Apple remet les pendules en avance

Vincent Absous |
Rarement peut-être un keynote aura suscité une telle attente. Alors que l'on pensait l'exercice en passe de disparaître (Apple privilégiait les Special Event, par définition plus inattendus, voire supprimait le keynote ouvrant Apple expo l'an passé), la conférence de Steve Jobs, aujourd'hui, a mis la communauté Mac sens dessous dessus. Il faut dire, évidemment, qu'une conjonction de paramètres laissait espérer un grand événement : la perspective du passage à l'architecture Intel, l'habitude prise désormais de revoir chaque année iLife, celle de compléter régulièrement iWork, les succès d'Apple dans le domaine de la musique numérique qui donne la maîtrise du jeu à la Pomme et surtout semble lui donner des ailes, etc. Bref, ce soir, c'était le grand soir. On allait voir ce qu'on allait voir. Et l'on a vu…

Des chiffres. Un keynote, ce sont d'abord des chiffres. Ceux des Apple Stores. Les 135 boutiques ont fait le plein pendant les fêtes. 26 millions de visiteurs durant le dernier trimestre et pour la première fois, les ventes y ont dépassé le milliard de dollars sur un chiffre d'affaire de 5,7 milliards au total. iPod se porte toujours aussi bien : Apple a vendu 100 iPod à la minute ce trimestre ! 14 millions de baladeurs au total ; beaucoup plus que ce qu'elle escomptait, beaucoup plus aussi que l'an passé à la même époque (4,5 millions). iTunes ne va pas mal non plus, merci : 850 millions de chansons ont été téléchargées depuis le lancement du service ; les vidéos se vendent bien également : 8 millions de films, clips ou émissions ont été vendus depuis le 12 octobre.

De nouveaux logiciels. Le patron d'Apple a commencé ce chapitre en présentant Mac OS X 10.4.4, la nouvelle mise à jour de Tiger. Elle se caractérise avant tout par l'introduction de nouveaux Widgets pour Dashboard (un widget Google, un calendrier, un nouveau carnet d'adresses, etc.). La révision devrait être disponible très rapidement. Pourquoi une mise à jour du système lors d'un keynote ? Steve Jobs s'est bien gardé de le dire d'abord, mais il le fallait bien…

Attendu, iLife '06 est là, disponible immédiatement lui aussi. Son prix ne change pas : 79 € (99 € pour le pack familial) et pourtant, il y a du nouveau. Pas vraiment du côté d'iTunes, mais on s'en doutait. Le juke-box est certes revu, mais sur le mode mineur. Il passe en version 6.0.2 et assure toute de même la conversion des films. iPhoto, souvent critiqué pour sa lenteur, est revu et s'avère plus rapide (c'est, il faut le dire, une promesse rituelle). La limite de la photothèque passe à 250 000 photos. La retouche peut se faire en mode plein écran. Les effets s'appliquent désormais d'un clic. Ludique : on peut créer des calendriers, des cartes postales, des cartes de vœux avec le logiciel et passer commande de leur impression sur Internet. Mais la grande nouveauté, c'est le photocasting. Le photocasting est à la photo ce que le podcasting est à l'audio : la possibilité de s'abonner à des flux RSS de diffusion d'images. C'est aussi, à l'inverse, la possiblité de créer son propre flux. Le partage de ses photos avec ses amis, ses clients, sa famille devient un jeu d'enfants. .Mac est évidemment mis à contribution. iMovie est lui aussi revu. Le logiciel de montage grand public gagne un certain nombre de fonctionnalités attendues depuis longtemps : de nouveaux effets temps réel, de nouveaux outils audio, des thèmes animés. On peut désormais ouvrir et travailler sur plusieurs projets en même temps et l'exportation vers l'iPod vidéo est directe. iMovie permet de créer des podcasts vidéo. iDVD est logiquement mis à jour : nouveaux menus, menus 16/9e, fonction "Magic iDVD", diaporamas améliorés, graveurs de fabricants tiers supportés… GarageBand se dote d'une fonction presque évidente : la création des podcasts audio. Le logiciel de création musicale (enfin, façon de parler) propose tout ce qu'il faut pour mettre en ligne son émission et iChat peut -être utilisé pour créer des entretiens audio avec des correspondants. Un nouveau JamPack, dédiée à la "World Music" est commercialisé. Mais évidemment, ce qu'on retient avant tout d'iLife '06, c'est iWeb. Conçu dans la philosophie maison, iWeb propose tout ce qu'il faut pour mettre en ligne son site facilement et rapidement : des modèles et des thèmes, notamment ; le glisser-déposer, les guides d'alignement, etc. ; le support du RSS aussi, l'intégration à .Mac aussi. Le logiciel travaille main dans la main avec les applications d'iLife. AJAX est mis à contribution pour les diaporamas. Nul doute qu'iWeb va susciter un fort enthousiasme dans les jours à venir. Espérons qu'il ne déçoive pas ensuite.

Autre révision attendue, celle d'iWork. Deux logiciels, c'est peu pour faire une suite bureautique. Pourtant, il n'y en aura pas trois aujourd'hui. L'introduction d'un tableur, par exemple, est repoussée à plus tard, semble-t-il. Pages et Keynote, les logiciels composant iWork '06, gagnent toutefois quelques nouvelles fonctions : des images avec effets de reflets, des possibilités de retouche un peu plus évoluées, des fonctions de tableur tout de même, mais évidemment limitées, de nouveaux thèmes et de nouveaux modèles. Le prix reste inchangé, là encore : 79 € (99 € pour le Pack familail), mais il n'est pas sûr que tout le monde passe une nouvelle fois à la caisse… iLife '06 et iWork '06 sont annoncés avec un délai de trois semaines sur l'Apple Store.

De nouveaux matériels. Une télécommande filaire avec tuner FM intégré qui fonctionne avec les modèles du moment, l'iPod vidéo et l'iPod nano (55 €). Du coup, le logiciel de l'iPod est mis à jour pour afficher les stations et faire son choix. Pour l'iPod, ce sera tout. Steve Jobs l'a dit haut et fort, ce soir, c'était "place au Mac". Et les rumeurs disaient vrai : Apple est en avance de six mois et Steve Jobs a présenté ce soir le premier Mac avec un processeur Intel. Et le premier MacTel est un iMac. Un iMac plus rapide qu'un iMac G5 (deux à trois fois), affirme Steve Jobs, animé par un processeur double cœur, l'Intel Core Duo (le Yonah donc) cadencé à 2 GHz, avec 2 Mo de cache de niveau 2 sur chaque cœur. Pour le reste, on ne change rien : même carrosserie, mêmes diagonales (17 où 20"), même iSight intégrée, même Front Row et même prix : 1 379 € ou 1 799 € selon qu'on préfère le 17 ou le 20".

Si on ne change que son processeur à l'iMac (ce qui est déjà pas mal), le PowerBook, lui disparaît. C'est assurément la grande surprise de la soirée. Oh ! il ne disparaît pas complètement. Apple l'appelle désormais le MacBook Pro. Pourtant, le portable professionnel d'Apple ne change pas tant que cela. La carrosserie ne connaît qu'un léger lifting. Évidemment, le processeur fait la différence essentielle. Le MacBook Pro adopte un processeur Intel Duo Core 1,67 GHz ou 1,83 GHz. Du coup, il serait quatre à cinq fois plus rapide que son prédécesseur ! Le modèle présenté offre 15,4" de diagonale d'écran ; il intègre lui aussi une iSight. Il est livré avec une télécommande infrarouge, et donc avec Front Row. Petite nouveauté sympathique : le connecteur pour l'alimentation est aimanté. En revanche, il va falloir faire preuve d'un peu de patience : ce nouveau portable sera disponible le mois prochain. En espérant qu'Apple tienne ses délais. Les prix sont de 2 149 € ou de 2 699 € selon le modèle.

Désormais, Apple vit à l'heure Intel : le système est prêt, les iApps aussi : iLife '06 et iWork '06 tournent aussi bien sur un iMac G5 qu'un iMac Intel : elles sont universelles. Quark fournit d'ores et déjà une bêta de son Xpress codée en universal binaries. Les applications Pro d'Apple, Final Cut Pro, Aperture, par exemple, seront prêtes en mars. Quant aux autres applications, l'Office de Microsoft, le Photoshop d'Adobe, par exemple, Steve Jobs s'est voulu rassurant : en attendant les prochaines versions, elles tourneront sans problème grâce à Rosetta.

Rarement peut-être un keynote aura suscité une telle attente. L'attente est terminée. Apple est entrée dans l'ère Intel.

Retrouvez le keynote minute par minute sur notre page spéciale. Participez aux discussions sur nos forums
avatar Anonyme (non vérifié) | 
j'savais bien que j'aurais du acheter des actions Apple... :-/////
avatar seb | 
Pas de nouveau design pour le macbook pro ?
avatar damien | 
Je ne comprends pas qu'Apple laisse inchangé un de ses best-sellers qu'est l'iBook ! Je suis déçu de cette Keynote. Ca commençait bien avec l'iMac Intel mais le MacBook Pro, 3 mois après la mise à jour des Powerbooks... Vraiment incohérent
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Le powerBook remplacé, personne l'avait senti venir celle-là... Par contre, que de belles nouvelles, j'aime 2006
avatar nona | 
Macbook pro? Et l'ibook deviendra... le MacBook Con? Argh! D'abord la gastro, maintenant ça! Gloups... Besoin aller toilettes....
avatar Anonyme (non vérifié) | 
au passage... le prix ne baisse pas avec le pasage aux proc intel contrairement à ce qui a pu être souhaité. En tout cas bravo apple, les powermac devraient suivre rapidement vu la transition des powerbook (pardon macbook pro (long à dire... mais c'est pas grave un powerbok reste un pwbook ;-) dans 2 semaines les ibooks ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pas mal du tout, dommage pour le prix d'iLife, et pour les iBook qui restent toujours sous G4... Peut-être qu'une mise à jour de ces machines suivra assez rapidement...
avatar solo | 
Félicitation à l'équipe de MacG pour la couverture. Pour le reste il faut laisser décanter quelques jours mais c'est un très bon cru, du vrai Grand SJ et l'année ne fait que commencer, Maintenant je laisse la place au râleurs de tout poils.... Bravoo à SJ et à tous ses collaborateurs
avatar bob | 
moi j'avais des actions... bien joué apple. d'accord sur le nom powerbook aurait du rester... J'ai encore un duo 230...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
pô mal. mais je suis content avec mon albook 1.67. même s'il a 2 mois. oups
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Avec la sortie des nouveaux Apple Intel cela va plus vite et cela chauffe moins qu'avec les PowerPC d'IBM et de Motorola. C'est un véritable clasque pour IBM et ce n'est pas avec le powercell qu'ils vont compenser la chose. Je plaints les Linuxiens: ils sont aidés par IBM ;-)
avatar roro | 
si les powerbook deviennent des macbook pro les powermacs deviennent...des macmac pro? on dira simplement : mac pro
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Les anciens Mac sont des Mac Amateur
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Merci Mac Gé Très bon cru cette présentation et le choix des machines est très bien vue. Une analyse récente montrait que les "switcher" allaient vers les iMAc plutôt que les MacMini™... donc la stratégie est bonne. Je pense que le remplaçant du iBook™ s'en vient en avril avec un format d'écran différent et peut-être aussi la caméra (supposition), Question prix, parfait et pour le MacBook™ Pro les prix sont hyper concurrentiels au équivalents Dualcore sous Win. Il semble que feuille de route soit bien gérée. C'est pour cette raison aussi que les iMac n'étaient plus livrés aux distributeurs depuis quelques jours... On évite les dé-stockages. J'attend le printemps pour mon prochain MacBook™ pro
avatar Anonyme (non vérifié) | 
