Dropbox compte 11 millions d'abonnés payants, et perd de l'argent

Mickaël Bazoge |

Ce qui était considéré comme une fonction et pas un produit par Steve Jobs va faire son introduction en Bourse. Dropbox, puisque c'est de cette « fonction » que l'on parle, a déposé son dossier ce vendredi. L'occasion d'en savoir un peu plus sur l'activité réelle de l'entreprise, fondée en 2007…

Le nombre d'utilisateurs de Dropbox a dépassé les 500 millions, dont cent millions rien que pour l'année dernière. En revanche, le service de stockage en ligne se contente de 11 millions d'abonnés payants ; c'est plutôt faible en comparaison du nombre total d'utilisateurs, mais c'est suffisant pour engranger 1,1 milliard de dollars en 2017, un chiffre d'affaires en hausse de 31% par rapport à 2016.

En revanche, en termes de profit c'est plutôt la soupe à la grimace, la société accusant une perte de 111,7 millions l'an dernier (et 210,2 millions l'année précédente). C'est souvent le lot des entreprises de technologies, et c'est d'ailleurs marqué noir sur blanc dans le document remis à la SEC, le gendarme de la Bourse US.

« Nous avons un historique de pertes nettes, nous anticipons une hausse des dépenses à l'avenir, et nous ne serons peut-être pas capable d'être rentable », peut-on lire dans la section décrivant les « risques » encourus par l'entreprise. Les futurs investisseurs sont prévenus. L'an dernier, Dropbox avait toutefois sous la main un trésor de guerre de 305 millions de dollars au cas où.

L'entreprise était valorisée à hauteur de 10 milliards de dollars en 2014. On ne sait pas encore quand elle sera cotée, mais on connait son petit nom, DBX, et sa volonté de lever 500 millions. Box, le concurrent plutôt orienté entreprises, est déjà présent en Bourse avec une capitalisation de 3,17 milliards de dollars.

Apple et Dropbox ont failli avoir une histoire commune. Fin 2009, Steve Jobs rencontra Drew Houston le cofondateur du service, afin d'évoquer une éventuelle acquisition. L'affaire ne s'est finalement pas faite (lire : Et Dropbox se refusa à Steve Jobs).

Tags
avatar msebastiien | 

J’utilise Dropbox depuis ces débuts je n’ai jamais rencontré aucun problème, et les vitesses de download et upload sont au top, tout comme la lecture des différents fichiers nativement.
J’ai la chance d’être à 10 Go (différents parrainages et actions à exécuter).
Le gros problème de Dropbox c’est l’absence d’offre adéquate : soit l’offre gratuit, soit on passe à 1 To a 10€/mois ; quid d’une offre à la iCloud, 50 Go, 200 Go ...
Mes 10 Go sont bientôt plein et j’envisage de basculer l’ensemble sur iCloud (l’offre à 50 Go à 1€/mois que j’ai déjà).
Bref Dropbox, pour avoir des clients qui payent, il faut proposer différentes offres !

avatar Billytyper2 | 

@msebastiien

Effectivement, j’ai eu le même raisonnement et j’ai pris l’offre 50 giga iCloud 😇

avatar thierry37 | 

@Billytyper2

Tu retrouves la facilité d'utilisation chez iCloud ?

avatar Toinouco | 

@msebastiien

Pareil pour moi : iCloud pour remplacer Dropbox car pas d’offres intermédiaires.

avatar jojo5757 | 

@msebastiien

Idem. J'aime beaucoup Dropbox et j'aurais pu passer à une option payante... Si il y avait eu plusieurs tarifs. Entre rien (ou 10g) et 1tera il y avait de la marge. Pourquoi pas 100g ou 50g ? Bref ils sont fort en technique car ça marche super mais pas en marketing. J'ai peur qu'un jour ils fassent comme Evernote et réduisent les possibilités du gratuit pour passer "payant cher"

avatar marenostrum | 

c'est pas rentable surement. il préfèrent un locataire pour un appartement que 10 ou 20 dans la même espace qui vont foutre le bordel pour le même prix de mettre carré.

j'en suis sûr que un ordinateur multi compte s'use plus vite qu'un autre mono compte. le disque dur du dernier est moins fragmenté. il en faut moins d'entretien pour garder les performances intactes, etc.

avatar Berechit | 

@msebastiien

Un peu pareil pour moi sauf que j’ai fait un peu de déboggage pour eux : ça m’a valu avec les parrainages d’atteindre 22 Go... je complète avec l’offre iCloud pour avoir suffisamment d’espace.
Bien sûr, une offre intermédiaire a leur 1To serait bien accueillie (250Go a 25-30€ par an seraient du meilleur effet)

avatar Malum | 

C’est fascinant de voir toutes ces sociétés qui perdent des centaines de millions de $ (ici en deux ans 320 !) et qui sont valorisées des milliards de $.
Ceci nous montre aussi indirectement ce que peut coûter l’achat et la maintenance des serveurs et doit faire comprendre que les 30 % de commission d’Apple sur l’Apstore financent non seulement le stockage (la maintenance de celui-ci) et la distribution des apps payantes mais aussi des innombrables gratuites et des 5 GO gratuits pour tous les comptes. Sachant aussi que ces 30 % rémunèrent également l’apport de clientèle.
Quant à Dropbox, on ne peut que souhaiter que l’avenir lui permette de faire des bénéfices et surtout pour ses clients qui dans le cas contraire risqueraient de voir disparaître leurs données.

avatar stemou75 | 

@Malum

C’est quoi ces raisonnements tordus.

Le téléchargement d’app, il suffirait d’un lien internet comme sur Mac pour télécharger. L’installation de Dropbox sur Mac fonctionne très bien ainsi. Idem avec Spotify sur Mac etc.... Les 30% sont une « taxe » qu’Apple a pu se permettre car l’iPhone n’avait pas de concurrence sur les apps au lancement en 2008. Ces 30% n’ont aucune justification réelle et surtout pas la visibilité vu le bordel qu’est l’App Store.

Ensuite Dropbox est gratuit a télécharger. Donc Apple ne finance rien chez Dropbox. 30% de 0 ça fait 0.

Si Dropbox arrête son service, il est évident que les clients auront du temps pour récupérer leurs données et aller les stocker ailleurs.

Enfin Amazon a perdu de l’argent pendant 10 ans avant d’engranger aujourd’hui des bénéfices considérables. Ça s’appelle de l’investissement tout simplement.

avatar guigus31 | 

@stemou75

Je pense que tu as mal compris le post de Malum !

avatar Malum | 

Petit problème avec la langue française ?
Les fermes de stockage sont gratuites ? Les bâtiments qui les hébergent sont gratuits ? La maintenance des fermes et des bâtiments est gratuite ? L’eau, l’energie, les assurances le personnel c’est gratuit ? L’acquisation par Apple de ses client est gratuite ? La quote part pour ce service d’administration et du management de la société compte pour du beurre ? Etc.

avatar Avenger | 

@ Malum,

Je serais bien curieux de connaître la part de ce pourcentage qui intervient vraiment pour financer le fonctionnement de l'Apple Store. A mon avis, la plus grosse partie de ces 30% est du bénéfice brut, rien de plus.

avatar Malum | 

C’est pour cela que Dropbox perd de l’argent, hein ?
Les 30 % que de la marge ? Allez vite prendre la place du ministre de l’économie de la France et dans six mois la France déboulonne les USA comme première puissance économique mondiale.

PS pour DropBox avec 500 millions de comptes cela lui coûte déjà 1 milliard 200 millions de $ et ce, sans avoir ni à stocker ni gérer les centaines de millions de films, de musique, et d’apps. Apple a un milliard et quelques centaines de millions de comptes.

avatar Paquito06 | 

@Malum

“C’est fascinant de voir toutes ces sociétés qui perdent des centaines de millions de $ (ici en deux ans 320 !) et qui sont valorisées des milliards de $.”

“mais c'est suffisant pour engranger 1,1 milliard de dollars en 2017, un chiffre d'affaires en hausse de 31% par rapport à 2016.”

La boite est valorisee a la hauteur de ses chiffres. Ce n’est pas Snap pour le coup.
Dommage pour Dropbox, le createur a eu une super idee en etant au MIT il y a dix ans et en oubliant son USB flash quand personne n’avait jamais entendu parlé de cloud, alors que maintenant tout le monde ne jure que par le cloud, mais en tant que tech guy il n’a pas eu les ressources necessaires pour l’aspect financier, l’IPO aurait du avoir lieu il y a des annees. A moins de se faire racheter, la concurrence est feroce, gratuit avec Google/Microsoft/Apple, de rivaliser sans innover fortement malgre l’integration parfaite de la solution sur toutes les plateformes.

avatar xCow | 

J'utilise Mega (https://mega.nz) sur mes OS GNU/Linux.
Toutes les apps "clientes" sont multiplateformes et open source: https://mega.nz/sourcecode
Le client de synchro (megaSync) est fiable, robuste et peu consommateur de ressources.
Pour mon répertoire de travail (celui où j'ai bcp de modifs), j'ai abandonné nextCloud pour Mega qui est juste bien plus performant en synchro quand on fait du traitement par lot sur des fichiers...jamais eu de pb en fait!
J'ai des proches qui préfèrent le client web qu'ils trouvent très complet, ce n'est pas mon cas, je ne suis pas très applicatif web. J'y vais quand même de temps en temps, car il y a du versioning de fichiers et de la rétention de suppression.

Compte gratuit avec 15GB
Premier forfait 5€/mois pour 200GB
Et ça peut monter jusqu'à 8TB.

avatar LittleSushi | 

J’utilise Dropbox, iCloud et Google Drive.
iCloud est le plus mauvais des trois en terme de qualité, de possibilité et rapidité d’utilisation. Les tarifs pratiqués par Apple sont bien trop élevés par rapport à la fiabilité d’iCloud.
J’ai déjà perdu des photos iCloud et l’on m’a gentiment expliqué chez Apple que ça arrivait et que c’était à moi de faire le nécessaire pour ne pas perdre de fichiers. Pas mal pour un service de « sauvegarde » j’ai répondu...
Je n’ai pas encore eu de problème avec les autres services cités.
Mais si Dropbox proposait une offre intermédiaire ils gagneraient certainement plus d’argent.

avatar Avenger | 

@ LittleSushi

Grosse erreur, de ta part, que de penser qu'iCloud, tout comme Dropbox, Google Drive, Mega, OneDrive, etc., sont des services de sauvegarde.

Il s'agit juste de services de stockage dont l'objectif premier est de centraliser un contenu afin de le rendre accessible à divers appareils.

avatar LittleSushi | 

@Avenger

Ça devient un service de sauvegarde quand on te le vend comme tel.
Ça peut le devenir si tu l’utilises pour dupliquer te fichiers.

avatar marenostrum | 

un business basé sur du nuage, bref rien de sûre.

ps: sur la dernière version du logiciel, un fichier volumineux (dépassant les 150 Mo) j'ai eu du mal à le transférer, l'envoi se coupait dès que l'iPad se mettait en veille. sur iCoud de Apple pas ce problème. sauf qu'on ne sait rien ce qui se passe, aucune barre de progression, vignette ou notification quand le fichier et complètement transféré. DropBox nous signale même sur un autre appareil que un fichier vient d'être transféré avec succès. en plus y en a une barre de progression, et vignette qui signale un transfert en cours.

avatar sebv | 

@marenostrum

Si, tu vois la progression : flèche vers le haut avec les octets qui défilent (sous le nom du fichier)... quant à savoir sur les autres appareils s’ils sont dans iCloud, c’est très simple : si tu vois apparaître le fichier, c’est qu’il est dans iCloud.

avatar marenostrum | 

je parle sur iOS, iPhone; iPad, on voit rien. et je parle des fichiers volumineux, qui ont besoin de plusieurs minutes pour en être transféré complètement.

avatar sebv | 

@marenostrum

Oui moi aussi je parle sur iOS : on voit bien la flèche et les octets qui défilent, comme sur macOS :)
Quant aux délais de transfert, je pense que ça dépend aussi du wifi, non ?Personnellement, je n’ai pas noté que c’était plus rapide à transférer sur dropbox que sur iCloud, et je transfère des fichiers de plusieurs Go...

avatar marenostrum | 

je viens de faire un essai et je ne vois rien. je suis sur FileMaker Go, j'ouvre ma base et l'exporte vers Fichiers (Enregistre dans Fichiers > Dossier XXXX > (l'arborescence voulue), etc) et y a rien qui passe. aucune trace visible. (en allant sur le dossier précis, je trouve le fichier transféré, avec date et l'heure du transfert, les seuls traces visibles)
même choisissant une photo je vois rien.

tu fais comment pour le voir toi ?

avatar sebv | 

@marenostrum

Ben moi quand j’enregistre un document dans Fichiers sur mon iPhone ou iPad (comme sur mon mac), il y a systématiquement une flèche vers le haut et les octets qui défilent qui apparaissent sous le nom du document à côté de sa date de création... et lorsque le chargement vers iCloud est fini, on ne voit plus que le poids du document
Sous quelle version d’iOS tu es ?

avatar marenostrum | 

tu peux faire une capture d'écran pour voir ? cette flèche est où ?

la plus récente version 11.3, la dernière beta, mais avant c'était pareil. si j'exporte vers DropBox par contre je vois, en plus quand je suis sur Mac, j'ai une notification direct.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR