Déception : McAfee a menti et il ne veut même pas manger sa chaussure

Nicolas Furno |

John McAfee, le fondateur du logiciel anti-virus du même nom, avait pourtant promis : en trois semaines, il devait déchiffrer les données de l’iPhone 5c de l’affaire San Bernardino. Si vous sortez d’une longue hibernation, rappelons que ce téléphone a lancé le débat aux États-Unis entre Apple et le FBI, entre chiffrement des données et porte dérobée (toute l’actualité sur Apple v FBI).

En personne
En personne

Bref, revenons-en à notre mouton. Pour assurer au monde qu’il ne blaguait pas, John McAfee avait assorti sa promesse d’un défi en cas d’échec. S’il ne parvenait pas à déchiffrer le téléphone en trois semaines, il allait manger une chaussure en direct, sur la télévision américaine ! C’était la promesse d’un beau spectacle, car tout le monde savait très bien que cet étrange personnage n’allait pas y arriver, mais malheureusement, tout se perd…

Dans une interview accordée au Daily Dot, il a fini par reconnaître qu’il avait menti. Pourquoi, lui demandent les journalistes ? Avant de leur raccrocher au nez à cause d’une question déplaisante, il a quand même expliqué qu’il voulait attirer l’attention sur lui sur le problème. Ce qui a fonctionné, ça c’est certain. Mais pourquoi, au fait ? Citons-le :

Il m’a semblé absurde de me concentrer sur une simplification technique, alors que l’on court le risque de créer un État Orwellien, tout ça parce que la population ne sait pas la vérité sur ce que le FBI veut nous faire.

C’est sûr qu’en mentant à son tour à la population, il a certainement décrédibilisé considérablement le FBI. Heureusement, Apple peut compter sur d’autres soutiens. Malheureusement, on ne verra jamais John McAfee manger sa chaussure à la télévision, une vraie perte pour l’humanité…


avatar MacGyver | 

en plus, il plagie gaisnbourg

avatar Nicolas Furno | 

@ MacGyver : ah oui, mais avec un briquet Hello Kitty, c'est tout de suite plus classe !

avatar 0MiguelAnge0 | 

@nicolasf :
Le deal c'était pas qu'ils lui filent le 5c et ensuite 3 semaines après qu'il l'ait cracké?! Ou alors selon vous au bout de 3semaines il devait manger sa chaussure?
Bref cela n'enlève rien à son mensonge mais pour moi le parie n'a pas commencé...

avatar XiliX | 

@0MiguelAnge0

Ben si... le fait qu'il raconnait que finalement il n'est pas capable de réaliser son pari, même si ce n'est pas fait, il a perdu son pari. Sinon ce serait trop facile.

avatar jackhal | 

Pas hello kitty... bad kitty
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/42/44/58/424458ccaeae4447d074b92f8ca062af.jpg

Après est-ce que ça change grand chose... Ça reste à voir.

avatar FahirN | 

Et herzog.
Enfin, non, puisqu'il ne le fera pas.

avatar Dwigt | 

Ah ah... J'allais justement faire cette référence...

avatar Michaeel | 

Quel tocard...

avatar noooty | 

Il aurait pu manger des chaussures en pâtisserie et chocolat...

avatar spoutnik | 

le FBI lui a filé l'iPhone pour 3 semaines ? Si il n'a pas pu essayer je ne vois pas pourquoi il aurait menti ...

avatar Nicolas Furno | 

@ spoutnik : euh… à part parce qu'il le reconnaît lui-même ?

Accessoirement, il raconte n'importe quoi depuis le début, il suffisait de se pencher deux secondes sur l'affaire pour le voir.

avatar spoutnik | 

Effectivement ça puait le coup de pub à plein nez après il y a toujours des failles dans les systèmes, on est donc jamais à l'abris qu'un exploit ait lieu non ? (sinon le jailbreak par exemple serait mort depuis des années).

avatar Neufouad | 

Un exploit comme un record du monde ou comme to exploit -> exploiter ? :o)

avatar françois bayrou | 

Selon Wikipedia, il donne des cours de yoga. J'aimerais m'inscrire à ses cours de yoga, juste pour le délire…

avatar iapx | 

Pas sûr pour les cours de Yoga: ça se fait sans chaussure ;)

avatar lmouillart | 

McAfee est une campagne ambulante sur les méfaits de l'alcool et drogues.

avatar fte | 

Ce gars n'est vraiment pas digne de confiance. Un peu de mayonnaise pour faire glisser, et il aurait pu tenir parole.

Je suis très désappointé.

avatar Caliguvara | 

Brûler de l'argent n'est pas illégal aux EU ?

avatar LudwigVonMises | 

Aïe, grosse bourde de comm'. Ce qui en l'empêche pas d'être plein de bon sens et d'être un bon gars le John. En espérant qu'on ne l'y reprendra plus.

avatar Crkm | 

Il va falloir la lui faire manger de force,la chaussure.

avatar jeanCloud | 

Charlie Chaplin lui avait mangé sa chaussure !

avatar Biking Dutch Man | 

@jeanCloud :
À l'époque elles n'étaient pas en plastique!

avatar Ber16 | 

Menteur...!
A l'image de son logiciel pour lequel je n'ai jamais accordé la moindre confiance.

avatar yebmal | 

Deux choses :
1) je suis toujours surpris de voir la naïveté (ou le cynisme) de ces médias qui jouent la surprise ou font le buzz sur la rodomontade d'un McAfee, tant il est évident que ce personnage n'aurait pas attendu l'affaire du FBI pour faire savoir qu'il était capable de déchiffrer les données protégées d'un iPhone, s'il l'était vraiment. Il suffisait de signaler le mensonge et la supercherie dès la "sortie" de McAfee.
2) je trouve le ton "humoristique" du papier de NF particulièrement plat et tous comptes faits pas drôle du tout. Les vapeurs des consommations du week-end ? Une brève de comptoir, en somme ?

avatar MarcMame | 

On devrait demander aux petits génies de Mac Keeper. Ils vont peut-être y arriver eux ! ;-)

avatar alan1bangkok | 

la provoc du père John à fonctionné à merveille...et certaines réactions ici sont hélas significatives.......en espérant que leurs auteurs aient à peine 15 ans

avatar Mathias10 | 

Bah je dois être bien naïf car je le prenais totalement au sérieux!

avatar lecapotar | 

En fait ill nous a tous Niké, ah dis donc ;))

avatar thg | 

C'est facile, avec le recul, de dire qu'il a menti et qu'on est déçu.

Autant que je me souvienne, l'article de MacG qui en parlait, il y a quelques semaines, disait pourtant, sans être condescendant, toutefois, "que l’on imagine volontiers sincère", et n'était pas aussi tranché que la chronique d'aujourd'hui :-)

avatar joneskind | 

@thg

Le fait est qu'on ne pouvait pas l'accuser de mensonge ou d'incompétence avant la fin de l'ultimatum que McAfee s'était lui-même imposé. Aujourd'hui c'est encore lui-même qui l'affirme : il a bel et bien menti !

Pour finir il est question de John McAfee, le milliardaire excentrique et mégalomane, pas d'un enfant de chœur.

avatar DouceProp | 

Ce mec est à côté de ses pompes. C'était une diversion pour préparer le coup de Transmission j'en suis sûr !

avatar Neufouad | 

Notez que dans l'interview il continue ses mensonges en maintenant qu'il serait facile de péter les digues de l'appareil…
En fait ; il n'aura assumé que pour la chaussure. Impayable le mec, il a dû marché dans une déjection canine juste avant d'être interrogé, j'vois qu'ça. XD
C'est ballot ; je me faisais une joie de revoir la Ruée vers l'Or, cette fois en couleur et sans trucage. :oP

avatar larkhon | 

en même temps on attendait quoi ? que le gars explique comment le cracker comme ça au moins, plus de tergiversation sur la sécurité de l'iPhone, open bar pour tous ceux qui peuvent le faire. Je suis sûr qu'on aurait crié à l'irresponsabilité s'il l'avait fait.
Encore que là, il ne ment pas vraiment, il s'est sûrement rendu compte que dans tous les cas ce serait une boulette qu'il allait faire et ne veut plus livrer son idée. Sauf que pour être crédible il faut l'expliquer autrement il passe (encore plus) pour un mytho. Bref il s'est enfermé lui-même dans ce coup de pub.

avatar colossus928 | 

Je comprends pas, le FBI l'avait donc missionné ? Il avait l'iPhone à sa dispo et les 3 semaines se sont déjà écoulées ? Je ne pense pas.
Pourquoi avoir grillé l'imaginaire et sa possible réussite ?

avatar Jeanlucesi | 

C'est un faux billet ça se voit tout de suite.

CONNEXION UTILISATEUR