IBM place Swift dans son Cloud

Mickaël Bazoge |

IBM aime Swift, le nouveau langage de programmation open-source d’Apple qui, à terme, a pour ambition de remplacer l’Objective-C. Début décembre, IBM proposait d’utiliser le Playground — un "terrain de jeu" imaginé par Apple pour exécuter rapidement du code — dans un navigateur web (lire : IBM exporte le terrain de jeu de Swift dans le navigateur). Cette Sandbox a été expérimentée par plus de 100 000 développeurs, explique le groupe, et ce sont plus d’un demi-million de lignes de code qui ont été lancées au travers de cette app en ligne.

Le groupe va plus loin aujourd’hui en annonçant le « nouveau pas » qu’IBM et Apple ont fait pour faciliter le développement d’applications mobiles pour les entreprises. En s’appuyant sur la Sandbox, les développeurs peuvent commencer à bâtir des logiciels bout-à-bout pour les déployer sur OS X et Linux au travers de Bluemix, la plateforme via Kitura, le nouveau framework web développé… en Swift. Les développeurs pourront aussi créer et partager des packages et les soumettre à la communauté.

Tags
avatar jackhal | 

"Cette Sandbox a été expérimentée par plus de 100 000 développeurs, explique le groupe, et ce sont plus d’un demi-million de lignes de code qui ont été lancés au travers de cette app en ligne."

Soit un moyenne de 5 lignes par développeur, environ ^^

Je n'ai jamais codé en Swift (à part quelque chose comme 5 lignes dans la Sandbox d'IBM... sérieusement), mais ce que j'en ai vu m'avait l'air très sympa. Malheureusement je suis bloqué avec une base de code écrite sur plus de 10 ans en PHP donc de toute façon, passer à Swift est hors de question. A moins qu'un convertisseur automatique apparaisse un jour, 100% fiable, qui crée un code très propre... C'est pas gagné.

avatar reborn | 

tu ne code qu'en PHP ?

avatar jackhal | 

Maintenant, oui (côté serveur).

avatar C1rc3@0rc | 

Bah PHP finira par disparaitre.
L'idee serait d'avoir un vrai langage bien conçu qui permette de realiser la prog au niveau du serveur comme du client et des faire aussi des applications natives. Swift est un bon candidat. Mais d'un autre coté y a Javascript qui fait le forcing depuis un moment et il a deja reussi a degager toutes les autres techno (Flash, Java, autre machins proprio) coté clients, on le voit arriver comme systeme de scripting sur le poste et il debarque en force avec NodeJS sur serveur. Ça va pas etre evident.

Le truc bien c'est qu'avec Bluemix qui est deja IaaS et PaaS on a des fondations qui reposent sur des architectures Opensources robustes. les concurrents (Amazon, Google, MS Azure) restent sur du beaucoup plus proprietaire. De plus Bluemix permet autant a une firme qu'a un dev independant de deployer sa solution.

Bref l'arrivee de Swift ici va donner un gros coup de booster au langage.

avatar Un Type Vrai | 

"Bah PHP finira par disparaitre."
Ou pas
Ou après que C ait disparu ?

"un vrai langage"
PHP est un vrai langage de programmation (c'est mathématiquement prouvable)

"l'arrivee de Swift ici va donner un gros coup de booster au lang"
Ou pas.

J'ai l'impression que la seule leçon à tirer de l'histoire des langages, c'est qu'il n'y a pas de règles.
Tu supposes que Swift va fonctionner parce qu'il est bien.
Comme le langage D, comme Erlang (ou Caml), comme la mort de PHP (qui commence sérieusement à tarder, voir qu'on peut remettre en cause avec php 7...), comme Ruby...
Perso, je doute qu'on puisse aujourd'hui affirmer que Swift à une chance ou pas. Mais on peut quand même s'approprié le langage, son paradigme etc. (et s'amuser à taper 5 lignes de codes).

avatar reborn | 

@jackhal
Et on peut gagner correctement ça vie en ne maitrisant qu'un seul langage ?

PS:ignorance totale de ma part

avatar AirForceTwo | 

Il n'a jamais dit qu'il ne maîtrisait que PHP.

avatar C1rc3@0rc | 

J'en connais un qui gagne tre bien ça vie avec un langage SQL tres specifique. Il est tellement specialisé qu'il impose ses tarifs...

Apres, je connais aussi beaucoup de dev qui ne connaissant que le C ou le Java (ils ont oubliés les autres, a par le bash évidemment) et qui en vivent tres bien. Evidemment ils bossent sur des projets spécifiques et toujours dans les memes domaines.
En informatique, il y a plus de boulot pour les spécialistes pointus que pour les généralistes.

avatar Un Type Vrai | 

"Et on peut gagner correctement ça vie en ne maitrisant qu'un seul langage ?"

Evidement, même parfois en ne connaissant qu'une partie d'un langage (framework php spécifique par exemple).
tant que tu as quelqu'un qui paye pour ton travail, tu peux gagner ta vie.

Maintenant, est-ce que c'est chiant, est-ce qu'on peut vivre juste en gagnant sa vie, est-ce que l'environnement et les sujets des développeurs ne poussent pas à la curiosité, est-ce qu'on peut gagner sa vie dans l'informatique sans la fibre et l'envie ...

Ca c'est une autre question (la réponse à ma connaissance est pas ici, mais en Inde par exemple c'est possible).

avatar mac-a-dames | 

@reborn :
Bien évidemment (Développeur PHP/Symfony, pour longtemps j'espère).

avatar maatthieu | 

J'ai du mal à piger la différence entre Bluemix et Kitura dans cette phrase : "les développeurs peuvent commencer à bâtir des logiciels bout-à-bout pour les déployer sur OS X et Linux au travers de Bluemix, la plateforme via Kitura, le nouveau framework web développé… en Swift"

CONNEXION UTILISATEUR