"Le jour où j’ai voulu acheter un PC"

Christophe Laporte |

« Le plus grand succès d'Apple, c'est le marketing lamentable de ses concurrents... » , voilà comment Benoit Felten débute son billet paru sur ZDNet. Cet analyste et consultant spécialisé dans les télécommunications depuis 15 ans, qui avoue clairement avoir « une certaine méfiance à l'égard d'Apple », ce qui ne l’empêche pas pour autant de posséder un iPhone, souhaite changer de PC pour son travail.

Et à le lire, il est bien difficile de faire le tri dans tout ce qui lui est proposé. Pourtant, son cahier des charges est simple. Benoit Felten cherche une machine pouvant être amortie sur trois ans et qui par conséquent puisse tenir le coup durant cette période. Pas de limite de budget à condition d’avoir quelque chose qui tienne la route : un processeur Intel Core i7 et un SSD. Bref, rien de bien sorcier !

Logiquement, l’analyste a donc essayé de trouver chaussure à son pied sur les sites de Dell, HP et Lenovo, trois acteurs incontournables dans l’industrie du PC. Le site de Dell est un vrai labyrinthe.

Pour le choix de son ordinateur, après s’être orienté vers un ordinateur de bureau / tout en un, on lui a proposé trois catégories : « Les Essentiels », « Perfection Professionnelle » et « Stations de Travail Fixes ». Et ses interrogations ne font que commencer :

Autant ce dernier a le mérite d'être clair, autant pour les deux premiers je suis dans le brouillard alors que mon acte d'achat ne fait que commencer. Je lis un peu la description de chaque catégorie, et le brouillard s'épaissit. Pour les "essentiels", on me dit "Spécialement conçu pour les TPE-PME". Mais pour "Perfection Professionnelle" on me dit "Performances professionnelles haut de gamme". De là à en conclure que ce qui est conçu pour les TPE-PME est bas de gamme, il y a un pas que je n'ose pas franchir. Toujours est-il que ça ne m'aide pas dans mon choix.

Non seulement, la description est floue, mais impossible de concevoir un Optiplex 9020 Productivité à son goût. La personnalisation contient 35 catégories, mais ne permet en aucun cas de le doter d’un SSD.

Chez Lenovo, l’expérience est un peu meilleure. On lui propose « 15 catégories de PC, toutes codées par des lettres ». Pas évident pour s’y retrouver, mais il finit par tomber sur le  « Serie Edge » dont la promesse marketing est de « Démarquer votre PME de la foule ». Malheureusement, elle ne va pas se démarquer par un départ rapide puisque la plupart des modèles n’étaient pas disponibles à la vente.

Reste HP qui propose trois types de machines : « Performant et Innovant », « Polyvalent et Divertissant », et « Simple et Efficace ». Que choisir ? Benoit Felten clique sur « Performant et innovant » et se voit proposer finalement une tour avec un SSD. Mais le discours « Intensifiez votre jeu avec le nouveau HP ENVY Phoenix 810 grâce à une vitesse de traitement fulgurante, des images superbes et un son qui vous placent au centre de l'action » de cette machine n’est pas forcément cohérent avec son choix.

Autre surprise : le prix qui varie beaucoup chez HP d’un modèle à l’autre alors que les spécifications techniques sont quasi identiques : Intel® Core™ i7-4770, 16 Go de mémoire vive, 128 Go de SSD, NVIDIA GeForce GTX 770 - 2 Go. Avec les mêmes caractéristiques, une première machine lui est proposée 1799 € et la seconde 1999 €. Allez comprendre…

À la suite de ces trois échecs, Benoit Felten fait un tour par curiosité sur l’Apple Store. Et là, tout est beaucoup plus simple :

Je clique sur Mac, il y a quatre modèles en fonction de la vitesse du processeur et de la taille de l'écran. Je prends un écran 21 pouces, j'upgrade le processeur en i7 et la RAM à 16Go, je rajoute un disque fusion (hybride SATA et SSD) et un plan de protection de 3 ans. J'en ai pour 2277.99€ écran et logiciels compris (il faut compter environ 350€ de plus chez Dell pour comparer des choses comparables). Ça m'a pris exactement 3 minutes.

Voilà que Benoit Felten se pose la question de switcher. Non seulement il a trouvé une machine qui lui convient, mais à des prix très compétitifs par rapport à ce que propose la concurrence. Après, il y a une différence entre se poser la question et le faire. D’autres paramètres entrent en compte comme le fait de devoir racheter des applications compatibles Mac et il ne s’en cache pas une certaine méfiance vis à vis d’Apple.

