La Russie enquête sur les emojis LGBT d'Apple

Mickaël Bazoge |

La Russie a mis en place en 2013 une législation particulièrement sévère criminalisant la « promotion » de l’homosexualité aux mineurs. Malgré l’opprobre internationale, Moscou continue de s’appuyer sur cette loi pour empêcher tout ce qui pourrait ressembler de près ou de loin à une imagerie gay. La police russe a tout récemment lancé une enquête contre Apple, accusée de « propagande homosexuelle » concernant les emojis affichant des personnages de même sexe.

Cliquer pour agrandir

Apple, qui se base sur les recommandations du consortium Unicode, ajoute depuis iOS 6 à son catalogue d’emojis des personnages ne faisant aucun mystère de leurs préférences sexuelles. Il s’agit de petits bonshommes se tenant la main, avec un cœur entre eux, ou des emojis familiaux présentant des couples de même sexe. Rien de bien méchant de prime abord, exception faite pour les tenants de l’ordre moral en Russie et tout particulièrement de Yaroslav Mikhailov, un avocat et activiste Orthodoxe à l’origine de la plainte.

Si l’enquête confirme la culpabilité d’Apple dans cette étrange histoire, le constructeur sera mis à l’amende : un million de roubles, soit un peu plus de 13 000 euros. Au delà de la somme, c’est surtout le symbole qui importe et au vu de l’implication forte d’Apple (et au premier chef, de son CEO) dans la protection des droits LGBT, on peut penser que l’entreprise cherchera à défendre ses emojis bec et ongles.


Tags
avatar iPoivre | 

Le jour où Apple arrêtera de leur envoyer leurs iPhone dorés, ils seront moins regardant les nouveaux riches moscovites.

avatar frankm | 

Exact : pas de bras pas de chocolat, pas d'emoji pas d'iPhone

avatar Xap | 

Tout benef pour . Si ils sont condamnés, ils payeront l'ammende ridicule et ne manqueront pas d'en faire la pub.

Je me demande si les imbéciles homophobes de l'autre coté s'en rendent compte...

avatar Mathias10 | 

@Xap :
Ce serait trop simple.

Si Apple est reconnue coupable ok, mais en cas de récidive on reste sur 13.000€ ? J'en doute

Par ailleurs Apple se positionne en faveur de l'homosexualité mais n'en a pas fait un combat et je ne pense pas qu'elle puisse le faire sans que cela n'impact négativement son business vis à vis des personnes non alignés avec cette idée..

La situation pour Apple est plus délicate je à mon sens.
Pour ce qui est de la Russie, ce sera un NO COMENT.

avatar Xap | 

@Mathias10 :
Je ne pense pas qu'on puisse être "en faveur de l'homosexualité", mais plutôt "en faveur de l'égalité des droits".

Quand à l'amende, ils peuvent la multiplier par 100 ou 1000 que ça changera pas grand chose. Je reste persuadé que plus ce buzz continuera, plus ce sera en vaveur d'Apple.

avatar Vanton | 

@Mathias10 :
Ça veut dire quoi, se positionner en faveur de l'homosexualité... ?
Je trouve l'expression étrange. Ce n'est pas une opinion, l'homosexualité...

avatar Mathias10 | 

@Vanton :
J'ai peut-être été maladroit sur l'expression utilisée. Je parle bien de l'égalité des droits :-)

avatar 8enoit | 

@Vanton :
Quand vous aurez des enfants, vous verrez ce que c'est que la promotion de l'homosexualité à l'école.
Perso, ça ne me plait pas du tout qu'on suggère à mes enfants "d'essayer" pour voir quelle est leur orientation sexuelle. J'espère n'avoir choqué personne, ce n'est pas le but, mais j'ai parfois l'impression que la liberté d'opinion n'existe plus sur ce sujet. Le plus gênant c'est quand veux me reprochant ma méfiance me taxent "d'homophobie" cependant qu'ils se disent défenseurs de la démocratie,… à moi qui pensais que la liberté d'opinion était constitutive de cette dernière.

avatar Stardustxxx | 

@8enoit
Et comment peux-tu connaitre ton orientation sexuelle sans essayer ?

