Found : Apple a-t-elle trouvé comment contrer Google ?

Nicolas Furno |

Autrefois commentateur bien informé, Robert X. Cringely tente un retour dans la rumeur Apple avec un nouvel article qui évoque le projet "Found". Derrière ce titre éloquent se cache un moteur de recherche sur lequel Apple travaillerait dans le plus grand secret depuis 2008. Ce moteur serait prévu pour l’automne 2015 et le projet serait si important que Steve Jobs lui-même aurait enregistré une vidéo pour introduire le projet pendant le keynote.

Toutes ces informations, Robert X. Cringely les tient en fait de cet article rédigé par Avram Miller, ancien vice-président d’Intel. On ignore d’où ce dernier tire ses informations, mais sa position lui a permis de rencontrer beaucoup de personnes sans doute bien renseignées. Reste que le projet tel qu’il le décrit serait le secret le mieux gardé d’Apple, mieux peut-être encore que l’iPhone. De fait, seules quatre personnes seulement connaîtraient l'existence de ce projet de moteur de recherche, selon ces informations.

On sait que Steve Jobs a très peu goûté la création d’Android par Google, son partenaire d’alors. Le patron d’Apple a pris le système d'exploitation comme un affront personnel et il ne s’est pas contenté de remercier Eric Schmidt, le PDG de Google de l'époque, du conseil d’administration d’Apple. L’histoire l’a montré, le constructeur est entré dans une lutte sans merci contre Google, notamment par le biais de ses multiples procès contre Samsung.

En plus de toutes ces actions directes, on sait aussi que Steve Jobs a cherché à limiter au maximum la dépendance d’Apple vis-à-vis de Google. En 2012, Plans a été un premier élément de réponse : Google Maps n’est plus le fournisseur des cartes des iPhone et iPad, le constructeur exploitant ses propres bases de données. Même si le lancement a été difficile, sans doute à cause de sa précocité, le service cartographique de Cupertino a fini par trouver une certaine légitimité, bien qu’il reste perfectible.

Reste un domaine dans lequel Google règne encore (presque) sans partage sur les appareils iOS : la recherche. Certes, Safari mobile peut utiliser un autre moteur de recherche, mais celui du concepteur d’Android reste le moteur par défaut et c’est celui qui est utilisé par l’écrasante majorité d’utilisateurs. Selon Avram Miller, Steve Jobs aurait pris conscience dès l’annonce d’Android qu’Apple devait concevoir son propre moteur de recherche.

Contrairement à Google, Apple n’aurait pas à monétiser un tel produit qui ne servirait qu’à offrir à ses produits leur indépendance. L’ancien responsable d'Intel raconte que Steve Jobs aurait rencontré un scientifique israélien disposant d’un algorithme de recherche si novateur qu’il pourrait avoir le même impact que Google et son classement des pages à la naissance du moteur de recherche. Le projet aurait été lancé avec une équipe réduite en Israël et, conscient peut-être de la difficulté, le patron d’Apple n’aurait pas voulu une sortie trop précoce.

Peu avant sa mort, Steve Jobs aurait d’ailleurs fait promettre à Tim Cook de maintenir le projet Found en place. À la même époque, le projet aurait avancé tant et si bien que le lancement a été programmé, en sachant que le co-fondateur d’Apple n’y assisterait sans doute pas. C’est pour cette raison que, explique Avram Miller, Steve Jobs aurait enregistré une vidéo pour accompagner la sortie publique. De son propre aveu, l’ex-vice-président d’Intel extrapole un peu à partir d’informations qu’il a obtenues d’une manière qui reste, naturellement, secrète - donc sujette à spéculation.

Même si tout n’est pas vrai, on imagine qu’Apple travaille sans doute en effet à un moteur de recherche, mais peut-être pas à une solution de remplacement pour Google. Le candidat naturel pour la recherche est bien entendu Siri, l’assistant vocal qui sait d’ailleurs piocher des informations au-delà de Google, dans Wikipédia, du côté de WolframAlpha ou encore dans l’un des services intégrés.

L’équipe en charge de Siri est déjà l’une des plus importantes chez Apple, une entreprise qui, comme on le sait, préfère fonctionner avec de petites structures. Dès lors, on peut très bien imaginer que les moyens mis à sa disposition concernent aussi une recherche plus fondamentale en matière de moteur de recherche. Le constructeur pourrait souhaiter prendre son temps pour peaufiner son lancement et éviter la très mauvaise presse des premiers mois de Plans.

Dans tous les cas, Google serait considérablement affaibli à cause du projet Found, selon Avram Miller, mais il toucherait aussi et peut-être surtout Facebook. Le réseau social en sait énormément sur ses utilisateurs, plus que ce que Google ne pourrait rêver d’obtenir et le géant de la recherche ne parvient pas à mettre la main sur ces données. Pis, il ne parvient pas non plus à concurrencer le réseau social avec son propre service : Google+ n'est pas une franche réussite malgré les lourds investissements de l'entreprise de Mountain View, et ce n’est pas le départ de son créateur et les remaniements en interne qui vont améliorer cet état de fait.

Apple lancera-t-elle vraiment Found, son propre moteur de recherche, pour contrer Google ? Même celui qui est à l’origine de la rumeur se garde bien de répondre, se contentant d’indiquer que l’on verra bien en septembre 2015. C’est un peu facile et on est pour le moins circonspect face à son idée d’un enregistrement de Steve Jobs qui serait diffusé lors d'un keynote… Reste que l’idée qu’Apple travaille sur un moteur de recherche n’est pas nouvelle. Et elle n’est certainement pas stupide.


avatar marveyhumus | 

La vidéo de Steve jobs en ouverture de la keynote ça aurait de la gueule.

En attendant le retour de Steve en cyborg avec sa conscience réimplantée :)

avatar redchou | 

Ce serait un bel hommage, de revoir SJ dans un keynote.
Mais ça pourrait aussi être mal vu, utiliser l'image de quelqu'un après sa mort...

avatar iRobot 5S | 

@redchou :
S'il a donne son accord de son vivant pas de problèmes, ce ne sera pas homme Michael Jackson et ses pseudo chansons enregistrées avant de mort qu'il aurais souhaité quenelle sorte.

avatar iRobot 5S | 

@iRobot 5S :
*quelle ouhla ! Dsl

avatar Switcher | 

"qu'elles"...

et non "quelle" ou "quenelle"...

Correcteur bourré ?

avatar iRobot 5S | 

oui en effet, c'est ce que je voulais écrire, correcteur + précipitation

avatar Ultranova | 

Pour transformer "quelle" en "quenelle" ce doit être le correcteur de Dieudonné :o)

Ok je connais le chemin

avatar Switcher | 

J'avais hésité à la faire, celle-là. ^^'

avatar noooty | 

@marveyhumus :
Et nous aurons tous notre iJobs dans la poche... :)
Et iJobs n'est pas considéré comme une faute par mon iPhone... Voilà un pas vers notre avenir...

avatar NAVY7GAS | 

0-ô! Surprenant
Si seulement cela pouvait se concrétiser, je délaisserai enfin Google pour de bon
Peut-être un des effets wow' de cette année!

avatar joffreymaz | 

Un super article nocturne :)

Merci pour l'info et si c'est vrai.. je suis un peu dégouté d'avoir été spoil du one more thing le plus généralissime de l'histoire d'Apple avec en guest star de marque en prime, Steve !

Bon après, il faut admettre que c'est un peu capillotracté comme histoire.

avatar rutsongnad | 

Ces israéliens sont vraiment des bêtes de l'informatique, ce si petit pays capable de si grandes choses !

avatar Vanton | 

@rutsongnad :
C'est dommage qu'il soit aussi capable des plus basses choses ce pays...

Je regardais les infos l'autre jour et j'avais envie de prendre un palestinien pour taper sur un israélien, ou l'inverse, ou les deux... Depuis 60 ans qu'ils se tapent dessus, qu'ils se font les pires coups... À croire que toute l'intelligence dispo dans ces deux pays est purement gâchée en étant mise à l'œuvre dans de pareilles horreurs... Enfin bon

avatar Switcher | 

On parlait informatique là, pas géopolitique, histoire ou économie.

avatar flo3183 | 

@rutsongnad :les juifs sont les meilleurs!!!

(Troll inside)

avatar misterbrown | 

Croisons les doigts!

Je suis surpris de ne pas voir plus de projets portant encore la touche SJ sortant des cartons..

Je l'aurais bien vu lancer une feuille de route pour les 25 prochaines années avant sa mort.

avatar ce78 | 

Steve Jobs est vraiment quelqu'un d'enthousiasmant. Je sais bien qu'il avait un sale caractère mais c'est le mec qui avait vraiment une vision de son entreprise (au sens projet). Même après sa mort il est encore là !

avatar Ginger bread | 

:)

avatar mauricel | 

L'erreur, pourquoi j'ai lu l'article ? j'aurais tellement été heureux de voir la video, avec la surprise en plus :(

avatar AllanZ | 

@mauricel :
iDem !

avatar RBC | 

Si tout est vrai c'est du lourd, du très lourd même car un moteur de recherche sans pubs (ou avec iAd) et avec un accès aux données de Facebook et Tweeter en prime, installé d'office sur les iPhones et iPads existants avec un algorithme novateur en plus ça ferait très mal à Google et surtout à ses $$$.

avatar So | 

"ça ferait très mal à Google et surtout à ses $$$."

Tu rêves en couleur.

avatar negaca | 

Ça serait extraordinaire !

Faire revenir Steve Jobs d'entre les morts pour annoncer le plus grand affront technologique jamais fais serait inouï, du jamais vu et de l'unique dans l'histoire ...

C'est tellement gros que je pense que ça ressemble plus à un fantasme qu'à une réalité. J'espère de tout mon cœur que je me trompe.

Avenir, prouve moi que j'avais tord en ne croyant pas cette rumeur !

avatar nova313 | 

Ça pourrait également faire un flop, personne n'est à l'abri. Il y a qu'à parler de Ping...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR