Apple augmente la période de disponibilité des pièces détachées pour l'iPhone et les Mac portables

Félix Cattafesta |

Si vous avez acheté un produit Apple depuis le début de l'année, vous serez ravi d'apprendre que le constructeur prolonge la disponibilité des pièces détachées pour les réparations. Tous les iPhone ou ordinateurs portables Mac achetés à partir du 1er janvier 2021 bénéficient d'un support et de pièces auprès d’Apple ou des centres de services agréés pendant sept ans.

Cette durée entre en compte à partir de la date à laquelle le modèle du produit a été commercialisé pour la dernière fois par Apple. La Pomme fait une distinction entre des produits « anciens » (pour les produits dont la commercialisation a été interrompue il y a plus de cinq ans et moins de sept ans) et les produits « obsolètes » (pour lesquels la commercialisation a été stoppée il y a plus de sept ans). Cet allongement, qui clarifie les choses du point de vue français, s'appuie sur le programme de « sursis » mis en place par Apple en 2018 qui donne deux ans de plus à des produits Mac avant de passer obsolètes.

Depuis cette année, Apple affiche la note de réparabilité des iPhone sur son site

Pour ce qui concerne la France, le support est donc assuré pendant sept ans après l'arrêt de la commercialisation du produit. Ce changement s'inscrit dans le cadre de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire. Celle-ci oblige les fabricants d'équipements informatiques et de télécommunication à proposer des pièces détachées « pendant une durée fixée par décret en Conseil d'État et qui ne peut être inférieure à cinq ans à compter de la date de mise sur le marché de la dernière unité du modèle concerné ». Apple semble donc vouloir faire mieux que ce que demande la loi.

Depuis le premier janvier 2021, cette loi oblige également les vendeurs à indiquer à côté de chaque produit son indice de réparabilité, bien qu'une certaine tolérance soit de mise jusqu'au premier janvier 2022. Apple les affiche sur son site, dans l'application Apple Store, en magasin, dans la fiche d'assistance produit ou encore sur le site officiel de l'indice de réparabilité. Ce score est basé sur un barème très précis et sur lequel il est assez difficile de tricher. En offrant une disponibilité des pièces plus longues, le fabricant gagne ainsi des points sur le barème de réparabilité du produit.


avatar mat16963 | 

Espérons maintenant que les Mac Apple Silicon seront aussi supportés plus longtemps que les Mac intel avec Monterey… car actuellement c’est beaucoup trop peu (et je parle bien logiciellement parlant, avec un accès aux nouveaux OS, pas sécuritairement parlant)

avatar Bounty23 | 

@mat16963

En même temps c’est une toute nouvelle architecture c’est normal qu’il y ai des différences. Comme power pc / Intel. Les nouvelles fonctionnalités s’appuient sur des composants matériel non présents dans un Mac Intel

avatar raoolito | 

@mat16963

nan mais ce n’est pas spécialement pire que d’habitude. On a quand meme des machines de 7 années qui sauteraient, perso je ne les pleurerais pas...

avatar mat16963 | 

@raoolito

Seuls les Mac de 2015 ou plus sont supportés par Monterey, donc ça fait pas tout à fait 7 ans.
Et puis bon, un iMac 27 pouces ultra boosté de 2014 est quand même bien plus capable de faire tourner Monterey qu’un MacBook Air 2015 pourtant encore supporté…
C’est purement arbitraire pour pousser les gens à renouveler avec un M1 (car Big Sur fonctionne par exemple encore très bien sur des machines de 2013).

Maintenant quand je vois que l’iPhone 6s de 2015 est encore supporté par iOS 15 j’espère qu’on aura un support étendu (une dizaine d’année) ou que les patch resteront possibles…

avatar Biking Dutch Man | 

@mat16963

Probablement une limitation du côté du Bluetooth entre autre

avatar pacolapo | 

Le biker hollandais a raison, il peut y avoir des limitations au niveau matériel pour certaines fonctions clés, notamment le Bluetooth pour le truc d’écran (Sidecar ?) entres autres…

Tu parles d’un iMac 27 pouces ultra boosté de 2014, mais quelqu’un qui avait l’entrée de gamme, il fait quoi ?

