OS X Yosemite 10.10.4 prend en charge le TRIM sur les SSD tiers

Anthony Nelzin-Santos |

OS X El Capitan prend en charge le TRIM sur les SSD tiers… OS X Yosemite aussi. Comme prévu, la mise à jour 10.10.4 ajoute cette fonction réclamée de longue date. Plus besoin de bidouilles ou d’une application tierce, une « simple » commande suffit.

La commande en question, sudo trimforce enable, est assortie d’un avertissement clair et net :

Cet outil force l’activation du TRIM sur tous les volumes appropriés, quand bien même l’intégrité de leurs données lors de l’utilisation de cette fonction n’aurait pas été éprouvée. En utilisant cet outil pour activer le TRIM, vous reconnaissez qu’Apple n’est pas responsable des conséquences, [comme] une corruption ou une perte de données.

Le développeur de TRIM Enabler avait toutefois confirmé le bon fonctionnement de cette commande, et compte d’ailleurs l’utiliser dans son application. OS X El Capitan intègre la même commande, mais elle ne peut être passée sans avoir préalablement désactivé les nouvelles fonctions de sécurité du système.

Pour aller plus loin :
avatar bbtom007 | 

Alors ça ça fait zizir ! Vais essayer ça dès que c'est installé

avatar frankm | 

Alors ça alors

avatar johndoo | 

Très bonne nouvelle! et comment fait-on pour désactiver la trim lorsqu'on a activé avec le logiciel SSD chaméléon? Je n'ai pas envie de faire d'erreurs et de me retrouver à taper tout une ligne de commande dans le mode restauration au démarrage ...

avatar Jonathan FOURCAULT | 

Hallelujah ! Je vais tenter ça de suite !!!! ;p

avatar globeman | 

Enfin, en même temps vu que tous les macs ont des ssd soudés ça arrive un peu tard.
Mais cool pour ceux qui ont des vieilles machines, content d'être sur un Mac mini 2012 avec un fusion drive maison

avatar Gilnelki | 

@globeman :
J'en ai un aussi, je compte mettre en plus un ssd dedans et mettre en place un fusion drive maison.
As tu des infos là-dessus pour me faire gagner du temps et m'éviter de me perdre ? Merci

avatar globeman | 

@Gilnelki :
Il y a des tutos sur internet.
Macg en avait fait un de mémoire.
Ce qu'il faut surtout faire c'est mettre le ssd sur la nappe du disque dur d'origine et le dd d'origine sur la seconde nappe.
J'avais des ralentissements très réguliers après avoir monté le ssd (sur la seconde nappe), j'ai inversé les deux disques et tout est rentré dans l'ordre.

avatar AE18791955 | 

@globeman :
Merci pour ton retour. J'ai un MacBook Pro de 2011 avec SSD à la place du Superdrive et un disque dur laissé à sa place d'origine pour profiter des amortisseurs mécaniques.
Cependant, de quand date ta machine ? Sais-tu si tes 2 nappes sont en SATA III ?
Pour ma part, mes 2 nappes sont en SATA III donc je vais quand même essayer la commande.
Je vous fais part de mon retour dès que la manip est faite...

avatar Gilnelki | 

@AE18791955 :
Le coup des nappes c'est sur le Mac mini

avatar AE18791955 | 

Si je me souviens bien, les Macbook Pro avant 2011 ont une nappe SATA II (Superdrive) et une SATA III. J'ai fais la manip avec le SSD laissé à la place du Superdrive, activé la TRIM avec la ligne de commande et tout semble bien fonctionner. Les performances du disque reste inchangées.

avatar patrick86 | 

@globeman :
Un seul Mac de la gamme actuelle possède un SSD soudé sur la carte mère.

Des fabricants tiers proposent des barrettes SSD pour plusieurs modèles de MacBook Air et Pro. Il reste également pas mal de machines pouvants accueillir des SSD 2,5" en circulation.

C'est bon à prendre pour tous ces cas.

avatar Jonathan FOURCAULT | 

@johndoo :
Suffit de désactiver au préalable Chameleon de redémarrer le Mac puis de lancer la commande je pense.

avatar docdav | 

Mais comment va vivre Mr Trim enabler ?

avatar patrick86 | 

@docdav :
Il développe une app qui effectue la manipulation sans passer par le terminal.

avatar Frodon | 

Marche nickel, activé sur mon Hackintosh (en ayant au préalable désactivé le patch TRIM que j'avais mis dans la config de Clover) :)

avatar Guiguimac | 

Super !!

avatar MacStef | 

Je viens de désactiver et desinstaller TRIM Enabler. Puis retour du TRIM après cette nouvelle commande dans le terminal, ça marche impeccable.
C'est super.

avatar iKalimero | 

j'avais déjà installé force sur la beta de 10.10.4, du coup, je n'ai rien eu a faire

avatar Almamida | 

Juste pour vous signaler que sur l'iPhone 5S, la ligne de commande ne tient pas sur une ligne et ajoute donc un trait d'union.
C'est trimforce et non trim-force qu'il faut entrer dans le terminal.

avatar Boumy | 

Et pour les SSD externes ? Mon iMac late 2008 a un système 10.10.3 qui tourne sur SSD dans un lecteur SATA externe connecté en FireWire 800. Ça fonctionne très bien et ça a rendu une deuxième jeunesse à mon Mac, mais Trim enabler ne gère pas les disques externes.
Merci.

avatar PierreBondurant | 

Halleluia ! Mieux vaut tard que jamais...

avatar pascalgv | 

Enfin ça fait quand même six mois que j'ai installé un SSD Samsung 840 evo 500 Go sur mon mac mini mid 2011 ouf ! . la commande trimforce fonctionnelle et dans le rapport système Sata/ Sata expresse enfin La Trim est activée !!! merci !!!
de plus je sens un coup de booste là, c'est l'effet contentement ou vraiment
c'est plus vif ? ;)

avatar Ridge33 | 

@pascalgv :
Normalement, ça ne joue pas sur la vitesse mais sur l'usure des cellules.

avatar TontonBen | 

Une cellule de stockage d'un SSD a besoin d'être effacée électriquement avant d'être réécrite. Lorsque le SSD est neuf, les écritures sont rapides car toutes les cellules sont à l'état "effacé", prêtes à être écrites. Au fil du temps, le système ou l'utilisateur va effacer des fichiers puis en créer, une cellule a donc des chances d'être réutilisée tôt ou tard pour écrire de nouvelle données. Cette nouvelle écriture sera en général nettement plus lente car il faudra effacer la cellule avant de la réécrire, soit deux opérations. Lorsque la plupart des cellules du SSD ont été utilisées, on se retrouvera à faire cette opération d'effacement quasiment à chaque écriture, et les performances du SSD en écriture vont diminuer de manière très visible.

Le TRIM est une fonction du système d'exploitation (OS) qui envoie au SSD la liste des blocs de données libérés sur le système de fichiers suite à la suppression de fichiers. Le SSD profite de moments d'inactivité du système pour effectuer l'effacement des cellules correspondantes. En gros, il prépare en tâche de fond les cellules à être réécrites. Lorsque le système voudra de nouveau écrire des données dans ces cellules, cela se fera à la même vitesse que sur un SSD neuf.

L'OS est le seul à pouvoir communiquer cette liste, car c'est lui qui gère le système de fichiers et sait donc dans quels blocs les fichiers supprimés étaient stockés. Le SSD, lui, n'en sait rien, car lorsque l'OS supprime un fichier, il le fait généralement en mettant à jour le catalogue du système de fichiers et ne fait aucune opération spéciale sur les blocs de données du fichier, qui restent en l'état en attendant d'être réutilisés. Autrement dit, lors d'une suppression de fichier, le SSD voit juste passer une commande d'écriture de bloc de données (mise à jour du catalogue). C'est la raison pour laquelle le TRIM doit être supporté par l'OS.

Autant que je sache le TRIM ne change rien à la durée de vie des cellules du SSD.

avatar Madame Mim | 

@TontonBen :
Explication très claire et très complète. C'est la première fois que j'ai la patience de lire une explication sur le TRIM jusqu'au bout. Félicitations et merci!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR