iPhone : la FCC sait tenir sa langue

Christophe Laporte |
Quand Steve Jobs a dévoilé l’iPhone, il l’avait présenté en avance, de peur que certains documents remis à la Federal Communications Commission (FCC) se retrouvent dans la nature. Mais en théorie, l'agence américaine de régulation des télécoms permet un certain degré de confidentialité aux sociétés qui soumettent de nouveaux produits avant leur commercialisation.

Cela a été le cas avec l’iPhone. Les documents ont été envoyés à la FCC le 9 mars, mais sont restés confidentiels jusqu’au 17 mai. Même chose avec Time Capsule dont les documents ont été publiés le jour de sa présentation le 15 janvier.

De manière générale, la FCC rend public les informations sur un appareil qu’elle est censée approuver, six semaines avant sa mise en vente. Si Jobs veut présenter en avant-première l’iPhone 3G à l’occasion de la conférence des développeurs (WWDC) qui a lieu au mois de juin, alors celui-ci ne devrait pas arriver en magasin avant fin juillet. Autre scénario possible, si Apple désire qu’il soit commercialisé pour la WWDC, Steve Jobs devra donc le dévoiler avant la fin avril. Lors d’un débat, Walt Mossberg avait déclaré en fin de semaine dernière que l’iPhone 3G serait disponible d’ici 60 jours. Le compte à rebours est lancé !

avatar naas | 

Finement analysé !
Attendons donc. ;-)

avatar anthoprotic | 

Ce que j'attend c'est qu'il vienne au Canada!

avatar La mouette | 

Tout ça c'est du flan.
Pas de 3G cette année dans les Apple Store ;-)

avatar Ludooohhh | 

la 3G c'est bien, mais la 3D c'est quand ?

CONNEXION UTILISATEUR