L'héritier et patron du groupe Samsung arrêté et placé en détention

Florian Innocente |

Lee Jae-yong, héritier et dirigeant du groupe Samsung depuis les problèmes de santé de son père en 2014, a été arrêté et placé en détention. En janvier dernier, il avait été accusé de corruption, de détournement de fonds et de faux témoignages mais il avait pu échapper à la prison. La Cour du district central de Séoul n'avait pas répondu favorablement à la requête du procureur chargé de l'enquête, jugeant les preuves encore insuffisantes.

Lee Jae-yong, le 16 février, durant son transfert vers le centre de détention

Trois semaines plus tard, de nouveaux éléments ont été recueillis et le champ des accusations élargi. Lee Jae-yong aurait « caché des gains provenant d'activités criminelles et enfreint la loi sur le transfert de patrimoine à l'étranger en versant des pots-de-vin à Choi Soon-sil, l'amie de longue date de la présidente [de Corée du Sud]. » rapporte l'agence de presse Yonap.

Le pays est plongé depuis des mois dans un scandale d'État par le fait des agissements de cette confidente de la chef de l'État. Une affaire qui a conduit, en décembre, à une destitution par l'Assemblée nationale de la présidente Park Geun-hye. Une décision qui doit être encore entérinée par la Cour constitutionnelle.

L'arrestation du patron le plus puissant du pays a été motivée par la crainte que des preuves ne soient détruites ou par le risque de le voir s'enfuir. Le procès pourrait ne pas avoir lieu avant 18 mois.


avatar Rodney Jerkins | 

Mince il ne verra pas la sortie du S8

avatar raf30 | 

@Rodney Jerkins

Il compte bien sur son Note 7 pour s'échapper !

avatar lanoche | 

@Rodney Jerkins

Mdr !!

avatar zoubi2 | 

LOL !!

avatar iVador | 

Bravo à la Justice Coréenne !
Pendant ce temps, en France, les escrocs, les voyous, les voleurs d'argent public continuent à occuper le devant de la scène politique
Nous sommes une république bananière et la risée du monde occidental :(

avatar ijimax | 

@iVador

Un peu plus, même. Je suis au Japon et certains de mes amis sont au courant de "l'affaire"...
Vous avez raison, si on pouvait les virer ce serait bien. Mais sans jouer les complotistes, je pense qu'avec ces pourris qui font semblant de nous gouverner, il y a sûrement une belle brochettes de gens tout aussi vicieux à dégager en même temps. Ce qui me tue c'est qu'on n'a aucune loi qui nous permet ne serait-ce qu'un semblant de contrôle sur tout ça.

avatar oomu | 

bien sur qu'on a des lois contre cela.

Encore faut il laisser les moyens de leur application plutôt que de se plaindre que des juges, greffiers, etc surchargés de travail mettent des années à tout traiter jusqu'à ce que devienne obsolète.

Après, dire que la France est une république "bananière", c'est vraiment se foutre du reste du monde. Regardez l'Iran (procès pour sorcellerie), la Malaisie, excellent exemple, la Russie (destruction d'industries n'appartenant pas aux personnes assez proche du pouvoir en place) etc.

Ceci n'est pas une excuse: c'est le constat que la France n'a pas à attendre le reste du monde, qui est déplorable, pour trouver un bon exemple mais doit avoir une haute exigence d'elle même de son propre chef !

avatar gela | 

@oomu

Ou bien une haute exigence de ses propres chefs. compris FF ?

avatar C1rc3@0rc | 

@oomu

Tu ne peux pas comparer des états regis par des lois religieuses (donc fondamentalement iniques et par définition anti-democratiques) ou une dictatures comme la Russie a des démocraties constitutionnelles.

La France a 2 problemes:
- la paralysie des institutions et de la Justice par la precedente legislature au profit de la gestion administrative par ordonnances
- le régime d’éligibilité qui efface trop vite la responsabilité pénale.
(bon Ok Valls avant de partir a poignardé dans le dos un fondement democratique qui va poser des questions sur la nature de la republique dans les annees a venir)

Aujourd'hui la majorité des candidats ont ete condamnés au moins une fois dans des delits de gestion financieres ou traffic d'influence. S'il est normale que ces gens retrouvent l'integralité de leurs droits civiques apres la peine, leur accorder le droit d'eligibilité pour des fonction administratives surtout au niveau national est trop dangereux. Si on prend l'exemple de Juppé, il a ete condamné à 14 mois de prison avec sursis... le voir candidat a l'election presidentielle est anormale.
L'autre probleme c'est la dissociation de responsabilité des personnes morale et personnes physique, qui en politique me semble-t-il est un reliquat de la 4eme republique.

Pour autant, on ne peut pas assimiler des régimes qui ne sont fondamentalement et structurellement pas démocratiques avec des democraties meme partielles.

Dans la news il est question d'une affaire de detournement, de fraudes, de corruption et d'intrications illégales entre l'Etat et des entreprises dont Samsung. Il est question de delits, voire de crimes. qui sont traités devant la justice.
La democratie n'est pas en question.
Apres les questions qui vont se poser sont celles de l'impact de ces affaires en terme de concurrence faussées au niveau national mais aussi international et dans ce cas des entreprises concurrentes de Samsung seraient en tant que victimes amenées a demander des reparations...

avatar alfatech | 

@ijimax

"Un peu plus, même. Je suis au Japon et certains de mes amis sont au courant de "l'affaire"..."

Si tu es au Japon tu dois savoir que ce pays est le plus corrompu du monde au niveau des entreprises. Donc oui la France n'est pas le pays de la transparence mais ce n'est pas le pire.

avatar ijimax | 

@alfatech

Et alors ?
Je parlais de "la risée" concernant "l'affaire" (sous-entendu le "penelopegate").
Je ne nie pas le fait qu'il y ait de la corruption, mais cela ne change rien à ma réponse.

avatar C1rc3@0rc | 

Les conséquences du Penelopegate sont aussi très loin des conséquences cataclysmique de la gestion du nucleaire japonais et des scandales qui s’engrainent en même temps que le Pacifique voit la menace prendre de l'ampleur et se répandre jusque sur les cotes américaines...

Mais oui, fondamentalement, la corruption et les autres délits, pour ne meme pas evoquer les crimes en politiques sont gravissimes simplement parce que l'Etat est le garant de la securité de la nation et dans plusieurs domaines. C'est pour cela que la condamnation doit etre exemplaire et définitive.

avatar Chanteloux | 

Bien d'accord avec les messages précédent de vador et jmax! La pourriture est tellement répandue en France, que la vie lolitique est devenue un fascinant spectacle qui vaut bien des séries policières et des drames psychologiques! Ma série préférée, quotidienne, C dans l'air.

Mais rassurons-nous: tout va bien en France, et pour revenir au préoccupations Aple, aucun problème: les fiers possesseurs du iPhone 8 à 1000 euros croiseront toujours sans état d'âme les SDF peuplant nos trottoirs.

avatar Paquito06 | 

@ijimax

"Un peu plus, même. Je suis au Japon et certains de mes amis sont au courant de "l'affaire"...
Vous avez raison, si on pouvait les virer ce serait bien. Mais sans jouer les complotistes, je pense qu'avec ces pourris qui font semblant de nous gouverner, il y a sûrement une belle brochettes de gens tout aussi vicieux à dégager en même temps. Ce qui me tue c'est qu'on n'a aucune loi qui nous permet ne serait-ce qu'un semblant de contrôle sur tout ça."

Un systeme avec une loi qui permettrait de controler tout ca ressemble de pres ou de loin a une dictature. Encore heureux, on a mis fin aux dictature et despotisme dans le monde occidental, on a la separation des pouvoirs, sauf en cas de crise. Enfin, tu vis dans une monarchie constitutionnelle, ceci explique cela.

avatar C1rc3@0rc | 

@Paquito06

Une monarchie meme constitutionnelle n'est pas une democratie et une democratie non totalement laique n'est pas une vraie democratie. Et si on a pas une vraie democratie complete on est dans une forme de dictature, meme si elle est attenuée et a l'apparence democratique.
En occident il y a tres peu de democraties en realité et beaucoup trop de monarchie constitutionnelles. En gros s'il y a une aristocratie operante, une intrication religieuse ou la peine de mort, c'est simplement pas une democratie.

avatar ijimax | 

@Paquito06

"Un systeme avec une loi qui permettrait de controler tout ca ressemble de pres ou de loin a une dictature. Encore heureux, on a mis fin aux dictature et despotisme dans le monde occidental, on a la separation des pouvoirs, sauf en cas de crise. Enfin, tu vis dans une monarchie constitutionnelle, ceci explique cela."

Quand je dis "nous" je parle du peuple français.
Donc pardonne moi mais, si je t'ai bien compris, le fait de réellement donner le pouvoir au peuple (pour empêcher une poignée de personnes de s'engraisser sur le dos de la France, par exemple) ressemble à une dictature ?
Par ailleurs le fait que je vive dans une monarchie constirutionnelle ne rend pas la chose justifiable pour autant, et n'explique rien du tout. Je ressens tout au plus un peu de mépris de ta part en lisant ta dernière phrase.
Comme on dit, ceux qui ont une opinion ne savent pas. Et comme je ne sais pas, je donne mon opinion.
Si on pouvait mettre de côté ces gens corrompus (car ils ne le feront jamais eux-mêmes, ils font même des lois pour se protéger et refusent celles qui les mettent potentiellement en danger) ça pourrait peut-être permettre aux gens honnêtes de sortir de l'ombre.

avatar Paquito06 | 

@ijimax

"Quand je dis "nous" je parle du peuple français.
Donc pardonne moi mais, si je t'ai bien compris, le fait de réellement donner le pouvoir au peuple (pour empêcher une poignée de personnes de s'engraisser sur le dos de la France, par exemple) ressemble à une dictature ?"

Bien sur que non, c'est la definition meme de la democratie, le peuple souverain! Mais a travers une loi, qui n'est pas faite par le peuple mais ses 'representants', ca peut etre dangereux. On l'a vu avec le gouvernement en place en France, l'utilisation d'un 49.3 existe sans se soucier de ce que veut le peuple (juste un ex.).

"Par ailleurs le fait que je vive dans une monarchie constirutionnelle ne rend pas la chose justifiable pour autant, et n'explique rien du tout. Je ressens tout au plus un peu de mépris de ta part en lisant ta dernière phrase.
Comme on dit, ceux qui ont une opinion ne savent pas. Et comme je ne sais pas, je donne mon opinion.
Si on pouvait mettre de côté ces gens corrompus (car ils ne le feront jamais eux-mêmes, ils font même des lois pour se protéger et refusent celles qui les mettent potentiellement en danger) ça pourrait peut-être permettre aux gens honnêtes de sortir de l'ombre."

Aucun mepris de ma part, desole si c'est ce que j'ai laisse comprendre, je tentais d'interpreter ta reponse du fait que tu es au Japon. Je suis d'accord avec le reste de ta reponse, si on pouvait faire des lois, mais les lois sont faites par les hommes d'en haut, comme dit Balavoine, ce ne sont pas les lois qui font les hommes, et la, les honnetes gens ont bien du mal a sortir de l'ombre. Les medias mettent toujours en avant les quelques brebis galeuses en politique, le probleme c'est que les honnetes gens ne parviennent pas aux sommets: trop con ou incompetent? Trop honnete ou pas assez?

avatar ijimax | 

@Paquito06

Aucun problème ! Je comprends mieux.

avatar Bruno de Malaisie | 

@iVador

Tu devrais regarder la situation en Malaisie.....

avatar Olivier Berard | 

@iVador

Bien dis

avatar ArchiArchibald | 

@iVador

Le problème en France, aussi, c'est que les gens continuent de voter pour des gens qui ont des affaires au cul. Dans les autres pays, les intentions de vote seraient à zéro et ils se seraient retirés.

