Le mauvais timing de Vienna 3

Christophe Laporte |
Vienna est un client RSS robuste et performant. Développé en open source, son principal défaut est peut-être son développement qui a tendance à traîner en longueur. Ainsi, la première bêta de la version 3.0 est sortie il y a quasiment huit mois.



Et manque de chance, la principale nouveauté de cette version était justement la prise en charge de Google Reader. Cette nouvelle ne désespère pas pour autant les développeurs qui proposent au téléchargement une dixième bêta de Vienna 3. Celle-ci est considérée comme étant quasiment une version finale. C’est d’ailleurs cette dernière qui est désormais proposée par défaut au téléchargement.

Cette bêta [3.0ß10 - 7 Mo - VF] comporte une nouvelle icône pour l’application, de nouveaux thèmes d’affichage pour les articles, la possibilité d’ajouter un billet directement à la liste de lecture de Safari et de nouveaux filtres (les articles parus ces deux derniers jours, les articles lus ou marqués avec un drapeau).

Sur le même sujet :
- Les alternatives à Google Reader

Tags
avatar SugarWater | 
Le développement citoyen prend du temps, c'est peut être seulement le rappel d'un rythme humain :)
avatar redchou | 
Ça reste un beau FAIL ^_^
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Peut être lent, mais après avoir testé moult services et autres applis, je reviens toujours à Vienna dont l'interface en 3 panneaux est la seule qui me convienne. Si qqn connait un truc similaire qui aurait échappé à ma vigilance (éventuellement online, même payant), je suis prêt à tester…
avatar Barijaona | 
@redchou : ce n'est pas un fail, beaucoup de monde est déjà sur une implémentation open source de l'API de Google Reader. http://www.marco.org/2013/03/14/baby-steps-replacing-google-reader https://github.com/ViennaRSS/vienna-rss/issues/160
avatar Alex56 | 
@algodet J'utilise Thunderbird
avatar vonstael | 
Après en avoir testé pas mal, c'est le plus stable et performant… Un seul regret, un interface à la pulse.me avec une synchro via iCloud.
avatar MachX | 
@algodet Tu as la même interface à trois panneaux sur NetNewsWire
avatar joneskind | 
Les boules quand même. Le dev passe du temps à implémenter une fonction, résout des problèmes complexes, sue, galère, trime et peste, puis alors qu'arrive la récompense, la satisfaction du travail bien fait, la certitude que les utilisateurs seront heureux de pouvoir utiliser cette nouvelle fonction, Google lui annonce que "désolé mon gars, t'as fait tout ça pour rien"... Ah monde cruel !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@Alex56 : j'ai aussi Thunderbird, mais l'implémentation est aléatoire (j'ai eu des soucis avec et arrêté de m'en servir) @MacX : à voir. Je le connais de nom et suis étonné de ne pas l'avoir retenu. Il y a peut être autre chose ? En tout état de cause, le top, ce serait un Vienna adossé à un service en ligne qui me chope les fils, même Mac éteint…
avatar GerFaut | 
J'utilise Vienna depuis des années sans problème. Un logiciel parfaitement intégré à OS X. Bravo à ses devs et dommage pour l'histoire de Google. C'est la différence entre un travail bénévole et des histoires de fric. Pour tout dire je n'utilise rien de chez Google (à part mon meta-moteur de recherche Ixquick qui pioche dans ses résultats).
avatar Borodin | 
@ algodet le meilleur lecteur de flux RSS, pour moi, c'est Mail ! et au diable Apple et sa connerie, grâce à elle je suis resté sous Lion, pas question d'installer un soft supplémentaire pour lire les flux, donc exit ML ! J'avais testé Vienna, et vite abandonné après quelques plantages dont la plupart à la relève…
avatar Anonyme (non vérifié) | 
J'étais justement passé de iGoogle (qui a annoncé la fin de son service pour novembre 2013) à Google Reader ! Sans vouloir trop généraliser, j'ai tout de même le sentiment que Google se concentre de plus en plus sur ses applications Chrome et Androïd, un peu au détriment du web... Ca sonne comme la fin du RSS. Cela dit, je viens de trouver Onemoretab, une belle alternative à Google Reader et français qui plus est.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
J'ai justement opté pour Vienna en son temps parce que s'avait pas besoin de compte Google. Aussi, il permet d'agrandir taille de la police , et gère le choix d'ouverture des liens très bien et très proprement.

CONNEXION UTILISATEUR