Fermer le menu
 

Fake news : Google achète Apple 😱

Mickaël Bazoge | | 16:45 |  52

Une nouvelle fracassante diffusée sur le fil d'actu du Dow Jones — l'indice boursier de New York — est apparue, et elle a sans doute fait hausser quelques cils de la part des traders : Google y annonce en effet l'acquisition d'Apple !

Cliquer pour agrandir

Cette annonce a provoqué un spasme de l'action d'Apple, qui a brièvement franchi le seuil des 158 $… avant de fléchir quelques secondes plus tard. Et pour cause, jamais il n'a été question que Google achète Apple 😅

Nous ne sommes pas le 1er avril, c'est donc que le fil du Dow Jones a été piraté. C'est d'autant plus clair que le deal, soi-disant scellé « secrètement » en 2010 entre Larry Page (le patron de Google de l'époque) et Steve Jobs, n'aurait coûté que 9 milliards de dollars au moteur de recherche.

« L'accord a été annoncé lors de la lecture du testament de Steve Jobs », poursuit la dépêche. Quant aux effectifs du moteur de recherche, ils vont « évidemment » déménager dans le nouveau QG d'Apple. Les employés de Google ont déclaré : « Youpi ». Ces pirates ont de l'humour, mais on aurait bien ajouté un zéro à la somme. Ou raconté l'inverse…

Mise à jour — La société Dow Jones a officiellement réagi à cette histoire via un communiqué, dans laquelle elle demande de ne pas prendre en compte la vraie/fausse nouvelle concernant l'acquisition d'Apple par Google. Celle-ci est le fruit malheureux d'une « erreur technique ». On ignore qui est à l'origine de ce bug, un pirate… ou un employé facétieux.

Source : 9to5Mac

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


52 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Spinnozza 10/10/2017 - 16:49 via iGeneration pour iOS

Pas les moyens.

Notification assez drôle.

avatar Cro_Arthur 10/10/2017 - 16:50 via iGeneration pour iOS

@Spinnozza

+1 😂

avatar LeGrosJeanLou 10/10/2017 - 16:53

Le système boursier a été piraté et c'est tout ce que ça vous inspire ?

C'est TRO lolilol diDoNk



avatar Shaskan 10/10/2017 - 17:00 via iGeneration pour iOS

@LeGrosJeanLou

Oui c’est exactement ce que ça inspire .. c’est encore une preuve que les bourses sont gérées par des logiciels qui sont vulnérables à ce genre de choses.

A part en rire ni toi ni les rédacteurs ne pourraient changer ça .. alors à quoi bon s’apitoyer ? Autant en rire un peu 😊

avatar Almux 10/10/2017 - 17:46

Windows XP: la migration coûte trop chère!
🤡

avatar LeGrosJeanLou 10/10/2017 - 17:53

@Shaskan

Pour être tout à fait honnète, moi ça me ferait plutôt plaisir de voir le système boursier mis en incapacité pendant quelques temps, histoire que l'humanité réfléchisse un peu à la valeur qu'elle souhaite donner à ces chiffres qui donnent de plus en plus l'impression d'avoir leur vie propre en dehors de toute réalité tangible, mais c'est parce que je suis un dangereux gauchiste élevé dans le plus grand mépris de la spéculation par un père gaulliste ("faire suer de l'argent à l'argent" ne disait pas le Grand Charles ? À moins que celle-là soit de mon père).

Sinon que le mec qui a fait ça se mette à balancer des informations erronnées de manière aléatoire et ça pourrait vraiment foutre un sacré bordel. Ça tombe bien, Mr Robot reprend dans 2 jours.

avatar C1rc3@0rc 11/10/2017 - 01:14

Je sais plus si c'est le ministre de l'economie Allemand ou le directeur de la Bundesbank, mais il vient d'annoncer que la situation actuelle est equivalente a celle qui a conduit a la depression de 1929, mais en bien pire. Le prochain crack boursier sera un cataclysme et de portée planetaire, vu le niveau des bulles actuelles. La deconnexion entre la valeur des action et la realité productive est telle que les consequence d'une chute sont apocalyptique.

Donc, partant de la il faut plutot esperer deux hypotheses:
- le crack en question pourra etre reporté sur la prochaine generation
- les politiques vont arriver trouver une solution de controle de l'economie permettant de desarmorcé cette bombe thermo-nucleaire.

Toutes autres options est un cauchemar.

avatar jean512 10/10/2017 - 17:12

ce n'est pas le système boursier qui a été piraté... la c'est toi qui lance la fake news..

avatar MKln 10/10/2017 - 17:43 via iGeneration pour iOS

@jean512

+1, c’est « juste » le fil d’actu...

avatar LeGrosJeanLou 10/10/2017 - 18:05

@MKln

Le système boursier c'est pas que des machines. Y a des gens qui prennent des décisions et sont influençables.

Après j'ai peut-être pris un peu trop de libertés linguistiques.

avatar vince29 10/10/2017 - 19:52

Désormais pour l'essentiel c'est des machines.
Siège de Goldman Sachs
en 2000, 600 traders
en 2017... 2 traders (et 200 ingés en IA)

avatar LeGrosJeanLou 10/10/2017 - 18:01

@jean512

Si j'en crois la capture ça a l'air d'être l'équipement des traders qui a été piraté.

Si t'envoies une information genre "La Corée du Nord attaque Pearl Harbor" à Donald Trump, t'as pas piraté le système de défense nucléaire de l'armée américaine... mais les conséquences pourraient être identiques.

Y a des gens derrière les systèmes informatiques tu sais ?

avatar hugome 10/10/2017 - 16:54 via iGeneration pour iOS

Rajouter un zéro ? Tu rigoles, c’est au moins deux !

avatar Paquito06 10/10/2017 - 16:56 via iGeneration pour iOS

La facon dont la news bloomberg est redigée 🤣🤣🤣
La seconde mkt cap qui rachete la premiere, et ce pour 1%. Mieux vaut rester hacker que faire du M&A 🤓

avatar LeGrosJeanLou 10/10/2017 - 17:02 (edité)

@Paquito06

À mon avis c'est une proof of concept destinée à montrer le pouvoir des pirates. Ils doivent être en train de réclamer une rançon à l'heure qu'il est...

avatar marc_os 10/10/2017 - 17:25

@ Paquito06
« La seconde mkt cap »
Oh le beau charabia boursier ! 😳

avatar Paquito06 10/10/2017 - 18:51 via iGeneration pour iOS

@marc_os

Market capitalization ou capitalisation boursiere. Mea culpa.

avatar Paquito06 10/10/2017 - 18:50 via iGeneration pour iOS

@LeGrosJeanLou

Je pense plutot que la SEC enquete et si demande de rancon il y a, aucun argent versé il n’y aura 😋

avatar Kaserskin 10/10/2017 - 17:00 via iGeneration pour iOS

Ou alors les hackeurs sont complices d’un investisseur qui a pu gagner des millions grâce a ce bump de quelques secondes :-)

avatar pacolapo 10/10/2017 - 17:20

sur une action a 158 au lieu de 155,8, je vois pas trop comment faire pour que ce soit intéressant xD

avatar Paquito06 10/10/2017 - 19:06 via iGeneration pour iOS

@pacolapo

Je vais essayer d’eclairer pour comprendre en quoi ca peut etre interessant. $155.8 l’action qui passe à $158, c’est $2.20 en plus/action, soit une hausse de 1.41%. La capitalisation boursiere d’Apple etant de $805 Milliards, une hausse de 1.41% la fait passer à $816 Milliards. Donc en gros à l’ouverture à 9h30 tout allait bien, mais à 9h35 quand la fake news est sortie les robots ont acheté pour $11 Milliards d’Apple en quelques secondes. $11 Milliards, c’est interessant non? Et sans parler des produits derivés liés au cours qui doivent representer bien plus (au moins 7 fois), ce qui a fait peter des barrieres a l’achat/vente d’ou le prix symbolique de $158.00 atteint, defini par l’humain.

avatar debione 10/10/2017 - 19:19

C'est vrai que rapporté à l'ensemble c'est énorme le gain...

avatar pacolapo 11/10/2017 - 00:43

désolé, je tente de comprendre, j'y connais rien ou presque dans le domaine, mais tu parles d'une différence de 11 Milliards pour l'ensemble des actions, ce gain de 2.20 est pour chaque action, or ne faut-il pas en posséder pour les revendre et donc empocher les 2.20 par action ?

avatar Paquito06 11/10/2017 - 05:48 via iGeneration pour iOS

@pacolapo

Tout ce que tu peux imaginer est realisable. Quelques exemples ci-dessous:
Tu peux posseder les actions, alors tu empocheras $2.20 par action. C’est le cas le plus basique. Mais si tu multiplies ca par 1 million de titres, ca fait $2.2 Millions.
Tu peux louer des actions (SRD*), alors tu empocheras un peu moins que $2.20 par action (comission).
Tu peux aussi avoir un turbo* sur action, ou tu gagneras bien plus que $2.20 par action (effet de levier).
Tu peux avoir des options*, qui te permettent de ne pas acheter une action (ici couteuse) mais d’exercer l’option si un prix est atteint.
En finance de marché, y a aucune limite et y a bien plus d’un produit pour gagner (ou perdre).
*SRD: http://www.boursorama.com/monbourso/outils/clients/srd.phtml
*Turbo: https://www.binck.fr/formations/espace-bourse-pratique/les-turbos
*Option: https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Option

avatar PierreBondurant 11/10/2017 - 08:29 via iGeneration pour iOS

@pacolapo

Les produits dérivés offerts aux particuliers sont limités en terme de leverage.
Pas ceux des investisseurs professionnels, leur leverage est juste limité par la capacité a trouver une contrepartie qui accepte de prendre le risque.

Pages