Apple se retire du marché des moniteurs

Stéphane Moussie |

Il n'y aura plus d'écran Apple. La Pomme a indiqué au rédacteur en chef de The Verge qu'elle quittait le marché des moniteurs. Son dernier produit aura été le Thunderbolt Display, lancé en 2011 et retiré de la vente en juillet dernier.

Le Cinema Display 30" lancé en 2004, et Steve Jobs derrière.

L'absence d'activité sur ce segment pendant cinq longues années était un signe avant-coureur, tout comme le communiqué annonçant l'arrêt du Thunderbolt Display, où Apple déclarait de façon surprenante qu'il y avait « plusieurs très bonnes options de tierce partie pour les utilisateurs de Mac. »

Avec la présentation lors du dernier keynote de l'écran 5K UltraFine de LG réalisé en collaboration avec Cupertino, il était devenu clair comme de l'eau de roche qu'Apple n'allait plus sortir de nouveau moniteur.

Présentation des nouveaux Cinema Display en 2004.

Bien que les écrans ne soient pas les produits les plus connus de la firme californienne, il y en aura eu de nombreux, évoluant en même temps que les unités centrales, et devançant même la concurrence pour certains. L'histoire a commencé avec l'Apple Monitor III en 1980, puis aura continué avec notamment l'AppleColor RGB en 1987, les Multiple Scan au milieu des années 1990 et la série des Apple Cinema Display à partir de 1999.

Faut-il voir dans cette décision un mauvais présage pour le Mac Pro, qui avait l'habitude de rouler en tandem avec les écrans Apple ?


avatar oomu | 

LEUR TOUCHE !

avatar Doctomac | 

Fin d'une époque.....

avatar armandgz123 | 

Ce78
paix à ton âme
??⚰️??
Courage, on est tous avec toi.

avatar ce78 | 

Le futur d'Apple : tréfileur. fabricant d'adaptateurs en tous genres.

les écrans... fini.

avatar fessebook | 

La surface studio à du les titiller chez Apple....

avatar awk | 

@fessebook

??????

avatar stillontherun | 

Comme pour les Xserve les écrans il faut faire du volume pour pouvoir exister c'est pas une surprise qui se retire

avatar fessebook | 

Je vois plus l'avenir tourner vers ce genre de matériels...

avatar ce78 | 

Au fait : quand est-ce qu'Apple abandonne le marché des écrans de smartphones ?

Lol

Ok je sors

Snif...

avatar DavidAubery | 

En même temps c'est pas comme si Eizo n'existait pas. Pardon, mais Apple - et d'autres - ne sont jamais arrivés au pied des écrans du japonais. Et quitte à se ruiner, autant solliciter un fabricant qui tiens la route depuis... 1968.

avatar oomu | 

non mais non.

Vous sautez à un extrême. Là où Apple proposait des écrans de qualité _très_ intégré au mac sans pour autant sauter aux prix de Eizo et tout le tralala de sondes colorimétriques et certifications industrielles pas forcément nécessaires pour un hobbyiste ou un indépendant avec ses propres moyens.

Après tout, il est temps qu'Apple arrête les claviers et souris. C'est pas comme Microsoft et Logitech n'existait pas. Quitte à se ruiner, autant solliciter un fabricant qui tient la route depuis... 1981.

-
bon, Apple annonce quand qu'elle arrête time capsule ? c'est pas comme si EMC n'existait pas. Quitte à se ruiner, autant solliciter un fabricant qui tient la route depuis... 1979. (rachetée par Dell, c'est totalement l'esprit Apple du coup)

-
etc.

tiens, d'ailleurs Apple devrait arrêter les cordons et câble, Belkin et Griffin couvrent tout. Sans parler des milliards de petits fabricants chinois. La Chine, un fabricant qui tient la route depuis le néolithique.

Le j'm'en-foutisme assumé tout autant d'Apple que d'utilisateurs/acheteurs de la marque me touche.
ho je sens que l'aigreur me monte au nez...

avatar awk | 

@oomu

Pour une fois je trouve que tu adoptes une position quasi intenable qui frôle l'amour inconditionnel des produits Apple.

Et qui plus est avec des arguments spécieux et des sophismes acrobatiques.

"Après tout, il est temps qu'Apple arrête les claviers et souris. C'est pas comme Microsoft et Logitech n'existait pas. Quitte à se ruiner, autant solliciter un fabricant qui tient la route depuis... 1981."

Strictement rien à voir Apple en écoule des volumes considérable et les produits ont de réel éléments différentiant.

"bon, Apple annonce quand qu'elle arrête time capsule ? c'est pas comme si EMC n'existait pas. Quitte à se ruiner, autant solliciter un fabricant qui tient la route depuis... 1979. (rachetée par Dell, c'est totalement l'esprit Apple du coup)"

Que dire sur la référence à EMC ?

Mais même sur des solution NAS qui se démocratise, la TimeCapsule reste une solution "plu&play" de sauvegarde orienté grand publique ayant de réels avantages concurrentiels.

"tiens, d'ailleurs Apple devrait arrêter les cordons et câble, Belkin et Griffin couvrent tout. Sans parler des milliards de petits fabricants chinois. La Chine, un fabricant qui tient la route depuis le néolithique."

Là encore c'est assez idiot et irrationnel , tu le reconnaitras sans doute ?

Bref tu es énervé, ce n'est pas bon pour la réflexion.

avatar awk | 

@oomu

"Vous sautez à un extrême. Là où Apple proposait des écrans de qualité _très_ intégré au mac sans pour autant sauter aux prix de Eizo et tout le tralala de sondes colorimétriques et certifications industrielles pas forcément nécessaires pour un hobbyiste ou un indépendant avec ses propres moyens."

Pas la peine de monté aux sommet de qualité proposé par Eizo

Le marché regorge d'offre d'excellent rapport qualité prix dans tous les format et dans toutes les gammes.

Hormis le design Apple était incapable d'apporté quoi que ce soit de différentiant et de répondre même vaguement à un panel large de besoins.

Continuer eu été totalement aberrant.

avatar occam | 

@awk, @oomu

Il y a peut-être un autre aspect qui impose le choix de LG face à Eizo pour des moniteurs avalisés par Apple.

LG Display, est, je crois, le plus grand fabricant de dalles au monde. Apple utilise déjà des dalles LG dans nombre de MBP et iMac.
(L’autre grand producteur étant Samsung, LG s’impose, je pense, pour des écrans voués à remplacer ceux d’Apple…)

D’autre part, je ne pense pas que Eizo produise ses propres dalles.
Son volume serait trop faible pour justifier le coût et garantir une qualité constante.

Car justement, Eizo effectue des contrôles de qualité très rigoureux. Il y a quelques années, j’ai vu dans un centre de service agrée deux moniteurs, un Eizo et un Dell (ou HP, je ne sais plus) de même taille et de même caractéristiques. J’ai demandé au technicien s’il voyait une différence notable. « La seule différence est que cette série de dalles (il montra du doit le moniteur moins cher) a flanché au QC de Eizo. Taux de pépins trop important. Eizo sélectionne les pièces très soigneusement, à l’entrée comme à la sortie. Ce que vous payez en plus est en fait la prime à la fiabilité. Si vous en avez besoin. » Et alors, pourquoi le moniteur Eizo était-il également au MASH ? « Ah non, celui-là, c’est juste notre référence. »

J’ajoute au passage que je travaille sur écrans Eizo depuis 18 ans et que c’est sans doute un des meilleurs rapports qualité-prix, si l’on tient compte de la longévité, de la constance, de la fiabilité et de la précision. On peut payer beaucoup moins. La question est de savoir si l’on peut se permettre d’investir beaucoup moins, quand la qualité de l’écran, disponible 24/7, est un critère indispensable. Raison pour laquelle je n’aurais jamais risqué de travailler sur iMac.

avatar Lubi974 | 

C'est la fin de pas mal de choses mais le maintien aux catalogues de pas mal d'hérésie également...

Aujourd'hui j'ai l'impression qu'Apple est devenu un antiquaire qui met en avant ses plus belles trouvailles parmi un foin pas possible de pacotilles qui ne valent pas leur prix.

Dommage. On attend 2017 pour un dépoussiérage du magasin. M'enfin l'accent sera mis sur cet iPhone...

Best, amazing, anniversary, awesome, most advanced ever created, so cool and so fucking expensive... avec des bras levés et un "we did it !" Je suis dépité rien d'y penser.
Non mais cet Hello Again... Tu remplaçais la pomme par l'icône du Finder et c'était le troll de l'année.

Touch ID, Touch Bar, 3D Touch, Force Touch. Le prochain c'est NoMore Touch... ah merde ça existe déjà dans un Apple Store en Chine avec un MacBook Pro sous cloche. Putain je suis blasé !

avatar Moonwalker | 

On peut quand même voir un possible bon côté de la chose : les écrans tiers seront mieux supportés par l'OS.

avatar oomu | 

HA !

ou plutôt Apple se contentera de certifier une minorité d'écrans et terminé de contrôler directement l'écran depuis l'interface de macOs.

avatar Link1993 | 

@Moonwalker

Ca j'en doute... les touches de luminosité qui marche avec un basic DELL, je reve de voir ca. Je parle meme en le faisant a partir d'un clavier Apple Pro Keyboard en utilisant les touches F14 et F15 !

avatar awk | 

@Link1993

Au le drame ?

avatar oomu | 

toujours plus d'abandons.

dommage, j'aime toujours les produits Apple, mais Apple ne semble plus les aimer ni vouloir m'en vendre.

avatar awk | 

Dans la liste des trucs qu'Apple a produit un jour :

- Imprimantes
- Scanner
- Hait-parleurs
- Serveur en rack
- PDA
- APN
- WebCam

avatar awk | 

A en lire certain on croirait qu'un écran Apple est essentiel au fonctionnement d'un Mac

Apple n'avait strictement rien a apporté d'original sur ce marché si ce n'est une unité de design avec les machines.

L'offre ne pouvait qu'être étriquée par rapport à l'immense variété de ce qu'offre les spécialistes du marché.

Et le volume ne pouvait qu'être anecdotique commercialement

Bref la vrai surprise c'est qu'ils aient mis tant de temps à se retirer du marché.

avatar Crist'o (non vérifié) | 

Arf! Beaucoup de monde ce soir pour enterrer le Mac Pro, au prétexte que l'écran compagnon a définitivement disparu. Je ne vois pas de causalité évidente, sachant que l'offre en écrans de qualité est bien pourvue.

Peut-être Apple pense t-elle à resserrer sa gamme encore un peu plus et la restreindre au portable et au tout-en-un où l'un et l'autre pourraient convenir à des usages domestiques comme professionnels. Le Mini dégage sans doute trop peu de marge et le Pro trop peu de volume pour envisager de les tenir à flots très longtemps... Si avérée, triste perspective pour moi qui me satisfait de mon Display 24" (ancêtre du feu 27"), pleinement fonctionnel et avec lequel je continuerais bien le chemin.

avatar awk | 

@Crist'o

Aucun lien de causalité, les cibles du MacPro utilisant des écrans un peu plus sérieux que ce que proposé Apple ?

avatar Link1993 | 

@CE78

Sache que rien que le fait de voir ton pseudo me fera chaud au cœur ! ❤️☺️

Ne revends pas ton compte sur iOccasion ! ?

avatar alan1bangkok | 

La pomme ne devait pas en vendre beaucoup et donc pas assez ..
c'est clair ,  ne sera dans un avenir proche qu'un marchand de iBidules avec 1 ou 2 ordi(s) tape à l'œil au tarif élyséen .
prochaines victimes ?
le Mac Pro et où le Mini
Ha,ça envoie sévère , les droits de succession....

avatar xavier25 | 

Apple est clairement entrain de se recentrer. Sur le software avec ses 4 OS. Et sur le hardware avec une machine pour chaque OS :
- macOS : que des MacBooks, je suis aussi d'avis que l'iMac est sur une voie de garage (perfs, innovation...). Le MacBook Pro a semblé t'il prit la voie du célèbre Mac Pro depuis hier et disparaîtra tranquillement d'ici 10 ans.
- iOS : tout pour l'iPhone, les iPods n'en parlons pas, les iPads ils ont déjà amorcé le côté ordinateur pour l'éducation et graphisme only (partage de session, stylet) et on sait tous comment a finit l'emac
- watchOS : que ça marche ou pas Apple se doit de continuer les montres on sait jamais c'est une question d'image de marque et puis dans 5-10 ans ils pourront l'abandonner grâce à l'apparition d'un nouveau game changer dans l'industrie (dont je doute fortement que ce sera un produit Apple)
- tvOS : si des accords n'aboutissent pas vite avec les majors de la TV ce produit est voué à disparaître (pas rentable, pas d'apps, pas de part de marché)

Bref en 2020 je vois bien le combo iPhone / MacBook, le reste devient très très flou. En s'éloignant de ses produits historiques Apple anticipe certainement les prochains virages (réalité augmentée, voitures autonomes, wearing...) mais le souci c'est que si par malheur ce ne sont pas les meilleurs sur ces sujets, la Pomme pourrait bien connaître une nouvelle décennie 90. Et pas de Jobs pour les sauver cette fois.

avatar awk | 

@xavier25

? c'est beau la science fiction et les romans d'anticipation.

avatar Dexter Killer | 

Et bien Mon Premier Mac était un Mac Pro avec deux cinéma display 23" mat. J'aurais très bien pu acheter des écrans de marque autre, mais j étais trop tenté de les avoir. Ce sont des écrans avec une pomme superbe. Et en plus les écrans Apple servent de hub (pu les 23" c'est sur). Actuellement j ai un iMac 5k dernières génération avec le gamut P3 absolument superbe, et j ai un de mes anciens cinéma display 23 " connecté. Même si Apple ne vendait pas une quantité phénoménale d écran, je ne comprends pas. Sur un bureau on ne voit que ça ! Bref j espère que c est de l'intox. Le LG est beau mais bon c est pas un cinéma display pommé ! L idée de mettre une seconde carte graphique dans le second écran, c est une très bonne idée, ils auraient même pu y mettre deux SSD pour faire un raide 0. Faire quelque chose de très propre et innovant. Aller j y crois encore

avatar Gillesgilles2 | 

Si l'iMac est abandonné je suis foutu.

Moi c'est les portables que je n'utilise plus , je n'ai pas besoin de portable puisque jai mon iPhone pour faire tout ce que j'ai besoin de faire en mobilité .

À la maison vive l'ordinateur de bureau (iMac )

Je ne vois aucun intérêt pour un MacBook .

avatar awk | 

@ShowMeHowToLive

La marginalité de ses désirs n'est jamais sans conséquences ?

avatar will42 | 

J'ai des clients qui ont refusé d'acheter ces écrans à cause du tarif pratiqué par Apple. Autant ils étaient prêts à ajouter un billet pour le Mac sur la plus-value apportée autant pour l'écran et les accessoires...
Curieusement je prédis le même sort funeste pour les nouveau mbp à commencer par moi qui ne sera pas candidat. Tant pis je reste avec mon mbp de 2012

avatar NerdForever | 

Ça signifie aussi à terme l'abandon des Mac mini... Et ça ne présage rien de bon pour les futurs écrans d'iMac qui seront sûrement très bon sur le papier mais en rien pour leur durée de vie dans le tout en un spécifique d'Apple...

avatar globeman | 

Quand je lis dans les commentaires que le Mac mini n'a plus de raison d'exister ....
C'est le meilleur mac que j'ai acheter
J'ai la version 2012 quad core i7
Je lui ai mis un fusion drive et 16go de ram

Aujourd'hui le mini permet de rentrer dans l'univers mac pour 469 euros sur le refurb
On peut acheter un écran ou utiliser un de la maison, ou même le brancher sur sa TV.
Il est fiable, consomme peu, silencieux

Bref une des meilleures machine qu'Apple est fabriqué

avatar iPop | 

@globeman

Je suis du même avis. En plus plus facilement changeable quand on possède son écran ou une Cintiq.
Ça me ferait très mal qu'il le supprime. Ou alors faire un iMac du tonnerre, vraiment innovant , révolutionnaire comme le Studio de Microsoft.

avatar awk | 

@globeman

Il n'empêche qu'en terme de volume et marché: pas d'avenir ?

avatar awk | 

@Yoskiz

Parfaitement non, plutôt bien oui ?

avatar SugarWater | 

Ça veut dire au revoir Mac Pro aussi?

avatar Fabeme | 

Je crois qu'il faut raison garder sur la survie de la gamme mac. Apple n'a pas besoin des mac pour survivre mais les abandonner serait un signe trop fort et risqué.

Le MacBook Pro n'est pas une mauvaise machine, juste un souci sur les choix de certains composants rapport au prix (oui, le SSD vaut son prix, mais qui a besoin d'un machin qui dépote à 3Gbps ? On devrait avoir un choix ici par exemple)
La gamme iMac connaîtra une évolution et sûrement encore une dernière fois le MacMini, mais Intel a planté l'industrie ces derniers temps. Le MacPro connaîtra encore des mises à jour mais un futur se dessine où ce Mac Pro pourrait être remplacé par soit un gros iMac soit un MacBook Pro.

Les faibles perfs de vente de l'actuelle gamme sont dues à leur inadéquation avec le matériel de 2016 (cpu daté, etc.). On en saura plus début 2017 avec le refresh de l'iPad et sûrement des Mac accompagné d'une baisse des prix sur le MacBook Pro.

Quand au Surface Studio de MS la concurrence est bienvenue mais MS a un meilleur score qu'Apple que les produits mal lancés et abandonnés. Le SurfaceDial ressemble à ces gadget dont l'industrie raffole et qui s'avère non pratique avec le temps (avez vous noté la position de travail des vidéos de demo ? C'est inconfortable). Apple pourrait se dépêcher de faire un Speed Bumb avec USB-C en prime en Novembre sur les iMac, au moins ça... mais c'est du rêve je pense.

avatar harisson | 

Elle est géniale cette photo de Steve Jobs derrière l'écran.

La division Mac d'Apple est en train de se déliter sérieusement, le prochain risque d'être le Mac Pro (entrainant le Mac mini avec lui)…

Pages

CONNEXION UTILISATEUR