Apple investit pour sa neutralité carbone en Europe

Florian Innocente |

Apple va intensifier ses efforts en Europe dans l'utilisation de ressources énergétiques naturelles, notamment pour l'alimentation de son data center danois et chez ses fournisseurs.

La pomme va investir dans la construction de deux des plus grands parcs éoliens terrestres au monde, situés au Danemark près de la ville d'Esbjerg sur la côte Ouest du pays. Ce site, capable d'alimenter l'équivalent d'une ville de 20 000 maisons, servira aussi à tester des éoliennes de grande puissance.

L'installation d'Esbjerg alimentera le data center voisin à Viborg, 150 km plus au nord et le surplus d'électricité sera injecté dans le réseau danois. Ce centre de données de 45 000 m2, en service depuis peu, est utilisé pour les clients européens et des services tels que Siri, l'App Store, Apple Music, iMessages, etc. Outre l'apport d'électricité depuis le champ éolien, il recevra une alimentation de la part d'une grande ferme solaire.

Quelques fournisseurs européens d'Apple en Allemagne, en Suisse et aux Pays-bas vont augmenter leur recours à des énergies propres, comme le prévoit un projet initié en 2015. D'ici à 2030, Apple entend parvenir à une neutralité carbone sur son activité mondiale, la sienne comme celle de ses partenaires et fournisseurs qui participent à la fabrication de ses produits.

Le centre de données de Viborg. On devine, dans la partie supérieure de l'image, le chantier en cours pour augmenter la surface des bâtiments

Viborg est le seul centre de données d'Apple sur le continent européen. Un second était prévu au Danemark et un autre en Irlande mais ces deux programmes ont été abandonnés et l'unique installation danoise est en train d'être agrandie pour gagner en capacité.

avatar Tatooland | 

Et bien c’est parfait !
Comme ça, en plus d’être dépendant d’une entreprise américaine pour nos données, nous seront aussi dépendants d’eux pour notre énergie.
Elle est pas belle la vie ?

avatar Bigdidou | 

@Tatooland

« nous seront aussi dépendants d’eux pour notre énergie. »

Oui, enfin une éolienne, une fois que c’est installé, ça reste..
Et le vent, il reste européen, donc ça va.

avatar MarcMame | 

@Bigdidou

"Oui, enfin une éolienne, une fois que c’est installé, ça reste.. "

Comment ça : ça reste ?

avatar Bigdidou | 

@MarcMame

« Comment ça : ça reste ? »

T’as déjà vu une éolienne se barrer ?

avatar vince29 | 

T’as déjà vu une éolienne se barrer ?

youtube.com/watch?v=9jRkWg4SEG8

Bon ça va pas très loin

avatar fte | 

@vince29

"Bon ça va pas très loin"

La dernière de cette vidéo, je l’avais déjà vu. C’est fun. Si on peut dire.

avatar Bigdidou | 

@vince29

Bon, j’admets que c’est chaud.
Mais, bon, d’ici qu’elle rentre chez Trumpichou à l’occasion d’un caprice...

avatar MarcMame | 

@Bigdidou

"T’as déjà vu une éolienne se barrer ?"

Je ne comprend pas ton propos.
Que veux dire : « c’est là pour rester » ?

avatar Bigdidou | 

@MarcMame

« Que veux dire : « c’est là pour rester » ? »

Aucune idée.
Un petit reset, histoire de debugger ?

avatar MarcMame | 

@Bigdidou

"Aucune idée.
Un petit reset, histoire de debugger ?"

———-
D’accord, préviens moi quand tu auras terminé ton reboot.

avatar Bigdidou | 

@MarcMame

« D’accord, préviens moi quand tu auras terminé ton reboot. »

Ben c’est toi qui invente des propos, pas moi.

avatar MarcMame | 

@Bigdidou

"Ben c’est toi qui invente des propos, pas moi."

?
Ce ne sont pas tes propos : « Oui, enfin une éolienne, une fois que c’est installé, ça reste. » ?

avatar Bigdidou | 

@MarcMame

« « Oui, enfin une éolienne, une fois que c’est installé, ça reste. » ? »
Oui, ça je l’ai dit.
Je n’ai pas écris : « c’est là pour rester »

Autrement dit : une éolienne ne se barre pas toute seule (ou rarement et pas loin).
Mais « c’est là pour rester », c’est tout à fait autre chose.

Arrête de t’exciter pour rien.

avatar MarcMame | 

@Bigdidou

"Arrête de t’exciter pour rien."

J’essaye juste de comprendre ton propos. C’est possible ?
Cette réflexion est en rapport avec quoi ?
Quelle structure de production d’énergie ne reste pas ?

avatar Bigdidou | 

@MarcMame

« C’est possible ? »

Comment veux-tu que je sache ?

Rester, c’est, heu, rester..
Demeurer dans un lieu, me dit le Robert.

Ben voilà. Une éolienne, une fois qu’elle est installée, elle demeure dans le lieu.
On la croise pas au marché, ni à la plage, ni à la sortie de l’école.
Et pour retrouver le contexte de départ avec la citation à laquelle je réponds : elle repartira pas aux USA.
Elle a le derrière bétonné au Danemark.

Je sens que tu avais une envie folle de me faire profiter d’une science infinie de l’éolienne avec des tas de chiffres et beaucoup de carbone pour m’expliquer à quel point j’ai tort, mais voilà : les éoliennes, à part que c’est joli en Bretagne mais que ça fait grave chier ceux qui vivent dessous, et que, donc, ça va pas en balade, je m’en tape à un tel point que j’arrive pas à trouver autant que quoi. C’est dire.

avatar MarcMame | 

@Bigdidou

Ok j’ai fini par comprendre.
Ta réflexion de départ était juste vide de sens et d’intérêt.
Je cherchais un sens à quelque chose qui n’en avait pas.

avatar Bigdidou | 

@MarcMame

« Ta réflexion de départ était juste vide de sens et d’intérêt. »
Oui, ça s’appelle une blagounette.

« Je cherchais un sens à quelque chose qui n’en avait pas. »
Non, vu comment tu t’es accroché sur le truc comme un cafard sur une plaquette de glue, tu cherchais à trouver le sens qui te permettrait je ne sais quel sermon à propos des éoliennes.

avatar fte | 

@Bigdidou

"T’as déjà vu une éolienne se barrer ?"

Moi oui, il y a des vidéos YouTube, et une tour de cette taille qui se vautre c’est impressionnant.

avatar Rifilou | 

anthoinesaurat a déjà mieux exprimé que mi ce que je voulais dire

avatar antoinesaurat | 

@Bigdidou

La durée de vie d’une éolienne c’est 20 à 30 ans, en utilisant 100 fois plus de métaux et 1000 plus de surface au sol pour un kWh que du nucléaire, par exemple.
Donc ça reste… 20 à 30 ans.

Et le vent est européen, la surface au sol aussi, c’est sur, pas sur que tout l’acier et tout les composant de l’éolienne le soient.

avatar gillesb14 | 

@antoinesaurat

Je ne suis pas un grand fan des éoliennes mais de la à dire qu’elle ne durent que 20 à 30ans!
Toute la structure si elle est correctement entretenue est quasi inusable.
Et il n’est pas idiot de penser que l’on pourra très facilement changer le générateur et éventuellement les pales pour la rénover.
Les centrales hydroélectriques ont pour certaines passé le siècle et continuent de produire de l’électricité.
Je suis plus pour la micro hydraulique que les ayatollahs écologistes sont en train d’exterminer.
Les agences de l’eau non contentes de détruire un patrimoine qui remonte au moyen âge en détruisant tous les moulins (6000 déjà détruits) sont en train de ravager des écosystèmes en raison du dogme sur les poissons qui ne pourraient soit disant plus frayer.
Mais lorsque l’on fait cela ont détruit l’habitat de milliers d’espèces de poissons d’eau calme!!!
Comment disait Audiard?
Les c... cela ose tout....

avatar antoinesaurat | 

@gillesb14

Je vous propose une rapide recherche internet. Entrez « durée de vie éolienne » dans google et vous verrez par vous même. Cela confirmera mes propos.

avatar jackhal | 

Bon courage pour convaincre un type qui se contente de "penser que". À quoi bon se baser sur des faits et des données scientifiques quand on a du bon sens, hein...

avatar gillesb14 | 

@antoinesaurat

Je vous propose de venir en visiter une avec moi et je vous expliquerai en détail son fonctionnement les parties soumises à usures et donc à entretenir / Réparer et celles dont la durée de vies est quasi illimitée...

avatar MarcMame | 

@gillesb14

"Je ne suis pas un grand fan des éoliennes mais de la à dire qu’elle ne durent que 20 à 30ans!
Toute la structure si elle est correctement entretenue est quasi inusable.
Et il n’est pas idiot de penser que l’on pourra très facilement changer le générateur et éventuellement les pales pour la rénover.
Les centrales hydroélectriques ont pour certaines passé le siècle et continuent de produire de l’électricité. "

——————-
Je crois que le propos c’est de dire qu’une éolienne coûte théoriquement le même prix que son installation initiale tous les 20 à 30 ans, ce qui n’est absolument pas le cas des autres centrales, fossiles ou non, y compris hydroélectriques.
C’est pire encore pour le offshore (durée de vie divisée par 2, coût multiplié par 2 mais rendement légèrement supérieur).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR