App Store : Apple réduit à 15% sa commission pour les PME et indépendants

Florian Innocente |

Apple va proposer à certains éditeurs sur l'App Store un taux de commission réduit à 15 % au lieu des 30 % habituels. Ce sont les petites entreprises et les éditeurs indépendants qui en bénéficieront.

Baptisée « App Store Small Business Program », cette nouvelle formule est décrite comme un coup de pouce aux petites sociétés et aux entrepreneurs pris dans la tourmente de la pandémie, et qui vendent des biens ou des services au travers de leurs apps. Elle sera inaugurée le 1er janvier prochain, Apple la détaillera au début décembre.

Image : Apple

Apple se garde bien d'évoquer le mécontentement qui, depuis plusieurs mois, s'est exprimé à propos de ce niveau de commission de 30 %, qui lui vaut par ailleurs un intérêt de la part de Bruxelles (lire La fronde des développeurs contre les pratiques d'Apple & Concurrence : la Commission européenne ouvre aussi une enquête sur l'App Store).

Les développeurs éligibles à ce taux de commission réduit de moitié doivent avoir gagné, sur l'année 2020, un maximum de 1 million de dollars en ventes d'apps ou d'In-Apps (des gains comptabilisés après la ponction d'Apple). Les développeurs nouveaux venus sur l'App Store peuvent aussi se déclarer auprès d'Apple pour bénéficier de cet aménagement.

Dès lors que le développeur voit ses gains dépasser la limite du million de dollars, le taux de 30 % est réinstauré pour la période restante de l'année. Si d'aventure ses gains redescendent sous cette barre, il pourra soumettre à nouveau sa candidature à ce programme.

De grands acteurs de l'App Store, et parmi les plus critiques ces derniers temps à l'endroit d'Apple, comme Epic Games ou Microsoft, ne seront pas concernés par ce programme. Leurs gains dépassent largement ce palier. Mais Apple peut désormais faire valoir qu'elle sait entendre les reproches qui lui sont faits et qu'elle n'est pas inflexible. Quant à Epic Games, il avait fait valoir qu'il ne menait pas sa bataille pour ses seuls intérêts mais pour tous les éditeurs sur l'App Store. Au moins sur ce point il aura été entendu…

Dans un second communiqué, de petits éditeurs d'apps à succès — MySwimPro, Song of Bloom, Hopscotchexpriment leur soutien à cette décision qui leur permettra de dégager des revenus pour investir dans leurs développements futurs.

Précédemment, ce taux de 15 % était réservé à des éditeurs proposant des formules d'abonnement. À l'issue de la première année de souscription, lorsque le client renouvellait son adhésion, le taux de 30 % était divisé par deux.

Source
Tags
avatar Alexandre | 

@François31400

Apple n’assure aucun marketing pour ton application. C’est même un gros piège de l’app store pour un dev : penser que son app sera visible sans pub ou marketing supplémentaire.

avatar totoguile | 

j'attend le programme à 10% de com pour ceux qui feront plus de $1M de revenues ;-)

avatar totoguile | 

ou les entreprises qui vont créer une entreprise par app pour splitter les revenues et descendre à < $1M ;-)

avatar ancampolo | 

@totoguile

Exactement

avatar occam | 

@totoguile

L’idée moderne de la taxation progressive n’a que 250 ans, il faudra laisser à Apple le temps de découvrir que tant Numbers que les différentes calculettes scientifiques disponibles sur ses iBidules permettent de calculer des taux de commission progressifs continus, y compris le taux plancher et le taux plafond.

Si, en plus, quelqu’un chez Apple s’y connaissait en trigonométrie, il pourrait leur montrer la courbe de la fonction tanh (tangente hyperbolique) qui permet de calculer un tel taux de façon particulièrement simple et élégante.
Mais peut-être est-ce trop demander à l’entreprise qui a effacé « Computers » de son nom de s’en servir.

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"L’idée moderne de la taxation progressive n’a que 250 ans, il faudra laisser à Apple le temps de découvrir que tant Numbers que les différentes calculettes scientifiques disponibles sur ses iBidules permettent de calculer des taux de commission progressifs continus, y compris le taux plancher et le taux plafond."

En général la commission progressive dans le business va dans l’autre sens : les gros paient un petit ratio, les petits un gros.

l’égalitarisme du store est ce qui gêne les majors.

avatar airmax95 | 

Eh ouais quand on a des enquêtes encours sur le dos on change vite hein ? En tout cas vraiment cool pour les développeurs. Mais pathétique de voir Apple changer d avis que pour pas se prendre une amende royale. Longue vie à la concurrence et l innovation.

avatar iPop | 

@airmax95

Je pense que c’est plutôt des efforts envers la crise sanitaire qui touche tout le monde. Bref, APPLE entretien don reseau.

avatar Salapeche | 

"Je pense que c’est plutôt des efforts envers la crise sanitaire qui touche tout le monde. Bref, APPLE entretien don reseau."

C'est cela oui, on va y croire. :)

Si c'était vraiment à cause de ça pourquoi avoir menacer facebook de le bannir de l'appstore plutôt que de rejoindre le mouvement quand FB a décidé de ne plus prendre de commission pour aider les entreprises en difficulté ? :)

avatar Zara2stra | 

@airmax95

il ne faut pas croire que cela va leur éviter de se manger une amende...

quand on négocie une transaction pour éviter un procès le montant que l’on propose pour la transaction est toujours en dessous de l’hypothèse basse à laquelle on juge crédible d’être condamné (et réciproquement pour la partie adverse).

On notera d’ailleurs que l’on a aucune métrique permettant d’apprécier ce que cela représente pour Apple (%age de développeur concerné, %age du CA impacté, etc.). Donc, à ce stade c’est plutôt de la communication marketing, et il faudra communiquer davantage d’informations aux régulateurs pour convaincre.

avatar redchou | 

@airmax95

C’est magique, d’un coup d’un seul, les frais incompressible sur l’App Store sont divisés par deux...

avatar BeePotato | 

@ redchou : « C’est magique, d’un coup d’un seul, les frais incompressible sur l’App Store sont divisés par deux... »

Je ne vois pas qui a parlé de frais incompressibles.
Pas Apple en tout cas, car sinon il n’y aurait pas d’applications gratuites dans sa boutique.

avatar redchou | 

@BeePotato

Beaucoup d’avocat autoproclamé d’Apple dans les commentaires, qui expliquaient que le service fournit par Apple au niveau de l’AppStore était limite à perte, etc...

avatar Krysten2001 | 

@airmax95

On parle bien de « pendant la pandémie » donc le service ne sera peut-être pas éternel et encore si elle voulait faire du 50-50 qui l’en empêcherait ???

avatar Pomanks | 

C’était donc ça la surprise pour Noël !! 🤩🤪
Vraiment une super nouvelle pour nous, développeurs 🤓

Ça peut potentiellement induire une baisse globale du prix des abonnements également.. ce qui, pour l’utilisateur finale est aussi une bonne nouvelle finalement !

Je vais en tous cas y songer pour Popcorn Movies 🤔

avatar Zara2stra | 

@Pomanks

C’est cela oui.... c’est comme le coup de la baisse de TVA pour augmenter les salaires, la suppression de l’ISF pour augmenter les investissement dans l’économie, etc. etc.

on va dire que au moins tu écris « potentiellement »... lol

avatar fousfous | 

Ça va pas plaire à Epic qui voulait que la commission baisse pour les grosses boites.

avatar vince29 | 

Il y a un concours du graphisme le plus moche chez Apple ?

avatar vince29 | 

On préférerait les stores alternatifs plutôt que le store unique soumis au fait du prince

avatar Lucas | 

Oh wow ! Ça change quand même pas mal !

avatar madmak | 

Bien, Apple commence à trembler. Cependant, ces petits pas ne suffiront pas. Qu’elle garde sa commission au tarif qu’elle décide, comme il est légitime de le faire dans son propre magasin. Mais qu’elle accepte la concurrence d’autres magasins d’applications. Après, on verra quel tarif elle choisira de conserver pour optimiser ces revenus.

avatar Krysten2001 | 

@madmak

Aucun tremblement de la part d’Apple 😎 Juste une aide pour les petits. Apple a créé son logiciel elle-même et l’utilise qu’à elle seule donc pourquoi forcer quelqu’un a changer quelque chose qu’il a créer de toute pièce ?

avatar Salapeche | 

"pourquoi forcer quelqu’un a changer quelque chose qu’il a créer de toute pièce ?"

Parce que le truc crée n'est pas totalement légal ? :)

avatar Krysten2001 | 

@Salapeche

En quoi ce n’est pas légal d’avoir qu’un seul magasin sur sa plateforme ?😉

avatar Salapeche | 

Depuis quand l'appareil que la personne achète et dont elle devient propriétaire appartient à apple ? :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR