L'iPad 2, aussi puissant qu'un supercalculateur (de 1985)

Anthony Nelzin-Santos |
skitchedJack Dongarra de l'Oak Ridge National Laboratory, est un des chercheurs ayant conçu Linpack, le test des supercalculateurs utilisé jusqu'au début des années 1990. D'après son équipe, l'iPad 2 est aussi puissant qu'un supercalculateur de 1985.

Avec ses huit processeurs, le Cray 2 était le supercalculateur le plus puissant de l'époque. De la taille d'une machine à laver, il était immergé dans une sorte d'aquarium de Fluorinert, un liquide de refroidissement très efficace. Un cœur processeur de l'iPad 2 est aussi puissant qu'une version quatre processeurs du Cray 2.

Avec une puissance estimée à 1,5-1,65 gigaflops, l'iPad 2 aurait ainsi pu rester dans la liste des 500 supercalculateurs les plus puissants du monde jusqu'en 1994. Avec un double avantage : il est refroidi par air, et son processeur consomme beaucoup moins ; il est donc beaucoup plus économe. Rien d'étonnant donc à ce que des processeurs similaires à celui de l'iPad, sur architecture ARM, soient de plus en plus utilisés dans le monde du serveur.

Tags
avatar fcb | 
Mouais, la comparaison de la fin me parait un peu hasardeuse: dire qu'une machine actuelle possède un rapport conso/performance plus avantageux qu'il y a presque 30 ans, et de là justifier l'intérêt de cette nouvelle architecture dans le monde serveur... Pour justifier l'intérêt de l'ARM dans ce contexte, il vaudrait mieux le comparer à du Xeon !
avatar thierry61 | 
Cray 2, l'un des premiers supercalculateurs au monde. A processeurs vectoriels. En 26 ans, il s'en est passé des choses... Cela étant, l'article du NYT part dans des considérations assez fumeuses (j'imagine que le journaliste s'est amusée avec cette idée de cluster à noeuds IPad)
avatar cefd | 
Je ne trouve pas cela si étonnant... mon iphone est 100000000 fois plus puissant que l'ordi qui a envoyé armstong sur la lune... Et ma voiture 1000000 fois plus puissante et economique qu'une ford T... C'est ca le progrès non? La vraie question c'est combien faut il d'ipad 2 pour faire un supercalculateur moderne??
avatar Philactere | 
Amusant. Je me pose parfois cette question pour le fun. Mon MBP 2007 "correspond"-il à un supercalculateur de quelle époque ? Et mon iPhone 4 à quelle machine desktop ? C'est juste amusant de penser qu'on a potentiellement dans la main la puissance qu'avaient à l'époque des machines qui tenaient fans une pièce entière :-) En même temps on ne leur demande pas la même chose. La puissance de mon iPhone est proportionnellement beaucoup plus utilisée pour l'interface graphique que celle d'un supercalculateur qui est très majoritairement utilisée pour faire des calculs de simulation climatiques, de protéines ou autres.
avatar Xalio | 
Comme a dit un gars recement sur tweeter: "l'iphone a la puissance de calcul de la nasa en 69. Ils ont envoyé des hommes sur la lune, on envoie des oiseaux sur des cochons!"
avatar Avenger | 
Ce qui est intéressant, c'est qu'on ne se rend pas compte qu'un individu possède, actuellement, des produits (ordi,voiture, etc) dont la puissance est, au final, fabuleuse. Puissance qui, il n'y a pas si longtemps, était réservée à des groupes bien restreints d'utilisateurs.
avatar nicolas | 
@Thierry sauf erreur de ma part, c'est toujours dans les vieux pots qu'on fait les meilleurs soupes! les super calculateurs actuels sont toujours vectoriels, et nos petites machines aussi, comme à l'époque des G4 + Velocity Engine (ou de l'Emotion Engine de la PS2, du Cell de la PS3, etc....)
avatar zeblaze | 
Cela m'intéresserait d'avoir la comparaison en Flops entre la Xbox 360 / PS3 vs iPad2.. Quelqu'un a les chiffres ?
avatar Walwald75 | 
Le CELL est vraiment puissant
avatar YannK | 
@zeblaze Via Linpack pour iPad iPad 1 : 42,26 Mflops / seconde iPad 2 : 172,68 Mflops / seconde Pour les consoles, et c'est pas directement comparable… mais on se situe plutôt dans les centaines de Gflops…
avatar rom54 | 
@cefd A la différence que la Ford T comme une voiture actuelle utilisent toujours la même technologie centenaire(le moteur à explosion) qui n'a pas évolué, et que ce sont les systèmes autour qui ce sont modernisés! Comme disait un de mes prof de physique:" si l'éclairage avait suivi le meme développement que l'industrie automobile, on disposerait de superbougies flanqués de reflecteurs, de lentilles et de recycleurs de suifs (et capteurs de dioxine) pilotés par ordinateurs, pour nous éclairer et nous n'aurions jamais réussi à développer les ampoules électriques..." Comparer la puissance de l'iPad2 avec un Cray est aussi futile qu'utile: - L'objectif et le fonctionnement des deux sont radicalement different et incomparable - ça permet néanmoins de voir les progrés fulgurant accomplis en 30 ans - ça permet aussi de voir que la recherche produit des retombées bénéfiques a notre quotidien et que la recherche est toujours aussi mal traité par la société. Quel est le ratio d'investissement de la société dans la recherche par rapport aux bénéfices acquis? Oui, c'est ridicule ! - A quoi sert toute cette puissance à disposition individuelle? - A des jeux débiles de flingages à tout va ou a faire mumuse avec des oiseux colériques! - A se faire pister non stop au profits de régies publicitaires! - A se faire "illusionner" dans un monde d'isolement par des outils de profilages comportementaux et sociaux qu'on nomme publicitairement "réseaux sociaux" - A lire les derniers faits divers planétaire peopolisés, futiles et éphémères! Bref nous faire oublier notre pauvreté croissante (économique, culturelle, intellectuelle) nécessite bien que chacun dispose de la puissance d'un Cray entre ses mains! A noter tout de même qu'il existe des outils de développement du savoir et d'acquisition de l'information exploitables avec toute cette puissance mais que ça demande une démarche volontaire...
avatar bigtob14 | 
@rom54 : Je partage ton analyse sur le parallèle à faire entre l'incroyable évolution technologique depuis 30 ans (que j'ai connu) et la pauvreté (surtout culturelle et intellectuelle) croissante, vertigineuse, de notre monde moderne.
avatar Slyoo | 
@ Rom54 & Bigtop14 > +1
avatar nicolas | 
@Rom54 et bigtop prochaine évolution majeure du moteur à combustion interne (et pas à explosion= combustion + onde de choc) le Scuderi Engine sépare le cycle 4 temps sur 2 pistons, ouvre la voie de l'Hybride Air Comprimé http://www.scuderiengine.fr/home-fr
avatar norman | 
@rom54 Effectivement, rechercher l'information pertinente et séparer les faits établis des propagandes, opinions et autres manipulations demande un réel investissement, de l'honnêteté et de la sagacité. En somme
avatar norman | 
@rom54 Suite ... en somme pour éviter de faire des giga flops ;-)
avatar SwissMade | 
"si l'iPad 2 était sortit en 1984, il serait...". Ouais, mais il est sortit en 2011... Avec des si, on met Paris en bouteille..
avatar tempest | 
@Philactere Pour mémoire l'iMac de 98 avait un processeur G3 (RISC) à 233Mhz, 512Mo de Ram, 2 ou 4 Mo de VRAM (mémoire vidéo) et un DD de 4Go. Aujourd'hui l'iPhone de 2011 : Processeur ARM à plus d'un 1Ghz, 512Mo de Ram, vidéo supportant le 720p, espace de stockage jusqu'a 32Go… Ca te donne une idée…
avatar Orus | 
Ça laisse rêveur... Si la société et les mentalités évoluaient aussi vite que la technologie de l'informatique, nous vivrions déjà tous dans un paradis. Hélas la stupidité universelle semble être la seule chose à suivre ce rythme.
avatar Artanis | 
Et "mon" calculateur ( http://www.cines.fr/spip.php?article518 ) est 15833 fois plus puissant que mon iPad2, même si j'espère bien avoir une machine avec cette puissance dans mon sac à dos dans 30 ans. Comme quoi... Et puis sans vouloir entrer dans les détails, pour une utilisation courante 1 Gflops avec un processeur superscalaire, c'est beaucoup mieux qu'1 Gflops sur un processeur vectoriel. Et dans le même ordre d'idées, il vaut mieux 2 coeurs que 8 processeurs.
avatar escaffre | 
[quote="xalio"] Comme a dit un gars recement sur tweeter: "l'iphone a la puissance de calcul de la nasa en 69. Ils ont envoyé des hommes sur la lune, on envoie des oiseaux sur des cochons!" [/quote] MDR ! J'adore la formulation . . . Merci !
avatar Bcpst | 
Si l'on en croit le marketing d'Apple, l'iPad 2 fait aussi bien qu'un super calculateur de 1999: http://www.youtube.com/watch?v=IwI7xcdYV2k
avatar Benlop | 
@tempest L'iMac de 98 avait 32 MB de RAM ;-) on était très loin des 512...
avatar MixUnix | 
"posté par xalio [10/05/2011 11:29] via MacG Mobile Comme a dit un gars recement sur tweeter: "l'iphone a la puissance de calcul de la nasa en 69. Ils ont envoyé des hommes sur la lune, on envoie des oiseaux sur des cochons!" " Au moins j'aurais eu l'émerveillement de le voir en direct, puisqu'apparemment on est pas près de faire mieux dans un avenir proche!
avatar bigtob14 | 
et mon ZX81 de... 1981 (30 ans déja) : processeur Z80 8bits ; 3,25Mhz ; 1Ko (oui UN kilo octet) de RAM ; et la moitié du temps machine utilisé pour écrire les 22 lignes de 32 caractères !!!! quel volume occuperait aujourd'hui le ZX81 ? un cube d'1 demi centimètre de coté ?
avatar ThurstonMoore | 
@rom 54 L'abrutissement il trouve racine dans l'éducation nationale et je pense que tu en à été victime.
avatar Jerome_C | 
@Philactere : "celle d'un supercalculateur qui est très majoritairement utilisée pour faire des calculs de simulation climatiques, de protéines ou autres. " --> pas besoin de supercalculateur pour ça, fais du boinc avec ton ordi, quel que soit sa taille, il deviendra utile et au moins tu généreras du CO2 pour une bonne cause avec la consommation de ton ordi :) On peut pas encore en faire autant avec iTruc et AndroBidule, ça pose encore un petit problème de batterie...
avatar ThurstonMoore | 
"- A se faire "illusionner" dans un monde d'isolement par des outils de profilages comportementaux et sociaux qu'on nomme publicitairement "réseaux sociaux" " >> Oh jolie celle là je ne l'avais pas remarquée. Rom54 nous fait le coup du crime de "sociale traîtrise".
avatar bugman | 
@ xalio : J'adore ! :)
avatar McDummie | 
Quand je pense qu'avec ce supercalculateur on aurait donc pu surfer sur des sites web en flash dès 1985… Moi ça me laisse rêveur !
avatar bugman | 
@ McDummie : Seul problème... 3 etages de ventilateurs, je te dis pas la consommation ! ^^
avatar Philactere | 
[quote=Artanis] Et "mon" calculateur ( http://www.cines.fr/spip.php?article518&lang=fr ) est 15833 fois plus puissant que mon iPad2, même si j'espère bien avoir une machine avec cette puissance dans mon sac à dos dans 30 ans. Comme quoi...[/quote] C'est marrant, 9 fois sur 10 quand je vois une photo d'une salle de supercalculateur j'ai le sentiment que l'architecte a été doublé par un informaticien pour la déco... Ce petiti côté "futuriste" délicieusement kitch ;-)
avatar Vivid | 
et alors ?? on s'en tamponne mais alors.... on peut même pas agrandir la photo du Cray ! garder vôtre ruine, je prend le Cray ! bande d'ignare.
avatar Jaypee | 
Cela me rappelle le pot qui avait été organisé en 1972 dans ma première boite, à l'époque Aquitaine Organico, plusieurs milliers de salariés et plusieurs usines, quand la mémoire centrale de l'ordinateur central est passé de 32K à 64K (oui des K!) ... Une trentaine de personnes, champagne et tout et tout, et on allait voir ce qu'on allait voir ! On a vu ...
avatar Vocino | 
Super anecdote, Jaypee ! :)
avatar Mektoub | 
@ bigtob14 : Merci pour le rappel du ZX81, que j'ai possédé et sur lequel j'ai programmé en langage machine. Il y avait même un jeu d'échec qui tenait sur 1Ko, et ça jouait pas mal du tout
avatar Artanis | 
@ Philactere: Oui c'est vrai. Ca fait partie du charme de ces machines :)
avatar Philactere | 
@Artanis Autrement pour la tenue vestimentaire c'est pyjama star treck ou vous avez gardé les costumes maron clair et chemises à grands cols livrés avec les premiers supercalculateurs, aka celui de Jaypee ;) ?
avatar bugman | 
@ Jaypee : T'es centenaire ? L'année de ma naissance ! (haaaa ! si j'avais pu combattre les insectes avec toi, on en serait pas là, parole de BUGmani !) ;)
avatar Jaypee | 
@Philactere Tu oublies les pattes d'eph :-) Le supercalculateur en question, avec ses périphériques, prenait une moitié d'étage dans une tour de la Défense. On programmait sur des feuilles quadrillées, cela passait ensuite dans les mains de mécanographes qui reproduisaient le code sur des cartes perforées et le traitement avait lieu de nuit. Le lendemain matin on avait le rapport d'erreurs et on reprenait sa feuille quadrillée pour corriger, etc, etc ... Là où s'était marrant c'est quand quelqu'un faisait tomber le bac à cartes perforées car ces dernières devaient bien entendu être classées dans l'ordre d'exécution des instructions. Quand j'entends dire certains "c'était l'bon temps" :-)
avatar Philactere | 
@ Jaypee : En 72 j'étais déjà là mais plus proche du mobile suspendu au dessus de mon lit que des cartes perforées. Cela dit, en tant qu'architecte je suis tombé il y a quelque temps sur les archives des plans d'une tour à transformer où on pouvait y voir la moitié d'un étage occupé par un salle nommée "Machine IBM", les plans datent du début des années 60. Là aussi la machine à phantasmes avait bien travaillé dans ma tête :-)
avatar Artanis | 
@ Philactere: nan maintenant l'uniforme c'est jean/t-shirt. Pas forcément de meilleur goût, mais moins rétro.
avatar bugman | 
@ Jaypee : Ca ressemblait à quoi la prog à l'epoque (je suppose à l'assembleur... mais par rapport à une source que l'on compilait dans les 80/90) ? Une instruction = un trou ? Ce devait être super pour la relecture de la "source" ! ...et le débogage ^^ (j'y pense même pas) des vrais joueurs d'Orgues de Barbarie ! ;) ...des artistes, en somme :)
avatar Caramel10 | 
Ça fait longtemps que vous n'avez pas fait la lessive chez MacG. Une machine a laver n'a pas du la taille du Cray sur la photo.
avatar pmloikju (non vérifié) | 
@cefd Ils se sont poser sans ordi ils été remplis d'erreurs à ce même moment :) Sinon je ne trouve pas excessif la taille d'une machine à laver pour un supercalculateur a l'époque.
avatar Jaypee | 
@bugman Je programmais, modestement, dans un langage qui s'appelait le Fortran et les cadors de l'entreprise, ceux qui faisaient des bases de données genre Bento amélioré (sans graphisme faut pas rêver) programmaient quant à eux en Cobol. Plus tard, à Dauphine, j'ai appris le basic et il y avait du progrès car on avait chacun un terminal, sans écran bien sûr, et on sauvegardait sur bande perforée. On lançait son programme et le résultat (ou bien les messages d'erreur) s'affichait sur une imprimante à picots. Et non ça n'était pas une instruction = un trou mais un caractère = un trou ! Les messages d'erreur c'était du genre : erreur à la ligne machin. On corrigeait, on relançait et pas de pot si la machine te disait alors : erreur à la ligne machin +1 :-) C'était pas l'bon temps :-) Puis début des années 80 premiers ordis individuels. Il y avait même une revue qui s'appelait l'Ordinateur Individuel dont la plus grande partie était consacrée à des listings de programmes. J'ai commencé avec un TI 99 de chez Texas avec sauvegarde sur K7 (sympas pour trouver les débuts de programme) alors que mon beauf avait un Sinclair Spectrum. Puis il y eu la compétition féroce entre Atari, Commodore et Apple et ce n'était pas évident à l'époque de savoir que seul Apple percerait. J'ai raté le coche de l'Apple //e mais je me suis rattrapé en 1984 avec l'Apple //c qui avait déjà un design d'enfer pour l'époque. Puis j'ai eu un Apple //GS et mon premier Mac en 1988. A l'époque ce n'était pas un trou dans le budget mais un gouffre. Fallait avoir la foi ! Depuis, fidélité sans faille à la pomme à part une courte aventure avec un compatible Mac moins cher vers 1994-95 Bon j'me fais vieux avec mes histoires de papi et tout ça ne nous rajeunit pas ...
avatar imagesurmac | 
je me souviens du Cray 2 d'EDF que j'ai filmé en 1986. C'était beaucoup plus imposant qu'une machine à laver !
avatar bugman | 
@ Jaypee : Merci. :)

CONNEXION UTILISATEUR