demander d’arrêter de tweeter et la menace de fermer ses comptes sans cela. La libraire rapporte l’incident sur Twitter, mais ce directeur était vraiment sérieux et la banque lui envoie un courrier recommandé qui annonce la fermeture de son compte professionnel sous 60 jours, le délai minimal fixé par la loi.

Sur place, le directeur admet que les tweets sont bien la cause de la fermeture du compte, et non pas le découvert mentionné dans le courrier recommandé envoyé à la cliente. La banque refuse de discuter plus longtemps et en fait même une affaire personnelle. Après son compte professionnel, la Société Générale a fermé tous les comptes personnels de la libraire, mais aussi les comptes de son conjoint et de sa fille de neuf ans.

Contactée par Le Parisien, la banque n’a pas voulu commenter l’affaire en raison du secret bancaire. Ce qui n’a pas empêché le service communication du groupe de soutenir malgré tout son agence en indiquant :

La banque peut fermer un compte bancaire à tout moment en respectant un préavis de 60 jours. La banque n'a pas à motiver sa décision.

Image d’accroche : John Reynolds (CC BY-NC-ND 2.0)

avatar calicoskies | 

Cela devait sans doute faire suite à un passif plus que chargé, l’histoire doit être autrement plus compliquée. Mais il est bien connu que de toutes façons c’est la banque qui est coupable, toujours, évidemment. Méchants banquiers.

avatar romainB84 | 

@calicoskies

+1

avatar KimoMac | 

@calicoskies

Et puis quoi encore? Gentils banquiers? Lol

avatar calicoskies | 

@KimoMac

? J’imagine qu’il y en a oui.

avatar KimoMac | 

@calicoskies

Y’a de quoi être gentil en effet quand tu es payé par les gens pour garder leur argent vu qu’ils sont obligés par la loi de te le confier et que tu peux faire du beurre supplémentaire dessus en jouant avec le dit argent en toute impunité par dessus le marché.

Les banques devraient TOUTES appartenir à leurs clients avec contrôle de l’activité et répartition des bénéfices entre tous ceux-ci de manière équitable après déduction des frais de fonctionnement. Mais bon on sait dans quel sens va cette société malheureusement, pas celui de tout le monde.

avatar calicoskies | 

@KimoMac

Ça n’empêche pas, à l’inverse, que certains soient très bêtes. 😗

avatar KimoMac | 

@calicoskies

Tu en es la preuve en effet. Belle journée 😙

avatar calicoskies | 

@KimoMac

Super agréable ! Raté, je ne suis pas banquier.
Mais merci pour ta bienveillance, soleil dans mon cœur.

Le monde merveilleux dont tu parles avec répartition des richesses commence peut être par respecter l’autre, non ?

avatar KimoMac | 

@calicoskies

Commencer par respecter l’autre c’est peut être ne pas commencer par considérer que certains soient très bêtes non? Je t’ai simplement renvoyé ton insulte pour que tu comprennes l’effet que ça fait. ;)

avatar Seb42 | 

@KimoMac

Tu crois que c’est si simple ?
Dis donc tu n’as pas eu droit à un crédit ? Tu n’as pas d’intérêt sur tes comptes ? Tu n’as pas d’assurance ?
Tu peux très bien ne pas avoir de banques et tout mettre sous ton matelas s’ils te font autant de misères. Attention en cas de cambriolage quand même.

avatar loupsolitaire97 | 

@Seb42

Non, c’est interdit, en France pour pouvoir travailler nous avons l’obligation de posséder un compte bancaire !

Même si on laisse le minimum dessus et que le reste est garder en liquide et placer dans des investissements sous forme d’objet de collection et d’actions/obligations en bourse.

avatar YSO | 

@loupsolitaire97

Tu peux rajouter le volet impôts où au-dessus d’un certain montant, le paiement se fait par virement (donc banque obligatoire).

avatar KimoMac | 

@Seb42

Ah parce que avoir droit à un crédit sur lequel tu paies des intérêts quand tu passes ton temps à toi même faire un crédit à la banque en lui confiant ton argent et en payant pour cela c’est un cadeau? Lol

Tu sais ce qu’ils demandent en plus comme garanties et comme ça peut être difficile d’obtenir un crédit?

Vous êtes incroyable

avatar Seb42 | 

@KimoMac

Vous êtes pas mieux. C’est quoi votre belle solution si simple à mettre en place. Je suis prêt à entendre.

avatar KimoMac | 

@Seb42

A quel moment ai-je dit que cela était simple à mettre en place? Quant à la solution, relisez.

avatar Malouin | 

@KimoMac

Le couplet mélanchoniste qui va bien... C’est bien connu, le peuple à toujours raison ! Et, avec lui, la foule...

avatar byte_order | 

@Malouin

Le problème n'est pas de savoir si le peuple a toujours raison ou pas.
Par définition, *aucun* humain n'a de toute façon toujours raison, il fait inévitablement des erreurs.

La question c'est si le peuple est souverain dans ses choix, que ce soit une erreur ou pas.
Ou, dit d'une autre façon, si quelques individus peuvent dicter *leurs* choix (qui peuvent être aussi des erreurs, vu qu'ils sont eux aussi des humains) à une majorité d'individus.

avatar KimoMac | 

@Malouin

Pourquoi melenchoniste? Je suis bien loin d’être melenchoniste. Mais j’ai le droit d’avoir une opinion. Et non le peuple n’a pas toujours raison, loin de la, mais un peu plus de justice et d’équité sociale ne ferait pas de mal, loin s’en faut. Mais je sais que c’est dur à avaler pour certains privilégiés dont tu sembles faire partie ou à tout le moins partager les opinions individualistes.

avatar Malouin | 

@KimoMac

Ben me voilà un « privilégié » maintenant ! Si le peuple avait toujours raison on aurait toujours la peine de mort et l’avortement serait interdit. Bonne année quand même.

avatar KimoMac | 

@Malouin

Ah c’est le peuple qui avait instauré la peine de mort et l’avortement? 1ère Nouvelle

Éduque toi un peu au lieu de débiter des âneries ça ira mieux.

avatar Malouin | 

@KimoMac

Ai-je dis ça ? C’est contre l’avis du peuple que la peine de mort et l’avortement ont été abrogés. Qui parle d’éducation ?

avatar KimoMac | 

@Malouin

Et c’est malgré tout grâce à une pression populaire que les deux ont été abrogées...

avatar Bigdidou | 

@KimoMac

« Et c’est malgré tout grâce à une pression populaire que les deux ont été abrogées... »

L’avortement a été abrogé ?

avatar Bigdidou | 

@KimoMac

« Ah c’est le peuple qui avait instauré la peine de mort et l’avortement? 1ère Nouvelle »

Concernant l’avortement, je suis un peu surpris que cette nouvelle ne te parvienne que maintenant.
Tu pensais que c’était le Pape ?

avatar oomu | 

Que le peuple ait toujours "raison" n'est pas le sujet du jour. Ni sa souveraineté (j'espère quand même que vous vous pensez pas dans un délire de tyrannie sur autrui hein, dans le peuple y a le oomu)

Et l'équité sociale devrait aller de soi. Je ne vois pas comment vous faites pour dégénérer sur une défense de banques (qui n'ont pas besoin de vous pour cela) ou du mélenchon sur un forum d'appleries qui subitement fait un hors sujet banquier parce qu'il y a un vague coté nuNUNUmérique (zoziaux sociaux).

Cela rappelle juste qu'une banque peut se permettre des abus envers ses clients, parce qu'elle en a la puissance. Que les zoziaux sociaux sont une source d'emmerde (laissez ça aux oomus sans attache et frappadingue).

et quel que soit l'histoire du jour, y a toujours des gens qui sortent du bois pour défendre n'importe quoi et n'importe qui.

Perso, qu'est-ce qu'on en à foutre de la Société Géniale ? Vous êtes parti prenante ? Que cette personne décrite dans l'article se défende et fasse pression sur sa banque pour obtenir gain de cause, et merde au reste.

En quoi on en à foutre ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR