Brevets : une interface à la Kinect et un écran haut-parleur

Mickaël Bazoge |

Les brevets se suivent sans se ressembler pour Apple, qui s'est classée à la onzième place au classement du nombre de brevets accordés en 2014 (lire : Brevets : Apple 10 places derrière le champion IBM). De nouvelles inventions ont été récemment créditées au catalogue d'Apple, comme le numéro 8,933,876 qui décrit un système qui rappelle fortement Kinect — rappelons que le constructeur de Cupertino a justement acquis PrimeSense, le créateur de la technologie au cœur du boîtier de capteur de mouvements de Microsoft (lire : Acquisition de PrimeSense : que prépare Apple ?).

La technologie décrite dans ce brevet (via AppleInsider) consiste en l'utilisation de capteurs de mouvements et de gestion de la profondeur permettant de piloter une interface non tactile en trois dimensions; cette dernière sait reconnaitre et analyser les mouvements de mains de l'utilisateur.

Apple explique que les mouvements peuvent être latéraux et/ou en profondeur, par exemple pour « plonger » dans un dossier ou « déverrouiller » un ordinateur. Un système d'activation et de désactivation de la reconnaissance des mouvements est également longuement décrit, afin d'éviter les mauvaises surprises. Tout cela sera-t-il intégré dans un futur produit du constructeur ? On pense en particulier à l'Apple TV, dont la future version pourrait reconnaître les mouvements (lire : Apple TV 2014 : du mouvement dans le canapé).

Dans un genre très différent, un autre brevet est apparu aujourd'hui qui confirme l'intérêt d'Apple pour l'utilisation de l'écran de ses produits comme d'une surface audio — et plus précisément, d'écran flexible. Ce brevet numéro 8,934,228 décrit un écran (qui pourrait être OLED) composé de plusieurs couches dont une tactile, avec des portions faisant office de membranes pour des haut parleurs. Le son est diffusé au travers de plusieurs trous sous forme de grilles, formées de part et d'autre de l'écran (via PatentlyApple). Ce type d'écran/haut-parleur permettrait à Apple de gagner encore plus de place dans ses produits. Signe de l'intérêt évident du constructeur pour cette technologie, en août dernier, un autre brevet était apparu protégeant une idée similaire.


Tags
avatar m4rk33 | 

Il doit y avoir une technologie spécifique, autrement je ne ne comprends pas que ce brevet ait pu être accordé.

Sur le Kinect 2 (Xbox One), on peut déjà effectuer les actions présentées sur les figures 2 et 3.

Pour la figure 1, j'ai un doute.

CONNEXION UTILISATEUR