Deux candidats ont actuellement des soupçons qui pèsent sur eux : Marine Le Pen et François Fillon. Respectivement première et troisième dans les intentions de vote. Pourquoi se priveraient ils ?

avatar ecosmeri | 

@ArchiArchibald

Dans ce cas il faudrait que l'on ne vote pas du tout. Ils sont tous pourris et nous n'avons pas d'alternative a part un coup d'etat ou une revol

avatar oomu | 

"Ils sont tous pourris et"

c'est faux.

Y a tout plein de politiciens qui "non, jusque là ça va".

Ou alors ce sont des génies de la discrétion et de la manipulation des Systèmes, et c'est justement ce genre de personnes que je veux embaucher ^_-

Vous avez de nombreux députés ou secrétaires d'état qui n'ont jamais fait parler d'eux.

-
On peut dire que quasi tous les politiciens ont agit pour le financement et la puissance de leur propre parti politique. Logique et obligatoire: sans un parti efficace, pas de pouvoir.
Diverses méthodes: emplois fictifs pour s'assurer la loyauté, financement par des entreprises discrètement, montage financier habiles, etc.
Vous auriez fait de même, persuadés que vous seriez que vos belles idées pour la France méritent tous les efforts et compromissions pour pouvoir arriver à les porter à terme.

Mais ces même politiciens ont progressivement réglementé et légiféré sur le financement des partis. La fameuse "moralisation de la politique".

Il est trop facile de dire "tous pourris" et cela n'avance rien. il faut avoir une position inflexible, ferme et constante d'exiger toujours + de transparence, de règles et de contrôles, avec tout le monde, avant même de se demander si il ou elle est un pourri hypocrite.

-
Le point avec l'improuvable, c'est qu'on peut se permettre tous les fantasmes: le ninja étant indétectable par définition (il est ninja), on peut dire qu'à tout instant à tout endroit, il y a un ninja qui nous espionne!

-
"Nous n'avons pas d'alternative a part un coup d'etat ou une revolte"

il en est HORS de question.
Le coup d'état provoque une vacance du pouvoir, un appel d'air, un gouffre dans lequel tous les exécrables rêvent de s'y foutre (fascistes, religieux, autocrates, idéologues, etc). C'est bien trop dangereux.
Les gens prêt à faire un coup d'état sont ceux prêt à tuer pour cela.

La révolte est aussi hors de question. Armer et pousser le peuple à faire un renversement (contre la police voir l'armée, du moins dans un premier temps) c'est permettre tout et son contraire. Autant les pillards que les idéalistes.
Je me méfie des deux. Y a pas plus dangereux que des gens armés qui s'estiment dans le Bien (ils arriveront à tout justifier au nom du Bien Supérieur)

Pourquoi plonger un pays dans la guerre civile et le meurtre quand il y a des enfants sur le territoire ? hors de question.

-
y a une autre solution, beaucoup plus fatigante, tellement que ça m'a assommé d'épuisement: S'impliquer dans le jeu politique (localement et nationalement). Devenir politicien, sans ambition personnelle. Vaste gageure.

Mais au lieu de rêver d'une destruction de nos équilibres aussi imparfaits soient ils, il faut au contraire s'y intéresser et y participer en permanence.

avatar ecosmeri | 

@oomu

Deja qu'il n'y ait pas de conflis d'interet pour les lois qu'ils votent pour eux meme ce serait bien!

Mais ils ont raison a leur place je ferai pareil. C'est de l'argent facile et parfois meme legal d'apres les lois qu'ils ont votés pour eux

avatar IceWizard | 

@oomu
+1000

avatar XiliX | 

@ecosmeri

Si seulement le vote blanc est comptabilisé...

avatar Quéquette Blues | 

"Dans les autres pays, les intentions de vote seraient à zéro et ils se seraient retirés."

... comme aux USA, où Trump vient d'être élu?

avatar oomu | 

Les gens votent pour ce qu'on leur laisse voter.

Aux USA, Trump avait déjà des problèmes avec la justice, BIEN AVANT la campagne , PENDANT la campagne et sera rattrapé PENDANT son mandat (rien à foutre: il signe de toute urgence tout ce qu'il peut justement, le sénat se démerdera ensuite pour en tirer le meilleur parti).

Mais pour la France, notre principal soucis, aussi bien éthique que législatif, c'est notre j'm'en-foutisme avec le conflit d'intérêt.

En France, on s'en fout totalement, jusqu'à ce que subitement on en fasse une montagne quand la personne a effectivement trahi par intérêt personnel.

Mais la bonne attitude à avoir serait de faire une MONTAGNE dès la découverte d'un conflit d'intérêt AVANT MEME toute nomination ou élection.

Si une personne a un conflit d'intérêt lorsqu'on lui propose un poste, elle ne devrait avoir que deux solutions:
- supprimer le lien (démissionner, rompre toute relation la mettant en conflit entre son poste et un intérêt/employeur/ami/etc)
- si ce n'est pas possible (lien familiaux par exemple), se voir refusé le dit poste.

rien d'autre.

La non divulgation d'un conflit d'intérêt potentiel devrait être un motif grave, voir criminel si activement intentionnel.

Nous ne devrions pas laisser des gens cultiver des situations où ils se retrouvent à choisir entre famille et l'Etat.

avatar lecapotar | 

Je suis bien en phase avec vous Oomu, élevons notre débat encore démocratique, c'est l'unique voie supportable. Pas la plus facile, mais bien la seule à faire valoir les raisonnements de chacun.

La non divulgation d'un conflit d'intérêt potentiel devrait être un motif aggravant, voir criminel si activement intentionnel. Excellente remarque.

avatar Chanteloux | 

@archi
C'est vrai. Au canada, aucune personne ayant autant de casseroles au cul que sarko, fillon, etc, n'oseraient même ne serait-ce que songer à un poste politique... Personne n'est parfait et la vertu absolue n'existe pas, mais y a des limites. Et si on tolère ces personnages, c'est qu'au fond ils nous ressemblent.

avatar occam | 

@iVador

James Cook passe non seulement pour un immense explorateur, mais aussi pour un modèle de probité dans l'exercice de ses fonctions de capitaine dans la Royal Navy.

Pourtant, la liste d'équipage de l'Endeavour comporte les noms de deux cadets : James Cook, Jr. et Nathaniel Cook, alors (1769) âgés de 6 et 5 ans respectivement.
Emplois on ne peut plus fictifs !

Les garçons étaient bien douillets auprès de leur maman pendant que l'Endeavour de Cook bravait les océans. La pratique d'inscrire les fils d'officiers sur les « ship's muster » afin de leur garantir les six années de pratique nécessaires pour l'accès à une carrière navale était universellement répandue dans la Royal Navy, bien que techniquement illégale. On admirait Cook pour sa diligence paternelle ; aujourd'hui, son népotisme serait pendable.

Ceux qui crient que la France serait une « république bananière » perdent la mesure. La croire « la risée du monde » parce qu'un politicard hypocrite n'a pas saisi l'évolution rapide, et de plus en plus négative, de la perception publique de privilèges autrefois tacitement acceptés n'est qu'un exercice de nombrilisme hexagonal ; un de plus.

Dans une république bananière, l'affaire n'existerait pas, tout simplement parce qu'il n'y aurait ni justice, ni presse libre, ni contre-pouvoirs.

Pour une appréciation à froid :
http://www.lemonde.fr/affaire-penelope-fillon/article/2017/02/16/affaire-fillon-un-renvoi-en-correctionnel-serait-bien-pire-qu-une-mise-en-examen_5080672_5070021.html

avatar oomu | 

"On admirait Cook pour sa diligence paternelle ; aujourd'hui, son népotisme serait pendable."

on peut penser les deux simultanément.

j'admire le bon papa qu'il était qui a su utiliser un abject népotisme pour ses enfants. Le fin mot : vous ne pouvez pas attendre autre chose de bons parents d'utiliser TOUS LES MOYENS pour l'intérêt de leurs enfants.
Il faut donc interdire même toute possibilité de favoriser ses enfants et ne pas placer les gens face à un conflit.

avatar occam | 

@oomu

« Il faut donc interdire même toute possibilité de favoriser ses enfants et ne pas placer les gens face à un conflit. »

La pratique évoquée était — je l'ai dit — illégale, même du temps de Cook. Mais elle était largement tolérée et socialement approuvée.

Il faut savoir faire la différence entre dispositions légales et normes sociales. Ce n'est que lorsque les deux sont congruentes qu'une enfreinte à la loi peut devenir un délit rédhibitoire.
La société française a suivi en ce sens une évolution rapide.
Il reste à voir si c'est également le cas de la société coréenne. Sinon, les juges, aussi courageux soient-ils, risquent de se trouver en porte-à-faux face à leur société.

avatar Chanteloux | 

@occam
Vous mélangez les époques, et leurs valeurs respevtives, donc vous déformez tout et ne comprenez rien. Les flasflas juridiques ou médiatiques ne changent en rien les similitudes quant au fond: on est en plein dans la banane. Seul change le décor.

Oui la France est une république bananière et le pire, c'est qu'elle manque de bananes.

avatar Paquito06 | 

@iVador

"Bravo à la Justice Coréenne !
Pendant ce temps, en France, les escrocs, les voyous, les voleurs d'argent public continuent à occuper le devant de la scène politique
Nous sommes une république bananière et la risée du monde occidental :("

Ce qui differencie la France d'une republique bananiere (qui soit dit en passant est peut etre un terme a la mode mais ne designe dans ta satire qu'une republique dicatoriale et corrompue) est l'eclat au grand jour de cette corruption. Pour rappel, il y a en France la separation des pouvoirs et la Justice fera son travail pour ce qui est de la partie corruption du terme employé. Quant a la dictature je ne releve meme pas. La risee du monde occidental aujourd'hui ce serait plus les USA, certes premiere puissance mondiale et vieillissante, mais avec un president aux actions rocambolesques. La Coree du Sud voit sa justice se reveiller un peu tard: Samsung est un chaebol qui represente quand meme 20% du PIB sud coreen donc on comprend de suite pourquoi les yeux sont longtemps restes fermes a tous les niveaux. Le jour où on aura une boite en France qui represente 1/5eme de la production francaise dont on ne soupconne aucune corruption ou autre crime pendant des decennies on en reparle ?

avatar chrislo974re | 

Et c'est la même politique en matière d'innovation, il se serve chez les concurrents en toute mauvaise foi et paye les firmes avant ouverture de procès!

avatar Taje | 

N'importe quelle société, état, gouvernement… courra à sa perte tant que les nantis n'auront pas le même jugement et sanctions que le reste du peuple, il restera alors corrompu.
Quand on voit la vitesse à laquelle la France se dégrade, on imagine parfaitement que la corruption est leur seule vraie "religion".
Ils me font penser à tous ces chefs d'État qu'ils ont ouvertement critiqués quand ils sont tombés et pourtant tant soutenus quand ils étaient au pouvoir qui cherchaient à s'enrichir un maximum avant qu'il ne soit trop tard.

avatar NymphadoraTonks | 

@Taje

Je suis d'accord qu'il y a un vrai problèmes avec les politiques en France et les carriéristes de l'ENA qui copine et font leurs magouilles entres élites.
Mais arrêtez avec " la France se dégrade, c'est le déclin, ont est dans la mouise, la honte du monde entier ". Arrêtez avec cette attitude de considéré ce pays comme avec toutes les tares du monde. L'herbe est toujours plus verte ailleurs n'est ce pas ? C'est vrai que les autres pays n'ont aucun défauts, aucun problèmes, aucune crise. C'est vrai que les français sont les pires entres humains, le pire pays. À ce demander pourquoi tant de gens veulent venir, dont des expatriés de pays riches, comme moi ?
Tous les pays ont des défauts, des problèmes de corruptions ( même la fameuse et si vénère Allemagne hein ..), sauf les pays scandinaves.
Quand je vois la fierté et la volonté d'amour de son pays dans les autres peuple, et l'extrême opposé en France, seul pays au monde ou le peuple cultive son auto-dénigrement, sa dévalorisation permanente et la haine de soi généralisé. Peuple le plus dépressif d'Europe, entretenu par les médias et politique d'opposition ne présentant que les points négatifs et occultant tous les nombreux points positifs et formidables atouts de ce pays.
Arrêtez de faire du French bashing, les français en font plus que les Anglo saxons. C'est malheureux que ce soit les étrangers de ce pays qui l'apprécient plus que son propre peuple.
Le seul problème de la France, ce n'est pas ses politiques. Ce n'est pas ces cerveaux, sa formidable capacité d'innovation ( premier pays d'Europe en terme d'innovation technologique et troisième au monde après USA et Japon , et ce depuis 2012). Ce n'est pas ces scientifiques, ces artistes, ces sportifs, sa culture, sa géographique unique entre Nord et Sud.
Non, c'est juste la mentalité de pessimisme et de dénigrement permanent des Français.
Cette haine de soi ancrés en vous.
Ce pays m'a offert une vie formidable, des études, un travail, mon compagnon.
Peu de pays au monde ont autant d'avantages et de capacités que ce pays, mais tout est brides par votre mentalité.
Désolée pour ce pavé mais j'en suis déprimée à chaque fois de lire autant de propos dévalorisant, et pas uniquement sur les politiques.

avatar lll | 

Tout à fait, NymphadoraTonks ! En ce moment, je lis beaucoup d'admiration à l'égard de Justin Trudeau sur les réseaux sociaux. Eh bien depuis qu'il est premier ministre, le Canada est passé du sixième au deuxième rang des ventes d'armes dans le monde... Et traite désormais avec des dictatures, sans égard à la morale, contrairement à ce qui se faisait avant. Idem, il a promis qu'il serait attentif à la situation des indiens et de l'écologie. Résultat : il vient d'approuver un projet d'oléoduc contesté par plusieurs tribus autochtones... (cf. Le Monde Diplo du mois de février)

Les dirigeants ne font pas un pays. J'ai vécu au Japon et en Corée du Sud : les gens valent tellement plus que les icônes qu'on nous montre dans les journaux !

Et pourtant, on va avoir dans ce sujet des blagues sur Samsoule, sur les téléphones qui explosent, etc. :/

avatar oomu | 

Trudeau est franchement inquiétant.

Sous ses airs de gentil monsieur, prompt à faire de beaux tweets et à venir poser avec soi, il a un relativisme moral en toute circonstance lui permettant de fricoter avec tout ce qu'il y a d'extrémiste.

En clair: quelqu'un de veule.

avatar bompi | 

@NymphadoraTonks

Je suis bien d'accord. Nul doute qu'il y ait des points à améliorer et des choses à changer.
Mais cette auto-flagellation morbide continuelle est lamentable.
Elle est aussi la marque d'un nombrilisme invraisemblable, qui fait ignorer ce qui se passe ailleurs et relativiser les problèmes que nous avons, d'un infantilisme effarant (le "tous pourris", en plus d'être faux est d'une bêtise et d'un simplisme inquiétants) et d'une infatuation incroyable : quand je vois la difficulté qu'est de réaliser le moindre projet un peu complexe, il me semble qu'un peu de tenue et d'humilité dans les critiques seraient les bienvenues.

Du coup, au lieu de travailler sereinement à améliorer et corriger ce qui ne va pas, on fait des moulinets inutiles, on prend des postures imbéciles, on évite de réfléchir posément.
On évite aussi de voir que la France est bien organisée, que ses services fonctionnent globalement bien, qu'on y est bien soigné, que la corruption n'est pas présente partout etc.

Mais soyons justes, nous ne sommes pas les seuls à nous engager dans une voie fâcheuse : aux USA, au Royaume-Uni, en Pologne, en Hongrie (pour ne parler que de pays où on est vraiment libre de voter) on suit un chemin similaire, chacun dans son genre.

Pour en revenir au patron de Samsung, c'est assez hardi de la part de la justice sud-coréenne, vu l'importance de la firme.

avatar oomu | 

je suis pleinement d'accord.

Sans pour autant excuser le pays ou ne pas demander plus de progrès (plus ! plus ! plus de progrès, sans attendre qui que ce soit ! plus !)

"Non, c'est juste la mentalité de pessimisme et de dénigrement permanent des Français.
Cette haine de soi ancrés en vous."

ceci m'affecte aussi. C'est une sorte de bourrage de crane incessant, martelé, répété, bourré jusqu'à la mort.
C'est l'une des principales raison qui m'ont fait lâcher la télévision lors de la 1ere campagne de Sarkozy. Les médias étaient devenus mortifères.

-
On disait que Samsung était intouchable en Corée du Sud. Effectivement la famille derrière Samsung est très puissante.

Qu'un juge ait pu aller jusqu'à au bout du bout montre que quoi qu'on en dise, la Corée du Sud est un état de droit. Et cela, quoi qu'il arrive au final, c'est à son crédit.

avatar Taje | 

@Nymphadarotonks
Est-ce mes 3 paragraphes qui vous permettent d'affirmer que j'ai insinué tant de choses (quand vous dites arrêtez de, arrêtez de)? Vous m'attribuez des phrases que je n'ai jamais dites.
Paradoxalement, je suis assez d'accord avec de vos affirmations même si je persiste à dire que la France se dégrade et c'est mon avis personnel car j'ai l'impression que dans le passé on y vivait mieux (pas matériellement je précise). Mais ce n'est pas que mon avis, j'en connais beaucoup beaucoup d'autres qui pensent la même chose.
On y vit encore bien (ai-je affirmé le contraire ?) je vous le concède par rapport à d'autres pays. Mais il suffit de voir le classement des pays où on y vit le mieux, merci d'ailleurs d'avoir précisé que les pays scandinaves étaient les moins corrompus pour admettre qu'on n'est pas les mieux lotis non plus.
De toute façon, je réitère, la corruption sera toujours une entrave au bon fonctionnement d'un État, d'un gouvernement, d'un pays et au bonheur de son peuple.

avatar DAVID | 

si se type de cas pouvais arriver en france ont aurais 75% des politiques et patrons en prison , bravo les sud-coréens ?

avatar YARK | 

Tu rigoles ?

Liberté : toi, de payer tes impôts en France, eux, de mettre leur pognon à l'abri dans des paradis fiscaux

Fraternité : toi, de t'user au boulot et bientôt jusqu'à 65 ans voire plus, eux, d'être payé grassement par des emplois fictifs.

Egalité : les pauvres en prison, les riches à Levallois, Neuilly, etc.

Le bruit des casseroles ne fait que commencer et ça fait le jeu de l'extrême droite (tout aussi véreux) bien malheureusement...

avatar thierry37 | 

Comme si un gars aussi riche / puissant , ne pourra pas payer quelqu'un pour faire disparaître ses preuves. Même du fin fond de sa cellule.

avatar enzo0511 | 

la France a beaucoup à apprendre de la justice des autres pays, la Corée du Sud en tête

avatar Paquito06 | 

@enzo0511

"la France a beaucoup à apprendre de la justice des autres pays, la Corée du Sud en tête"

La Justice fonctionne plutot bien dans l'hexagone (d'ailleurs on peut en trouver ses origines contemporaines en France, faut lire Les Lumieres!), la Justice coreenne on en parle une fois tous les 20 ans de maniere anecdotique car il faut bien que ca sorte au bout d'un moment ?

avatar JadEstuaire | 

Il faudrait l'utilisation du 49.3 pour une simple loi rendant inéligible à vie un politique condamné pour des faits de malversations, sinon elle n'aurait aucune chance d'être adoptée par ces politiques qui font justement les lois. ?

Alors pour des faits d'immoralité ?

avatar Mac13 | 

On attend la version Apple... Hein ? Ok je ??

Pages

CONNEXION UTILISATEUR