Canalys : le Mac affiche une croissance annuelle de 28,3 % en 2021

Félix Cattafesta |

Sans surprise, les ventes de Mac se sont très bien portées en 2021. Selon les chiffres de Canalys, Apple est toujours confortablement installé à la quatrième place du marché des ordinateurs. Le podium ne bouge pas et se compose des mastodontes Lenovo, HP et Dell. C'est surtout au niveau de la croissance que les résultats d'Apple impressionnent, car la marque affiche une progression annuelle de 28,3 % pour ses ordinateurs, contre 14,6 % pour le marché complet.

Chiffres : Canalys.

Au quatrième trimestre 2021 et selon Canalys, les livraisons de Mac ont progressé de 9 %. La Pomme a envoyé 28,95 millions de Mac sur 2021 contre 22,57 millions en 2020. 7,81 millions d'entre eux ont été expédiés rien que sur le dernier trimestre 2021. Les nouveaux MacBook Pro M1 Pro et M1 Max ne sont sûrement pas étrangers à ces très bons scores.

Dans un contexte où le télétravail s'impose, les outils informatiques ont la cote et c'est étonnamment l'ordinateur de bureau classique qui fait son grand retour. Alors que les ventes de portables et de tablettes se sont envolées au début de la pandémie, le Wall Street Journal note que ce sont maintenant les ventes d'ordinateurs de bureaux qui ont le vent en poupe. Un analyste d'IDC estime que la crise des composants n'y est pas pour rien : certains fabricants se sont concentrés sur les PC portables haut de gamme plus rentables, faisant des ordinateurs de bureau une alternative économique.

Le président des PC chez HP estime qu'avec la pandémie, les gens veulent désormais investir dans de vrais bureaux à la maison, avec parfois des configurations à double écrans et des accessoires pour être 100 % productifs. Un analyste précise que si certaines personnes ont commencé à télétravailler avec un ordinateur portable, un besoin de puissance sur le long terme se fait tout de même ressentir. D'après les données d'IDC, les livraisons de Mac de bureau ont augmenté de 23 % à la sortie des iMac M1 avant de progresser de 60 % lors des trois mois suivants. Cette croissance générale va cependant bien finir par freiner : IDC annonce une baisse de 10 % des ventes d'ordinateurs de bureau d'ici 2025.


avatar Furious Angel | 

Hausse impressionnante mais logique au vu du M1 et de la révolution qu’il amorce avec des SOC basés sur ARM. Le monde PC va galérer à se mettre au niveau.

avatar Paquito06 | 

C’est assez dingue ces chiffres aujourd’hui alors qu’on passe au tout mobile (aux US on est a 80% mobile, 20% desktop pour les visites sur site par exemple). Faudra voir sur la duree, un peu plus loin durant cette pandemie loin d’etre terminee, si ca se confirme pour Apple (vs/aussi pour la concurrence).

avatar Glop0606 | 

Les M1 sont une „petite“ révolution qui ont fait que mon MBP est redevenu ma machine principale et que j’utilise quasiment plus mon iPad et que mon PC n’est plus rallumé depuis longtemps (grosse douche froide ce W11)

avatar Paul Position | 

La progression d'Acer n'est pas mal non plus, + 22 % !

avatar monsieurg33K | 

J’avoue que même si je suis plus portable que fixe, un iMac M1 me tente bien.

avatar pocketalex | 

@ monsieurg33K

un Macbook Air ou un Macbook Pro (ou un Mini) + écran 4K t'offrira tout ce que peut offrir l'iMac (un M1, un écran avec une dalle haute résolution) avec en plus la possibilité d'embarquer le laptop au besoin

Cet iMac n'est vraiment intéressant que pour un poste fixe type ordinateur bureautique d'entreprise, ou pour quelqu'un qui a des usages rares de l'ordinateur, uniquement sur son bureau

avatar Lucas | 

Impressionnant et logique, mais on n’a pas encore vu la fin de la transition Apple Silicon et la génération M2, qui vont sûrement faire exploser les compteurs !