moi g des ptites question est ce que c nouveaux mac à base d'intel pourrons démarer sous Apple avait dit oui est-ce maintenue. Pkoi encore une foi l'europe se fait avoir 1699 $ = 1400€ C mesquin la carte video 128 mo surtout avec l'interface graphique mac os magnifique mais qui en bouffe un max C encore + mesquin pas de Iwork sur Imac c pas grave pour 99 € on ira "acheter" Office on est plus à ca prés on est sur intel.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Mon dernier achat chez Apple est arrivé il y a 4 jours : iMacG5 2.1 20"....... J'hesite a vous parler de mon humeur et a faire des comentaires...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ouaip...plus de firewire800 sur ce Macbouk...2 à 3 fois plus rapide ....pffff c'est les vendeurs qui ont du stock sur PPc qui vont être contents..
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ils sont ou tous ces cons qui disaient qu'Apple sortiraient les Mactel qu'en fin d'année ? Ils sont ou tous ces abrutis qui disaient que le PPC auraient encore de belles années devant lui ? Moralité: uniquement se fier à son propre raisonnement et surtout être LOGIQUE Maintenant à quand les PM intel ? Je laisse la réponse aux crétins
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Un peu déçu malgré tout, comme nombre de ceux qui ont un usage bueautique mobile des Mac : pas de baisse de prix (oui, je sais, même prix pour meilleures performances), on reste loin des rumeurs sur le Mac à 600€, et surtout, pas de diminution de poids (et même quelques centaines de grammes en plus pour le MacPro) : tant qu'il n'y aura pas de Mac à moins de 1,5 kg avec 6 h d'autonomie (batterie standard, pas avec l'optionnelle à 400€), nous les nomades, on sera obligé de garder un oeil sur les Fujistsu, Sony et autres Averatec. Dommage, encore un ou deux ans à attendre (iBook, c'est bien sympa mais...).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Les Powerbook PPC semble avoir encore un avenir, car il est toujours en vente sur l'AppleStore. Ils ont quelques avantages FW800, 12" et 17", architecture déjà bien testée, ...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Y a une sacrée jolie fusée sous le clavier, ce mactel... C'est cool, mtn on va pouvoir comparer avec les PC... :) Y a qqun qui sait ce que c'est exactement comme pros? parce que dual core 1.6 me dis pas grand chose sur lequel ils ont utilisé. En tout cas, ça fera quelques heureux pour les cadeaux post-natals ;) bonne journée!!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Certains constructeurs de PC ont déjà annoncé des Cores Duo à 1600 € aussi bien équipés que les macBook. Attendons voir si ces nouveaux mac auront le succès escompté. Par contre, Apple ne fait peu ou pas de commentaire sur l'autonomie... bizarre ! Pour ma part, j'ai quand même du mal à croire qu'un macBook soit 2 à 3x plus rapide qu'un iMacG5 2GHz... CISC plus puissant que RISC surtout en multimédia ???
avatar Graham | 
En tout cas les sites de rumeurs se sont complètement vautrés sur ce coup là! Je comptais acheter un iMac, heureusement que j'ai quand même attendu la keynote! Les mises à jour de l'iBook et du mac mini ne devraient pas trop tarder. Surtout le Mac Mini qui est vraiment à la traine maintenant!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
L'article dit (entre autres): "Le MacBook Pro adopte un processeur Intel Duo Core 1,67 GHz ou 1,83 GHz. Du coup, il serait quatre à cinq fois plus rapide que son prédécesseur !" Ben ça alors, ça fait des années qu'on m'explique que les powerpc sont infiniment plus rapides que les proc' Intel... et là maintenant je suis supposé croire le contraire. C'est cela, ouiiiiii. Tout cela me fait penser au nuage de Tchernobyl qui avait aimablement évité de survoler notre pays, c'est de la manipulation.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
DS tu crois vraiment qu'Apple n'a pas testé les nouvelles machines ? Non Le PPC est mort depuis l'annonce de Steve et ça beaucoup ne veulent pas voir la réalité

Pages

CONNEXION UTILISATEUR