Mac OS X Lion Server : "Le serveur pour tous"

Nicolas Furno |
Avec Lion, Apple change en profondeur la déclinaison Server de son système. Jusqu'à Leopard, Mac OS X Server coûtait 500 € pour 10 utilisateurs, ou 1000 € sans limite ; avec la version 10.6, Apple avait déjà baissé ses prix en supprimant la version limitée à 10 utilisateurs et en ne vendant plus que la version illimitée à 499 €.

Apple va beaucoup plus loin encore avec son prochain système puisque l'entreprise supprime tout simplement Mac OS X Server en tant que système et en fait une application pour Mac OS X Lion client. À partir du mois de juillet, pour 39,99 € seulement, n'importe quel Mac tournant sur Lion pourra se transformer en serveur et assumer toutes les fonctions réservées jusque-là Mac OS X Server. Un changement important qui va dans le sens d'une simplification générale des fonctions serveur : Apple ambitionne de créer rien de moins que "Le serveur pour tous."





Pour tous, c'est-à-dire pour toutes les bourses, mais aussi toutes les machines. Alors que Mac OS X Server était plutôt prévu pour fonctionner sur des Xserve, Mac OS X Lion en version Server pourra fonctionner sur n'importe quel Mac, comme le montre d'ailleurs très bien le site d'Apple.

Petite mise en garde préalable avant d'installer le module Server : revenir à une configuration Mac OS X Lion client est difficile. Dans la version actuelle, Apple n'offre aucun moyen simple de revenir en arrière, il faut donc réinstaller le système. Cela étant, Mac OS X Lion en configuration Server ressemble à deux gouttes d'eau à Mac OS X Lion client (même Photo Booth est présent…) et il est tout à fait envisageable d'installer le module Server sur une machine qui doit servir à un usage courant.

Gestion simplifiée

Avec Mac OS X Lion Server, Apple propose une toute nouvelle application de configuration pour le serveur. Nommée tout simplement Serveur, cette application offre un accès simplifié à une partie des options de Mac OS X Server et elle remplace en quelque sorte les préférences du serveur des versions précédentes. Depuis cette application, on peut gérer les utilisateurs et groupes, les différents services ou encore obtenir quelques informations utiles sur le serveur.



Par défaut, l'application Admin Serveur qui permettait jusque-là de configurer plus en profondeur le système n'est même pas installée dans Mac OS X Lion. On peut néanmoins l'ajouter et avec elle l'ensemble des outils dédiés à la configuration du serveur qui prendront place dans /Applications/Serveur.

Serveur Apps Lion

L'Admin Serveur ne gère plus dans Mac OS X Lion que ce qui n'est pas géré par l'application Serveur. Seuls certains services, ou certaines options avancées, sont accessibles via son interface. La plupart des utilisateurs n'ayant que des besoins limités n'auront ainsi même pas à utiliser Admin Serveur qui sera au contraire un passage obligé dans les configurations plus complexes.



Côté Serveur, les préférences sont en effet très réduites. Apple a fait un grand ménage, ne laissant que les options strictement nécessaires dans le cadre d'une utilisation avec un Mac mini Server, pour une petite entreprise par exemple. L'interface est simple, les explications nombreuses : le public visé par cette nouvelle application est très différent de celui d'Admin Serveur.

Serveur

En moyenne, Apple a simplifié son système serveur, mais quelques nouvelles fonctions devraient également satisfaire les utilisateurs les plus exigeants. Un exemple parmi d'autres, Open Directory (service d'annuaire centralisé) peut désormais être restreint en fonction des adresses IP des clients. C'est une fonction utile pour les grosses entreprises qui doivent gérer un large parc de machines avec un seul annuaire partagé.

Configuration de terminaux iOS et Mac OS X Lion

C'est l'une des plus grosses nouveautés de Mac OS X Lion Server : un gestionnaire de profils pour terminaux iOS et Mac OS X. Ce système permet de configurer en masse des iPhone, iPod touch ou iPad en passant simplement par une interface web. Les terminaux peuvent être configurés de manière standard (mot de passe obligatoire, VPN, etc.), mais aussi gérés à distance (c'est-à-dire effacés, verrouillés ou encore débloqués).



Avec Lion, ce système est ajouté aux ordinateurs d'Apple, à la seule condition qu'ils tournent sur Mac OS X Lion. Un administrateur réseau pourra configurer et gérer les machines à distance beaucoup plus facilement qu'auparavant.





Partage de fichiers pour iOS

Mac OS X Lion Server facilite le partage de documents avec les appareils iOS. En plus du support de l'AFP (pour les Mac) et du SMB (pour les PC sous Windows), le système gère désormais le partage en utilisant le protocole WebDAV. Ce protocole est intégré à iOS et on peut y accéder depuis les trois applications iWork par exemple. Avec les versions précédentes de Mac OS X Server, on pouvait activer ce protocole, mais la méthode était plus complexe (lire : Pas-à-pas : activer WebDAV pour le partage des fichiers iWork sur iPad).

Partage webdav

Apple n'a pas supprimé le partage en FTP, mais cette fonction n'est plus accessible par une interface graphique comme c'était le cas auparavant. Pour gérer une connexion en FTP, il faudra en passer par des lignes de commandes.

Notifications instantanées

Autre ajout hérité d'iOS dans Mac OS X Server 10.7, le support des notifications instantanées. Mac OS X 10.6 intégrait des notifications, mais elles n'étaient pas compatibles avec iOS. Ces notifications doivent être activées dans l'application de configuration Serveur et elles nécessitent un certificat signé par Apple.



Pour obtenir ce certificat, Mac OS X Server utilise un identifiant Apple. Les certificats expirent au bout d'un an, mais ils peuvent être renouvelés. Une interface web permet de les gérer et le cas échéant de les supprimer.



Serveurs Mail, iCal et Wiki

Parmi les autres services de Mac OS X Server, le Mail est sans doute celui qui a connu le plus de changements. Pour les utilisateurs, le passage à Lion signifie un changement de webmail par défaut : Apple a abandonné SquirrelMail au profit du plus moderne RoundCube. On est encore loin du niveau du webmail de MobileMe par exemple, mais c'est tout de même un beau progrès : entièrement développé en AJAX, ce webmail gère le glisser/déposer de mails, entre autres.

Roundcube

Côté Mail, Mac OS X 10.7 intègre également Spotlight pour les recherches de mail. À condition d'utiliser le protocole IMAP, les recherches se feront sur le serveur mail avec l'outil d'Apple. Avantage de cette solution, peut-être des résultats plus précis, mais aussi la possibilité d'effectuer une recherche au sein d'une pièce jointe par exemple.



Les changements sont plus légers pour iCal Server 3 et Wiki Server 3. Le serveur de calendrier se voit quand même complété par la gestion des tâches partagées, tandis que le serveur de Wiki gère désormais les documents joints avec une interface qui rappelle celle d'iWork.com. On trouvera également dans ce moteur Wiki maison un calendrier pour faciliter le travail en commun.

Wiki

Xsan

Apple a fait un gros effort avec Mac OS X Lion pour rendre Xsan, un système de gestion de données en réseau (pour plus d'informations : Introduction à Xsan), plus accessible. Vendu jusque-là 1000 € par poste, il est désormais gratuit et intégré à tous les ordinateurs sous Mac OS X Lion. Seul Mac OS X Lion Server pourra administrer le système, mais les clients pourront accéder aux données.

Xsan Lion

Autre nouveauté avec 10.7, on peut désormais créer des Xsan non sensibles à la casse. Ces volumes auront alors le même comportement qu'un disque formaté en HFS+ standard.

Autres changements

La liste des changements ne s'arrête pas là. Ainsi, à partir de Mac OS X 10.7, le gestionnaire de base de données par défaut n'est plus MySQL, mais PostgreSQL. On pourra toujours utiliser MySQL sur Mac OS X Server bien sûr, mais il faudra alors l'installer à la main et configurer le système conformément.

