Tim Cook : l'esprit de Steve Jobs dans l'Apple Watch

Mickaël Bazoge |

Comme à son habitude, Tim Cook a joué le rôle du chef d'orchestre durant le keynote, introduisant les uns et les autres sur la scène du Flint Center — le CEO, qui était visiblement ému de présenter le premier produit d'une toute nouvelle catégorie (l'Apple Watch), s'est par contre exposé dans les médias après l'événement, d'abord devant les caméras de David Muir, le présentateur vedette du réseau ABC.

Le choix du Flint Center pour la présentation de ces nouveautés n'a évidemment rien eu d'innocent. Il s'agissait pour Tim Cook de marquer le coup et surtout, de marcher dans les pas de Steve Jobs, puisque c'est dans ce lieu que le fondateur d'Apple a lancé le tout premier Macintosh il y a 30 ans. « Je pense beaucoup à Steve », déclare le CEO dans cette interview. « J'aime profondément Steve. Il n'y a pas une journée sans que je pense à lui. Ce matin, en étant ici, j'ai tout spécialement pensé à lui et je pense qu'il aurait été incroyablement fier de voir l'entreprise qu'il nous a laissée — qui est, je pense, un des plus grands cadeaux qu'il ait laissé à l'humanité, l'entreprise en elle-même —, de voir ce que nous avons réalisé aujourd'hui. Je pense qu'il sourit à l'heure qu'il est ».


Si la conception de l'Apple Watch a débuté après la disparition de Steve Jobs (il y a moins de trois ans, donc), l'ADN du fondateur de la société infuse à travers l'appareil, assure Cook. « Sa façon de penser, son goût et son incroyable manière très perfectionniste de voir les choses, et la vision de l'innovation, toutes ces choses sont bel et bien vivantes dans l'entreprise. Je pense que son ADN sera toujours dans la fondation d'Apple ».


Sur un registre moins émotionnel, Tim Cook a également martelé que le système de paiement Apple Pay était « incroyablement sécurisé ». Il a en revanche rapidement éludé une question sur le « celebgate » — il est vrai que le patron de la société a déjà réagi publiquement sur la question. Avec le système de paiement sans contact, le CEO estime non pas avoir « tué » les cartes de crédit traditionnelles, mais y avoir au moins « planté une dague ». Il a également tenu à indiquer que plusieurs des composants équipant l'Apple Watch et l'iPhone provenaient de 22 des 50 États américains.

Tim Cook a également répondu brièvement à quelques questions du Wall Street Journal. Les nouveaux iPhone 6 sont considérés comme les armes ultimes d'Apple pour les utilisateurs d'Android qui souhaiteraient changer de crémerie. Les deux modèles sont « sensiblement meilleurs dans tous les domaines » que leurs prédécesseurs — on peut rajouter que les tailles d'écran sont désormais plus proches des habitudes des amateurs d'Android. Apple Pay est lui décrit comme un cas d'école pour l'entreprise : prendre un problème complexe à la base pour le simplifier et offrir une expérience utilisateur évidente. Un « classique » pour le constructeur. « Oui, il va y avoir quelques bénéfices économiques, mais du point de vue du consommateur, cela transforme quelque chose de beaucoup trop difficile et mal sécurisé en un système facile et rapide ».

Getty Images

Quant à l'Apple Watch, elle n'a été rendue possible que grâce à l'intégration du matériel, du logiciel et des services propre à la Pomme, qui a pu peaufiner le moindre aspect du produit. Cela aidera à différencier la Watch du reste de la concurrence, espère Tim Cook.


avatar ErGo_404 | 

Le but des montres, Google l'a très clairement exposé. Ce n'est pas de faire plus de choses qu'avec un téléphone, c'est UNIQUEMENT par confort, pour éviter de sortir son téléphone quand tu reçois une notification qui n'a aucun intérêt. Après il y a d'autres applications comme le capture de fréquence cardiaque ou éventuellement d'autres capteurs dans le futur.

Perso je trouve ça à la limite envisageable pour une montre à 200 euros grand max (si la montre est jolie). Mais claquer 350 euros dans celle d'Apple, qui n'est même pas franchement belle et qui n'a pas l'air pratique avec sa molette, même pas en rêve.

avatar armatchi | 

Même constat pour moi:
Steve Jobs n'aurait jamais accepté de sortir une montre au design si peu sexy, et si épaisse.

avatar MacNomad | 
avatar bugman | 

@MacNomad : C'est une pipe ? ;)

avatar John Maynard Keynes | 

La Watch est indubitablement un produit Apple, ne serait ce qu'au regards des réactions qu'elle produit dans le microcosme des nains de jardin ne voyant pas plus loin que leur petit nombril.

Il faudra s'inquiéter pour Apple le jour où une annonce fera l'unanimité, là ils auront perdu leur vision singulière ... en attendant nous avons eu hier soir quelque chose dans la grande tradition d'Apple : une vision unique et assumée sur des problématiques.

avatar iRobot 5S | 

Steve Jobs ne faisait pas Apple faire du bling bling, Tim Cook oui.

Alors c'est tout l'esprit d'Apple depuis sa création qui c'est envolé d'un seul coup.

avatar ergu | 

Ouais !
D'ailleurs, dès la fin de la keynote... il s'est mis à pleuvoir des grenouilles, les rivières sont devenues du sang et tout le bazar !
Misère...

avatar Istrydhil (non vérifié) | 

@Katsini
"Le discours de Tim est pathétique ...« Je pense beaucoup à Steve » ... « J'aime profondément Steve. Il n'y a pas une journée sans que je pense à lui..." faudrait qu'il arrête de nous prendre pour des jambons, et surtout que ces Comanches se creusent un peu le cerveau pour INOVER !!!"

Tout à fait d'accord.
C'est exactement ce que j'ai ressenti. Il ferait mieux d'être lui même plutôt que de se la jouer Steve.

avatar Istrydhil (non vérifié) | 

@bugman
"Pour l’épaisseur, plus fin n’était qu'un fantasme (les concurrents l'auraient fait aussi). C'est juste impossible."

À ouhai, et bien tu devrais aller jeter un œil a la montre connectée Withings et tu verras que c'est possible. La pile dure un an sans recharge et la montre reste une montre. Faut juste vouloir innover plutôt que de brosser ces actionnaires dans le sens du poil et courir après la concurrence

avatar bugman | 

@Istrydhil : Tres sympa effectivement (je ne connaissais pas)... comparable par contre, je ne pense pas (me semble plus limité dans ses applications).

avatar demenla971 | 

Je pense que Tim était chez Elon pour ses batteries pour l'AW. Tesla a la meilleure autonomie du marché niveau bagnole électrique.

avatar elamapi | 

@oomu

En fait, sans s'étaler dans la fange des haters, suffit de regarder les chiffres d'Apple.

Les bénéfices de son magot ( plus de 100 milliards maintenant) rapportent plus que n'en dépense Apple en R&D et charges diverses.

Même si Apple ne vendait plus rien de rien de rien, ils pourraient vivre des décennies encore.

Ps: c'est valable pour MS avec ses brevets, et ses licences ... (tout comme un IBM et beaucoup d'autre boite)

avatar ergu | 

Je me demande si cette Apple Watch va générer ici plus de commentaires idiots que l'acquisition de Beats.

La barre est placée haut, d'accord, mais c'est bien parti.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR