Test du MacBook Air 13" mi-2012 Core i5 à 1,8 GHz

Florian Innocente |
C'est un quasi-jumeau du précédent modèle que propose Apple avec ce MacBook Air 13" version 2012. D'une année sur l'autre, les designers n'ont apporté à la partie extérieure de la machine que des changements mineurs et celle-ci ne voit que sa prise d'alimentation vraiment évoluer.

macbookairferme

Les grandes lignes sur cette famille demeurent identiques depuis sa naissance début 2008. Le nombre de fois où l'on a vu des fabricants s'inspirer de ce design suffit à démontrer sa pertinence. Ce portable demeure fin et plutôt léger, mais de constitution robuste avec son châssis aluminium. Sauf à supprimer complètement la connectique, on imagine mal comment l'affiner encore de manière très significative. Où plutôt si, cet appareil existe, c'est l'iPad…

Le principal changement visible, et encore pour un oeil averti, porte sur le connecteur d'alimentation rebaptisé MagSafe 2. On l'a déjà amplement décrit, il est plus fin et plus large. Il oblige aussi à l'achat d'un adaptateur (10€) si vous envisagez d'utiliser ce portable avec un second bloc d'alimentation déjà en votre possession.

20120613_MagSafe-26
Nouveau MacBook Air en bas, ancien (et sale) en haut. Il s'agit ici des versions 11" mais les connecteurs sont strictement identiques sur le 13"


20120613_MagSafe-22
L'adaptateur ici branché avec un bloc secteur autre que celui livré avec la machine


Seconde évolution, l'embout du câble d'alimentation qui retrouve sa forme en "T". Le précédent design proposait un embout dans le prolongement du câble (dit en "L") et faisait plus solide.

20120613_MagSafe-28
MagSafe 2006 à gauche, MagSafe 2009 à droite, MagSafe 2 au centre.


Les autres changements extérieurs sont anecdotiques (déplacement des logos des connecteurs) et le clavier est identique au précédent modèle. Il est toujours rétroéclairé, c'est un vrai confort lorsqu'on travaille en lumière tamisée.

Nouveau moteur, nouveaux connecteurs

À l'intérieur, la machine est équipée de l'architecture Intel Core de troisième génération, alias Ivy Bridge. Elle apporte un processeur gravé à 22 nm et une puce graphique tous les deux plus rapides ainsi que l'USB 3, pour la première fois chez Apple. Autre évolution bienvenue, la RAM peut être portée à 8 Go maxi contre 4 Go précédemment.

Ce MacBook Air, comme le Pro Retina, est équipé du nouveau design de ventilateur, avec ces pales dont l'espacement entre chacune est irrégulier (de 2,8 mm à 3,6 mm, via iFixit). Il s'agit de distribuer le bruit sur plusieurs fréquences au lieu d'une seule qui serait plus perceptible. Ce que l'on en peut dire, c'est qu'en utilisation Internet au sens large, ce portable est silencieux et le plus souvent froid. Lorsqu'il s'anime avec des tâches d'encodage, le bruit est tout à fait supportable, tout comme le dégagement de chaleur.

Notre machine de test est le second modèle des MacBook Air 13", que l'on a monté à 8 Go de RAM (+100€), soit un total de 1649€. À ce tarif la configuration est la suivante :

- Core i5 (ref 3427U) à 1,8 GHz et deux coeurs (quatre coeurs logiques grâce à l'Hyperthreading). Le Turbo Boost est capable d'une fréquence ponctuelle de 2,8 GHz sur un seul coeur.
- 8 Go de RAM
- Défintion écran de 1 440 x 900
- 256 Go de SSD (251 Go dans les faits et gestion du Trim). L'option SSD 512 Go ajoute 500€ à la note.
- Puce graphique Intel HD 4000 à 350 MHz (ou 1,05 GHz en pointe).
- 2 ports USB 3 rétrocompatibles avec l'USB 2
- 1 port Thunderbolt (il sait gérer un écran externe en 2560 x 1600)
- 1 lecteur de cartes SD
- 1 webcam FaceTime HD 720p
- 1 microphone logé sur la tranche gauche du châssis, 2 haut-parleurs stéréo et une sortie casque.
- Wi-Fi 802.11n et Bluetooth 4.

Performances brutes

Il en va avec ce MacBook Air 13" comme avec le MacBook Air 11" Core i5 1,7 GHz testé avant lui, une hausse très logique des performances. Avec Geekbench, notre Core i5 à 1,8 GHz est 6% plus véloce que le haut de gamme d'il y a un an équipé lui d'un Core i7 à 1,8 GHz aussi. Face à un MacBook Pro 13" du début 2011, en Core i5 également, mais avec une fréquence bien supérieure de 2,3 GHz, notre machine reste un soupçon plus rapide (+2,5%).

Cliquez pour agrandir sur cette image et les suivantes.


Constat identique avec Cinebench qui teste la puce graphique. Cette Intel HD Graphics 4000 se montre 55% plus rapide que la 3000 sur les calculs OpenGL du logiciel.





Performances sur les applications

Plus parlants pour l'utilisateur sont les tests applicatifs. Nous avons conduit la même batterie de mesures avec des logiciels variés.



Sans surprise, les écarts sont tous en faveur du nouveau modèle (à l'exception notable d'iPhoto, plus lent en export que sur le précédent 13" Core i7). Aperture est ainsi 12,5% plus rapide, iMovie l'est de 10%, Handbrake a encodé 11% plus vite, Photoshop CS5 a fait 37,5% de mieux.

Lors d'un export iMovie, qui dure une quinzaine de minutes et que nous avons enchaîné deux fois, le dégagement de chaleur était manifeste, situé sous le portable (une bande courant le long de la charnière, sur la moitié gauche du portable). Le portable posé sur les genoux, on sentait bien ce dégagement localisé. On était dans le registre du tiède/chaud, mais pas du brûlant. La ventilation était tantôt complètement silencieuse tantôt présente, mais de façon modérée pour l'oreille.

Il s'agissait toutefois d'une journée de forte température. Nous avons reconduit le même test lors d'un après-midi plus tempéré, en lançant simultanément un encodage dans iMovie et un autre dans GarageBand. L'activité du ventilateur était perceptible dans une pièce calme, mais sa présence sonore restait assez discrète. La base sous l'écran était toujours chaude, sans excès, au sens où l'on peut la garder sur les genoux sans problèmes.

GarageBand et iMovie de concert avec les quatre coeurs logiques en action. La machine chauffe, mais ne brûle pas, loin de là, elle reste aussi très peu bruyante, voire silencieuse.


Un détour par Diablo III se solde par un constat relativement positif vis-à-vis de la puce graphique. En définition native de 1440x900 on peut jouer avec une qualité élevée des textures et du rendu physique, une densité des détails réglée sur moyen et les ombres désactivées. Un joueur plus exigeant abaissera encore certains détails pour gagner en fluidité, mais le profil précédent permet de jouer dans des conditions correctes.

Quant à Starcraft II que nous utilisons dans la batterie de tests avec les options au maximum, les performances ont été doublées avec le passage à l'Intel Graphics HD 4000 en lieu et place de la 3000.

Durant une utilisation que l'on imagine assez courante avec cette machine (internet, mail, rédaction), on peut compter sur un complet silence de fonctionnement et une base froide ou à peine tiède dans le pire des cas. Les utilisateurs habitués de la précédente génération de MacBook Air 13" apprécieront.

diabloIIIsmall

Les résultats de tests du SSD témoignent également des progrès réalisés. Nous avons obtenu une moyenne de 482 Mo/s en lecture et de 404 Mo/s en écriture. Il y a un an les valeurs oscillaient entre 250 et 300 Mo/s sur le 13" Core i7. Le démarrage de la machine, avec une installation neuve de Lion, vous fait arriver sur le bureau, prêt à travailler, en un peu plus de 10 secondes. À noter que la barrette de mémoire flash utilise un dessin de broches différent de l'ancien modèle. Les fabricants de barrettes d'extension devront donc en créer de nouvelles.

quickbenchmbA

L'USB 3 est l'autre attraction de cette machine, Intel l'ayant intégré en standard à sa plateforme Ivy Bridge, Apple en profite par ricochet. Nous avons branché successivement à ce MacBook Air ainsi qu'à un MBA de 2011 en USB 2, un Dock USB 3 contenant un disque dur 2,5" de 500 Go.

La copie vers le disque dur d'un dossier de 2,9 Go contenant 9000 éléments a été 2,7 fois plus rapide en USB 3 qu'en USB 2 (41 secondes contre 114 secondes). Dans le sens inverse, depuis le disque externe vers le Mac, elle a été 2,3 fois plus véloce (52s contre 120 secondes). Des écarts portés aussi par la vitesse accrue du nouveau SSD.

Autonomie

Viennent ensuite les tests de tenue de la batterie sur une machine qui voit ses performances augmenter. Il s'avère que l'on retrouve les valeurs promises par Apple avec ses 7 h dans le meilleur des cas (consultation en Wi-Fi de 25 sites populaires avec l'écran à 50 %, explique la Pomme).

Nous avons conduit trois tests d'autonomie, chacun a été répété au minimum 2 fois pour dégager une moyenne. La batterie avait été préalablement vidée et rechargée à bloc pour être calibrée.

Le premier test consiste à lire un film HD (1080p H.264 MKV avec VLC, luminosité à 80% et son à 50%) en gardant Mail ouvert et relevant le courrier en Wi-Fi chaque minute. Le MacBook Air a tenu 5 h 20 m, c'est une heure vingt de plus que le précédent 13" Core i7.

Le second test utilise Safari et iTunes, le premier recharge toutes les 30 secondes notre page d'accueil (avec Flash installé), tandis qu'iTunes joue des AAC 320 Kbps en boucle. Luminosité et son restent sur les réglages du premier test. La machine s'est éteinte au bout de 7 h 15 minutes. C'est de nouveau une heure et vingt minutes de mieux que l'ancien 13".

Enfin, nous avons fait un test moins calibré, mais qui peut donner une idée sur une utilisation assez classique du portable. Il a consisté à travailler en Wi-Fi avec Mail ouvert et relevant toutes les minutes, iA Writer pour la rédaction de textes, Dropbox synchronisant de temps à autre notre sauvegarde du document ainsi que Twitter, Carnet d'adresses et iCal ouverts en arrière-plan. La luminosité était à 80%. La batterie s'est vidée au bout de très exactement 6 heures, le ventilateur était inaudible et la base du portable chauffait à peine et souvent restait froide.

Considérations générales


Si l'on se pose la question de ce que donne la lisibilité de l'écran en extérieur, voilà le résultat sous un ciel nuageux. Avec une luminosité entre 80% et 100% (comme ici sur la photo, cliquez pour agrandir) le contenu est parfaitement lisible malgré des reflets.

ecranrefletssmall


D'autres petites améliorations sont à mentionner. Par exemple la webcam qui passe en 720p. Le piqué s'est amélioré, mais là où la précédente vous donnait un petit teint rosé, la nouvelle vous donne un léger hâle de saison. Les progrès ne sont donc pas uniformes (mais paradoxalement, cette webcam fournit de meilleurs résultats que celle équipant le MacBook Pro Retina…).

FaceTime2011
Ci-dessus la webcam du MBA 13" de 2011, ci-dessous celle en 720p du nouveau modèle.


capturewebcam2012

À l'instar des précédentes générations de MacBook Air 13", deux haut-parleurs sont présents, et le son nous a paru meilleur sur les basses, il est globalement moins nasillard. Pas de quoi rivaliser avec les MacBook Pro 15", mais il y a du progrès. D'autres choses sont immuables depuis le début des MBA : aucun témoin de veille, pas d'indication extérieure du taux de charge de la batterie, et si vous deviez réinstaller Lion, il faudra le faire par Internet ou acheter la clef USB vendue 59€ (ou encore vous préparez à l'avance votre propre clef d'installation avec le donationware français Lion DiskMaker).

[MàJ] : on rappellera aussi l'existence de cet utilitaire d'Apple.

Conclusion

Le prix de ce second MacBook Air 13" a augmenté. Si l'on s'en tient à la configuration de base à 4 Go, il coûte 50€ de plus que son devancier (le 13" d'entrée de gamme, est resté au même tarif, ainsi que le second 11"). Sur le principe on aurait apprécié une stabilité des prix, même si cette machine évolue très bien. Tout ou presque s'est amélioré d'un (sérieux) cran : un processeur plus rapide, un SSD bien plus véloce, de l'USB 3 qui complète enfin un Thunderbolt aux périphériques encore onéreux, une autonomie en hausse, une ventilation plus efficace et ces petites choses que sont le trackpad multitouch et le clavier rétroéclairé, tous les deux toujours très agréables à l'usage.

Alors qu'Intel essaie d'instaurer un cadre pour la famille des PC ultraportables avec son concept d'Ultrabooks, la machine d'Apple qui a inspiré cette dénomination, continue sur sa lancée entamée il y a déjà quatre ans et demi ! Le MacBook Air 13" n'est pas donné, mais il affiche avec cette version une qualité homogène et d'un bon niveau. Ses progrès ne seront probablement pas suffisants pour justifier le remplacement d'un modèle de 2011, mais pour tous ceux qui trouvent les MacBook Pro 13" trop lourds (700 g de plus), ce MacBook Air 13" a pas mal d'atouts à faire valoir.

macbookairouvert

Sur le même sujet :
- Test du MacBook Air 11" mi-2012 Core i5 à 1,7 GHz


1649€ dans la version testée avec option 8 Go. Sinon, 1549€ en version 4 Go.

Le choix de la rédaction

Les plus :

Performances en hausse. SSD bien plus rapide. Meilleure autonomie et faible dégagement de chaleur. 2 ports USB 3. 8 Go de RAM maxi.

Les moins :

L'augmentation de prix. La webcam toujours assez moyenne. La réinstallation d'OS X Lion implique un accès Internet (sauf achat ou création manuelle d'une clef d'installation).
Tags
avatar ThoTokio | 
Merci ! Mais bon vu la faible différence en terme de puissance avec le 11" déjà testé, un test d'un MBA 13" full option (8 Go de SDRAM, processeur Intel Core i5 à 1,8 GHz) aurait été plus intéressant...
avatar oneup | 
Pourquoi un tel écart de note avec le MBA 11" ?
avatar ThoTokio | 
Merde : *Intel Core i7 cadencé à 2 GHz Je recopie comme un con ce que je vois en titre de l'article, moi, alors que je dis justement que ce test est pas le plus justifié...
avatar daito | 
"La réinstallation d'OS X Lion implique un accès Internet (sauf achat ou création manuelle d'une clef d'installation)." C'est une propriété liée à la méthode de distribution actuelle de OS X. En quoi ce point constitue un point négatif spécifique à cette machine ?
avatar superjoueur | 
Apple fournit un utilitaire officiel pour faire une sauvegarde de sa partition de récupération sur un autre support de stockage (LionDiskMaker n'est pas très légal) sur son site internet : http://support.apple.com/kb/DL1433?viewlocale=fr_FR&locale=fr_FR Sinon très bon test. Merci.
avatar Jimmy_ | 
Ces quoi ces webcams qui sont des vrais bouses sur des machines à de tels prix ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Merci pour vos test toujours très complet. Bonne machine qui me fait envie....manque juste les €!!! Mon macbook mid 2007 tiendra bien jusqu'à ses 6 ans....
avatar iPadOne | 
@daito c'est spécifique a toutes les machines qui sont livré sans sauvegarde externe de l'OS et c'est chiant et mesquin de la part de la Pomme, j'ai reçu mon MBA 13" i7 y a l'adapteur TB > LAN mais pas de d'USB avec l'OS c'est juste MESQUIN
avatar aunisien | 
J'ai reçu le mien depuis 2 jours et j'ai des blocages lors de la navigation avec Safari, la barre de chargement s'arrête puis n'évolue plus alors que le signal wifi semble présent, hier soir j'ai même été obligé de désactiver et relancer le wifi pour que cela fonctionne. Ce soir j'ai relancé ma box au cas où, je vais faire de nouveaux tests.
avatar alitaliano | 
Je vais être pris pour un fou, mais… je l’ai commandé en i5 avec 8 Go de RAM pour une utilisation sur la suite Adobe CS6 ! Je souhaite ainsi remplacer mon MacBook Pro 15’ 2 GHz early 2011 écran HD… Couplé avec un bon écran externe, je compte bien en faire ma station de travail principale. J’ai 14 jours pour me le faire rembourser, au pire, mais si cela s’avère concluant, je posterai un retour dans les forums. La raison de ce choix : je suis graphiste indépendant et je voyage (très) souvent. Et 1,35 kg contre 2,55 kg… ça compte. Sans oublier que le sac pour le transporter sera aussi plus léger. De plus la suite CS6 a été optimisée en ce qui concerne Photoshop et Illustrator et tout le monde s’accorde pour dire que ces 2 logiciels sont plus véloces que leurs prédécesseurs. Le gros point noir pour moi : le passage d’un écran mat à un écran brillant, même si en le testant j’ai trouvé ça à peu près supportable.
avatar alitaliano | 
Ah oui : merci à la rédaction pour ce test !
avatar joeystick | 
+ 1 oneup, Pourquoi un tel écart de note avec le MBA 11" ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pour ma part, je serais curieux de voir les performances du Macbook air 11" avec i7 2ghz et 8go de ram pour comparer à ce MBA. Je pense me prendre le 11" mais la config de base me paraît un peu juste.
avatar daito | 
@iPadone, Oui c'est ce que dis, ce n'est pas un défaut propre à cette machine, c'est la particularité de la distribution de OS X depuis Lion (avec le recul, on peut dire sans se tromper que ça ne pose aucun problème). Alors pourquoi mettre ce point dans les points négatifs de ce nouveau MacBook Air ? Peut-être que l'auteur peut nous l'expliquer ?
avatar mightor | 
@alitaliano: pour ma part, j'envisage l'achat de ce mba 13" pour une utilisation photo/vidéo (lightroom, imovie, fcpx, photoshop, after effects). Je suis donc rassuré de voir que je ne suis pas le seul à prévoir ce genre d'utilisation. J'aurai bien aimé savoir si l'option core i7 à 150€ apporte un gain de puissance significatif visible avec ces applis. Quelqu'un peut-il me renseigner ? Merci !
avatar Florian Innocente | 
[b] Mais bon vu la faible différence en terme de puissance avec le 11" déjà testé, un test d'un MBA 13" full option (8 Go de SDRAM, processeur Intel Core i5 à 1,8 GHz) aurait été plus intéressant... [/b] Sauf que celui-ci on l'a d'abord acheté pour l'un d'entre nous, et après pour un test :-)
avatar Florian Innocente | 
[b] C'est une propriété liée à la méthode de distribution actuelle de OS X. En quoi ce point constitue un point négatif spécifique à cette machine ? [/b] C'est mon appréciation sur ce point et je comprends qu'on puisse être en désaccord. Mais j'aurai dit la même chose à propos d'une autre machine que j'aurai testé. Ce n'est pas parce que c'est le comportement standard dorénavant pour tous les Mac qu'il n'est pas critiquable à mon sens). Ce n'est pas mortel dans l'absolu de devoir en passer par Internet pour restaurer ta bécane, on a quasiment tous du haut-débit, ça se fait en quelques heures et c'est relativement simple. Mais quand tu te trouves dans un contexte où tu es un peu pressé (ça a été mon cas à un moment du test), et que tu sais qu'avec une clef USB tu torcherais ça en 15 mn, c'est un peu agaçant de poireauter devant une jauge qui trainasse. Il arrivera un moment où je ne mettrai plus ça en point négatif parce que bon il faut aller de l'avant, mais là je le mets encore une dernière fois.
avatar Florian Innocente | 
[b] superjoueur [/b] Merci de me rafraîchir la mémoire sur cet utilitaire, je vais ajouter le lien dans l'article.
avatar Le Gognol | 
Apparemment les premières réactions qui ont été postées ont disparu... Je pose donc à nouveau ma question, est ce qu'il y a des différences et des progrès au niveau de l'écran par rapport à la génération précédente ?
avatar kalm | 
Le test du SSD est tout sauf significatif de la réalité. Excepté pour verifier que les debits correspondent aux annonces constructeurs donc irréaliste , on benche pas un SSD SandForce avec un utilitaire prévu a la base pour les HDD qui manipulera que des données hautement compressible soit des 0. Hormis lors d'un formatage ces debits ne seront jamais atteint. Tester un SF avec Quickbench c'est jouer le jeu du BenchMarketing envers les futures acquéreurs. :-(
avatar notyohan | 
Une tuerie ce MacBook Air. Définitivement mon prochain portable. Merci pour le test !
avatar Bakhour | 
Est ce que si je prend un SSD 128 gigas je pourrai par la suite augmenter sa capacité ?

CONNEXION UTILISATEUR