Design : Dieter Rams adoube Apple

Florian Innocente |
C'est bon, il n'y aura pas bagarre. Dieter Rams, le designer allemand dont les produits emblématiques conçus dans les années 50 trouvent un écho troublant dans les dernières réalisations d'Apple, adresse un coup de chapeau à la firme à la Pomme. "Il y a très peu de sociétés qui prennent au sérieux le design tel que je le conçois. Actuellement, c'est le cas d'une entreprise américaine. Apple."

Visualiseurditerrams


C'est l'une des nombreuses petites choses intéressantes que l'on découvre dans le DVD Objectified (en anglais) maintenant disponible à la vente (environ 25 €/27 € frais de port compris).

photodvdobjectified


Ce DVD de plus de deux heures donne la parole à de nombreux designers, parmi lesquels, Dieter Rams mais aussi Jonathan Ive. Pendant quelques minutes (où il reste vissé à son établi alors qu'une visite des sous-sols secrets d'Apple s'imposait bon sang !) il donne sa vision de son métier "Une part importante de ce que vous êtes en tant que designer c'est la manière dont vous regardez le monde, et c'est une sorte de malédiction, vous êtes là en permanence à observer ce qui vous entoure et à vous demander, pourquoi, pourquoi, pourquoi est-ce que les choses sont comme ceci et pas comme cela. Dans un sens, vous êtes constamment en train de faire du design."

Il souligne certains principes élémentaires chez Apple "établir une forme hiérarchie entre ce qui est important ou non dans un produit" et supprimer tout ce qui n'est pas nécessaire ou peut détourner inutilement votre attention. "Un indicateur n'a de valeur que lorsqu'il indique quelque chose, et dans le cas contraire il ne doit pas être là" d'où le témoin d'activité des MacBook Pro unibody qui disparaît comme par magie lorsqu'il est éteint grâce à ses infimes perforations dans la coque.

Ou de souligner que le plus compliqué en terme de conception est parfois moins l'objet physique en lui-même que tout le processus de fabrication qui mène à sa fabrication. Ive cite le cas des coques unibody des portables. La mise au point des systèmes de fixation de la pièce de métal, pour qu'elle circule entre les différentes machines-outils, a en définitive pris énormément de temps à Apple.

jonathaniveobjectified


Et si Dieter Rams cite Apple, Jonathan Ive, lui, désigne Marc Newson comme un alter ego dans sa manière d'envisager le travail de designer "nos préoccupations sont si similaires, on pratique le design de manières très différentes, mais avec des fondamentaux à ce point communs que c'en est parfois énervant" conclut-il en riant.



Sur le même sujet :
Jonathan Ive (et d'autres) pressés sur DVD
avatar Psylo | 
Les designers c'est les salauds qui font des chaises moches où t'es mal assis ?
avatar fanthomas | 
C'est justement l'inverse.....
avatar Macuserman | 
Qq connaitrait il la musique de la vidéo? Shazam ne me la reconnait pas! =(
avatar mocmoc | 
il y a designer et designer
avatar Anonyme (non vérifié) | 
"Les designers c'est les salauds qui font des chaises moches où t'es mal assis ? " > au final oui, car les contraintes de marketing, de coût, de technique et de planning sont passées pas là... mais à l'origine le designer, c'est bien le mec super sympa qui pensait à ses congénères en voulant faire une chaine sublime et ergonomique ;-))) Plus sérieusement, si vous avez l'occasion d'aller à Londres, il y aura une expo sur Dieter Rams du 18/11/09 au 07/03/10 (http://designmuseum.org/exhibitions/2009/dieter-rams). Et comme d'hab, aucune chance de voir ça ensuite en France.
avatar mocmoc | 
j'adore la tête de l'homme asiatique a la fin :p
avatar Wallon_pas_con | 
Personnellement, je reste persuadé que c'est du côté de Blaupunkt qu'Ive est allé piocher. IL y a avait dans la cuisine de mes parents début des années 80 un petit poste de radio presque tout en alu, d'une solidité et avec des formes qui me font penser aux courbes présentées actuellement par Apple pour tout ce qui est alu made. J'arrive pas à retrouver d'images de cette radio et c'est bien dommage, j'aurais voulu pouvoir vous montrer.
avatar VinceVN | 
ca me fait penser au documentaire sur Helvetica...
avatar Joël Pierre (non vérifié) | 
« [i]Personnellement, je reste persuadé que c'est du côté de Blaupunkt qu'Ive est allé piocher.[/i] » Tout le bon design est inspiré du Bauhaus.
avatar rei_vilo | 
C'est le même réalisateur que pour Helvetica, un documentaire passionnant sur la police de caractère. Même construction, même rythme, même intérêt. Des documentaires comme ça, on en redemande !
avatar Wallon_pas_con | 
je l'ai retrouvé. Tchap, ca date de 1974 ! http://www.radiomuseum.org/r/blaupunkt_bongo_7654450_7654450.html mieux encore mais avec l'affreuse k7 http://cgi.ebay.pl/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=300343567482
avatar Amok | 
"Tout le bon design est inspiré du Bauhaus." Un peu radical, mais pas faux ! ;)
avatar Grossman | 
C'est qui ce gars qui double la RAM chez Apple ?
avatar loading93 | 
je need son lecteur de CD :bave:
avatar laurent.1979 | 
DVD reçu cette semaine ; y'a plus qu'à contempler tout çà...
avatar Macuserman | 
Pour ceux qui seraient intéressés comme moi, la musique est des El Ten Eleven. I like van halen because my sisters… Dispo sous iTunes. =)
avatar pecos | 
C'est très beau le design de Dieter Rams. C'est très bien qu'Ives s'en inspire pour les produits apple. Mais... Je sens que je vais geuler... EST-CE QU'IL Y AURAIT QUELQU'UN DANS L'UNIVERS POUR LUI DIRE QU'ON PEUT METTRE TRÈS FACILEMENT UN TRAITEMENT ANTI REFLET SUR UNE DALLE EN VERRE ? Non ? Y en a pas ? grrrr... edit : et pour pas cher en plus. Il y en avait sur tous les tubes cathodiques et sur les filtres d'écrans pour moniteur.
avatar thierry61 | 
Intéressant la remarque de JI sur le fait que les contraintes de fabrication doivent être prises en compte dès la conception. En passant, cette news m'a permis de découvrir le sieur Marc Newson qui, si j'ai bien suivi Wikipedia, semble beaucoup bosser pour l'aéronautique européenne.
avatar JayTouCon | 
Ca s'appelle un tacle de très grande classe international contre Ive.
avatar JayTouCon | 
ah oui j'avais oublié le titre de la niouse, en même temps c'est innocente... Dieter Rams est heureux que la pomme se concentre sur le design, mais comme tout le monde remarque qu'Ive 's'inspire' de ce qu'a fait Rams il y a 40 ou 50 ans c'est juste une façon ironique de dire que 50 ans après il y a une boite qui lui reprends tout son design et lui, il leur rend hommage. il se fout bien d'eux.
avatar henrif | 
Les designers sont les grands prêtres de la société de consommation. Là où l'artisan perpétrait l'utilité et la fonction de l'objet pour le placer a minima entre l'homme et son besoin ou son travail, le designer place l'objet comme préoccupation centrale d'une société egocentrique et dominée par l'apparence. L'objet devient le centre de nos vies, non par son utilité ou son rôle mais par son prix (qu'il soit cher ou bon marché d'ailleurs), sa symbolique d'identification sociale et sa force à nous éloigner de nous même. Le designer nous donne une illusion de simplification qui est l'exact reflet de son ego qui croit benoîtement tout comprendre du monde. Heureusement que des pans entiers de l'industrie et de la technologie échappent aux designers. Et qu'il y a des artistes.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je réagis et applaudis aux propos de henrif. Merci à lui de bien vouloir nous soumettre tout écrit ou document étayant son analyse. Pour ma part, je ne peux que conseiller de lire Victor Papanek, pour comprendre en quoi le design industriel contemporain est parfaitement critiquable en tant que tel. Pour paraphraser henrif, des pans entiers de l'industrie et de la technologie échappent malheureusement à toute véritable utilité sociale, à tout contrôle démocratique et à toute contrainte environnementale, avec la "collaboration" zélée de bataillons de designers, amha... Vous l'aurez compris, mon parti pris étant plutôt celui de la décroissance.
avatar - B'n - | 
@Bruce : Je suis pour la décroissance également, mais il faut différencier design, surconsommation et tout ce qui va avec. Pour moi le design rime plus avec "harmonie des formes, esthétique, fonctionnalité et ergonomie" qu'avec "marketing, prêtres de la société et reflet de son ego"… Après, tout dépend de ce qu'on entend par design… Extrait de Wikipedia : [quote]Pour les Anglo-Saxons, le design est davantage une conception, une idée, une intention ou un projet[réf. nécessaire]. En français[réf. nécessaire], c'est une recherche d'harmonie entre les formes et les fonctions de l'objet. En Italie et en Allemagne[réf. nécessaire], le design est nettement plus stratégique puisque l'industrie et l'artisanat de qualité en ont fait leurs credo pour valoriser leurs productions.[/quote] Pour en revenir à la décroissance, les acteurs, partis et associations devraient d'ailleurs attacher plus d'importance au design, parce que quand on voit certaines affiches, tracts et autres, non seulement ça ne donne pas envie de les lire (et pourtant je fait partie de leur "cible" (j'emploie volontairement ce vocabulaire de 'com'), mais en plus ça les dessert tellement ça donne l'impression qu'il n'y a aucun moyens derrière. Je ne dit pas qu'il faut faire du "paraître" mais un il faut avoir un minimum d'allure quand même si on veut être crédible.
avatar pn10000 | 
@Pecos Je ne suis pas sur que l'IMac ou le cinema display 24 auraient la même gueule avec un écran traité mat. C'est justement le contraste entre la brillance de l'écran, et le matité de l'alu brossé qui est intéressant. Après je conçois que ça ne plaise pas à tout le monde sur un point d'usage.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Tout comme il faut un minimum d'allure à un produit, utile ou (la plupart du temps) futile, pour être "écoulé" à des millions d'exemplaires. Se rappeler alors et par exemple, l'oeuvre incontournable d'un Raymond Loewy, qui a justement arrimé fermement le design à la locomotive de la surproduction et de la surconsommation (dont on mesure chaque jour les "bienfaits" pour l'humanité et la planète).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR