L’emoji mystérieux d’Apple combat l’intimidation

Mickaël Bazoge |

Le mystère de l’emoji dit de « l’œil dans la bulle de dialogue », que l’on pouvait débusquer en mixant deux autres emojis, n’en est plus un (lire : Le mystère de l'emoji inédit créé par Apple). Depuis iOS 9.1, cette image est disponible en clair dans le clavier virtuel, sans avoir à bidouiller quoi que ce soit :

Cliquer pour agrandir

Il s’agit en fait de la participation d’Apple à une campagne anti-intimidation organisée par l’Ad Council, une organisation américaine qui promeut les messages de service public. Le symbole de cette campagne « I am a witness » (« je suis un témoin ») est précisément un œil dans une bulle de dialogue. Cet emoji n’est pas une création d’Apple, précise Wired qui a eu le fin mot de l’histoire, mais l’idée de l’agence de pub californienne Goodby.

« C’est un symbole fort », explique Hanna Wittmark de Goodby. « Il signifie "Je vois ce qui se passe, et j’en parle. Je fais quelque chose [contre l’intimidation] ». Il s’agit en effet de pousser les enfants témoins de tentatives d’intimidation sur leurs camarades à prendre la parole en affichant cet emoji.

Apple a apprécié le symbole. L’agence de pub a approché le constructeur avec cette idée, qui a expliqué qu’il faudrait au moins un an ou deux avant que cet emoji soit accepté par le consortium Unicode, l’organisme qui préside aux destinées de ces petites images. Apple a trouvé une solution plus rapide en combinant deux emojis, comme cela se fait grâce à un Zero Width Joiner qui sert à fusionner plusieurs emojis entre eux. Dans le cas de notre œil, l’addition est la suivante :

Le plus important dans cette histoire n’est évidemment pas la technique, mais le fait qu’Apple ait souscrit à cette campagne rapidement et supporte cette campagne, à l’instar d’Adobe, Facebook, Snapchat, Twitter, Google et d’autres encore qui se sont engagés derrière ce symbole. Une application iOS est même disponible gratuitement, qui permet d’envoyer des messages à base de stickers et de GIFs reprenant le fameux emoji, qui gagne donc à être connu.

avatar WaTy | 

KILLUMINATI !!!!

avatar blablapple | 
avatar iJoke | 

Marketing de bons sentiments

avatar ckermo80Dqy | 

@iJoke :
Ça y est, bien sûr, il en fallait un pour cracher dans la soupe. T'as gagné.

avatar simnico971 | 

@iJoke :
J'en peux plus de ce cynisme ambiant en France. Va cracher ta bile ailleurs.

avatar lll | 

Oui, alors que le cynisme en Chine ou dans les pays qui font travailler les enfants n'existe pas.

avatar karayuschij | 

Hypocrisie…
Il n'y a qu'a voir comment sont traités leurs ouvriers en Chine…

avatar Mrleblanc101 | 

@iJoke :
Ah bon ? Pourquoi Apple ne l'as JAMAIS mentionné ?! Même pas dans le changelog d'iOS....

avatar ET42 | 

Moi je le trouve flippant un peu...

avatar pim | 

Dingue. On est maintenant obligé de créer une icône contre le harcèlement entre enfants !

Sachant que les enfants sont le reflet de notre société, reflet parfois déformant ou grossissant, je propose que l'on réfléchisse aussi et d'abord à la violence dans la société, entre les adultes. Cela permettrait sans doute de mieux protéger les enfants !!!

avatar ys320 | 

@pim :
Le harcèlent à l'école est une plaie de notre société. L'avilissement des plus faibles ou plus sensibles par d'autres. Souvent un phénomène de meute très mal géré et surtout pas en profondeur.

avatar Mrleblanc101 | 

@pim :
L'intimidation, ça existait au dernier siècle... C'est juste qu'avant c'était "normal" et rien n'y personne ne s'en préoccupais.

avatar John McClane | 

C'est une très bonne initiative. Dès lors qu'un enfant enverra ce petit symbole à un autre, le dialogue est démarré et le "bullying" pourra être endigué. L'important étant toujours d'initier le dialogue afin que les mauvaises pratiques ne soient pas passées sous silence. Vive l'emoji anti-omerta!

avatar bigbenshadow | 

le symbole des balances en somme ..... ....... ( cest de l humour je précise ) quoi que ...

avatar albanet | 

@bigbenshadow :
Sans personne pour faire des mauvaises actions, il n'y'aurait pas de balances... Je souscris aussi contre le harcèlement à l'école, les enfants sont le reflet de la société malheureusement, gangrenés par la violence et la bêtise...

avatar Sostène Cambrut | 

@bigbenshadow

Et ton symbole à toi c'est quoi ? Les oeillères ? T'as rien vu ? Le symbole des lâches en somme...

Imbécile.

avatar siridev | 

Pas cool ce débat en fait

avatar siridev | 

@siridev :
marche pas

avatar kriI1n | 

C'est quoi cette phrase à la con les enfants sont le reflet de notre société. Ça veut rien dire.

avatar XiliX | 

@kriI1n
"Ça veut rien dire."

Et c'est quoi cette phrase à la con ???

avatar jackhal | 

I'm gonna jack it where the sun always shines. (He's gonna jack it)
Been spreadin' the word and now I need to ease my mind. (Jackin' it)
(Ohhhh...) Been plantin' them apple seeds and while the apples grow,
I'm gonna go out jackin' it in San Diego!

avatar Silverscreen | 

@lll :

Il dit qu'il voit pas le rapport..

Sinon, tu utilises pas de produits Foxxcon ou Pegatron (box operateur, console de jeux, ordi) ? Pas de baskets fabriquées en Inde ?

avatar lll | 

Je dis qu'on irait trop vite en applaudissant Apple. Penser aux enfants victimes de maltraitances dans les pays ultra-développés, c'est bien, mais je constate aussi que la mode la plus vicieuse en ce moment chez les multinationales consiste à dédramatiser le travail des enfants « afin de rester compétitif ».

Pour répondre à ta seconde question, si, j'ai du sang sur les mains comme probablement tout le monde ici. Ça me pousse à chercher à réduire autant que possible ma responsabilité dans l'exploitation des terres rares, dans le travail des enfants, etc.

avatar SugarWater | 

Espérons maintenant qu'il n'y pas de mauvais usages/détournement de ce symbole qui pourrait annuler tout son bénéfice

avatar Le docteur | 

Il y a une nuance importante à saisir entre être un corbeau et observer la loi du silence.

Le simple fait d'utiliser le terme, très connoté, de "balance" laisser rêveur sur les valeurs qui sont derrière cette idéologie du "on se couvre mutuellement".

Pages

CONNEXION UTILISATEUR