Douze anecdotes sur le Macintosh #4 : l'insupportable Steve Jobs

Jean-Baptiste Leheup |

À l'occasion de l'anniversaire du premier Macintosh, que nous fêtons ce 24 janvier, nous avons extrait quelques anecdotes de l'excellent site Folklore.org. Véritable carnet de bord de l'un des créateurs de cette machine, Andy Hertzfeld. Nous poursuivons notre lecture, avec deux anecdotes qui en disent long sur le caractère insupportable de Steve Jobs à l'époque.

La gestion d'équipe selon Steve Jobs

Nous sommes en 1981, et nous allons pouvoir apprécier les qualités managériales de Steve Jobs. Une vraie leçon de gestion bienveillante et d'accompagnement du changement… À l'époque, Andy Hertzfeld travaille encore avec l’équipe Apple II. Il est chargé, avec une poignée d’autres développeurs, de mettre au point le futur système d’exploitation DOS 4.0 qui se révèle être un chantier titanesque. Mais c’est le genre de projet qui ne lui fait pas peur.

Sur cette photo conservée par Mark Johnson (un ancien de la ligne d'assemblage Apple II, sur la photo à l'arrière-plan), on voit notamment Steve Jobs (4e à partir de la droite) et Mike Scott (2e)

Sauf qu’en ce matin du 25 février, Andy Hertzfeld apprend que Mike Scott, le président d’Apple, s’apprête à licencier un grand nombre de ses collègues, la division Apple II ayant selon lui démesurément grossi au fil du temps.


avatar raoolito | 

avant que le c’etait mieux avant ne vienne, rappelons que c’est SJ qui a choisi Tim cook pour lui succeder. Il avait ses raisons et 10 ans plus tard, perso j’estime qu’elles etaient bonnes et pas le dernier delire d’un mourant comme certains le laisse croire.

@Jean-Baptiste Leheup
excellent série d’articles et d’anecdotes, soit dit en passant.

avatar stefhan | 

@raoolito

Entièrement d’accord 👍

avatar Kaarlito | 

Raoolito, la biographie de Steve Jobs raconte assez bien le SJ d'apple des années 1980 et celui des années 1997-2011. L'échec de Next et probablement une stabilité dans sa vie (mariage et enfants) ont joué dans la balance. S'il a gardé son caractère détestable, il semble qu'il ai appris aussi à déléguer et donc à se concentrer sur l'essentiel.

avatar raoolito | 

@Kaarlito

ah, ca c’est en effet une possibilité.
il y a plusieurs niveaux de steve jobs :) Il n’empeche, le « c’etait mieux avant » correspond en general à la V2, celle des années 2000

avatar HERVE VILAREM | 

Je cherchais mon plus lourd fardeau, c'est moi que j'ai trouvé"

Putain c'est pas de moi et peu semble servir de se marier.
M'en fou un jour ce serai grand

avatar Sindanárië | 

Bientôt un article sur l’animatronic qui a succédé à Steve Jobs ?

avatar Krysten2001 | 

CONNEXION UTILISATEUR