Y a un moment où il faut bien faire le tri, et c’est pire encore pour les iPhone, comme tu peux pas revenir en arrière, un iPhone 6S avec la dernière version compatible, niveau réactivité… ça peut devenir compliqué, donc y a un moment où faut limiter manuellement, j’aurais bien aimé iOS 15 sur mon iPhone 5, saleté d’obsolescence programmée 🤔

Tu parles que c’est pour pousser le renouvellement de machine mais ça ne gêne en rien l’usage de la machine et Apple le sait, les gens gardent leurs Macs très longtemps souvent, donc c’est pas tout à fait vrai.

avatar mat16963 | 

@pacolapo

Je me suis mal exprimé. Je pense pas que c’est directement pour pousser à renouveler la machine, mais avant tout pour pousser les Mac intel vers la sortie (chaque année ils enlèvent quelques modèles de la liste de compatibilité, comme ça dans 2 voire 3 ans il n’y aura plus que des Mac Apple Silicon compatibles, rendant le développement de macOS bien plus simple).

Tous les autres arguments ne tiennent pas… un iMac 27 entrée de gamme de 2014 reste bien plus puissant qu’un MacBook Air ou même un Mac Mini de la même année, encore supporté.

De plus je ne dis pas de forcer l’installation. Il est toujours possible de choisir de rester sur les màj de sécurité, et Apple pourrait très bien choisir après 5 ans par exemple de ne plus promouvoir son nouvel OS pour les anciennes machine, forçant l’utilisateur à les télécharger sur le site d’Apple avec un message en ouvrant l’installateur « Ce système n’est pas officiellement supporté par votre Mac. Il risque de ralentir votre ordinateur. Nous recommandons une sauvegarde Time Machine. Êtes-vous sûr de vouloir continuer ? ».

Et d’ailleurs iOS 15 va dans le bon sens en permettant comme sur macOS de choisir d’installer soit les màj de sécurité soit les mises à niveau.

Et puis bon, si on se prend un iMac 27 ultra boosté qu’est-ce que ça nous regarde que d’autres aient acheté l’entrée de gamme ?!

Pour un ordinateur, surtout certaines configurations payées très chères cette limitation artificielle du support est trop peu. Je continue d’espérer que c’est temporaire dû à la transition en cours et que ça changera dans le futur 🤞

avatar pacolapo | 

" chaque année ils enlèvent quelques modèles de la liste de compatibilité, comme ça dans 2 voire 3 ans il n’y aura plus que des Mac Apple Silicon compatibles "

Ils faisaient déjà ca bien avant les Silicon, tu prends Sierra sorti en 2016, fallait une machine de 2010 pour la plupart, donc même "durée de vie", ton MacBook Pro 2009 ou t'avais mis un SSD et rajouter de la RAM n'était pas compatible, alors que le modèle 2010 avec son vaillant HDD lui était ok...

Limiter par les années, c'est surement le système le plus simple et comme tu le dis, ca leur permet d'avoir un peu moins de machines sur lesquelles ils doivent gérer des problèmes de compatibilités et autres...

Les gens se plaignent toujours et attendent des miracles d'Apple, même avec un disclaimer comme tu marques, en cas de problème, les gens se retourneront vers Apple.

avatar mat16963 | 

@pacolapo

Jusqu’à Mojave il y avait chaque fois une raison bien logique et établie pour l’arrêt du support (processeurs 100% 64 bits, puces Bluetooth supportant Handoff, GPU compatible Metal,…). D’ailleurs les patch étaient moins populaires (et surtout clés en mains) jusqu’à Catalina car il fallait souvent une modification matériel (changer la carte réseau, faire sans l’accélération graphique,…). Et souvent on ressentait que la limitation était nécessaire (j’ai essayé de patcher mon MacBook pro 2009 pourtant boosté avec 8gb de Ram et 256gb de ssd pour lui mettre Sierra: et c’était pire qu’El Capitan avec lequel il lag déjà pas mal). Actuellement ce n’est plus trop le cas et l’évolution après chaque génération intel est restée assez plate entre 2012-13 et 2021…

avatar armandgz123 | 

@pacolapo

Bah le mec qui n’a que l’iMac entrée de gamme n’aura juste pas la mise à jour si ça coince niveau ressources…
C’est pas en fonction de l’année / nom de modèle que ça devrait marcher

avatar JOHN³ | 

Je vois pas pourquoi il faudrait rallonger la période de réparation, les gens n’ont qu’à acheter les nouveaux modèles tous les ans. Voilà.

#c’estlundi

avatar hervemac | 

Longue vie à mon 12 Pro.

avatar MarcMame | 

De toute façon le coût de réparation devient rapidement rédhibitoire dès qu’il s’agit de l’écran ou quoique ce soit sur la carte mère.

avatar Saussau083 | 

@MarcMame

Un petit pet sur l’écran de mon iPad Pro 2018, on me propose le changement de l’iPad entier. Si j’avais le choix de changer juste l’écran chez Apple je l’aurais fait, mais 540€ pour une petite fissure.. c’est non

avatar insgardoced | 

Difficile de tricher ????
Cette note est basée sur un barème ou ce sont les marques elles-mêmes qui se note!!!
Samsung qui estime que ses produits sont bien suivis, que les pièces ont une valeurs correcte par rapport au prix d’achat de ses appareils et qui estime que leur mise à jour logiciel est suffisante se note +8/10 pour l’intégralité de ses produits!!!
Une blague tant que c’est pas un organisme indépendant qui notera les produits!!!

avatar Lucas | 

Génial ! Super qu’Apple fasse deux ans de plus que la loi, vivement que la loi impose 8 ans ou plus et qu’Apple fasse au moins 10 ans, là on s’approchera enfin d’une réelle réparabilité et durabilité des produits, en espérant que tous les réparateurs indépendants y aient aussi accès aussi longtemps que possible, avec en prime la documentation et le matériel !

Il y a au moins deux ou trucs trucs que la majorité actuelle ne détruit pas voire améliore…

avatar ricouloux74 | 

En voilà une bonne nouvelle et… une sage décision.
Reste désormais à faciliter le remplacement des pièces soudées dans le réseau de la marque (Store, agréés et IPR).
À suivre.

avatar redchou | 

Les pièces détachées d’iPhone et de Mac sont disponible? Première nouvelle…

avatar r e m y | 

Oui... chez Apple 🥴 ( à l'usage exclusif du SAV Apple et réseau agréé)

avatar pacolapo | 

En meme temps, quand tu vois la qualité des réparations faites en dehors du réseau, y a de quoi comprendre… les gens vont aller chialer chez Apple après, alors que c’est limite un stand de frites qu’à bidouillé la batterie, perdu des vis et plaques de protections a l’intérieur 😂

avatar Biking Dutch Man | 

Si cette disponibilité est théorique car le prix de la réparation est rédhibitoire, je ne vois pas l’intérêt. Dans ce cas je cannibaliserai plusieurs machines pour en faire une seule, c’est sûrement moins cher.

avatar r e m y | 

D'autant que les "pièces détachées" chez Apple ressemblent de moins en moins à des pièces... détachées, mais plutôt des sous-ensembles de plus en plus conséquents et à un prix très proche d'un appareil neuf complet.

L'intérêt pour Apple c'est surtout d'améliorer la note de reparabilité affichée.

avatar Xander | 

Allonger la durée pendant laquelle un device peut-être réparable, c’est gentil mais ce n’est qu’une partie du problème.

https://support.apple.com/homepod/repair/service

Si l’on s’intéresse aux prix des réparations hors garantie pour les HomePod par ex ça fait mal 😅

Alors oui j’imagine que rien n’est réparé et le produit est simplement échangé…m’enfin 79€ pour avoir un replacement qui ne sera pas sous garantie plus de 90 jours ou un nouveau avec jusqu’à 2 ans inclus pour 99€ 🤪

Et puis 2 ans de garantie sur des produits comme des iPhones/Mac/iPad c’est quand même léger.

A voir comment les Mac M1 vont tenir dans le temps mais au delà de 2 ans si à la moindre panne c’est un remplacement de logic board…ça ca être sympa niveau prix j’imagine 🙈

avatar Bozzo | 

En plus, comme Apple ne vend pas ses pièces détachées aux particuliers, interêt limité.

avatar Marcos Ickx | 

« date à laquelle le modèle du produit a été commercialisé pour la dernière fois par Apple »
par Apple en tant revendeur, ou par Apple en tant que constructeur ?
Je demande cela car pour prendre un exemple, l’iPhone 7 n’est plus vendu directement par Apple depuis bien longtemps mais continue à être vendu chez les revendeurs télécoms (Orange.fr le vend à 1€ avec abonnement. Proximus le vend à 370€). Et ce ne sont pas des écoulements de stocks de l’époque.

avatar debione | 

Au prix ou son les réparation Apple, ils prennent pas grand risque... Comme quand changer la carte mère d'un iMac ils me demandait le 50% du prix d'achat d'un nouvel iMac...

avatar marc_os | 

Incroyable: Le site indicereparabilite.fr ne sait pas trier ses résultats.

avatar pagaupa | 

Bla bla bla...

CONNEXION UTILISATEUR