Pourtant, tout n’est pas forcément rose chez Apple. L’Apple Store est plus fouillis que par le passé. Le Californien, d’autre part, n’y va pas de main morte avec certaines options. Par exemple, sur un iMac, le passage de 8 à 16 Go est tout de même facturé 200 €.

Dans son métier, Benoit Felten recommande aux opérateurs de simplifier leurs gammes : « un client qui ne s'y retrouve pas a de fortes chances d'aller voir ailleurs ». Et ce conseil, les rivaux d’Apple feraient bien de s’en inspirer…


Tags
avatar rgi | 

Se mec est juste un troll

avatar Mr Eddy (non vérifié) | 

@rgi :
Lui je ne sais pas...

Pour en revenir à l'article, je suis parfaitement d'accord avec son analyse. J'ai du chercher des ordis pour le boulot et c'est effectivement mal foutu ces sites. Et ça c'est sans viser des ordis grand publique, où là le choix est encore plus important et fouilli -_-

avatar Malcolmm | 

Je trouve que depuis ... je dirais que j'utilise MacOS9 , les sites d'Apple sont un modèle de perfection et contribue sans doute pour pas mal à la réussite d'Apple tout comme l'iTuneStore ou le MacAppStore.Il Suffit de voir l'équivalent de Windows , la misère , j'ai l'impression de me retrouver sur Netvibes et sa recherche de widgets.
10 s sur un site de PC vous quittez sur l'AppleStore vous avez acheté , le pointeur de la souris semble aimanté au bouton bleu " acheter" . Je n'ose pas imaginer le retour après vente d'un PC sans parler de Windows 8 .Il faut envoyer un mail au constructeur du PC pour avoir peut être le n° de licence et pendant ce temps Apple sort Mavericks téléchargement gratuit trop facile pour Apple.
Un bémol , rétina pas rétina version S ou C , 4 ou 5 tout cela donne une incohérence de gamme je trouve qui se rapproche du foutoir PC.
Sinon le jour où j'ai décidé d'acheter un PC , c'est simpe , je suis allé à la Fnac et le jour où j'ai décidé de racheter un Mac chez Microccase voilà la dure réalité aussi.
Bref je vais à la Fnac acheter mon PC , je télécharge Mavericks et fait un tour du côté de Macbidouille.

avatar C1rc3@0rc | 

Lorsque l'on est face a un article aussi argumenté et incontestable, effectivement la seule critique possible pour rester droit dans ses bottes dans mauvaise foi, ça se limite a insulter la personne...

Maintenant, l'avantage de cet article est de bien mettre en avant une tare qui a envahit le monde industriel et qui est omniprésente: la qualité industrielle a été remplace par le médiocrité industrielle!
Cette responsabilité incombe bien entendu au principe de l'actionnariat financier qui a transforme les industries d'outils de production en pompe a fric pour fonds de pension, et cela avec l'aide massif du marketing pour masquer la misère de la production industrielle!

Aujourd'hui il est navrant de constater que le Mac n'est qu'un PC (haut de gamme) comme les autres.
J'ai dans mon "musée" informatique une 10aine de machines, Mac, Atari, Amiga, station SUN, et des PC. Aujourd'hui les Macs (IIfx, PPC 7100, PowerBook 180) comme l'Atari et l'Amiga et la station SUN démarrent et tournent toujours. Les PC, eux, sont des carcasse vides...

Les Mac d'aujourd'hui font pale figure face a leurs ancêtres, depuis 2006 tous ont eu besoin de réparation, quant ils ne sont pas définitivement HS. Pire encore au niveau de la puissance, les Macs sont a la même misère que les PC qui stagnent...

Alors pourquoi faire une pléthore d'offre comme HP,Dell et cie, alors que les machines contiennent les mêmes composants, et que leurs performances sont en usage strictement les mêmes?
Marketing, marketing...

C'est sur que le keke va faire le "beau" avec sa voiture "tune" et son PC tune, et il va allonger les spec pour se faire mousser, "genre moi je sais ce que j'achète, je suis pas eu beauf...."

La seule constante de l'histoire, c'est que si le PC est toujours aussi mauvais, le Mac lui emboite le pas. La seule honnêteté d'Apple c'est de dire: un PC c'est un PC, pas la peine de se casser la tete avec 100 ref, notre seul avantage c'est MacOS...

avatar XiliX | 

@rgi
Ce mec est un troll ??? as-tu déjà essayer de passer commande depuis le store en ligne de Dell et HP ?

Je suis resposable info et dev dans la boite où je travaille. Maintenant lorsque nous devons changer d'ordinateur, je ne me casse plus les pieds à essayer de trouver la bonne configuration moi même. Une perte de temps assurée, le temps que je préfère attribuer pour faire du dev. Je passe par l'assistance technique de Dell ou des sociétés tiers en leur donnant la configue que je veux. Voilà...

