Samsung troque le plastique contre des matériaux durables dans ses emballages

Mickaël Bazoge |

Samsung va réduire l’empreinte carbone de ses emballages. Durant le premier semestre, le géant coréen va substituer le plastique par des matériaux durables comme du bioplastique recyclé et du papier dans les packagings de ses produits — des smartphones à l’électroménager. Samsung étant un des plus importants constructeurs de produits électroniques au monde, cet effort est significatif et devrait effectivement contribuer à éviter le gaspillage de plastique.

Pour les smartphones, les tablettes et les produits vestimentaires, le plastique utilisé pour les plateaux va être remplacé par de la fibre ; le design des adaptateurs secteur va évoluer en passant d’un revêtement glossy à une finition matte et en éliminant les films de protection en plastique.

Les sacs en plastique qui protègent la surface des appareils électroménagers du groupe (et il y a du monde : télés, frigos, air conditionné, machines à laver…) vont devenir des sacs en bioplastique (canne à sucre, amidon) et en plastique recyclé. Pour le papier, Samsung va se fournir auprès de sous-traitants respectant les certifications environnementales de groupes comme le FSC ou le PEFC.

« Nous nous engageons dans le recyclage des ressources et à la réduction de la pollution provenant de nos produits », explique Gyeong-bin Jeon, chef de la satisfaction clients de Samsung. « Nous utiliserons des matériaux durables même si cela signifie une augmentation des coûts ». À l’horizon 2030, l’entreprise vise 500 tonnes de plastiques recyclés et la collecte de 7,5 millions de tonnes de produits obsolètes.

Cette nouvelle politique concernant les emballages évoque celle qu’Apple a commencé à mettre en place dès 2015. La Pomme a mis en place une politique volontariste en matière d’utilisation du papier dans ses produits (lire : Avec moins d'emballage, Apple en fait plus pour l'environnement).

avatar jerome74 | 

Bizarre cette appellation de matériau «durable»: il s'agit plutôt de matériau dégradable, non? C'est plutôt l'approche qui est durable, pas le matériau en lui-même…

avatar rua negundo | 

@jerome74

C’est un terme marketing à la mode, employé sans trop savoir ce qu’il veut dire. De même, on ne parle plus d’écologie ou de respect de l’environnement mais de transition écologique ou énergétique.

avatar hogs | 

Non, cela n'est pas juste un terme marketing à la mode mais je conçois tout à fait que pour les non-initiés il puisse porter à confusion. Il "synthétise" une approche globale : https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9veloppement_durable (le graphique de gauche te donne une idée de la notion de durable)
C'est le même problème de compréhension du mot "qualité" entre le grand publique (produit bien fait, robuste, etc) et l'industrie (ISO 9001 qui s'attachent plus à la maitrise des processus et à la chaine de management de cette maitrise) qui prend une signification différente en fonction de l'utilisateur

avatar rua negundo | 

@hogs

Oui, d’accord. Je pensais à l’utilisation à toutes les sauces de cette terminologie, sans soucier de sa véritable signification.

avatar anonx | 

@jerome74

C’est exactement ce qu’on se dit en lisant...

Le sac plastique met 500 ans à se décomposer... c’est plutôt durable ??

avatar occam | 

Samsung Chemical va sans doute aussi fournir les β-glucosidases et autres cellulases pour l’hydrolyse de ses emballages à base de cellulose, afin que ces derniers puissent êtres digérés par des humains dans les zones de famine au lieu d’être simplement recyclés.

Ainsi, l’achat d’un Galaxy deviendra un acte humanitaire : pour seulement 5 € de plus, vous aurez nourri pendant 3h un bébé démuni, et réduit la pollution. Vous en prendrez bien un deuxième ?

Ouf ! La planète est sauvée.

avatar Clément34000 | 

Et du coup, le téléphone est moins cher de quelques euros mdr

avatar Mrleblanc101 | 

@Clément34000

Qui a dit que cela allait aider à réduire les dépenses ? Ça pourrait bien être l'inverse...

avatar Clément34000 | 

@Mrleblanc101

Un emballage moins polluant est tjs moins onéreux puisque la taxe eco emballage est moindre ?... puis à l’origine, c’était une boutade puisqu’a l’inverse, tous les fabricants augmentent leur prix... le principe du low-cost ? Fidéliser avec des prix attractifs puis les augmenter sournoisement lol

avatar ValeRoss46 | 

@Clément34000

« Nous utiliserons des matériaux durables même si cela signifie une augmentation des coûts »

avatar Nesus | 

Mouai, un bio plastique, c’est un plastique. Ça se dégrade exactement de la même façon. Donc je ne vois pas trop le progrès...

avatar Kimaero | 

@Nesus

Economie de matières fossiles notamment, et certains bioplastiques sont compostables et biodégradables en quelques mois.
C’est le cas de certains bioplastiques dans les rayons fruits/légumes des grandes surfaces par exemple.

avatar vince29 | 

Ah non c'est pas pareil. Au boulot, les thermostats des radiateurs sont biodégradables : ils s'effritent spontanément à la température de la pièce et avec une hygrométrie normale.

D'ici 3/4 ans ils seront inutilisables ce qui nous incitera à repenser notre mode de chauffage ; c'est bien pour aiguiser la conscience écologique.

avatar Pobla Picossa | 

Je vous trouve bien cyniques.

avatar moua | 

C’est bien.

Mais on parle de l’emballage d’un petit objet renouvelé tous les ~2 ans.

C’est sur les emballages du quotidien que la véritable différence se fera.

avatar barbe | 

C'est le jour où on sortira de la logique "renouvelé tous les 2 ans" que la différence aura été faite. Les suremballages du quotidien c'est une plaie, mais les appareils électroniques qui s'accumulent et dont on ne sait pas trop quoi faire (en théorie ils sont recyclés, en théorie seulement...)

avatar alfatech | 

Bonne chose de la part de Samsung ?

avatar armandgz123 | 

Je ne comprends pas que ce ne soit pas interdit... C'est honteux

avatar broketschnok | 

Ils serait temps qu’ils s’y mettent ceux-là. Alors qu’on tire à boulets rouges sur Apple, tout le monde fait ce qu’il veut et n’importe quoi.

avatar bibac1 | 

Greenpeace s’est retiré du FSC... j’avais vu un reportage sur Arte assez édifiant. Ce truc nous prend vraiment pour des jambons.

avatar gsf | 

Cool, maintenant ils ne leur reste plus qu’à faire aussi des téléphones durables pour mettre dans les boîtes !

avatar toto_tutute | 

Tout ça ne sert à rien et permet de se donner bonne conscience. Surtout avec les classes moyennes émergentes en Asie et en Afrique, la consommation de biens électroniques va être exponentielle. La seule vérité qui tienne, c'est qu'il faut beaucoup moins consommer, dans tous les domaines, à tous les niveaux.

avatar Moumou92 | 

Ça serait pas mal de faire des smartphones durables maintenant...

CONNEXION UTILISATEUR