Fermer le menu
 

Les « pubs acceptables » d'Adblock Plus adoptées par d'autres et bientôt « transparentes »

Stéphane Moussie | | 15:17 |  86

Eyeo remue le secteur des bloqueurs de pub, déjà en pleine ébullition depuis l'arrivée d'iOS 9 et de ses capacités de blocage de contenu. L'éditeur d'Adblock Plus, leader sur les ordinateurs, a annoncé le ralliement de deux solutions concurrentes à ses « publicités acceptables » et un changement majeur dans la gestion de cette liste blanche controversée.

Crystal et AdBlock adoptent les « publicités acceptables » d'Adblock Plus

Crystal, un des bloqueurs de pubs pour iOS 9 les plus populaires, va prendre en charge les « publicités acceptables » d'Eyeo. Cela signifie que les utilisateurs de l'application verront à nouveau des publicités dans Safari par défaut — une option sera présente pour toutes les masquer.

Environ 70 entreprises, dont Google, Microsoft, et Taboola, payent l'éditeur allemand pour que leurs pubs soient définies comme « acceptables » et ne soient ainsi pas bloquées par défaut.

Crystal

Pour cette intégration, le développeur de Crystal va toucher de l'argent. « Vous avez bien entendu : nous payons [les développeurs supportant les "publicités acceptables"]. Et comment (hell yes), nous les payons ! Nous sommes fiers de pouvoir le faire », déclare Eyeo dans un communiqué.

Pourtant, il n'y a pas si longtemps, le son de cloche était tout à fait différent. Mi-septembre, nous révélions que le créateur d'Adblock Plus courtisait les développeurs iOS pour étendre sa liste blanche aux apps tierces (lire : Info iGen : Adblock Plus veut acheter les bloqueurs de pub pour iOS 9). Interrogé à ce moment-là, le porte-parole Ben Williams avait démenti tout partenariat avec les développeurs.

Deux semaines plus tard, Ben Williams officialise donc avec fracas l'existence de partenariats et de rémunérations en monnaie sonnante et trébuchante. Le porte-parole ne va pas jusqu'à donner le montant de la rémunération, mais on le fait pour lui.

Selon nos informations, Eyeo a proposé un montant forfaitaire de 1 000 € par mois à un développeur pour commencer. Si le bloqueur de pub dépasse le million d'utilisateurs, cette somme mensuelle est multipliée par 5. De plus, l'entreprise prend une option pour acheter l'application à n'importe quel moment pour plusieurs dizaines de milliers d'euros et fait miroiter un emploi en cas de gros succès.

D'après des échos que nous avons eus, ce partenariat spécifique entre Crystal et Adblock Plus n'est pas vu d'un bon œil chez Apple, où l'on regrette que le développeur indépendant qui s'était exprimé en faveur de la protection de la vie privée accepte finalement d'afficher des publicités qui ne respectent pas le standard Do Not Track.

Crystal n'est pas le seul à s'associer avec Eyeo. AdBlock (sans le « Plus » et avec un « B » majuscule), une extension Chrome et Safari très populaire (40 millions d'utilisateurs selon son créateur), prend dès maintenant en compte la liste blanche d'Adblock Plus.

Message du créateur d'AdBlock à ses utilisateurs - Cliquer pour agrandir

Dans un message récemment adressé aux utilisateurs, le créateur d'AdBlock explique qu'un changement dans la gestion des « publicités acceptables » l'a convaincu de finalement les adopter.

Je n'ai pas aimé le fait qu'[Eyeo] contrôle le programme [Publicités Acceptables], car ils sont soutenus par certains annonceurs des Publicités Acceptables. Maintenant, Adblock Plus va transférer la tutelle du programme Publicités Acceptables à un groupe d'experts impartiaux. J'aime cette idée.

Michael Gundlach, le créateur d'Adblock, en profite également pour annoncer qu'il a vendu sa société à un nouveau propriétaire qui activera cette liste blanche. L'identité de cet acheteur n'est pas précisée et celui-ci ne souhaite pas qu'elle soit révélée, ont répondu des salariés d'Adblock à The Next Web. Gundlach avait développé Adblock en 2009 et s'y consacrait à plein temps avec son épouse, puis d'autres développeurs, depuis 2011.

Les « publicités acceptables » prochainement « transparentes »

Eyeo vient en effet d'annoncer qu'il allait déléguer la gestion des « publicités acceptables » à un « comité totalement indépendant » regroupant des représentants des médias, des entreprises de marketing, des agences de publicité et des consommateurs. Il s'agit de faire passer à l'étape supérieure son projet de « changement de l'industrie de la publicité », mais aussi de faire taire les accusations à son encontre.

« Les critiques peuvent arrêter d'utiliser le mot "extorsion", merci », écrit le porte-parole Ben Williams en faisant référence aux opposants qui dénoncent le système de « publicités acceptables » comme du racket.

Eyeo définit d'ores et déjà publiquement ce que sont les « publicités acceptables » ; sommairement, ce sont des pubs statiques, de préférence textuelle, qui ne doivent jamais gêner le contenu et qui doivent être clairement identifiées comme telles. Mais tout ce qui entoure cette définition (publicitaires faisant partie du programme, méthodes de sélection, montants à payer...) est opaque.

En dissociant les « publicités acceptables » d'Adblock Plus, Eyeo fait la promesse de « plus d'indépendance et de transparence. » Le comité, qui devrait être mis en place au premier semestre 2016, pourra notamment modifier les critères de la liste blanche comme il l'entend.

L'éditeur allemand dit avoir déjà contacté plusieurs personnes pour faire partie de l'initiative, sans préciser leur nom. Il appelle également toutes les personnes intéressées à se manifester.

La composition et le fonctionnement de ce comité, d'ores et déjà autoproclamé garant des règles de bonne conduite de la publicité en ligne, seront à surveiller pour voir si la promesse d'indépendance et de transparence est bien respectée.


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


86 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar sylva007 02/10/2015 - 15:22 via iGeneration pour iOS

Ohhh le F**s d* P**t* je n'ai pas payer l'application pour me remettre encore des publicités .. Marre de ces Developpeur à la recherche du gain.

avatar mssinkro 02/10/2015 - 15:28 via iGeneration pour iOS

@sylva007 :
J'ai payé l'appli il y a quelques semaines aussi, et quand je vois ces News aussi ça me dégoûte.

Bon ce n'était que 0,90€ mais surtout dans le principe...

avatar marcpafr 02/10/2015 - 15:31

Vous travaillez bénévolement ?



avatar J'en_crois Pas_... 02/10/2015 - 16:16

@marcpafr "Vous travaillez bénévolement ?"
non
Mais quand j'achète un produit, je souhaite qu'il ne soit pas une couillonnade.
Je (veux) (suis) un client et non un produit à vendre

avatar bugman 02/10/2015 - 16:18 via iGeneration pour iOS

@marcpafr :
Vous achetez n'importe quoi ?

avatar Kimaero 02/10/2015 - 15:25 via iGeneration pour iOS

Finalement Adblock Plus est en train de se transformer de bloqueur de pub à régie publicitaire.

Et s'il suffit à des entreprises de payer plus cher pour apparaître quand même, ce n'est pas très fair-play pour les autres.

avatar lawappe 02/10/2015 - 15:34 via iGeneration pour iOS

Quid de l'incidence sur la survie de Mac G ?

avatar Stéphane Moussie macG 02/10/2015 - 15:39 (edité)

@lawappe : on a fait un point sur la situation dans cet article : http://www.macg.co/macgeneration/2015/09/bloqueurs-de-pub-cest-grave-docteur-pour-macgeneration-91042
Un autre article est prévu pour répondre aux questions qui ont suivi.

avatar marcpafr 02/10/2015 - 15:41

Peut être devriez-vous adresser vos griefs Tim Cook, car c'est grace à Apple tout ce pataquès.
Vous êtes les "dommages collatéraux " de la fameuse "guerre thermonucléaire" de votre cher S. Jobs.
En fait, les sites de news, Apple n'en a rien à...... cirer, tout comme les lecteurs ne veulent pas de pub.

avatar _Teo_ 02/10/2015 - 15:48 via iGeneration pour iOS

@marcpafr :
Adblock Plus existait avant iOS 9.
Apple a juste fourni une API publique pour permettre à tout développeur de ne pas réinventer la roue.
Ce n'est pas "la faute" à un seul. Ça ne l'a jamais été et ça ne le sera probablement jamais.
Si on y réfléchit c'est nous, consommateurs, qui consommons les produits. Ce n'est pas l'inventeur d'un concept qui en fait seul sa fortune. Sinon on serai tous millionnaires :-)

avatar Stardustxxx 02/10/2015 - 16:54

Les pubs sont le vecteur principal d'infection sur le Web.

les Adblockers ca joue un peu le role d'antivirus pour le web!!!

avatar oomu 02/10/2015 - 17:04

le véritable fautif c'est moi.

C'est moi qui a toujours soutenu tout bloqueur (parfois en payant)
qui a parlé des bloqueurs partout et tout le temps depuis +10 ans (du greffon jusqu'au proxy inversé)

et c'est moi qui a encouragé Apple à permettre les filtres Quel Qu'En Soit Les Conséquences (négatives ou positives: toutes).

et je continue en acclamant et en achetant. Apple a une stratégie et vise une clientèle précise et cela me va parfaitement.

Plaignez vous de MOI.

-
(il est exact qu'emmerder et responsabiliser toute l'industrie de la pub permet aussi de juguler une partie des virus. Mais ce n'est qu'un début, qu'une étape.)

avatar iTruc 02/10/2015 - 17:45

J'ai toujours apprécié vos commentaires sur la pub. :)

avatar oomu 02/10/2015 - 18:29

merci, tout ce propos n'aurait pas pu être possible sans l'apport essentiel de Apple, partenaire offic..heu..

avatar studdywax 02/10/2015 - 15:44

Ta vie est encombré de B.

Tu payes A pour te débarrasser de B.

B paye A aussi, pour revenir dans ta vie.

Tu l'as dans le BABA.

avatar Florian Innocente macG 02/10/2015 - 15:54

@studdywax : Tu l'as dans le BABA.

Bien tourné.

avatar marenostrum 02/10/2015 - 16:28

seul le B possède l'argent. lui il paye tout le monde, même toi. donc ta formule est nulle.

avatar cdp86 02/10/2015 - 16:45

Pas mal ! :)

avatar oomu 02/10/2015 - 17:06

bof.

Ces programmes permettent toujours de tout juguler

et il existe toujours d'autres solutions techniques.

Rien ne vous empêche de profiter des sites de news et blogs gratuits sans contre-partie.

-
La Guerre commencera quand les FAI s'associeront officiellement avec les régies de pub. Là.. ça sera un carnage politique.

avatar enzo0511 02/10/2015 - 15:45 via iGeneration pour iOS

Pour être tranquille il suffit d'installer plusieurs bloqueurs qui ne sont pas de connivence

avatar Florian Innocente macG 02/10/2015 - 15:56

enzo0511 : Pour être tranquille il suffit d'installer plusieurs bloqueurs qui ne sont pas de connivence

Justement, la liste commence à se réduire, les primes proposées par Eyeo doivent en allécher quelques-uns.

avatar ValKor 02/10/2015 - 16:30

Si c'est vraiment 1000€ par mois pour juste un développement fait une seule fois qui prend en compte la liste (et je pense que Eyeo doit fournir des trucs tout prêts à l'emploi) c'est alléchant quand on met ça en parallèle les articles qui montrent que la majorité des développeurs gagnent beaucoup moins d'argent qu'on ne l'imagine avec leurs app.

Sans compter que si on est à 5000€ par mois pour 1 million d'utilisateurs, la période de gratuité de Crystal a du bien aider à booster les chiffres.

Quant au développeur de AdBlock cité dans l'article, au lieu de pondre un pavé de raisons plus moins crédible, il pourrait avouer que c'est pour les $€ de Eyeo qu'il le fait, ça serait plus honnête.

avatar Apollo11 02/10/2015 - 18:01 via iGeneration pour iOS

@innocente :

J'utilise Crystal et Refine (qui portait un autre nom jusqu'à ce matin.)

Ça fait le boulot.

avatar bitonio 02/10/2015 - 22:57

Florian, ça serait bien de tenir une liste à jour, dans un billet ou un post du forum. J'ai pas encore franchit le pas et ce genre de news ne me rassure guère. Après je comprendre qu'en tant qu'organe de presse, vous ayez des limites que vous souhaitiez pas franchir. Merci en tout cas pour la couverture du sujet sur MacG, travail de recherche très instructif pour moi.

avatar cmaurice 02/10/2015 - 15:49 via iGeneration pour iOS

Apparemment quand on regarde la FAQ sur le site de Crystal l'activation des pubs acceptables restera optionnelle. Est-ce que ce sera tellement le cas seul le futur le dira. J'utilise Purify donc je ne suis pas encore concerné mais cela risque d'être le même problème prochainement car on peut comprendre que pour un développeur ce genre de proposition d'argent est tentant.

Pages