Donc non... c'est juste une constation et pas un troll...

avatar ysengrain | 

Ouais !!
Il a aussi hésité craignant de ne pas pouvoir utiliser ses fichiers Word, Excel et Powerpoint !!!
Ah, oui, j'oubliais ! C'est un consultant, pas un "nanalyste"

avatar Khadgare | 

Comparer Apple aux marques Pc a toujours manque de sens à mon avis.... Comparer les marques de Pc entre elle:OK , mais c'est comme comparer une voiture et une moto....

En plus j'aime pas trop ce type.... Même si il a raison sur certains points, j'ai voulu acheter un nouveau Pc portable: mon dieu l'enfer sur le net! Sony: au moins 8 gammes différentes, lenovo: pareil, Samsung et acer n'en parlons pas....

Apple 2 gammes claires et précisent.... Faut le reconnaître.... Après certains diront le,choix c'est la liberté, c'est pareil dans les voiture, dans la téléphonie, chez,mon boulanger.... Bref....

avatar patrick86 | 

@Khadgare :
Le choix est une liberté, oui, à condition que le choix soi libre et réel.
Dans les gammes de PC, ont à plutôt à faire à de la sur-abondance, qui au lieu de proposer un choix, ne fait dérouter le client, ce qui influencera d'autant plus son 'choix'.

avatar izoong | 

Désolé mais on voit toujours cette adage dans le mauvais sens.

Le choix n'est pas une liberté. Jamais. On peu avoir un choix imposé... Etre obligé de choisir un chiffre entre 1 et 1000 n'est pas être libre. Mais on peut être libre si les circonstances le permettent de choisir entre 0 et 1.

être libre c'est d'avoir la liberté de faire un choix. c'est à dire être maître de sa décision. Il s'agit donc de ne pas subir la contrainte du choix. C'est une nuance que beaucoup d'esprits mercantiles effaces pour transformer ça en pseudo adage commercial prônant la diversité comme étant la même chose que la liberté de choix... Et justement l'article le montre bien ce n'est pas seulement la diversité qui permet d'être libre de son choix, mais aussi le contexte.

avatar patrick86 | 

@ izoong :

Ça rejoint ce que j'ai dis, exprimé différemment.

avatar marc_os | 

Pourtant, ZDnet a élu il y a quelques années un MacBook Pro "PC de l'année" !
Etonnant non ?

avatar monsieurduss | 

En fait il dit que trop de choix tue le choix...
Mais je suis quand même assez d'accord lui, je regarde pour un PC en ce moment et quel bordel pour se retrouver dans toutes leurs gammes. Chaque ordi a son adjectif positif de sorte qu'au final tu sais pas trop ce qu'il faut, efficace ou performant ou équilibré? Et la codification lettre+numéro, c'est peut-être pratique dans les entrepôts mais là c'est vraiment trop compliqué et quand il faut se rappler le nom d'une machine c'est fini, on a l'impression qu'il y a un nouveau modèle toutes les semaines. Surtout qu'en général certains bouts de numération correspondent juste à une couleur. Au final la gamme d'Apple est ce qu'elle est avec tous ses défauts mais au moins on retrouve ses petits, c'est simple et rapide et ça c'est mal.

avatar Laurent-Apple | 

C'est pas le marketing des concurrent qui est lamentable,.

c'est la qualité, les produits et le marketing d'Apple qui est top je trouve :)

Un 5S, un iPad Mini R ou Air, iMac, MBP, MBA... Sont des produits vraiment excellents avec une belle finition et un sens du détail très appréciable

avatar demenla971 | 

Et oui tout est plus simple sauf le prix Apple et ses options délirantes! Sans parler de la stabilité des Os assez bancale ces derniers temps!

avatar Powerdom | 

Si tu avais lu l'article tu aurais lu que le mac est 300 Euros moins cher que le pc qu'il avait choisi à matériel égal...

avatar mimile2013 | 

Je suis totalement d'accord!

avatar tchico | 

Pour UN PC autant le monter pour ses besoins.
Sinon, il a raison.

avatar Laurent-Apple | 

Il y a 5 ans j'avais un Sony Vaio qui a duré une bonne année, c'est tout.
Carte mère HS.

Mon MBP15 late 2008 fonctionne toujours (malgré que en début d'année j'ai du changer le DD pour 180€ environ).

La carte mère du Sony m'aurais coûté si je l'avais changée; 900€.

J'ai donc préfèré switché en 2009

avatar patrick86 | 

Pour avoir déjà essayé de regarder ce que proposent différentes fabricants de PC, je suis d'accord avec cette analyse. La gamme d'Apple est BEAUCOUP plus claire. Son site est aussi, dans l'ensemble, moins désordonné (on peut certainement faire mieux).

Avoir des gammes compliquées, voir avec des redondances de modèles quasi-identiques, c'est déjà chiant et une perte de temps pour des clients connaisseurs. Mais c'est pour l'utilisation "lambda", une source de perdition.

avatar Xalio | 

Si on revient sur l'histoire, au retour de Steve jobs chez Apple, la gamme était trop complexe. Il a simplifié en 4 produits: MacBook, MacBook Pro, eMac et Power Mac

Simple.

Aujourd'hui même chez Apple, les choses sont complexes... iPad 2, the new iPad, iPad Retina, iPad Air...

Des clients et des potes me demandent... "Mais concrètement, l'iPad Air il fait quoi?"

avatar ConilL | 

@Xalio :
Il n'y a que quatre iPad : iPad 2, iPad Air, iPad mini et iPad mini Retina. Elle est où la complexité ?
Trois iPhone : 4S, 5S et 5C. Complexe ?
Quatre familles de Mac : iMac, MacBook (Air et Pro), Mac Pro et Mac mini. Complexe ?
Quatre iPod : Classic, Nano, Shuffle et Touch. Complexe ?

avatar sc10u | 

Détail, la gamme simplifié c'était iBook et PowerBook et non MacBook et MacBook Pro. Soyons précis, en histoire.

avatar zearnal | 

Pour moi la gamme d'ordinateur Apple c'est plutôt :
Macbook Air, Macbook Pro, iMac, Mac mini et Mac Pro

Pas trop compliqué je pense.

Ensuite viennent les nouveaux usages :
iPhone : 4S, 5C, 5S
iPad : 2, Air, mini rétina et mini (tout court)
TV : Apple TV

Jamais plus de 4 ou 5 gammes par type de produits, toutes les gammes étant bien distinctes, c'est pas mal je trouve.

avatar Emmanuel94 | 

Et encore il est plutôt sympa…. il n'évoque pas les points suivants :
- quelle version de Windows (7 ou 8)
- quelle consommation électrique ?
- quels sont les logiciels pré-installés et quels logiciels vont être une plaie à retirer (type anti virus…)

Le seul vrai avantage pour un PC c'est qu'avec un partenaire (genre TPE/PME) on peut tout choisir et se faire monter une machine qui correspond à son usage…. finalement il faut pousser cette liberté le plus loin possible pour transformer le choix comme un avantage.

avatar phantoom | 

Si tu prend un Dell (gamme XPS) tu auras le dernier windows, aucuns crapwares préinstallés (windows vierge)

On te proposera l'installation de logiciels en version complête via le dell delivery (Adobe photoshop element, Adobe première éléments, Mc Afee) mais en rien obligatoires ou installé par défaut.

Tu auras une garantie premium à J+1 sur site (un tech est envoyé chez toi le lendemain si l'intervention à distance n'as pas résolu ton problème)

Pour un prix inférieur à celui d'Apple...

Exemple :

XPS 15 Platinium :

I7 de 4ème génération (4702HQ 3.6Ghz)
Windows 8.1
16 go de DDR3L
SSD de 512Go
Geforce 750M 2Go de GDDR5
Ecran tactile IGZO (résolution de 3200 x1800) - Gorilla Glass - 400cd/m²
Large Trackpad en verre multipoint
Design élégant
Clavier rétroéclairé
En aluminium usiné et carbonne
11h d'autonomie
2.01kg
gestionnaire de sauvegarde et de récupération Dell

Tarif 1999€ (dans cette exacte configuration)

http://www.dell.com/fr/p/xps-15-9530/pd?oc=cnx9503&model_id=xps-15-9530

Mais si il ne te convien pas il y a toute la gamme XPS - dans toutes les tailles :
http://www.dell.com/fr/p/laptops#!laptops-premium?~ck=bt

A titre de comparaison :

Chez Apple l'équivalent (même un peu moins bien en fait car la résolution de l'écran est inférieur ainsi que l'autonomie):

I7 de 4ème génération (3.6Ghz)
MacOS X
16go de DDR3L
SSD de 512Go
Geforce 750M 2Go de GDDR5
Ecran retina (résolution de 2880x1800)
Large Trackpad en verre multipoint
Design élégant
Clavier rétroéclairé
En aluminium usiné
9h d'autonomie
2.02kg

Tarif 2599€ (dans cette exacte configuration)

C'est juste 600€ plus cher pour rien de plus mais un tas de truc en moins comme la connectique par exemple, plus que limité sur le MBPR.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR