Tim Cook : (RED) permet à Apple d'aider des personnes qu'elle ne touche habituellement pas

Stéphane Moussie |

À l’occasion du lancement de la nouvelle campagne (RED) visant à récolter des fonds pour la lutte contre le sida, Tim Cook s’est exprimé dans USA Today sur l’engagement social d’Apple.

« Évidemment que les entreprises devraient porter des valeurs, parce que les gens devraient avoir des valeurs. Les entreprises, ce sont juste des groupements de personnes », déclare celui qui s’est levé face au FBI pour défendre la confidentialité et qui a été le premier dirigeant d’une société du Fortune 500 à afficher son homosexualité.

Nous mettons notre poids derrière beaucoup de sujets des droits civiques. De même, je pense qu’il est essentiel que les gens réfléchissent aux causes qu’ils défendent et à comment ils peuvent aider leurs communautés. Nous avons toujours dit que nous voulions laisser derrière nous un monde meilleur.

La participation d’Apple au programme (RED) depuis ses débuts est un engagement en ce sens. L’initiative, dont la Pomme est le plus important donateur, revêt une importance spéciale aux yeux de Tim Cook :

C’est toujours avec nos produits que nous aiderons le plus les gens, parce qu’ils leur permettent de faire de grandes choses par eux-mêmes. Mais ce partenariat avec (RED) nous permet de toucher un groupe de personnes que nous ne toucherions normalement pas. L’Afrique subsaharienne n’est pas un gros marché pour nous. Il s’agit d’essayer de tirer les gens vers le haut.

Lors du lancement de l’initiative (RED) en 2006, Steve Jobs avait expliqué que lui qui n’était jamais allé en Afrique voyait là un moyen minime de contribuer à l’amélioration de la vie sur le continent.

avatar vince29 | 

On fait tout pour échapper aux impôts et après on choisit ses "pauvres".

avatar Doctomac | 

"C’est toujours avec nos produits que nous aiderons le plus les gens, parce qu’ils leur permettent de faire de grandes choses par eux-mêmes."

On attend donc les nouveaux MacPro....

avatar ovea | 

«Mais ce partenariat avec (RED) nous permet de toucher un groupe de personnes que nous ne toucherions normalement pas. L’Afrique subsaharienne n’est pas un gros marché pour nous. Il s’agit d’essayer de tirer les gens vers le haut.»

Quelle discours … insignifiant !

avatar lll | 

Apple ou les mecs qui veulent changer le monde sans jamais mettre les pieds en Afrique et en dehors des métropoles d'Asie ! :)

avatar Pas-un-philosophe | 

"Cette opération permet de toucher un groupe de personne qui nous ne toucherions pas normalement"
Les pros ?

avatar anonx | 

[modéré] FI

avatar ludobubner | 

Il faut reconnaître qu’avec les 230 milliards de recette, Apple aurait de quoi abolir la faim dans le monde pour les 100 prochaines décennies.

J’admets aussi que c’est une des sociétés les plus pingres et les plus riches de la planète.

Du coup, voir Apple tenter de tirer des fonds pour la faim dans le monde, ça donne matière à réflexion.

Jusqu’où passeront-ils la brosse à reluire ?

avatar DVP | 

Si apple donnait 1% de son tas d'or (soit environ 2 milliard de dollar) au fond mondial de lutte contre le sida, ils donneraient deux fois plus que les USA (1.1 milliard de dollar en 2016) et plus que la fondation bill gates (200 millions en 2016)

D'apres le rapport du Fond Mondial (ici : http://www.theglobalfund.org/documents/core/financial/Core_PledgesContri... ) la vente de produit (RED) a rapporté 12 millions de dollar en 2016 (au 30 septembre)

avatar js8 | 

@ludobubner

Si c'était aussi simple de résoudre la fin dans le monde, le problème serait réglé. Ce n'est malheureusement pas qu'une question d'argent. À moins que cet argent puisse, d'une part être injecté dans des systèmes sociaux bien conçus et bien gérés, d'autre part supprimer tout intérêt ou convoitise ou soif de pouvoir qui sont à l'origine des guerres.

Bref, faut pas rêver, Apple rempli ses devoirs de responsabilité sociale avec ce genre de programme, s'il y a de la sincérité dans cette action, elle en est belle, sinon, c'est dommage.

avatar lll | 

C'est quand même un peu une question d'argent : si pouvoir n'était pas synonyme d'argent à notre époque, celui-ci pourrait arriver dans les bonnes poches, et non dans celles de ceux qui en ont déjà. En plaçant l'argent au-dessus de tout, on crée un drôle de déplacement des valeurs. Par exemple : combien donnent pour avoir droit à une déduction d'impôts ? Parmi les gros donateurs, l'écrasante majorité, hélas.

avatar FreeDa | 

"Bla, bla, bla, et... bla" - Tim Cook

CONNEXION UTILISATEUR