Apple et l'open-source (suite…)

Christophe Laporte |
Après avoir rendu disponible les codes sources du noyau de Mac OS X pour Intel, on pensait que les malentendus entre Apple et la communauté open-source étaient totalement dissipés. A priori, ce n'est pas le cas ! Proclus qui est administrateur de la distribution Darwin-GNU, estime que la marque à la Pomme ne respecte pas les règles de base. Pour offrir un système d'exploitation open-source, deux conditions doivent être réunies selon lui. D'une part, l'intégralité du code source doit être mise à la disposition de tous. D'autre part, le système doit pouvoir démarrer sans contrainte.

Dans l'état des choses, il n'est pas possible d'utiliser Darwin normalement sans le pilote AppleACPIPlatform, pilote pour lequel Apple ne donne aucune source et qui pour l'heure est propriétaire. Comme son nom l'indique, ce driver joue un rôle clé lors du processus de démarrage. Par conséquent, Darwin ne peut être considéré comme un système d'exploitation libre et gratuit. Apple profite des annonces faites en début de semaine relative à la disponibilité du code source de son noyau pour faire croire qu'elle joue le jeu, mais ce n'est pas le cas selon Proclus.

Il demande à Apple de publier le code source du pilote en question ou alors qu'un autre pilote (avec son code source) soit mis à leur disposition. Parmi les doléances faites à la firme de Cupertino, il aimerait également avoir plus d'informations relatives au noyau afin de pouvoir concevoir des extensions et aider Apple dans ce domaine. L'ambition des développeurs de la distribution Darwin-GNU est de pouvoir continuer à offrir des versions qui soient à jour par rapport à la distribution d'Apple. Le but de Darwin-GNU est avant tout de pouvoir rendre service autant que possible à la communauté Macintosh en facilitant l'arrivée de milliers de logiciels libres (ainsi que leurs codes sources) sur notre plate-forme.

avatar Anonyme (non vérifié) | 
En quoi le code source de AppleACPIPlatform est-il requis dans le portage d'application libre ? "Non, non, on veut juste le beurre, l'argent du beurre et si on pouvai aussi avoir la crémière..."
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Il suffit de lire...... On a d'un coté le kernel "darwin" mais celui ci n'est pas bootable car il manque AppleACPIPlatform.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
La publication de ce driver signifie la création dans l'heure qui suit d'une version Mac OS X bootable sur PC... On comprend qu'Apple ne soit pas super partante pour fournir cette source !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Entierement d'accord avec Arnaud. Darwin est en open-source, pas le loader. Linux a de multiples loaders, Proclus n'a qu'à en développer un pour Darwin.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Strictement rien a voir avec un loader... AppleACPIPlatform est un HAL (Hardware Abstraction Layer) pour les machines Intel pour que Mac OS X (et darwin) n'ai pas a gerer lui meme les specificitées du hard (enfin en théorie) Les equivalents Powerpc de AppleACPIPlatform ne sont pas distribué avec les sources non plus depuis 10.3...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
je suis à fond pour le mouvement libre, mais Apple n'est pas obligé de publié ses sources, alors ils en publient une partie, ils ne veulent pas publier le reste ben c'ets comme ça et puis c'est tout...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Tio > justement non, c'est pas tant pis et puis c'est tout. Le libre a ses règles, ou plus précisement, ses licences. La question est de savoir si Apple respecte la licence qui a choisi pour publier ses sources. Si, oui, rien à dire...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Autant pour moi. Mais cela revient au même. Il y a aussi plusieurs couches (pour la gestion de l'affichage par exemple) différentes sous Linux. A lire les réactions, je pense que l'on est tout d'accord. Vive le libre mais pas jusqu'à mettre en péril sa propre société (dans le cas d'Apple). Si seulement Microsoft faisait un dixième de ce que fait Apple en matière de code source (enfin bon vaudrait voir le code après ;-)) )
avatar Anonyme (non vérifié) | 
-> t2o dans ce cas là, qu'Apple arrête de se gargariser avec l'openSource. Ce n'est que de la petite mesquinerie dont Apple est depuis longtemps passé maître.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ils veulent tous les codes sources, bah ils font comme apple, ils mettent la main aux porte monnaie ou ils vont taper à la porte de Microsoft (rires). Vive le libre, peace and love , donnez moi tout et en échange on vous fera le label de la gentillesse. Euh apple c'est pas le monde de walt disney même si.....
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Le libre, oui, mais pas à tout prix (rire) Mettre sa Société en danger (Apple), faut pas rêver. Alors c'est déjà pas mal comme-çà, s'ils sontpas content qu'ils fassent du libre avec Vista. Le libre aussi a ses limites. Essayez de développer une application utilisant un des fleurons du "libre" : MySQL. Ils sont pas fous non plus, suffit de lire (et de comprendre leur licence) pour s'apercevoir qu'en fait certains produits "commerciaux" sont finalement moins chers en rapport Qualité/Perfs/Support/Prix.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ne confondrait-on pas ici parfois gratuité et OpenSource ? personnellement et sans être un expert en la matière mais un seulement un informaticien ayant 20 ans de développement derrière lui, je ne pense pas qu'Apple au non de l'open-source se doive de tout dévoiler...... là Redmond n'aurait même plus besoin de photocopieurs !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
moi j'adore le libre selon certains : toutes les filles qui portent un décolleté vont être obligées de se trimballer à poil. :P :P
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je vois pas en quoi une API si bas niveau est nécessaire pour protéger les spécificités de Mac OS X (les technos made in Apple genre Aqua, quartz, services CoreBidule, tous ça) qui sont à des niveaux bien plus haut. Je m'avance, mais ça doit être possible d'empêcher l'exécution des technos Apple sur n'importe quel Darwin sans empêcher l'exécution de Darwin sur n'importe quelle machine, non ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
vous êtes fous ou vous le faites exprés ? on n'invente pas un driver "acpi" comme cela ! ACPI est une norme COMPLEXE et très bas niveau qui détaille les différents modes d'alimentation de la machine, sa mise en veille, son activation, son boot etc typiquement on n'a pas les documentations acpi des ordinateurs. soit on obtient celle des différents périphériques et on joue au puzzle soit le constructeur de l'ordinateur aide soit on joue à l'expérimentation pendant un temps dingue <br /> (d'ailleurs c est typiquement ce qui fait que linux est inutilisable sur des machines exotiques :ACPI PAS DOCUMENTE !!!!) alors , écoutez, apple a légalement le droit de garder son darwin, bien sur, la licence des différents bouts qu'apple A PRIS et a CREE leur permettent, mais un jour ou l'autre faut mettre carte sur table oui ou merde veut il réellement être un acteur opensource NORMAL et NET ou veulent ils simplement faire de l'esbrouffe ? bon sang de bois, c'est le jeu qu'a joué sun pendant des années. il faut aussi noter qu'aucun projet opensource d'apple n'a été utilisé hors d'apple, hormis webkit/webcore qui ,j'aimerais que vous ne l'oubliez pas, vient de KHTML (projet KDE sous licence LGPL : Lesser GNU Public Licence) Bonjour fut remplacé par Avahi a cause de la licence problématique (qu'apple a réécrit pour etre plus acceptable la semaine dernière) Launchd, bon produit en théorie, n'a pas été repris par aucun travaux *bsd ou linux (pourtant pinaize qu'il serait bon de virer les scripts system V ou bsd) QTSS , y a mieux en logiciel libre. <br /> ce qui est drôle c'est que vous accusez des gens de s'étonner que tout le système unix d'apple ne soit pas ouvert et qu'ils voudraient tout "gratuit" mais c'est APPLE qui a PLACARDE SUR LES MURS "on est opensourceuuuh" personne n'est venu dans le bureau du steve et a dit "ouvre ton noyau ou on pête tout" c'est apple qui est venu faire le fanfaron aux salons Linux c'est apple qui a dit "mais oui on a BASH" c'est apple qui est venu dire , par Steve, sur l'estrade "we love opensource" (ouais, du même amour que l'autre Steve, Ballmer)<br /> faut assumer ses paroles ou alors dire "ouais, on ouvre notre kernel mais pas tout du coup c'est un kernel inutilisable ou prou, toute façon c pas comme si on allait vous laisser faire un truc utile avec, non même pas vous en servir pour étendre votre copie d'os X vu que vous n'aurez AUCUNE doc hahah on vous avez dit que XNU et Mach était modulaire ? la bonne blague! , on vous dira ni même comment le compiler, on va vous donner ca dans une semaine, sisi, attendez, ho et puis zut " bref, il n'existe qu'un seul bon projet opensource d'apple : Webkit. et remercions KDE pour avoir choisi une licence qui protège les intentions originelles des gens de kde : la LGPL. le professionnel de 20 ans devrait se rappeler que l'industrie informatique est régie par des contrats et licences aux termes qui peuvent être très contraignants. Beaucoup d'entreprises ont mis des travaux en opensource utilisable MAIS en contrepartie qui exigent que le travail reste ouvert ou pire : gratuit ou alors seulement consultable, ce qui empêche ainsi les photocopieurs de microsoft et DES AUTRES de pouvoir faire n'importe quoi. (sinon vous savez quoi ? IIS serait simplement la copie du code d'Apache, simple ,net, élégant, un bon serveur web sans se fatiguer, ho oui ho oui, Oracle aurait simplement copié innodb. ha non ,ils l'ont ACHETE ! pourtant le code était lisible sur le _net_ en GPL . ne prenez pas les gens pour des NAIFS ). (ces propos peuvent changer d'ici printemps 2007 avec l'arrivée de leopard, la maturité de ical server ou wikiserver, l'évolution d'apple envers darwin, etc etc)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Peut importe qui prend, qui vole, qui rend, la question reste "qui peut se payer les meilleurs avocats". C'est la strategie d'"Apple" en ce moment... A vous de voir si le "Think different" est encore l'embleme de la Pomme, ou celui d'autre chose. Peut etre l'open source... Je ne sais pas. De jour en jour, je trouve de moins en moins de différence entre Apple et l'autre, le grand M$. Cordialement
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est fou comme il y a d'experts sur ce site pour savoir quelle partie doit être ou ne doit pas être communiqué dans le cadre de l'OpenSource, bien sûr tout ce beau monde semble savoir quelle licence concerne telle partie du code ou telle autre etc... Faudrait arrêter de fumer de la moquette ou de prendre trop de soleil sur Paris Plage les gars,, vous ne disposé pas des informations pertinentes pour affirmer et soutenir vos propos.. un peu de modestie même si l'attitude d'Apple vous frustre... sans doute parceque vous êtes tous des développeurs concerné !!! Quelle qualité de ressource humaine sur MacG j'en reste pantoi....
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Bref, pour reprendre la métaphore de tdml, Apple est une allumeuse ^^
avatar Anonyme (non vérifié) | 
100% d'accord avec oomu. Soit Apple respecte entièrement la philosophie du Logiciel Libre, soit elle ferme sa gueule et elle arrete de se gargariser de faire de l'OpenSource qui au final n'est qu'une escroquerie intellectuel. Une de plus a mettre sur le compte d'Apple.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Il ne faut pas oublier que l'open-source est à la base pour que chacun puisse comprendre, voir, proposer une correction pour un logiciel. Ce n'est pas uniquement j'installe gratuitement mon logiciel. Apple commence à se lancer dans la cours des grands distributeurs. La question est la suivante : est ce Mac OS X ou les machines qui font leur succès ? Croyez vous que sans Mac OS apple survivrai ? je n'ai pas la réponse. D'un côté je suis d'accord apple a voulu le crier sur les toits "on est open-source", c'est faux, on fournit le code de notre OS, là ok. D'un autre côté microsoft a un wagon de retard à point que seul les experts peuvent réaliser ce gouffre. Fournir son code est un pari important. Apple est téméraire mais pas fou. Je respecte ça.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Concernant les apports d'Apple au monde Libre/OSS, il ne faut pas oublier le backport d'un paquet de patches pour GCC, notamment ceux concernant le support de l'Objective-C++. Ca n'est pas utile à grand monde (en dehors de GNUstep), certes, mais tout de même. Mais c'est vrai que ça a été AGB (Amour, Gloire & Beauté) pour arriver à leur faire transmettre leurs connaissances. Ceci dit, ils avaient fini par bien jouer le jeu (et désigner un mec de chez eux pour bosser sur le backport, ce à quoi rien ne les forçait).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Concernant les apports d'Apple au monde Libre/OSS, il ne faut pas oublier le backport d'un paquet de patches pour GCC, notamment ceux concernant le support de l'Objective-C++. Ca n'est pas utile à grand monde (en dehors de GNUstep), certes, mais tout de même. Mais c'est vrai que ça a été AGB (Amour, Gloire & Beauté) pour arriver à leur faire transmettre leurs connaissances. Ceci dit, ils avaient fini par bien jouer le jeu (et désigner un mec de chez eux pour bosser sur le backport, ce à quoi rien ne les forçait).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Bon je vois qu'il ya beaucoup de phantasme ACPI et une implementation du standard SSE2/3 il n' ya rien de bas niveau ... OSX Boot et Fonctionne sur PC SSE2/3 AMD 64 ACPI n'est en aucun cas un gardien contre le hack les sources et la documentation de cette norme est tres clair et très bien documentée c'est juste un gros boulot rien de mystérieux <br /> dailleur on pourrait tres bien se passer du code d'intel pour booter<br /> sur des machines SSE2/3 (ce qui est en train d'etre fait sous GNU/Linux)<br /> Proclus , Mike Love n'est pas l'administrateur du projet gnu-darwin mais son fondateur je suis admin/dev ... merci de corriger cette coquille dans tout cela le danger c'est d'avoir des 3BIOS3 fermer ce qui est bien plus problematique pour l'open-source En quoi le code source de AppleACPIPlatform est-il requis dans le portage d’application libre ? "Non, non, on veut juste le beurre, l’argent du beurre et si on pouvai aussi avoir la crémière..." <br /> c'est un probleme légal quand tu déclare un OS F/OSS ce n'est pas seulement du blabla phylosophique je n'entrerais pas le débat ici <br /> l'histoire de l'ACPI c'est plutot un double bind de la part d'apple qui est mal passé un coup oui un coup non , et lieu de dire l'implementation de la norme à été un gros boulot nous ne souhaitons pas le relacher cela aurait été ok ( ce qui ressemble plus à la vérité) au lieu de se cacher derriere des faux problemes de hacks fumé verte , et les dev qui cnnaissent tres bien ses technos ont eu l'impression qu'on les prenait pour des cons , voila le réelle problème . je suis quand m^me un peu au courrant de cette histoire ... deplus OSX boot sur des platformes SSE1 avec modification du noyeau et ajout d'un pseudo BIOS (je ne parle pas des problemes d'aligment sur le quel je travaille pour avoir un réaligment dynamique c'est à dire de faire booter un noyeau compilé pour booter en env SSE2 sur un SSE1 "traducteur dynamique SS2 / SSE1" <br /> Voila des petites précisions -plum
avatar Anonyme (non vérifié) | 
pour l'AML l'implementation APIC n'est qu'un compiler interpreter<br /> celui ci étant très lent on aurait preferré voir un truc du style de Lua pour faire ce job l'apic ce n'est que l'os loader EFI/BIOS -> AML Kern -plum
avatar Anonyme (non vérifié) | 
et pour finir le jeux d'instruction étant différents entre SSE1 SSE2/3 ( car c'est un probleme de jeux d'instruction toute cette histoire ) l'alignement est forcément different mais les caracteristiques physiques des hardwares sont tres bien documenté de la part d'Intel et de AMD j'ai été le premier à mettre le boxon chez Apple sur cette histoire et alerter tout le monde pour les prochaines version de xnu j'ai dealé enfin un CHANGELOG concernant le Noyeau/IOKit/KPI ... -plum

CONNEXION UTILISATEUR