Et nous sommes sûrement encore beaucoup sur un vieux Intel à attendre les nouveaux modèles (vivement les nouveaux MBA, enfin !! ou les gros iMac 27/pro aussi j’imagine) ou une baisse de prix des bons M1 afin d’enfin sauter le pas, pour creuser un « super cycle » !

avatar pocketalex | 

@Lucas

"on n’a pas encore vu la fin de la transition Apple Silicon et la génération M2, qui vont sûrement faire exploser les compteurs !"

Pas sur

Apple a mis à jour en Silicon les machines qui font les plus gros chiffres de vente

Il reste quoi ? L'iMac 27'' qui est un desktop assez haut de gamme dont je doute qu'en version Silicone il explose les volumes de vente

Le Mac Mini haut de gamme ... idem

Et le Mac Pro, qui est une station de travail ultra-haut de gamme aux ventes ultra.... confidentielles, marché d'ultra niche oblige.

Et le M2 ... il faut arrêter d'y voir le messie. Est-ce que les A14 a boosté les ventes de smartphone par rapport au A13 ? non. Là c'est pareil, et comme le M1 est déja surdimensionné pour la plupart des usages familles auquel il est destiné, je doute très fortement qu'un M2 avec juste 20/25% de perfs supplémentaires déclenche un ras de marée d'achats

Plus que le M2, ce qui peut booster les ventes, ce sera la coque !
... la coque des machines, bref, le redesign. Si ce dernier est réussi, il peut susciter l'envie et générer de nombreux achats, pourquoi pas

Mais bon, les machines qui font le GROS des ventes chez Apple sont toutes sous Silicon, et elles se vendent très bien par ailleurs. La suite ne sera que passage au Silicon de machines à faibles volumes de vente.
Ou refresh de certaines gammes avec un M2 qui n'offrira pas de différence significative avec le M1

avatar Un Type Vrai | 

@pocketalex
Je doute comme toi et j'ajoute un argument, le M1 a supprimé le frein du renouvellement (sur les MBP, c'est flagrant, toutes les critiques récurrentes ont reçue une réponse).
Donc cette vague va plutôt être difficile à tenir avec le M2 qui va juste proposer plus de puissance (et peut-être des capteurs dans l'encoche ?)

avatar pocketalex | 

et puis de toutes façons, Apple ne vendra pas beaucoup plus que ce qu'il vend actuellement

Le succès de l'iPhone a amené pas mal d'utilisateurs du monde PC vers le monde Mac, la notoriété grandissante d'Apple ces 20 dernières années a fait remonter la pdm, et le "coup" des CPU Silicon a apporté un bond significatif des ventes que l'on peut constater dans cet article (augmentation également due à la pandémie qui impose de nombreuses personnes à s'équiper pour le télétravail)

... mais tous ces curseurs sont poussés à fond, faire évoluer le M1 en M2 participera au renouvellement naturel mais s'amènera pas plus de nouveaux acheteurs, en tout cas pas significativement

et renouveler les trois machines restantes en Silicon va aussi aider mais comme dit plus haut, ce n'est pas le gros des ventes, donc la courbe ne va pas s'envoler

Mais faut-il s'en plaindre ? il se vend bien plus de Mac aujourd'hui que n'importe quand auparavant. Apple affichait un maigre 3% de pdm aujourd'hui c'est plutot 10%

10% de tout un marché pour un seul constructeur, moi je dis chapeau, surtout que ce dernier est positionné haut de gamme tout de même, les 3 plus gros (HP, Dell, Lenovo) sont des gros vendeurs car ils vendent en masse du PC bureautique à moins de 400€, il ne faut pas l'oublier

Conclusion : aucune crainte vis à vis des constructeurs de PC par rapport aux machines Silicon. Apple a glané le maximum d'acheteurs possibles, les autres resteront quoi qu'il se passe sur PC, soit parcequ'ils n'ont pas les budgets pour acheter un Mac, soit parcequ'ils ont besoin de Windows. On a atteint une limite qui ne bougera que de très peu, aucune "envolée" à prévoir, mais quand bien même, ce qu'a fait Apple reste une sacré performance

avatar Adodane | 

C'est impressionnant 😂😂😂

CONNEXION UTILISATEUR