Tu as une étiquette a la naissance ?

avatar 8enoit | 

@Stardustxxx :
Vous regardez trop la télévision.
Comme s'il fallait "essayer" pour "savoir". Et puis quoi? Quel est le critère selon vous? La "sensation"?

avatar YAZombie | 

Ah donc, il ne faut pas essayer pour savoir? Donc on sait sans essayer? Donc les enfants se savent homosexuels avant d'essayer, on est bien d'accord? Par conséquent, n'est-il pas préférable d'éviter à ces enfants qui "savent avant d'essayer" les traumatismes et l'ostracisation caractéristiques d'un monde pas si lointain dans le temps, en promouvant la bienveillance à cette différence? Ou est-ce que simplement faire penser à ces enfants et à leurs petits camarades de classe que leur différence n'est pas dommageable, qu'elle est une expression de la diversité humaine, serait une "promotion" de l'homosexualité (dont on n'a finalement pas bien compris en quoi elle consistait puisque selon tes propres dires celle-ci est connue sans stimuli extérieur)?

avatar YAZombie | 

Si tu as des enfants, en principe tu dois surtout penser à leur bonheur. Au-delà de la bêtise (je parle de la tienne) qui consiste à entendre du "essayez" dans la bouche des équipes éducatives, il y a d'abord et surtout la possibilité pour un enfant qui se ressent différent de ne pas se sentir exclus ou ostracisé.
Je te rappelle que nous avons, nous, été enfants. Nous avons pu subir le monde pré-tolérance (globalement pré-Miterrand), avec toutes les blessures inutiles qu'il pouvait provoquer par un respect idiot des traditions ou de la position frileuse de personnes qui ne voient pas plus loin que le bout de leur propre nez - ce qui exclut de fait de penser à la possibilité que leurs enfants puissent avoir une orientation sexuelle différente de celle qu'ils souhaiteraient.
La liberté d'opinion existe parfaitement, ce n'est pas la peine de nous jouer la rengaine d'une censure inexistante: personne n'a effacé ton commentaire, la police n'est pas descendue chez toi pour t'arrêter, tu n'es pas sous le coup d'un mandat d'arrêt international. La liberté d'opinion c'est pouvoir exprimer ce qu'on veut, tu l'as fait, et sans danger. Sauf que pour les gens comme toi la liberté d'opinion ça voudrait dire que personne ne te réponde pour te dire ce qu'il pense de tes positions rétrogrades et, pire, inpensées. Et ça c'est bien typique des réactionnaires, et c'est pourquoi vous ne pouvez pas bénéficier du moindre respect. Comme disent les cons: point-barre!

avatar 8enoit | 

@YAZombie :
Vous êtes-vous seulement relu?
Vous allez jusqu'à me reprocher de "l'impensée" sans voir que votre post est noyé de contradictions grossières.
Vous prêchez la tolérance… tout en critiquant mon opinion, essayant de me convaincre que celle-ci est invalide puisque rétrograde, et convaincu que j'ostraciserais probablement mes propres enfants, vous finissez par me dire que je ne mérite pas le respect…

Moi qui tentais d'en rester au plan des idées, on me sert l'habituel discours du "vous pensez mal Monsieur", et tout ce que vous pouvez dire se retournera contre vous…

Ou comment tuer le débat d'idée.

Good night tout de même.

avatar YAZombie | 

Oui, je me suis relu. Et je t'ai relu, ce qu'apparemment tu n'as fait.
Je persiste à penser qu'il y a de l'impensé dans ce que tu dis, et certainement plus de contradiction que dans mon post, étant donné ce que tu dis sur les enfants en général et l'apparente absence de prise en compte de la possibilité que tes enfants soient homosexuels, avec toutes les blessures que ton propre discours pourrait leur causer dans ce cas.
Je prêche la tolérance oui. La tolérance n'a strictement rien à voir avec la critique. Cet amalgame serait troublant s'il n'en disait pas long sur ton incapacité à argumenter, pris comme tu l'es par la passion, qui est un oubli de lia pensée. D'ailleurs, quand on prétend voir des "contradictions grossières", il vaut mieux les pointer… or il n'y a rien de tel dans ta réponse.

Tu tentais d'en rester au plan des idées? Bravo pour cet échec cuisant! Ça doit être pour ça que tu nous as servi le discours habituel sur "mes enfants"? Ça doit être pour ça que tu as utilisé le vocable oh combien chargé de "promotion" pour ce qui n'est qu'une tentative d'éducation à l'altérité et à la tolérance vis-à-vis des différences de l'autre? Ça doit être pour ça que tu prétends subir une réduction de ta liberté d'expression alors que ton post est là, qu'on y répond aussi librement que tu l'as posté, que tu as même pu répondre à une réponse, comme je l'ai dit plus haut. Apparemment comprendre que la liberté d'expression ce n'est pas juste quand on est d'accord avec toi, c'est au-dessus de tes forces…

Oui, tu penses mal. C'est mon opinion, je l'exprime parce que j'ai une certaine liberté d'expression, ne t'en déplaise. Je te réponds, ne t'en déplaise. Tu me réponds librement, quoi qu'il en soit.

En bref, une simple question qui me taraude: nous prendrais-tu pour des cons!?!

avatar menestrelo | 

@8enoit
Mon pauvre enoit même en interdisant comme tu le dis " la promotion de l'homosexualité" l'orientation sexuelle est déjà acquise à la naissance de l'enfant. Il est admis que ça se constitue pendant la période foetale. La sexualité n'est jamais vraiment un choix ..... Bon courage .

avatar marenostrum | 

c'est un choix à mon avis. il en a de plus en plus, ça s'explique pas par la naissance mais par les choix culturel (ou plutôt sociétal). plus la vie deviendra facile et commode et plus y aura des homosexuels. plus sera dure, moins il en aura.

avatar 8enoit | 

@menestrelo :
Pourriez-vous citer vos sources scientifiques?
Car moi j'ai plutôt entendu l'inverse.

avatar marenostrum | 

Coluche

avatar menestrelo | 

@8enoit
Ici.

http://rue89.nouvelobs.com/rue69/2010/02/10/on-nait-homosexuel-on-ne-choisit-pas-de-letre-137668

Quand au tenant qui affirme que c'est un choix leurs élucubrations ne sont étayées par aucune démarche scientifique, c'est du vent .....

Petit rappel : https://fr.wikipedia.org/wiki/Méthode_scientifique.

avatar Octobunny | 

Quid des enfants et ados LGBT détruisant leur vie suite aux brimades —voire agressions— et exclusion de la part de leurs camarades sans pédagogie au niveau scolaire sur le sujet? (désolé pour le hors-sujet par rapport à l'article initial)

avatar EBLIS | 

Je ne qualifierai peut être pas ça d'homophobie, ça ne concerne que les mineurs si j'ai bien compris. Les américains et leur puritanisme font parfois pire, mais là il s'agit d'une de leurs grosses entreprises.

avatar YAZombie | 

C'est de l'homophobie pure et simple. Je ne comprends même pas ce que ton commentaire pourrait vouloir dire.

avatar bugman | 

@Xap :
Cook ne paiera jamais (enfin j'espère quand même !)

avatar Pancrasse | 

[Et donc, si on peut éviter de partir en vrille tout de suite, merci. MB]

avatar ckermo80Dqy | 

@Pancrasse :
Même pas envie de répondre sur le fond. J'espère juste sincèrement que tu vas dégager d'ici et vite.

avatar simnico971 | 

@Pancrasse :
Parce qu'ils sont régulièrement bafoués et qu'on ne peut défendre quelque chose sans lui donner un nom ?

avatar Pancrasse | 

Je croyait que la dictature, c'était en Russie !

avatar iPoivre | 

@Pancrasse :
Je ne comprends pas le procès qu'on te fait la... Pour moi tu as raison.

Dans un monde parfait, les LGBT n'auraient pas besoin de droits particuliers parce qu'on seraient tous égaux.

Malheureusement le racisme, l'homophobie et d'autres sont toujours d'actualité dans notre monde.
Pour les combattre on est obligé de faire des distinctions, même si c'est vrai c'est complètement illogique par rapport au but recherché.

avatar EBLIS | 

Tout à fait d'accord, ça va dans le sens inverse et ça ne concerne pas que les préférences sexuelles. On crie à l'égalité et au final on donne plus de privilèges à ceux qu'on défend qu'aux autres. Ce n'est plus un combat pour l'égalité.

avatar madaniso | 

@iPoivre Que celui qui n'a jamais fait preuve de discrimination (Selon les codes de la gauche bien pensante) lève le doigt ! La liberté et l'égalite n'ont jamais été compatible, car pour appliquer la seconde, on doit obligatoirement sacrifier la première.

avatar EBLIS | 

La même gauche qui prône la liberté d'expression ou l'interdit quand ça l'arrange. Les différences, les craintes et discriminations font partie intégrante de notre nature et sociétés. Tenter de tous nous faire plier à une pensée/opinion unique est en soi contre nature et illogique.

avatar YAZombie | 

"Les différences, les craintes et discriminations font partie intégrante de notre nature et sociétés"
Absolument. Bravo pour la porte ouverte (ça va pas chercher bien loin hein). C'est bien pour ça qu'il y a des expériences comme l'affirmative action, pour aplanir autant que faire se peut les effets de ces différences, craintes et discriminations. C'est bien pour éviter les effets des discriminations qu'on a des lois protégeant les minorités. Tout ça, si tu veux, c'est pas vraiment "la gauche bien-pensante", ça s'appelle tout simplement la civilisation, et l'inverse ça s'appelle la loi de la jungle. Si on construisait des sociétés humaines pour continuer à vivre collectivement sous l'effet unique de "notre nature et sociétés" en tant qu'elles sont caractérisées par "différences, craintes et discriminations", l'idée même de construire des sociétés humaines serait vide de sens.

"Tenter de tous nous faire plier à une pensée/opinion unique est en soi contre nature et illogique"
La société est contre-nature parce que l'homme n'est pas naturel. L'homme est social (mais quand la société avance les réactionnaires ne veulent plus entendre parler de ça). Ce que tu dis ici est strictement dénué de sens, puisque ça s'applique à toute loi, tout règlement, toute tradition, toute religion… bref tout ce qui fait société. L'inverse, que tu sembles appeler de tes vœux, c'est pas de société. oO
Et finalement, la vérité profonde, ce n'est pas que tu es contre la société. Ce que tu voudrais c'est que la société soit construite comme tu le souhaites.
Tough shit.

avatar EBLIS | 

Tu te trompes totalement et tu n'as pas compris mon message. J'ai 37 ans, je suis métis, et je vis le racisme depuis quasi ma naissance dans les 2 pays dont je suis originaire et c'est de pire en pire dernièrement, et s'il y a bien une chose à laquelle je tiens c'est cette liberté d'opinion de chacun, toute personne à le droit e m'aimer/m'apprecier, de me craindre ou de me haïr et j'exècre ceux qui osent dire le contraire en tentant de nous bourrer le crâne avec cette pseudo bonne conscience/morale collective. Je dis oui aux différences et aux opinions quelles qu'elles soient tant qu'elles ne sont pas imposées dans ce processus de lavage de cerveau que certains font subir à la masse qui a bien l'air de tout gober. Ce tough shit ou bullshit vient bien plus de ce dont tu parles : "Aplanir les différences et les craintes"? Tu veux peut être un moule unique pour tout le monde? Un genre de monde fait de personnes ayant la même coquille et un sourire niais sur le visage? Je suis aussi pour la loi qui protège ceux qui vont ou ont été baffoués, mais la loi est une balance, rappelle toi du symbole, et une once d'erreur d'un côté ou de l'autre créé un déséquilibre. Quant à ta definition de la civilisation il va falloir la revoir car tu la confonds avec l'uniformisation ou la stérilisation si tu préfères.

avatar YAZombie | 

Non, je crois que je t'ai très bien compris.
J'ai 10 ans de plus que toi, conscient de ma différence - mettre le mot "homosexualité" dessus est bien sûr arrivé beaucoup plus tard, à l'adolescence - et j'ai subi une pression sociale dont je sens, à l'inverse de ta situation, une relaxation ces derniers temps. Désolé, ne pas devoir se cacher de peur de se faire tabasser, vivre une vie ordinaire, c'est-à-dire sans crainte qu'une préférence sexuelle mette ma vie, mon intégrité physique, ma position sociale, mon salaire, mes promotions, etc. en danger, je trouve ça plus civilisé que l'inverse. C'est vrai, je suis faible comme ça.
Maintenant, je préfère quand on a le droit à l'expression, et là nous nous rejoignons. Parce que je préfère pouvoir répondre. Mais alors répondre aussi librement que mes adversaires en rhétorique, ce qui n'est pas gagné en Russie - puisque n'oublions pas que c'est le sujet de notre débat ici - où ma réponse pourrait être considérée comme promotion de l'homosexualité. Désolé, je préfère pouvoir répondre comme ici que ne pas pouvoir comme en Russie. C'est vrai, je suis faible comme ça.
Dire (croire?) "qu'aplanir les différences et les craintes" c'est critiquable, c'est oublier le mot "craintes". C'est aussi oublier ce dont on parle ici: désolé j'ai tendance à considérer un débat comme cadré par le sujet présent. Alors oui, qu'il y ait des gens qui me haïssent, ou qui te haïssent pour ce que nous sommes - c'est-à-dire pour une partie infime de ce que nous sommes -, c'est leur problème. Qu'ils parlent, aucun problème. Qu'ils nous agressent, nous discriminent, nous nuisent, cherchent à réduire notre liberté d'expression (en prétendant subir celle réduction, le comble de l'hypocrisie), là je ne suis plus d'accord. C'est vrai, je suis faible comme ça.

Ma définition de la civilisation est critiquable, serait réductrice voire castratrice si je te comprends bien? J'attends avec impatience de lire la tienne.

avatar 8enoit | 

@YAZombie :
"L'homme n'est pas naturel. L'homme est social"

Philosophie à la petite semaine. Raisonnement approximatif.
Absence de nuance.
… impensée ??

Je vous charie.
Mais sérieusement, relisez-vous.

avatar YAZombie | 

@8enoit: Ben que tu me charries n'empêche que tu me charries mal. Dire d'une affirmation aussi évidente qu'elle est "à la petite semaine", c'est simplement nier tout ce qui nous entoure, même le média que nous utilisons ici, et ça c'est assez extraordinaire!

Tu ne pouvais pas mieux faire??? C'est rassurant pour moi, c'est dire à quel point je prête peu le flanc.

avatar Un Type Vrai | 

Non.
" La liberté et l'égalite n'ont jamais été compatible, car pour appliquer la seconde, on doit obligatoirement sacrifier la première."

Par exemple, sur l'euthanasie, le problème n'est pas une loi qui l'autorise ou l'interdit, le problème est qu'on ne me demande pas mon avis pour MON CAS.

