Chrome lance une fonctionnalité pour contrôler la lecture multimédia

Sabrina Fekih |

Si vous utilisez Chrome 79 sur Mac, Windows ou Linux une nouvelle icône va faire son apparition (si ce n'est déjà le cas) en haut à droite près de la barre de recherche. C'est le contrôle de lecture du navigateur.

Plus besoin de quitter son onglet pour changer de chanson ou mettre en pause une vidéo ouverte dans un autre onglet. Selon Google, cela fait partie des « fonctionnalités visant à améliorer votre expérience média dans Chrome. » L'entreprise espère fluidifier la navigation des utilisateurs avec ce « Media hub

Le nouveau contrôle de lecture média est même assorti au visuel du morceau en écoute.

En téléchargement depuis quelques jours, Chrome 79 a dû être retiré pour correction après de nombreux bugs apparus sous Android. Le navigateur de Google effaçait les données des utilisateurs… Plutôt embêtant !

La nouvelle fonctionnalité n'est pas encore déployée partout. Toutefois, pour l'avoir en avance, il suffit de saisir « chrome://flags/#global-media-controls » dans la barre des tâches de Chrome et sélectionner Enabled.

Toujours dans une optique d'améliorer l'expérience média, Google prévoit de nouvelles fonctionnalités pour Chrome en 2020.


avatar monsieurg33K | 

En parlant de Chrome, je trouve ça incroyable les différences de perf quand tu utilises Google Docs par exemple sur Safari vs Chrome sur de gros documents. Au bout d’un moment Safari galère, consomme un Max de mémoire (ce qui ne me dérange pas car 16go de ram sur mon MBP) alors que Chrome c’est hyper fluide. Je me demande si Google ne le fait pas exprès pour favoriser son navigateur...

avatar Tao | 

@monsieurg33K

Il y a de nombreux cas documentés où Google sabotage ses web apps sur les navigateurs concurrents (Safari, Firefox et Vivaldi me viennent à l’esprit), y compris Google Docs. Ils utilisent la même technique qui leur a permis de tuer Windows Phone il y a des années de cela

avatar byte_order | 

Je me demande quel serait l'intérêt de Google de saboter volontairement la qualité d'expérience de *ses* propres services lorsqu'ils sont utilisés depuis un navigateur concurrent de Chrome.

Par ailleurs, pourquoi ces problèmes ne s'observent pas avec ni Chromium ni Firefox sur macOS, navigateurs dont les codes sources sont librement consultables (s'ils comportaient ce type de "fonction" dégradante, cela se saurait !) , seulement avec Safari, alors que Firefox a une part de marché plus important que Safari ? Où est la logique dans cette... conspiration de Google ?!

Il y a également pas mal de témoignages qui pointent du doigt les performances réseau des extensions de Safari depuis Mojave (suite au changement de techno, en particulier le sandboxing des extensions de Safari mis en place par Apple).

Essayez donc en désactivant les extensions de Safari, en particulier si vous avez un adblocker style AdBlock+. #jdcjdr

Google fait probablement plus d'argent avec Youtube, Gmail et Google Docs (Suite, offre pour les entreprises) qu'avec le navigateur Chrome : même avec Safari, vos recherches sur Google arrivent chez Google, hein.

avatar Calorifix | 

Où est la logique ? Forcer les gens à passer sur Chrome, qui permet à Google d'aspirer encore plus données persos et imposer (par la force) ses standards.

avatar Le docteur | 

La même technique que MS avait utilisé ( les "DLL cachées" favorisant IE sur tous les autres navigateurs qui mettaient un temps fou à se charger ou Word sur les autres traitements de texte) ?

avatar fte | 

@monsieurg33K

"Je me demande si Google ne le fait pas exprès pour favoriser son navigateur..."

Favoriser son navigateur gratuit en sabotant ses services payants ? C’est une hypothèse cocasse.

Safari est cependant dans un état général peu reluisant à ce jour, avec de nombreux bugs liés au réseau, des lenteurs importantes liées aux communications inter-processes, une gestion du cache disque devenue très problématique...

Peut-être, juste peut-être, que tu devrais envisager des hypothèses moins conspirationnistes et plus suivre les bugs et la qualité.

avatar Pierre H | 

Pas de Chrome sur les machines de production. Trop la merde, ça en fout de partout. Et je parle même pas du traçage et autres atteintes à la vie privée.

avatar flux_capacitor | 

@Pierre H

Brave Power !!!

avatar Calorifix | 

Brave, c'est bien le navigateur dont le business model est le temps de cerveau disponible, qui dépend de Chromium et dont Peter Thiel (Palantir) est actionnaire ?

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

@Calorifix

C'est celui là même. Je l'utilise et j'en suis content. Son bloqueur de pubs intégré est efficace.

avatar Iounmoutef | 

Sans compter GoogleSoftwareUpdate qui se connecte très régulièrement aux serveurs de Google et leur balance un maximum de données tout en faisant tourner à fond le processeur.

CONNEXION UTILISATEUR