Google Calendar abandonne CalDAV : quelles conséquences ?

Anthony Nelzin-Santos |

Reader n’est pas le seul service important de Google qui va disparaître le 1er juillet prochain : la firme de Mountain View va aussi couper l’accès à Calendar via CalDAV. Une demi-surprise, Google n’ayant jamais correctement implémenté CalDAV, mais une surprise quand même, CalDAV étant un standard très populaire.



CalDAV a été conçu par des ingénieurs de CommerceNet, d’Apple et d’Oracle comme un standard ouvert interopérable d’accès à des données de calendriers. Défini par la RFC 4791, ce standard est utilisé par de nombreux services — on peut par exemple citer OwnCloud, Atmail, Fruxx et donc Google Calendar. Il est aussi utilisé par beaucoup d’applications : lorsque vous connectez votre Calendrier OS X ou iOS à votre compte Google Calendar, vous le faites avec le protocole CalDAV.



Google n’a jamais vraiment complètement pris en charge ce protocole et a toujours considéré son API CalDAV comme étant « expérimentale ». Son abandon n’est donc pas totalement une surprise, mais est particulièrement gênant pour de nombreux développeurs pour qui elle était un moyen simple de se connecter à Google Calendar. Dans la plupart des cas, la nouvelle API proposée par Google devrait remplacer CalDAV : d’ici le mois de juillet donc, la plupart des apps synchronisant vos calendriers avec Google devraient être mises à jour, dont celles d’Apple.



Dans la plupart des cas, mais pas tous : CalDAV était censée devenir la solution de synchronisation de Google Calendar sur Windows Phone. Les utilisateurs de l’OS mobile de Microsoft vont-ils se retrouver Gros-Jean comme devant ? Pas nécessairement, Google assurant qu’une nouvelle API CalDAV qui sera réservée à quelques développeurs sélectionnés sera prochainement disponible. Encore faut-il que Microsoft soit dans la liste, alors que la firme de Mountain View ne cesse de lui mettre des bâtons dans les roues sur mobile.



Une chose est en tout cas sûre, Google promeut désormais sa solution maison en lieu et place d’un standard, faisant ainsi fi de tous ses discours sur l’ouverture et l’interopérabilité. Jan Wildeboer, évangéliste pour Red Hat, déplore que Google ait « perdu son amour pour les standards ouverts » : « et après, ils abandonnent l’IMAP pour Gmail ? Ça ne me surprendrait même pas. » Apple, assez ouverte au niveau des couches de base du système, continue quant à elle à maintenir son projet de serveur de contacts (CardDAV) et de calendriers (CalDAV) open-source.

avatar NoxDiurna | 
Ca aurait été super génant mais depuis que l'iCloud est devenu gratuit et relativement performant, ça ne me gene même pas.
avatar Cedr | 
@NoxDiurna J'essaye d'aimer Icloud, vraiment, mais niveau mail c'est vraiment pas ça ! Du coup je dois garder mes contacts chez gmail pour pouvoir utiliser le webmail confortablement, et du coup je garde le calendrier. Il y a vraiment du boulot pour que icloud soit utilisable, dommage qu'il n'évolue pas plus.
avatar CKJBeOS | 
Encore et encore, en ce moment c'est la valse des mauvaises surprise avec Google ;(
avatar Benz Hine | 
@Cedr rien ne t'empeche d'utiliser autre chose qu'un client web pour icloud....rien.
avatar patrick86 | 
@NoxDiurna : De même pour moi.
avatar Cedr | 
@Benz Hine La n'est pas la question. Un client mail avec icloud va me permettre d'utiliser mes alias ? non puisque icloud ne le gère pas. De plus je peux avoir besoin d'ajouter un calendrier (un abonnement ou en fichier) ou un évènement à mon calendrier (edit: en .ics bien sur), chose impossible depuis le web calendar icloud à ma connaissance (basique quand même !). J'utilise mes idevices mais pas forcement un mac sur lequel je configure un client pour les calendriers.
avatar kripton | 
je suis désolé mais il reste encore pas mal de macs sous 10.6.x et alors icloud eh ben ...cacahouete !
avatar Mitchells | 
Sont sympa chez Google, ils nous aident à nous barrer de chez eux...
avatar treizep | 
Yeaha, c'est tous les gens que je connais qui en sont restés à Snow Leopard ou qui ne peuvent pas passer à iOS 6 qui vont être contents ! (et dire que je viens ici à partir de mon compte google reader...)
avatar patrick86 | 
@kripton : Pas totalement, une partie des services d'iCloud son configurables dans chaque App ;) Mail dans mail Calendrier dans iCal ...
avatar patrick86 | 
@Cedr : "Un client mail avec icloud va me permettre d'utiliser mes alias ?" Je ne suis pas sur que ça ne marche pas… Peut qu'il faut simplement ajouter autant de compte que d'adresses…
avatar Cedr | 
@patrick86 Oui certainement :) Je me suis mal exprimé. Je peux donc ajouter et gérer plusieurs comptes et dire adieu au push (pour certaines adresses qui ne le gèrent pas) en étant dépendant du logiciel configuré pour, ou alors utiliser gmail (ou outlook qui le fait aussi il me semble) et avoir aussi un webmail sur toute sorte de machine avec tous mes alias. edit : de même j'ai des adresses en **@société.com, impossible de les utiliser avec icloud.
avatar joneskind | 
C'est moi ou Google est entrain de tailler dans ses standards ouverts ? Hmmm... Je trouvais ça pratique le calendrier synchro. Heureusement au iCloud fonctionne très bien pour ça.
avatar joneskind | 
@Cedr : Pour mes clients importants j'utilise l'option VIP qui te push une notification même si ton client mail n'est pas compatible. Ça t'aide ?
avatar Cedr | 
@joneskind VIP dans Ios ? Du coup c'est pas mon client mail mais du coté serveur que je n'ai pas de push. Enfin j'essayerai quand même, merci :)
avatar bmael | 
Fruux
avatar diegue | 
Voilà une bonne raison de choisir son OS pour tous produits. Pour moi ce sera iOS : adieu les intrusions dans android !
avatar joneskind | 
@Cedr : Oui. En fait c'est simplement iOS qui regarde si tu ne reçois pas de mail en provenance de certains expéditeurs. Et ça marche aussi pour le centre de notifications d'OSX. C'est pratique mais il est nécessaire de connaître l'adresse complète de l'expéditeur. J'espère que ça pourra t'aider.
avatar Cedr | 
@joneskind Ok, oui ça peut être intéressant merci beaucoup !
avatar tempest | 
@ Cedr Je pense que vous pouvez utiliser Mail sur Mac et iOS pour relever n'importe quel type de BAL (et en Push naturel ou forcé). Je ne comprend pas d'ou vient votre soucis…
avatar patrick86 | 
@Cedr : Outlook ne gère même pas l'IMAP… Pour le Push d'iCloud sur d'autres clients mail, là je ne sait pas, j'ai jamais essayé.
avatar drs | 
Et donc, comment on fait sur iphone à partir du 1er juillet???
avatar patrick86 | 
@drs : iCloud ;)
avatar Cedr | 
@tempest Le push ne marche que avec exchange et icloud sur ios (qui ne gère pas le IMAP idle), a moins que j'ai raté quelque chose. Et de nombreux serveurs ne gèrent eux même pas le push nativement (d’où l’intérêt de forwarder les mails sur une adresse et un provider qui gère le push). Encore une fois il est possible d'ajouter plusieurs comptes mais ce n'est pas pratique et ne permet pas d'utiliser un webmail (ce qui est quand même bien utile non ?). Enfin, Des adresses rattachés à des noms de domaines ne permettent parfois que le mail forwarding, c'est possible de recevoir ces mails sur une adresse icloud mais il est impossible de répondre avec l'adresse du nom de domaine (puisque les alias ne sont pas gérés).
avatar Ritchie_007 | 
Hummm, j'avais quitté Google Calendar pour iCloud depuis un bon moment, trop de défauts. Ils n'ont jamais implémenter CardDav et leur synchro de carnet d'adresses est pourrite, toujours des doublons ! J'viens de commencer à migrer ma boîte mail vers ZohoMail, vraiment plus standard que Gmail (au niveau IMAP), j'avais beau détruire les mails dans le client Mail OS X, ils restaient dans l'archive, vraiment chiant ce truc (Gmail). Et ZohoMail dit qu'ils vont implémenter CardDAV et CalDAV dans le futur, intéressant. De plus, Zohomail fonctionne avec des dossiers, pas des tags à la con. GReader qui va être arrêté, ne me restera plus que mes Cartes dans Google Maps à migrer avant que je n'utilise plus Google que pour la recherche ! C'est moi ou ils sont en train de se suicider à petit feu ???? Sinon, pour le projet OpenSource de CalDAV et CardDAV, pas convaincu. Après l'avoir installé, il s'avère que l'admin du produit à accès à tous les calendriers et carnets d'adresses de tous les utilisateurs. Un peu gênant, non ??? ++ Ritchie

Pages

CONNEXION UTILISATEUR