Source
avatar madaniso | 
Cool pour les P.M.E.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Génial pour les particuliers. Moi qui faisait déjà du facétie avec mon hamster, je vais pouvoir mettre ma salle de bain et ma cuisine en réseau.
avatar senghor | 
Les préférences Serveur de la précédente version était déjà simple alors encore plus simplifié, c'est deux cases à cocher "Oui/Non"!
avatar senghor | 
Peux-t-on virtualiser? Ok je -> []
avatar badsean | 
Ce qui serait bien, ce serait de faire un dossier pour expliquer aux nouveaux arrivants qui ont soif d'apprendre à quoi sert Mac OS Server en "général". Au risque de me faire flageller, je m'intéresse depuis peu à l'informatique mais j'ai toujours pas compris à quoi servait cette déclinaison de Mac OS en détail...
avatar DarkMoineau | 
Cool j'ai justement des cours sur PostgreSQL ^^
avatar LossId | 
Pour les connaisseurs, c'est mieux d'avoir choisis PostgreSQL à MySQL ? Je sais que chacun à ses avantages et inconvénients mais juste pour savoir (je ne connais que MySQL) !!!
avatar milans | 
badsean +1
avatar Sebang | 
@Badsean Meme chose que toi, sauf que ca fait 20 ans que je suis sur un ordi. J'ai beau comprendre un peu le but de cette declinaison serveur, j'avoue ne pas avoir compris comment elle peut revolutionner la vie des particuliers. :D Je ne crois pas qu'elle soit pertinent chez des particuliers, et même pas pour des TPE/PE. Pour les ME, par contre je comprends.
avatar Jimmy_ | 
Il est quand même bourré de bugs le Lion Server actuellement, espérons que celui ira mieux d'ici à la GM.
avatar STi_wings | 
Pour ma part, je rêve d'un package qui permette de faire son iCloud chez sois. On configure le truc sur un serveur à la maison et au lieu de balancer nos photos et autre sur les serveur d'Apple, c'est stocké chez nous (le tout intégré à iOS de la même façon que l'iCloud "classique"). Mais je pense que je rêve un peut trop ...
avatar Davida | 
Petite question est ce que le souci sur Mac Mini server 10.6 du partage de audio via airport express est réglé ? ou toujours présent ?
avatar Sebang | 
Alors oui, un iCloud a la maison, ca ca serait d'enfer ! :D
avatar lytos | 
Faire son iCloud serait énorme. Pouvoir dépasser la limite des cinq Go en hébergant ses données sur sa machine perso serait vraiment une bonne idée.
avatar DarkMoineau | 
PostgreSQL vs MySQL? Il est Open Source ET gratuit, plus facile d'apprentissage apparement et l'intégrité structurelle serait mieux foutue car intégrée dès le début. Par contre MySQL est Open Source mais nécessite innodB (aujourd'hui intégré) pour gérer l'intégrité , et offre, de par sa complexité, une plus grande liberté de réglages. Niveau performance, ce serait apparement équivalent aujourd'hui. Enfin c'est ce que l'on m'a dit hein ^^ On a nous aussi posé la question au prof. ;)
avatar Lesperluette | 
Comme dit plus , moi aussi , ça me dirai bien un icloud , où le cloud serait à la maison. (je pense que cela , si jamais c'est possible dans le futur , me fera passer à lion , car pour mon utilisation pro (logic/finalCut/master Adobe) SL me suffit largement.)
avatar chezyom | 
Y'a que moi que ça "choque" l'histoire du FTP ou c'est une vue de mon esprit malade ??? On peut faire tourner sur SL le service à travers l'interface graphique, qu'en est-il de la version client de Lion ??? Pour la version Server, ça a l'air plié... Je trouve ça nase... Le FTP a, à mon avis, toujours une grande utilité et le planquer dans le système, je trouve ça, un fois de plus, Bof !
avatar elamapi | 
@STi_wings : Pareil !!!!!!
avatar aleios | 
@ badsean, milans, sebang: Vous n'avez pas dû lire l'article pour demander a quoi ca sert, c'est pas possible... Ou alors vous ne savez peut-être pas a quoi sert un serveur de manière générale : http://fr.wikipedia.org/wiki/Serveur_informatique Dommage pour l'absence de console de gestion du serveur FTP et de l'abandon de MySQL en natif. Ces deux points était certainement les plus intéressants au vu du nouveau public visé: les PME/PMI. Le rachat de MySQL par Oracle semble avoir éffrayé tout le monde...
avatar manu1707 | 
Ca c'est énorme !! Les petites entreprises ou les petits réseaux vont adorer !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@ lytos : Je rêve de ça depuis l'annonce de iCloud. Utiliser les fonctions d'iCloud, avec son propre serveur.
avatar Sebang | 
@aleios Si si, j'ai bien tout lu, mas je précise que je ne vois pas à quoi il pourrait bien -me- servir dans une utilisation à domicile (particulier). J'ai l'impression qu'Apple tente de démocratiser son serveur, mais pour qui, quel usage ?
avatar DarkMoineau | 
Bah PostgreSQL ou MySQL ça ne change rien pour une PME/PMI d'hors et déjà sur MySQL ou PostgreSQL: migration des données et une installation pour ensuite être tranquille. Je dirais de même pour le FTP. Quand a la gestion du FTP: c'est quand même de moins en moins courant le FTP avec Dropbox et compagnie, non?
avatar Aski | 
Je serais bien tenté de l'utiliser pour héberger mon site, mais quid des capacités d'upload de ma ligne ... Enfin bref, si je le prend, j'opterais pour la version client, je réfléchirais au serveur plus tard.
avatar iLooo | 
badsean +2

Pages

CONNEXION UTILISATEUR