Comparatif de casques : Sound Blaster Tactic 3D Rage et Kraken Chroma

Sylvain Trinel |

En matière de casques pour joueurs, il y a de tout. Dans ce marché incroyablement vaste, on trouve trois grandes marques : Razer, Creative et SteelSeries. Ce sont les deux premiers fabricants qui nous intéressent aujourd’hui puisqu’ils ont récemment sorti un nouveau modèle chacun ; le Sound Blaster Tactic 3D Rage pour Creative et le Kraken Chroma pour Razer.

Le design

Du point de vue du design et de la fabrication, dès le premier coup d’oeil, on peut déjà dire que le grand gagnant est incontestablement le Kraken Chroma. Razer arrive en effet à livrer un produit aux finitions exemplaires. Les haut-parleurs ronds épousent parfaitement les oreilles, il y a une grille en métal à l’extérieur, le cadre tient bien sur le dessus du crâne, sa robustesse n'enlève rien à son confort et on peut le replier afin de gagner de la place dans ses déplacements.

Les coussins entourant les oreilles sont épais, même si l’on doute un peu de la durée de vie du faux cuir qui l’accompagne. Seul véritable bémol : le micro qui se range dans le haut-parleur gauche ne rentre pas totalement et ne se coupe d’ailleurs pas entièrement.

De l’autre côté du ring, on trouve donc le Sound Blaster Tactic 3D Rage dans une version 2.0 arborant une finition plastique pas franchement terrible. Il fait un peu cheap et on a l’impression qu’il est un peu plus fragile que le casque de Razer. Creative a également rogné sur la qualité des composants : les coussins des haut-parleurs n’entourent pas complètement les oreilles et le coussin qui sert à tenir le casque sur le crâne est certes plus épais que sur le Kraken Chroma, mais il est moins confortable. Il y a toutefois de bonnes idées : on trouve des boutons pour contrôler le volume, le micro peut se débrancher (il s’agit d’une prise jack) et se couper d’une simple pression.

Cliquer pour agrandir

Razer a opté pour un câble cordé, ce qui est bienvenu pour la solidité. Creative a choisi du sans-fil avec un capteur à brancher sur son Mac. Cela oblige à recharger le casque, mais une charge complète, qui prend moins d’une heure, permet de l’utiliser pendant une quinzaine d’heures. Le Sound Blaster est assez astucieux pour se couper au bout d’une minute lorsque vous mettez en veille votre Mac et que le capteur USB n’est plus alimenté.

Le son

Du côté du son, le gagnant n’est pas aussi facile à trouver que pour le design. Dans les deux cas, vous n’aurez qu’une réduction du son ambiant minime, même avec le Kraken Chroma dont les haut-parleurs entourent complètement l’oreille. Ne vous attendez donc pas à des miracles au niveau de l'isolation, donc.

En configuration par défaut, les sensations offertes par les deux casques (tous les deux en 7.1 surround) sont correctes pendant le visionnage d’un film, plutôt bonnes pour la musique, et bien supérieures à la moyenne quand on joue. Si vous ne souhaitez pas installer les pilotes, cette configuration pourra vous satisfaire dans le cas d'une vidéo téléchargée en full-HD, mais en cas de blu-ray, veuillez toutefois noter qu'il serait dommageable de ne pas profiter des effets supplémentaires qu'offrent les deux constructeurs.

On peut constater une différence entre les deux casques dans certains jeux. Dans un FPS, Creative propose dans ses pilotes un « Scout Mode », qui est un « avantage tactique » permettant d’avoir une alerte lorsque des ennemis arrivent (plus d'informations sur le paragraphe consacré aux pilotes). Et dans un film, c’est là encore le casque de Creative qui offre une meilleure perception du son en 3D.

Dans Gravity, les effets sonores sont ainsi mieux interprétés, on a bien cette impression de son provenant de tous les horizons. Même s'il s'agit de bruits sourds, les explosions et les craquements prennent davantage d'ampleur, pour donner un résultat qui n'a pas à rougir face à une solution moins nomade.

Pour le reste, on peut personnaliser quasiment tous les effets pour avoir plus ou moins de surround, améliorer les dialogues, la cristallisation, les basses, etc. Le Kraken Chroma peut même vibrer dès que l’on commence à vraiment entrer dans l’action (ou dans un film où les explosions sont nombreuses). Ce n’est pas une anomalie comme sur l’iPad Air 2, mais bien une fonction qui accentue les sensations. Enfin, on a également accès à un égaliseur, davantage conseillé pour la musique.

À noter que nous avons rencontré quelques bugs avec le Sound Blaster Tactic 3D Rage, sans doute dus à des interférences. Par exemple, lorsqu’une notification arrive sur votre Mac (un nouveau mail par exemple), cela baisse automatiquement le son qui revient peu à peu après quelques secondes. C’est à la fois pratique et un peu gênant, car si vous recevez souvent des notifications, la musique baissera elle aussi souvent.

Les pilotes

Qu’il s’agisse de ceux de Razer ou de Creative, on ne peut pas dire que les pilotes soient des modèles d’intégration sur Mac. N’épousant pas du tout le design d’OS X, on se retrouve face à des interfaces bling-bling. Synapse de Razer est un peu plus discret que son concurrent, mais nécessite d’être toujours connecté à internet.

Les pilotes de Creative (à gauche) et de Razer (à droite) - Cliquer pour agrandir

Comme on le disait plus haut, leur interface manque cruellement d’optimisation. L’EVO Control de Creative se permet même de ne pas être fluide dès que l’on commence à fouiller dans ses options. Il est également dommage de devoir aller les télécharger sur internet : les proposer au branchement de l’adaptateur sans fil aurait été plus intuitif. Rassurez-vous cependant, le Kraken Chroma et le Sound Blaster Tactic 3D Rage sont plug and play pour les fonctions de base accessibles depuis les réglages de votre Mac.

Autres fonctionnalités

Pour les amateurs de fonctionnalités gadgets, les deux casques disposent de lumières sur les haut-parleurs. Ça ne sert à rien, mais ça fait son effet en société. Si l’on s’y intéresse vraiment, le Kraken Chroma de Razer s’avère plus perfectionné. Le logo du casque Creative s’illumine, mais avec moins de « classe », et ce malgré ses 16 millions de couleurs possibles.

Conclusion

Au bout du compte, on a là deux casques comparables, mais aux qualités et aux défauts différents. S’il faut en choisir un plutôt qu’un autre, celui avec lequel on aura eu le plus de sensations s’avère être le Sound Blaster Tactic 3D de Creative grâce à ses pilotes permettant une calibration adaptée à quasiment toutes les utilisations. Dans les jeux, il est même impressionnant.

Chez Razer, le résultat est cependant loin d’être mauvais. Mais les qualités sont avant tout à trouver du côté du design. Si vous appréciez le fait d’avoir un « beau » et confortable casque sur les oreilles, alors préférez celui-ci. Au niveau du son, il ne démérite pas, mais le Creative s’en sort mieux dans la représentation 3D.

Sound Blaster Tactic 3D Rage (environ 70 €)

Note : 7,5/10

Les plus :
- Représentation 3D du son excellente
- Le Scout Mode
- Davantage d’options de personnalisation sonore
- L'autonomie

Les moins :
- Quelques soucis d’interférences
- Coussinets peu confortables
- Bruit ambiant bien audible
- Manque de fluidité dans les pilotes

Kraken Chroma de Razer (environ 90 €)

Note : 7/10

Les plus :
- Une finition exemplaire
- Coussinets confortables
- Des couleurs plus propres
- Micro de bonne qualité

Les moins :
- Sensations moins bonnes
- Le rangement du micro et son passage en silencieux
- Internet obligatoire
- Le prix

avatar Alberto8 | 

Peut-être hors sujet mais Yosemite ne gère toujours pas AAC pour le Bluetooth après la dernière mise à jour ! C'est tout simplement inacceptable, en plus je viens d'acheter les parrot zik 2.0 qui sont juste terrible et qui prenne en charge AAC mais sur Mac je ne peut pas en profiter.
Le système d'exploitation le plus avancé au monde disent t'ils !!!!! Je rigole.

CONNEXION UTILISATEUR