Une loi s'applique à tous et est par nature contre la liberté, pour l'égalité (en principe).
Mais une BONNE loi serait de demander à différent moment de notre vie (majorité, 30 ans 45 ans, union -mariage, pacs etc -, naissance ...) notre avis sur l'euthanasie et d'en tenir compte.

Je me fou de savoir qu'untel est contre parce qu'il pratique une religion et qu'autretel est pour parce qu'il a galéré 13 ans de sa vie en voyant sa femme legume dans une situation indigne sans rien pouvoir faire. Je m'en carre, j'ai MON IDEE applicable à MOI.
Et pourquoi que la majorité trancherait sur la question ?

Pour en revenir au sujet, notre société peut prendre en compte l'homosexualité ou pas.
Ceux qui sont contre cette ouverture d'esprit (tout comme on supprimait les "fous" ou on les enfermait il n'y a pas si longtemps) oublient un peu vite qu'aunce loi ne les obligera à devenir homosexuel. Le but est de reconnaitre et protéger des situation EXISTANTES ou il n'y a pas de coupable, de vice ou d'escroquerie.
Ce n'est pas nouveau l'homosexualité, ce n'est pas une maladie, ce n'est pas une façon de se rebeller, ce n'est pas...
Et en général, quand on ne comprend pas bien ce qu'est une chose, il faut une loi pour protéger cette chose (tout comme les parcs naturels protégent la "biodiversité")

Bref, il existe TOUJOURS un moyen d'avoir des loi qui affirment notre égalité tout en assurant notre liberté. Il suffit de considérer que le citoyen est un humain au libre arbitre cohérent et valable pour sa propre situation.

avatar iTouchKiller | 

@Pancrasse :

Tu es lamentable. Je regrette que ton profil ne soit pas supprimé

avatar pat3 | 

@Pancrasse :
Parce qu'on parle des droits des minorités, bafoués malgré les lois républicaines, sous couvert d'égalité socialement orientée (les hommes ayant dans les faits plus de droits que les femmes, les blancs que les autres, noirs, jaunes ou juste basanés, les hétérosexuels que les LGBT).
Mais tu as raison, on ne devrait parler que des devoirs d'égalité plutôt que des droits des minorités.

avatar pat3 | 

@Pancrasse :
Ou plus simplement encore : parçe que les LGBT, comme d'autres minorités, sont victimes de discriminations, ce qui est une atteinte à leurs droits fondamentaux.

avatar gwen | 

À l'origine, ces petits symboles étaient asexués et sans race (d'ou le jaune citron). À vouloir être trop figuratif, les visuels se sont multiplés et ne contentent du coup personne.

Moi, ce qui me choque vraiment, ce sont ces deux jeunes filles en costume Bunny. J’y vois une perversion masculine de notre société moderne qui avilit l’image de la femme. J'appelle les associations féminines sur-le-champ, qu'elles fassent un procès à Apple :-)

avatar Mickaël Bazoge | 
Je supporte le combat des roux et des rousses pour leurs propres emojis.
avatar Vanton | 

@MickaëlBazoge :
C'est vous qui vouliez flinguer les princes Charles et William ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Rien à voir, eux ce sont des anglais.
avatar EBLIS | 

:-D il me semblait qu'ils avaient été rajoutés non?

avatar Fanoo | 

@MickaëlBazoge :
En français, on dirait "je soutiens le combat..."

avatar moua | 

Ces emojis font partie d'unicode ou sont ajoutés par Apple ?

Ils sont aussi sur Android ?

Dans le premier cas ils ne font qu'intégrer la norme.

Dans le second cas, l'existence même de cette loi pose soucis

avatar enzo0511 | 

À quand des emojis Apple contre le travail des mineurs ?

avatar Mémoire Cache | 

C'est vraiment un pays d'attardés.

avatar EBLIS | 

Il s'agit de culture et de divergence d'opinions. Ils pourraient aussi nous qualifier d'attardés mais ça va beaucoup plus loin. Il faudrait aussi que tu expliques en quoi ta position est une avancée.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR