Steve Jobs descend en flammes Adobe et Google

Christophe Laporte |
Comme il l'avait déjà fait lors de la sortie de l'iPhone (lire Le keynote informel de Steve Jobs), Steve Jobs a animé une petite réunion avec ses employés. Manifestement, le cofondateur Apple était en grande forme. Il a ainsi donné quelques informations sur la stratégie de son groupe pour les mois à venir et n'a pas manqué de s’en prendre à Adobe et Google.

Les plans d'Apple pour 2010

Lorsqu'il a évoqué l'iPad avec ses troupes, Steve Jobs a été très clair : il s'agit pour lui d'un produit aussi important que le Macintosh et l'iPhone. Manifestement, il n'a donc pas vocation à être un hobby (comme l'Apple TV) pour la société californienne, mais un véritable business, qui pourrait, selon certains analystes, devenir dès l'année prochaine presque aussi important que l'iPod en matière de revenus générés (lire : iPad : démarrage en douceur pour une explosion en 2011 ?)

À l'entendre, 2010 sera placé sous le signe de l'offensive pour Apple. L'homme a affirmé que la prochaine génération d'iPhone sera une mise à jour "A+". Depuis que l'iPad a été présenté avec son fameux système sur puce A4, beaucoup imaginent que la prochaine révision de l'iPhone embarquera un modèle similaire. Les révisions logicielles seront également très importantes, de manière à ce qu'Android ne puisse pas tenir la cadence.

Alors que l'iMac a connu une mise à jour significative l'année dernière, la cuvée 2010 devrait permettre à Apple de passer à la vitesse supérieure. Depuis quelques jours, il se murmure qu'Apple pourrait commercialiser cette année un iMac 22" doté d'un écran multi-touch (lire : Nouveau brevet décrivant un iMac multitouch et Du multitouch sur un iMac cette année ?)



En revanche, ceux qui rêvent justement d'un iMac équipé d'un lecteur Blu-Ray devront encore patienter. Le patron d’Apple a fortement critiqué cette technologie, notamment sur le plan logiciel. Apple ne l'intégrera pas tant que les ventes de Blu-Ray n'auront pas véritablement décollé.

Il a également évoqué rapidement le rachat de Lala.com (lire : Lala : Apple fredonne un nouvel air). Apple désirait intégrer l'équipe de cette société à celle d'iTunes.

Adobe : des fainéants !

Récemment, un employé qui travaille dans l'équipe de développement de l'iPad avait déclaré sous le sceau de l'anonymat qu'Apple ne gérerait jamais Flash sur ses terminaux mobiles. Son explication était simple : "Flash est trop bogué et ferait planter l'appareil" [NDLR : en parlant de l'iPad].

Steve Jobs n'a pas dit le contraire : "Ils sont feignants. Ils ont pourtant le potentiel pour faire des choses intéressantes, mais refusent de l'exploiter. Ils n'ont jamais rien fait pour mettre à profit les avancées d'Apple [NDLR : mentionnant le fait notamment qu'Adobe utilise toujours Carbon]. Apple ne gère pas Flash sur l'iPhone, car il est très bogué. Quand un Mac plante, la plupart du temps c'est à cause de Flash". Il va même jusqu'à pronostiquer la fin de la suprématie de la technologie d'Adobe. Pour lui, elle va être supplantée par le HTML 5. Le mouvement est en marche, d'après Jobs.

Google : un ami qui vous veut du bien ?

Mais sa plus belle pique, Steve Jobs l'a gardée pour Google. À l'entendre, le géant de l'internet a rompu un pacte qui liait les deux sociétés. "Nous ne sommes pas entrés sur le marché de la recherche sur Internet. Ils sont entrés sur le marché des téléphones. Ne vous trompez pas, ils veulent bel et bien tuer l'iPhone. Nous ne les laisserons pas faire".

Il s'en est ensuite pris à la fameuse devise de Google "Don't be evil" (Ne sois pas malveillant). Pour Jobs, c'est tout simplement des "conneries". Ces propos tranchent avec les récentes déclarations d'Eric Schmidt qui estimait récemment que l'état des relations entre Google et Apple était "stable". Cette déclaration faisait suite à un papier paru dans la presse américaine qui affirmait qu'Apple était en négociations avec Microsoft au sujet de Bing (lire : "Steve déteste Eric").

Pas de One More Thing

Bref, les employés d'Apple n'ont visiblement pas fait le déplacement pour rien. Ils pourront juste regretter à la limite que contrairement à ce qu'il s'était passé pour l'iPhone, Steve Jobs ne s'engage pas à offrir à chacun de ses employés un iPad…

Quoi qu'il en soit, les déclarations de Steve Jobs devraient faire des remous chez Adobe et Google. Cette année, les tensions promettent d'être vives entre ces trois sociétés…

Tags
avatar sgm | 
Ce qui vraiment bête avec l'Open source. C'est qu'il y a une armée de personne au grand coeur qui font un travail colossale désintéressé. Arrive un Google, il prend leur travail, fait une fortune par des moyens indirects (et peu morale). Ne retourne pas un sous au dits créateurs programmeurs. Et crée des empires colossaux, qui sont tout à fait contraire à l'esprit du logiciel libre ou du moins de plusieurs membres de la communauté libre.
avatar sgm | 
@Brewenn "En droit Français c'est a l'accusateur de prouver". Ho là là, il y en a toute une paire derrière ton clavier! Je viens de montrer ce qu'est la malversation et tu te sauve derrière des slogans de la république. Pourquoi pas tant qu'à y être "Liberté, Fraternité et Égalité (des chances comme disait Chirac)"
avatar Frodon | 
@sgm Oui enfin, les entreprises ont le droit de se faire concurrence au niveau de l'OS. Le modèle de Google avec Android est le même que celui de Microsoft avec Windows. C'est à dire il le vend aux constructeurs, en plus de l'utiliser aussi pour lui même. Ca n'est pas interdit (ca s'appelle des licences OEM), et ca n'est donc pas déloyale. Ca existe depuis la nuit des temps, que ca soit en informatique ou non. Ca s'appelle la sous-traitance. Si les constructeurs tel que HTC ou Sony Ericsson décide d'utilsier un sous-traitant (ici Google), pour l'OS de leur appareil, c'est leur choix. Ils ont aussi parfaitement la possibilité de faire leur propre OS (choix d'Apple et de Palm) ou d'utiliser un autre OS vendu sous licence OEM (tel que Windows Mobile). Le fait est qu'Android est LE meilleur OS Mobile tactile disponible sous licence OEM (Apple et Palm ne vendant pas leur OS à d'autres constructeurs), bien meilleur que Windows Mobile. A Microsoft de faire le nécessaire (il parait qu'ils comptent rattraper leur retard avec Windows Mobile 7) pour que Windows Mobile soit meilleur qu'Android. Et à Apple et Palm de faire le nécessaire pour toujours avoir une longueur d'avance sur l'intégration lgoiciel/matériel (leurs point fort). C'est simplement de la concurrence. On peut faire plein de critique à Google, notamment sur les droits intellectuel et les données privées, mais sur Android, ils ne font qu'exploiter des technique de concurrence qui ont toujours existé et existeront toujours et qui sont parfaitement légales. Les constructeurs ont tous le choix entre: - Faire leur propre OS - Utiliser Windows Mobile - Utiliser Android A l'heure actuelle, alors même que je n'ai jamais été en contact avec Google, je peux te dire que si j'étais un constructeur, étant donné la place prédominante de l'iPhone, et que Android est, depuis le début (oui oui, même qu'il n'y avait que HTC qui faisait des téléphones Android), le seule concurrent sérieux d'un point de vue technique et vendant son OS sous licence OEM (Palm ne vend pas son OS aux autres constructeur, rappel), je choisirais Android, pour deux raisons majeures: - L'iPhone ayant une domination écrasante, il faut que je réagisse rapidement. Et développer mon propre OS demande beaucoup trop de temps sans garantie qu'il sera prêt à temps pour se faire une petit place au soleil. - Android est le seul OS tactile vendu aux constructeurs tiers, qui a des qualités lui permettant d'espérer concurrencer l'iPhone un minimum. Donc sans qu'il n'y ai aucune collusion entre moi et Google, et bien que j'ai des avis négatifs sur un certain nombre de choses que Google pratique, si j'étais un constructeur de smartphone, qui n'a pas encore d'OS tactile et intuitif maison prêt dès aujourd'hui (cas de la plupart), je choisirai d'utiliser l'OS d'Android pour pouvoir me lancer immédiatement sur le marché en mettant le maximum de chances de mon coté.
avatar sgm | 
@Frodon Je comprend pas il est libre ou pas Android? Tu dis que Android se vend?
avatar Frodon | 
@sgm Depuis quand un logiciel libre est forcément gratuit? Relis les licences Apache 2 (majorité du code d'Android) et GPL v2 ou v3 (code Linux), tu verras qu'un logiciel libre peut être vendu. La plupart des gens, comme toi visiblement, pensent que le libre est forcément gratuit, parce que la majorité de ces logiciels sont gratuits. Mais les logiciels libres payants et donc vendus ca existe et c'est parfaitement compatible avec les principes du libres, qui sont des principes de liberté, et non de gratuité. Le "Free" de Free Software n'a comme seul et unique sens liberté. Demande à la Free Software Foundation, tu verras qu'ils te confirmeront ce que je dis. Je ne sais pas si Google vend ou donne gratuitement les licences Android aux constructeurs, mais il aurait parfaitement le droit de les vendre, ca n'est aucunement incompatible avec le logiciel libre. Il y a beaucoup de gens, comme toi, qui parce qu'ils pensent que le libre c'est forcément gratuit, ils pensent que le libre n'est pas viable économiquement, car "c'est l'argent qui fait tourner le monde". Or le logiciel libre n'interdit aucunement la vente, et il pourrait très bien y avoir une économie logiciel identique à celle d'aujourd'hui, avec les mêmes prix que les prix pratiqués par les éditeurs de logiciels propriétaire (Adobe, Microsoft...etc), en 100% libre. Par exemple, Photoshop pourrait être libre et vendu exactement au même prix qu'aujourd'hui, ca n'a rien d'incompatible.
avatar sgm | 
@Frodon "le libre est forcément gratuit" ? Ça me revient, tu as raison... Merci pour ce rappel. Reste à voir si ça change vraiment l'analyse que j'en ai fait précédemment... À priori Oui... je vais vérifier...
avatar Frodon | 
[quote=sgm] Ce qui vraiment bête avec l'Open source. C'est qu'il y a une armée de personne au grand coeur qui font un travail colossale désintéressé. Arrive un Google, il prend leur travail, fait une fortune par des moyens indirects (et peu morale). Ne retourne pas un sous au dits créateurs programmeurs. Et crée des empires colossaux, qui sont tout à fait contraire à l'esprit du logiciel libre ou du moins de plusieurs membres de la communauté libre. [/quote] Ca n'a rien de contraire à l'esprit du libre. L'esprit du libre, c'est que ce que tu modifies dans un code sous licence libre (tel que la licence GPL), tu dois le rendre disponible, ainsi que le logiciel qui l'utilise (si c'est une licence GPL et non LGPL, car dans le cas du LGPL (destiné aux librairies), tu peux ne mettre en open source que la librairie en elle même avec les modifications que tu as apporté). Cela afin que cela puisse profiter au plus grand nombre. Du moment que tu respectes ca, si tu as envie de vendre le fruit du travail de la communauté + les modifications que tu as apporté, et bâtir un empire avec ça, tu en a parfaitement le droit, et ca ne contrevient pas du tout à l'esprit du libre. Et à ma connaissance, Google respecte l'esprit du libre avec Android. Il met en Open Source tout le code d'Android il me semble, et donc y compris toutes les modifications qu'il a apporté au code issue de la communauté du libre. Après il y a d'autres parties du business de Google, notamment sur les aspects éthique et respect de la vie privée, qui sont très criticables en effet, et qui sont contradictoire avec le Mantra même de Google qui est "don't be evil".
avatar sgm | 
@Frodon Comme tu réagis vitesse grand V, la réflexion va se faire plus rapidement que si je reste dans mon coin. Le point qui me chipote maintenant c'est que Google étant en position très dominante pour services internets gratuit sponsorisé auprès des internautes. Ne vient-t-il bafoué les règles usuelles de la concurrence avec Android? Google tenant trop de position clef en même temps et dénaturant ses fournisseurs (motorola et autre dinosaures), il biaise complètement l'équilibre du marché.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
La réponse de Google n'a pas tardé... ;-) le dernier bastion de l'iphone est tombé... Google officialise le multitouch dans ses applications natives... http://www.journaldugeek.com/2010/02/02/le-nexus-one-de-google-se-met-a-jour-le-multitouch-debarque/ Peut-etre effectivement que Steve est allé trop loin... Google attendait patiemment.. WHAOU!!!!
avatar Brewenn | 
"Ce qui vraiment bête avec l'Open source. C'est qu'il y a une armée de personne au grand coeur qui font un travail colossale désintéressé. Arrive un Google, il prend leur travail, fait une fortune par des moyens indirects (et peu morale). Ne retourne pas un sous au dits créateurs programmeurs. Et crée des empires colossaux, qui sont tout à fait contraire à l'esprit du logiciel libre ou du moins de plusieurs membres de la communauté libre." Ou ceux qui se donnent mission de vouloir informer les autres ... quand eux même ne savent rien, ou pratiquement. A ton avis qui finance une bonne partie de la galaxie du libre.
avatar sgm | 
@Brewen T'as rien pigé. J'essaie de comprendre la dynamique des acteurs en place. Si tu ne veux pas partager libre à toi. Si j'affirme quelque chose, j'attends seulement que les internautes confirment ou infirme ce que j'avance. J'attend une réponse honnête, non dénigrante et non fuyante. J'essaie autant que possible de faire la même chose. La dernière question à Frodon montre bien la méthode que j'utilise. C'est sût que je préfère Apple, j'aime pas Google surtout avec leur modèle d'affaire. La mission d'informateur bien elle je te la laisse.
avatar Brewenn | 
@SGM "J'essaie de comprendre" Tu viens de résumer !
avatar sgm | 
Tu sais ce que les psychanalystes affirment? Plus la réponse est courte plus elle empreinte d'agressivité! Or l'agressivité est souvent rattachée à la paranoïa: "Mais quel est réellement le but de sites comme macg ? Qui se trouve réellement derrière ces façades de sites dits d'information sur une seule "marque" ? Pourquoi l'information à le même formatage et est identique sur tous ? Qui et quoi les financent ? Et pourquoi ?"
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@HAL-9000 Il n'y a plus de port firewire sur le dernier macbook...
avatar sgm | 
avatar popeye1 | 
Il n'y a pas si longtemps, un siècle ou deux, Adobe voulait enterrer Quark avec son InDesign killer. Sauf erreur, XPress est toujours là. Si quelqu'un avait des chiffres sur leur influence respective, ça pourrait nous éclairer sur la lutte actuelle des 3. Quant aux prix pratiqués par Adobe et Quark, je trouve ça proprement scandaleux et maintenant Adobe propose la suite CS4 à moitié prix ! C'est quoi le vrai prix au juste ? Il me semble qu'un concurrent sérieux à Photoshop serait bien vu. Le libre ? Pourquoi pas, mais pourquoi c'est jamais clair les trucs libres, avec des installations pas possibles ! Il se tue lui-même le libre, à mon avis.
avatar tbr | 
Pfffiouh, je viens de me taper 14 pages (avant mon intervention) dont la plupart étaient entachées de sous-entendus insultants, à la limite parfois du "pandantagl !" alors je ne vais évidemment pas en rajouter une couche. D'ailleurs, je m'en tamponne le coquillard que Apple, Google et Adobe (pour ne citer que ces trois-là) se "taillent des croupières" (et non des croupes comme je l'ai lu ici). Non, ce qui m'interesse, c'est ce que tout ce théâtre de marionnette cache... Et je me dis (naïf que je suis) : - et si Apple, faisant dans l'emphase, remuant comme un épouvantail, nous sortait plutôt SON appli "Adobe (Flash/photoshop/...) killer" comme cela a déjà été possible avec Final Cut, par exemple ? - et si, finalement Google et Apple ne créaient pas une querelle virtuelle -- à l'instar de celle entre Windows et Mac OS X (et version antérieure --, juste pour survitaminer le marché une sorte de boost qui écraserait la concurrence ? - et si la marmotte mettait réellement le chocolat... ? Bref, j'ai tendance à ne pas prendre trop au sérieux les gens qui font du bruit et gesticulent. Le temps nous/me dira qui a réécrit l'Histoire (pour dire qui a soi-disant raison) , pas de quoi donc m'en secouer une sans faire bouger l'autre.
avatar chenzo57 | 
@hok donc Jobs a vieillit après tout ce qu'il à fait il faudrait le jeter comme un vieux mouchoir ? Sans jobs pas sur que Apple soit Apple tel qu'on l'a connait. Je me rappelle qu'a une époque on disait que sans Zidane l'équipe de France restera toujours bonne... on voit le résultat... Même si une équipe est bonne il faut un génie dans le lot ça motive plus les troupes... Quand je lis des vidéos sous flash c'est impressionnant à quel point l'ordinateur chauffe, il a raison flash est lacuneux. Ceux qui défendent flash n'êtes vous pas d'ancien PC users ? Dans ce cas je vous comprends vous ne savez plus ce qui est bien ou mal, vous avez l'habitude de mal consommer... cordialment
avatar DarkDestiny | 
"a prochaine génération d'iPhone sera une mise à jour A+" Cela signifie quoi ? Qu'on va avoir un nouveau form factor et une nouvelle interface ? Il est pas si mimi que ça le Steve, je dis pas qu'il a tord, mais si adobe est fainéant faudrait dire à Apple d'améliorer Quicktime et iTunes sur PC..
avatar lukasmars | 
Pourquoi est ce que Steve Jobs doit toujours se trouver des meilleurs ennemis ? Ne jamais sous estimer les capacités de Apple à se mettre à dos la quasi totalité de l'industrie IT et de creuser elle même sa propre tombe.
avatar parafsuo54000 | 
Je sais pas trop ou ça va nous amener cette guéguerre. Apple pourrait faire son propre toshop et bye bye Adobe... Apple pourrait se lancer dans la recherche internet, bye bye Google.... etc...
avatar oomu | 
il a jamais été mimi, le steve - le "pc" n'est pas le jardin d'adobe. et le pc n'est guère qu'un terrain à occuper pour répandre les normes qui permettent au ipod, mac et iphone de vivre.
avatar enzo1984 | 
Toujours pas d'infos sur les mise a jour matériel ! Pffff
avatar sigmanet15 | 
J'adore vraiment vos articles sur MacGeneration ! Mais sur ce coup, svp relisez-vous ! Il y a plein de fautes d'orthographe et de français ! ;) Concernant l'article, effectivement, Steve fait fort ! S'il a réellement fait toutes ces déclarations, on peut dire qu'Apple est bien décidée à s'imposer ! Aussi bien en maintenant son avance sur le marché de l'iPhone qu'en s'imposant sur le marché des tablettes/notebooks ! Cette année 2010 promet bien des surprises ...
avatar beenouze | 
Purée ça chauffe ! Ya de l'action, du suspense intenable... Les 3 grands se bouffent le nez et un 4e (Cro$oft) compte tranquilement les points. Les amis d'hier sont les ennemis d'aujourd'hui et vice versa... Pfff, quel pannier de crabes !
avatar oxof | 
Il faut qu'il arrête. On aura l'air coquet quand on n'aura plus Photoshop et consorts sur Mac.
avatar AAleXX | 
Ce n'est plus prioritaire, le PC. L'iPhone et l'iPad changent petit à petit la donne. Un de ces jours il faudra choisir entre PC et Mac soit pour devellopper pour eux soit pour une intégration bien meilleure avec eux. Que va faire un utilisateur d'iPad de ces documents iWork s'il est sur PC ?
avatar quetzal | 
Steve Jobs apparaît ainsi comme extrêmement exigeant, sans doute lucide par rapport à Adobe (techniquement) et à Google (sur la stratégie de cette entreprise).
avatar fredroy | 
[I](...) que la prochaine génération d'iPhone sera une mise à jour A+.[I] Cela veut dire quoi ?
avatar fredroy | 
[i]J'adore vraiment vos articles sur MacGeneration ! Mais sur ce coup, svp relisez-vous ![/i] Moi aussi, c'est étonnant vu la qualité de Macge. Il manque un mot dès la première phrase ... :"Comme il l'avait ,[b](?)[/b], lors de la sortie (...)" Peut être le verbe "faire" :-)
avatar arturus | 
cela nous promet une année riche en perspective, surtout un iphone RevA
avatar HAL-9000 | 
Monsieur Steve n'ai pas le Flash ---> Pas de Flash sur iPhone et iPad. Monsieur Steve n'aime pas le Blue-Ray ---> Pas de lecteur/enregistreur Blue-Ray sur les machines Apple. Un GROS GROS mégalo ce Steve. L'argument commercial du BR n'est pas valable selon moi, car on peut sortir ce même argument pour son port Fireware 400 et 800 et pourtant tjrs présent (heureusement pour nous, users) sur ses machines...
avatar YenoIwesa | 
Je ne comprends pas, qu'a-t-il a gagner à faire un discours aussi négatif ? Je ne pense pas que s'attirer les foudres d'Adobe et (encore pire) de Google, soit une bonne idée... Perdre les suites de logiciel Adobe sur Mac serait un désastre... et Google pourrait parfaitement s'allier à Adobe pour abandonner le HTML5. Il ne manquerait plus qu'ils se fâchent avec Sun/Oracle et arrêtent de supporter Java...
avatar Freitag | 
A+ = Grosse mise à jour, mise à jour de haut niveau... Bref, encore une petite révolution à venir. J'imagine : processeur A4 ou une déclinaison, meilleure autonomie, interface enrichie, tâches de fond autorisée pour certaines, etc... De la balle quoi !
avatar E-Play | 
Que ce soit pour l'iPad ou l'iPhone, Apple a intérêt à nous proposer une GROSSE évolution de l'interface, car on l'a vu lors du dernier keynote, c'était bien moins révolutionnaire que lors de la présentation de l'iPhone...
avatar parafsuo54000 | 
E-play, on ne peut faire une revolution tout les 2-3 ans, il faut pereniser un peu quand meme.
avatar houlala63 | 
Et itunes qui utilise toujours carbon,et beaucoup d'autres solutions apple. Bravo, beau discours ...
avatar Gr3gZZ | 
"Un de ces jours il faudra choisir entre PC et Mac soit pour devellopper pour eux soit pour une intégration bien meilleure avec eux." Un de ces jours il faudra choisir entre....Ah bah nan, le libre se sera imposé, et on sera 35 sur un programmes à le rendre le plus mieux possible
avatar ErGo_404 | 
Si ça c'est pas de l'arrogance injustifiée. Il a déclaré que Google voulait tuer l'iphone, cool et alors il l'avait pas compris avant ? Qu'ils se concurrencent sur les téléphones ne devrait pas les empêcher de faire des affaires avec les moteurs de recherche, d'autant que Jobs dira ce qu'il voudra, mais Apple serait bien incapable de créer un moteur de recherche qui arrive à la cheville de Google. Heureusement que chez Adobe et Google les gens ne sont pas aussi puérils que Jobs, sinon comme certains l'ont dit dans les commentaires il n'y aurait bientôt plus de Photoshop sur Mac..
avatar bellague | 
Je fais confiance à Steve, ne nous a t'il pas prouvé qu'il était le meilleur? Tous les autres voient d'un mauvais oeil le fait qu'Apple développe ses propres produits.... Allez Steve, tailles leur une croupe.....
avatar OVF | 
A+ : à mettre en rapport au systeme de notation ABCDE dans le systeme d'education américain. la prochaine mise à jour d'iPhone sera une mise à jour à laquelle on pourrait mettre 20/20
avatar boxster31 | 
vous inquietez pas, le gars sait tres probablement ou il va. Si il critique ouvertement google, c'est qu'il y a une couille dans le potage depuis un momment deja. L'eviction d'Eric Schmidt n'est probablement pas survenue pour rien. et je presume qu'il a deja pris ses dispositions pour le reste. En 2010, va y avoir du sport !
avatar Arsenal Gear | 
Ok Apple n'a pas développé de moteur de recherche pour le Web, ok... Mais Top Site, c'est directement piqué à Google Chrome ! Donc hein ! Sinon, l'avenir s'annonce la fois intéressant et foireux. Intéressant niveau puissance, interface et design, foireux niveaux propriété. J'aime bien le concept de Cloud Computing voyez-vous, le fait d'utiliser des application en ligne toussa toussa, je le fais en synchronisant iCal et Carnet d'adresse par exemple. Ok. Mais ils se passe quoi quand on a plus Internet ? Hum ? Et quand il ne s'agit plus de programmes mais de données, alors là NON. Et vu que l'iPad semble être le nouvelle iMac du vieux, ça m'inquiété un peu. Parce que je ne crois pas à une "erreur", un "j'ai fais un gros iPod plutôt qu'un petit Mac par manque de moyens" ! Nop, l'idée c'est "feed the consumer and do not ask him anything". Je vais peut-être m'initier plus sérieusement à Linux, au cas où...
avatar oomu | 
Il parle au nom de l'entreprise. Il est pas tout seul dedans mais il en est son principal représentant. - Adobe va pas stopper photoshop parce que monsieur jobs il a été trop messant bouhouhouhou... ce sont des entreprises. elles vont là où est l'argent et Adobe ira là où apple fait de l'argent et inversement. Mais oui, flash est un problème pour faire de l'argent. Adobe le sait bien et tôt ou tard, forcé comme Sun avec son java, adobe mettra flash en totale opensource. pour ralentir son obsolescence. c'est du 1000 fois déjà vu. je ne m'étonne même pas de l'évolution. - "L'argument commercial du BR n'est pas valable selon moi, car on peut sortir ce même argument pour son port Fireware 400 et 800" firewire , norme IEEE, fut développé en partie par apple et n'a pas la complexité juridique et technique du BR. Apple (ou nintendo par exemple) n'investira BRque quand ça sera obligatoire. poing lié et forcé. Tellement BR coute cher et nécessite de refonte dans os x. (ou linux par exemple, BR dans linux mais c'est horrrrrible le travail nécessaire pour y arriver. d'ailleurs il est même pas commencé,ou tout juste). quand je dis BR, je dis pas graver 20go a à la con sur un disque hein, mais réussir à lire un film de Universel acheté à la fnac. Ou alors on attend peinard que toutes les couches d'encryption (accs, hdcp,etc) soient brisées. j'attends pour hdcp qu'on puisse hacker sa carte vidéo.. hihihi - enfin bref, je n'attends pas le BR. j'ai une ps3. - what you see is what you get. Ce que vous avez à la keynote est ce que vous aurez. Y a pas de iphone os 4 pour l'heure y a pas d'évolutions d'interface pour le court terme et je ne vois pas vraiment pourquoi il faudrait. Ce qui marche bien doit continuer, ce qui ne marche pas doit être détruit. l'interface de l'iphone marche, et l'ipad l'étend, c'est à dire que vous avez une évolution de ce qui se fait dans l'iphone, pour un plus vaste écran.
avatar Almux | 
Certains semblent vraiment sous-estimer Steve. Sans en faire un guru, Steve ne fait PAS de déclaration en l'air et, croyez-moi, autant Adobe que Google le savent très bien! Steve ne fait que signifier qu'Apple a les moyens de grandir bien au-delà de ce à quoi s'attendaient les guignols accros de "l'évolution traditionnelle". Il arrive que la réalité dépasse l'apparente "mégalo" et la concurrence n'a qu'à bien se tenir, car elle n'a pas les MOYENS d'aller aussi vite qu'Apple.
avatar oomu | 
se fâcher avec oracle/sun ? hmm que voilà une bonne idée maintenant que sun est mort (enlevé de la bourse, fusion avec oracle totalement validée), on ne sait pas l'avenir de Java (ou pire : openoffice, solaris, zfs, dtrace, des milions de technologies géniaAAAAles . etc) mais Apple est déjà fâché avec 'oracle/sun". Apple ne soutient pas java. y a juste le minimum pour que je m'arrache pas les cheveux si on m'imposait de faire un serveur tomcat/jboss sur os X (drôle d'idée) ou pour que je puisse confortablement écrire des beans et autre javatrucs depuis mon poste mac et déployer sur le jboss linux dans la cave. mais pas + que je sache, Apple n'est pas membre de java, ni même contribue aux efforts java de la fondation Apache. autant dire que c'est clair. - Oracle est maintenant devenu un petit "ibm", ils font à la fois le logiciel d'entreprise et à la fois les serveurs. Si Oracle reste dans la stratosphère avec ibm, apple fera ses macs et ipad dans son coin et oracle sera ignoré par apple mais si Oracle descend, à la manière d'un hp, vers le grand public, y aura des commentaires acerbes devant les employés apple, hé bé vi. - en tout cas, 2010 est encore plus intéressante que 2009. Google place ses pions, Apple grossit, Oracle devient un acteur intéressant (si oracle survit à la digestion de sun), le marché bouge, les entreprises changent, de nouvelles opportunités apparaissent, et microsoft, même en faisant des milliards avec la rente widows n'est plus l'ogre qui paralysait tout le monde. C'est bien.
avatar daffyb | 
Parce que vous croyez qu'Adobe développe pour Macos pour la gloire ?? Ben non, parce que ça rapporte. CQFD
avatar Philzap | 
@Gr3gZZ Sans vouloir dénigrer le "libre", ni les qualité de certains des logiciels qui en sont issus... ça fait juste 17 ans qu'ont nous serine que le libre va s'imposer: foutaises. Créer un logiciel c'est une 'industrie' (et je sais de quoi je parle), ce n'est pas juste 35 développeurs qui "commitent" dans SVN. Sinon concernant Apple et Adobe: je connais bien Flex et Flash, même s'ils ont des qualités, à mon avis ça sera très très très dur pour qu'ils s'imposent, hors des players video et de sites à la mode webapp. Ca va faire pschiiiiittt... comme Java (le fameux prémonitoire "boulet" décrit par Jobs il y a quelque années) Et puis, à mon avis, si Apple ne fait rien pour Flash, c'est pour eux un juste retour des choses: quand Apple était mal en point (en gros, avant le retour de Jobs), Adobe l'a aussi laissé tomber en priviégiant le PC. Si vous voulez vraiment du Flash sur iPad, il n'y a qu'une solution: qu'Apple achète Adobe ;-)
avatar Rezv@n | 
Alors de nouveaux MacBook Pro stp iPapy ! Mardi tu nous fais une grosse mise à jour !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR