Andromeda : la fusion d’Android et de Chrome OS pour le futur portable Google

Mickaël Bazoge |

Google cacherait dans son grand chapeau un nouvel ordinateur portable, nom de code « Bison », mais dont le petit nom en interne est Pixel 3 comme l’explique le toujours bien renseigné Android Police. L’appareil serait particulièrement original, puisqu’il inaugurerait la fusion d’Android et Chrome OS !

Le Pixel C sous Android.

« Andromeda », ainsi que pourrait s’appeler ce nouveau système d’exploitation, est le fruit d’années de développement entre les équipes de Pixel, celle d’Android et de Chrome OS. Attention, Andromeda n’aurait aucun rapport avec le rapprochement des applications Android sur Chrome OS, qui se fait d’ailleurs attendre. Le Pixel 3 ne serait pas présenté comme un Chromebook.

Ce nouvel OS consiste en l’intégration de fonctions issues de Chrome OS au sein d’Android. De fait, ce portable fonctionnerait plus dans Android que dans Chrome OS… Techniquement parlant, ce Bison ultra-fin comprendrait un écran de 12,3 pouces, et Google voudrait qu’il puisse être utilisé comme une tablette. À l’intérieur, l’appareil serait motorisé par un Core m3 ou i5, de 32 à 128 Go de stockage, et de 8 à 16 Go de RAM (il pourrait donc bien y avoir deux modèles).

Par ailleurs, on y trouverait aussi un lecteur d’empreintes digitales, deux ports USB-C, une sortie jack, des capteurs en tout genre, la prise en charge d’un stylet (Wacom est de la partie), des haut-parleurs stéréo, quatre micros, ainsi qu’une batterie bonne pour dix heures d’autonomie. Le clavier serait rétro-éclairé, et le trackpad utiliserait des retours haptiques ainsi que la détection de la pression (si cela vous rappelle quelque chose, c’est normal). Le tout dans un produit de 10 mm d’épaisseur maximum.

Le Chromebook Pixel (sous Chrome OS, donc).

Le prix de cette merveille tournerait autour de 800 $, mais le site prévient : avec une date de lancement aussi éloignée (le troisième trimestre 2017), les spécifications et le prix sont susceptibles de changer un bon paquet de fois. D’ici là, Google veut rameuter les éditeurs pour avoir au catalogue un maximum de logiciels prêts à fonctionner sur Andromeda. L’idée est de créer une « expérience portable » capable de rivaliser avec ce que Microsoft ou Apple peuvent offrir.

On ne devrait pas entendre parler d’Andromeda ou du Pixel 3 durant l’événement du 4 octobre organisé par Google, et que vous pourrez suivre sur lekeynote.fr. Il y aura peut-être des allusions, mais rien de plus. On aura déjà de quoi faire, entre les deux smartphones Pixel et Pixel XL, le haut-parleur assistant Home, le Chromecast Ultra en 4K, le casque de réalité virtuelle Daydream… Il y a déjà du monde au balcon.

avatar Doctomac | 

Merci pour le compliment.

avatar en ballade | 

@Doctomac :
Innovation chez Appl€? Cette année?

avatar Ghaleon111 | 

@Doctomac
Faudrait quand même avoir un peu d’honnêteté, ce andromeda est une belle innovation dans l'univers de la mobilité et apple ne le fait pas pour le coup

avatar Doctomac | 

Quelle belle innovation ? Ils reprennent curieusement l'idée de Microsoft qui a rapprochée Windows à Windows mobile.

avatar Ghaleon111 | 

C'est pas tout a fait comparable, la on a un os mobile qui s'adapte parfaitement a une utilisation bureau avec un store d'applications énorme et on peut l'utiliser indifféremment avec un clavier ou les doigts
La surface, c'est l'inverse, c'est un pc qui essaie d’être mobile avec un store anémique
Et continuum, c'est un skin bureau avec des apps qui prennent une interface bureau mais ces apps sont beaucoup moins nombreuses
Je trouve la solution de google plus complète car il y a la légèreté et l'autonomie d'un ipad contrairement a une surface mais avec une interface adapter et un store tactile complet

avatar en ballade | 

@Doctomac :
Remercié Sony pour le clavier rétro éclairée et au passage le clavier aussi

avatar Doctomac | 

@en ballade,

Hein ??? Non le contraire, Sony doit remercier Apple pour le clavier rétroéclairé.

avatar Ast2001 | 

N'importe quoi une fois de plus. Apple a breveté (Brevet US 20130100028) une technologie de rétroéclairage de clavier compatible avec des claviers fins comme les Macbooks mais l'invention du rétroéclairage est bien plus ancienne et ne vient pas du tout de chez Apple (https://www.google.com/patents/US4449024 brevet de 1984).

avatar Doctomac | 

C'est bien gentil ton brevet mais en terme de produit il n'y a rien !

Par contre, Apple a été le premier à proposer sur le marché des portables un clavier rétroéclairé, il y a 13 ans, en 2003. Voilà, ça c'est la réalité du produit et pas un vulgaire brevet déposé en 1984 sans rien après.

avatar max351 | 

Apple a tout inventé, en commençant par le feu ! Vive Apple, ô grande Apple l'innovation est tienne.
Bon sinon on peut plutôt répondre à des commentaires plus constructifs.

avatar Doctomac | 

Jamais écrit ça. Par contre le trackpad avec retour haptique, oui. Le premier portable avec un clavier rétroéclairé oui.

C'est tout, on a le droit de l'écrire ?

avatar max351 | 

Dans ce cas là Renault a sorti la première voiture à 4 roues avec un losange devant. Bien sûr qu'Apple a sorti le premier clavier éclairé sur un portable avec une pomme, tout comme elle a été la première à utiliser la technologie haptique sur un trackpad Apple. Mais elle n'a ni inventé l'éclairage de clavier (on en avait dans les années 80 si tu étais né), ni la technologie haptique.
Donc tu as le droit d'écrire ce que tu veux mais pas de prétendre que c'est une vérité lorsque c'est faux.

avatar Doctomac | 

En 80 oui.

Je crois que l'on ne me comprend pas.

Pourtant c'est simple et factuel. Apple a été le premier constructeur d'ordinateur portable à proposer un clavier rétroéclairé avec détection de la lumière ambiante. LES PREMIERS. Qu'il y ait eu des brevet ou des existants je ne sais où, peu importe. Le fait est qu'Apple a été le premier à le faire il y a maintenant 13 ans. D'ailleurs, la concurrence a pris du temps à copier puisque les claviers rétroéclairé sont apparus dans les PC quelques années plus tard seulement.

Deuxièmement, là aussi, que la technologie haptique existait avant, j'en doute pas. Mais Apple sont les premiers à le proposer dans un Trackpad de manière à l'utiliser dans une interface graphique. C'est ça qui est copié, pas simplement le haptique.

Tu comprends la nuance ?

C'est comme le pinch to zoom. Cela existait avant mais Apple a eu la bonne idée par exemple de l'utiliser pour zoomer sur une page web. C'est ça qui a était copié massivement par Google, Microsoft, etc.

avatar alargeau | 

On sait tous très bien ce que tu veux dire. Mais tes propos ont tendance à mettre Apple sur une marche sur laquelle elle ne se trouve pas. Comme tout le monde, Apple a chipé çà et là des idées, comme tout le monde elle a copié, comme tout le monde elle a innové, etc. Dans tes propos, on a le sentiment que seule Apple innove ou est capable d'innover, ce qui est faux. On est tous ici des utilisateurs Mac/iOS donc on n'a rien à dire sur le fait que l'écosystème nous plaît et qu'on en est content. Mais il faut aussi savoir regarder ce qui se fait à droite à gauche, critiquer, analyser, etc. Et quand tu vois par exemple ce qu'est devenu Android, il est normal de se poser des questions. Alors qui a fait ça en 2004 ou ça en 1983, franchement ce n'est pas important, en tout cas me concernant. Il y a plein de boîtes qui ont innové dans leur secteur, qui ont inventé des choses spectaculaires et qui n'existent plus aujourd'hui. C'est bien la preuve que le premier à avoir fait n'est pas un argument viable dans notre monde de la consommation.

avatar lmouillart | 

J'espère que la potentielle convergence Android / Chrome OS, va permettre de remplacer certains composants sous-jacents d'Android (et spécifique à Google) par des composants plus standards sous GNU/Linux, je pense a Wayland, qui n’existait pas a l'époque et qui a nécessite Surfaceflinger.

Comme beaucoup j'aurais beaucoup aimé un Pixel C sous Chrome OS, plutôt que sur Android, mais qui permette de lancer des apps Android (en gros comme les Asus Flip ou Acer R11).

avatar Lemmings | 

"une sortie jack"

OMG !!! :D

avatar kasimodem | 

"So 1900" comme dirait Shiller.
Ce manque flagrant de courage de tous ces constructeurs qui proposent encore des appareils avec sortie jack pfff !! :):)

avatar Eltigrou | 

@kasimodem :
Explique nous quel est l'intérêt réel et sans équivoque de remplacer un port universel, discret, et qui a largement fait ses preuves depuis des décennies, à part celui de satisfaire un business toujours plus gourmand et ses geek toujours plus insatisfaits ? Mm?? Allez vas y ! Explique !
Es tu vraiment certain à 100% de la qualité de ce qui va le remplacer ce Jack à l'avenir ?

avatar Applesoft | 

@Eltigrou :

Ben fondamentalement, quel est l'intérêt d'avoir un fil avec son casque ??? C'est une gêne, c'est tout. On fait des progrès et les casques sans fil vont donc devenir la norme. On fait actuellement quelques concessions (autonomie, appairage foireux, qualité de son ... et encore ça reste à prouver), mais vu que ce sera de moins en moins le cas, ce sera même plus un débat dans peu de temps.

Je fais le pari que d'ici 5 ans, la majorité des gens diront qu'ils comprendront pas comment ils faisaient auparavant avec le fil. Il suffit d'arriver avec du sans fil de qualité et la messe est dite.

avatar en ballade | 

@Applesoft :
Tu fais partie des Appl€ fans qui nous prédisaient le Thunderbolt comme la norme du futur...pfffft et l'autre qui nous recrache la notion de 'courage'

avatar harisson | 

@Applesoft :

"On fait des progrès et les casques sans fil vont donc devenir la norme."

C'est ce qu'il risque effectivement d'arriver /o\ J'espère que les "avec fil" ne seront pas ostracisés ^_^

avatar kasimodem | 

Mon commentaire était ironique, il n'y avait pas assez de smiley ?
Sérieux comment vous êtes irritables tous sur les commentaires de news, c'est sidérant !

avatar Eltigrou | 

@kasimodem :
Le courage c'est justement de savoir garder des systèmes qui marchent, et d'investir dans ce qui apporte un vrai plus.

avatar Eltigrou | 

Ça m'énerve cette course en avant

avatar sinbad21 | 

Chouette, un nouvel OS. Parce qu'avec Linux et Windows, on est encore pour un bon bout de temps scotché au Mac et à ses prix délirants. Avec Android sur un ordi par contre, on peut commencer à envisager de switcher. Parce qu'Android tient sacrément la route, et est très agréable à utiliser.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR