Craig Federighi : l’étoile montante d’Apple

Christophe Laporte |
Le keynote de ce début de semaine a été riche en enseignements. Il était très attendu tant sur le fond que sur la forme, car c’était le premier événement majeur d’Apple depuis l’éviction de Scott Forstall en fin d’année dernière.



Sur la forme, Apple a cherché à briser la routine en confiant les premières minutes à Anki, cette start-up qui a fait la démonstration d’un jeu de courses avec de vraies petites voitures. Hélas, la présentation ne s’est pas passée comme prévu. La firme de Cupertino n’a d’ailleurs pas fait dans le détail, elle a coupé ce passage dans ses vidéos…




Pour le reste, pas de gros changements, mais de petites évolutions ici ou là. La question avant ce keynote était de savoir si Jonathan Ive allait monter sur scène, maintenant que son champ de responsabilité a été considérablement élargi. Cela n’a pas été le cas. À la place, les développeurs ont eu le droit à une vidéo de Jony Ive expliquant les changements dans iOS 7.

Tim Cook, qui ne sera jamais un grand orateur, a paru cependant plus à l’aise que lors de ses dernières sorties. Le patron d’Apple a l’intelligence de ne pas trop en faire. Il est présent uniquement lorsque nécessaire. C’est lui qui a notamment introduit iOS 7 avant de laisser la parole à Craig Federighi.



Si la prestation de Phil Schiller a été vivante et mordante notamment lorsqu’il a évoqué son derrière quand il était question d’innovation dans les stations de travail, celui qui a véritablement marqué les esprits lundi, c’est Craig Federighi.



Alors qu’il n’avait pas été vraiment à l’aise lors de son apparition en 2011, sa prestation cette fois-ci était tout bonnement remarquable. Et sur le fond également, c’est un sans faute. L’homme qui supervise depuis seulement quelques mois les développements d’iOS et OS X, a réussi à faire évoluer les deux logiciels de front avec des nouveautés majeures pour chacun d’eux.

Lors de sa présentation, Craig Federighi a montré qu’il était quelqu’un d’habile. Alors que les utilisateurs avancés et les développeurs se sentaient un peu oubliés avec Lion et Mountain Lion, il a beaucoup insisté sur les fonctionnalités conçues pour les Power Users dans Mavericks. On pense entre autres aux onglets du Finder, au nouveau système de Tags ou encore au nouveau mode multi-écran.

C’est son sens politique qui d’ailleurs lui a permis d’accéder au rang de Senior Vice President, lui qui fut longtemps un travailleur de l’ombre. Le WSJ révèle que c’était l’un des rares dirigeants chez Apple à entretenir des relations assez amicales avec Scott Forstall.

Le style de management diffère beaucoup entre les deux hommes. Alors que Forstall est quelqu’un de très autoritaire à l’image de Jobs, Craig Federighi est beaucoup plus consensuel. Une personne ayant travaillé avec les deux hommes a déclaré au WSJ sous le couvert de l’anonymat : “Scott et Craig sont incroyablement talentueux, mais Craig est davantage compatible avec Tim”.

Lorsqu’en plus de la division OS X, il a pris la tête de la division iOS, Craig Federighi n’a pas forcément cherché à tout révolutionner. Le développement d’iOS 7 était déjà bien commencé. Il a pris le temps de discuter avec toutes les équipes. Malgré une volonté de mieux combiner les deux équipes, un certain nombre de fonctions continue d’être développé séparément.



Certaines décisions ont mis un peu plus de temps à être avalisées qu’elles ne l’auraient été avec Forstall du fait justement de la volonté de Federighi d’aboutir à un consensus. Gros travailleur, il a la réputation d’être assez ouvert et d’être l’un des dirigeants d’Apple qui répond le plus fréquemment et rapidement aux courriels.

Cet homme de 44 ans a très probablement toutes les clés en main pour durer à la tête de la division logicielle d’Apple, division qui connaît une certaine instabilité depuis le départ d’Avie Tevanian en 2006.

avatar Malvik2 | 
Et c'est clair que l'affiche avec Scott est à se pisser dessus tellement c'est drôle lol
avatar Larme | 
Il a dû prendre des cours de communication/présentation, et ça a payé... C'était pointé d'humour pour ne pas faire trop long et vivant.
avatar Rigat0n | 
Je me suis fait exactement la même remarque : ils ont tous été très bons pendant ce keynote. Après je comprends pas trop pourquoi ils commencé par Anki Drive. Ceci dit malgré le couac, la blague du gars de Anki et la démo plutôt sympa après a rendu le truc plutôt sympa. Bref, que du bon chez Apple à la WWDC, j'espère qu'ils renouvelleront en octobre. À part ces icônes, là...
avatar iBenou | 
Faut arrêter avec anki, ils ont mis 1 minute à démarrer un truc et ça s'est très bien passé... Pourquoi laisser cette minute sur le podcast? Arrêtez de suranalyser tout...
avatar josselinrsa | 
Bonne prestation de Craig, mais on sentait que tous étaient pressés parce que y avait beaucoup d'annonces, surtout Phil et son débit hallucinant !
avatar FMC94 | 
@whocancatchme Anki était présent pour montrer qu'ils développent leur(s) "station(s) de jeu(x)" avec des appareil iOS :)
avatar Marksanders | 
C'est des gonzesses que vous admirez??
avatar FMC94 | 
En tout cas, j'ai vraiment adoré la prestation de Craig qui est clairement plus détendu qu'il y a 2 ans... En plus des touches d'humour et du "Can't innovate anymore ? My ass !" Qui m'a bien fait rire. :) Franchement, très satisfait de cette WWDC, je m'attendais à moins et j'ai hâte d'avoir iOS 7 et OS X Mavericks en main ! ;)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
L'année prochaine aura-t-on OS XI avec une inspiration du design d'iOs 7? Je me demande comment Craig et Ive vont travailler ça.
avatar MA8306 | 
Je l'aime pas ce type
avatar XiliX | 
Déjà avoir osé de dir "my ass..." en public et aux US ??? My god... Apple se dévergonde... Perso j'aime bien, ça fait moins cucul la praline :p
avatar initialsBB | 
Je me souviendrais toujours de sa présentation de 2011 ou il tremblait tellement qu'il en avait du mal à faire les gestes multi-touch sur la Magic Mouse! Et bien il en a fait du travail depuis, il était transformé mardi. Chapeau.
avatar StevenHuon | 
Un vrai show man !
avatar USB09 | 
@Rigat0n Il ont commencé par Anki Drive parce que la conférence est en l'honneur des develloppeurs. Pour montrer leur inventivité et que c'était formidable qu'ils continu ainsi, etc...
avatar nostress | 
Pour moi Federighi a été exceptionnel. J'ai adoré ces interventions. Un mélange de charisme, de sérieux, de commentaires amusants, c'était parfait !
avatar Skittou | 
Je l'ai trouvé excellent aussi! Avec un bel humour, notamment quand il parle d'Airdrop pour iOS 7, et qu'il explique qu'il n'y a pas besoin de cogner les téléphones de toutes les personnes auxquelles on veut envoyer un fichier, comme avec certains mobiles. Son nouveau pseudo sur le Game Center (Hair Supply) est tout aussi hilarant que celui de la keynote précédente (Hair Force One) ;-) Et en plus si il est performant, que demander de plus? Je pense sincèrement que c'est la bonne personne pour superviser iOS et OS X, quelqu'un de compétent mais pas un dictateur, et qui semble être capable de se remettre en question. C'est en tous cas très rassurant pour l'avenir de nos OS préférés!!
avatar Yohmi | 
Ce que j'ai vraiment adoré, moi, outre le « can't innovate anymore my ass » et les vannes de Craig « no virtual cows were harmed in the making of this user interface », c'est lorsque Tim a passé la main à Craig pour la présentation d'iOS 7, après la standing ovation. Il y avait quelque chose dans la voix, un sourire qu'il ne pouvait pas retenir, cette fierté bien placée… ça fait plaisir ce genre d'émotion. Ce matin, Apple s'est sentie pousser des ailes. Il n'y a plus Forstall, il n'y a plus Jobs, mais tout marche, c'est un sans faute. En effet, Craig était tout tremblant pour Mountain Lion, je me souviens qu'il avait du mal à utiliser son Magic Trackpad. Sacré changement ^^ Et je ne vois pas ce que l'on reproche à Anki, ce n'est pas la première fois qu'Apple fait des démonstrations de ce genre, et hormis le couac (qui n'a pas rendu le système inopérant, tout a fonctionné comme sur des roulettes, si j'ose dire), c'est une démonstration impressionnante et ça donne envie. Un peu comme l'ePawn, c'est prometteur, et ce n'est pas hors sujet.
avatar nayals | 
J'ai beaucoup aimé la prestation de Craig aussi ! Il était détendu, le contenu était intéressant, et ses petits commentaires toujours bien placés ! J'ai bien aimé notamment son commentaire à propos du Game Center : "We completely ran out of green felt"
avatar malcolmZ07 | 
Dans un article précédent, je citais déjà la toute bonne performance de Craig . J'espère le re voir pour les prochains keynote, les gars d'engadget et theVerge on été conquis aussi . One of the best keynote so far ...
avatar T-Dii | 
Mais.... ce Craig... il était au courant pour la gay pride dans iOS. Attention j'ai rien contre les gay, qu'on me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit, mais niveau sérieux et sobriété ça craint!
avatar Dwigt | 
Sur les forums les Américains, certains se souviennent des prestations de Federighi lors de conférences développeurs NeXT. Il avait exactement le même ton que lors de cette keynote. Ils ont toutefois signalé qu'il était assez nerveux, qu'il avait le trac au début. Il est probable que la taille du public, et peut-être l'état de santé de Steve Jobs à cette époque, l'ait paralysé en 2011.
avatar Zenon | 
Tout à fait d'accord, belle prestation et surtout un vrai sens de l'humour, pas juste un discours de commercial sans âme et puis bon, vu son nom de famille c'est un cousin à nous!
avatar Joe 92 | 
Le trio Cook, Schiller, Federighi fonctionne effectivement bien. C'est quand même mieux quand le débit de Cook s'accélère un peu.
avatar t o o l | 
Je l'ai trouvé excellent.
avatar ILaw (non vérifié) | 
Phil Schiller m'a bien fait rigoler, on s'est tous pris le "my ass" dans la gueule car nous avons été nombreux à râler sur l'abandon jusqu'alors bien probable des produits pro et de l'innovation de Apple et je crois qu'ils ont été vexés en haut lieu par la fronde menée justement par certains (page "we want a mac pro etc)" , ce qui est très bien. Apple ce n'est pas une marque pour les beni-ouioui, ça râle au sommet et ça râle aussi chez les mac users, ça a toujours été comme ça et ça continuera ainsi et tant mieux. Craig Federighi a été très bien, dynamique et agréable à écouter. Tim Cook a été sobre mais pas figé comme c'était le cas jusqu'alors Je n'ai pas trop compris le sens de la prestation de Anki, à cette heure je ne sais toujours pas ce que c'est :)) mais on ne va pas les clouer au pilori parce qu'une petite voiture n'a pas fonctionné en 1sec 10 dixièmes. Le dev était un peu tendu, il aurait du en plaisanter mais manque de métier et d'assurance, c'est tout. Parler en public s'apprend, et il faut savoir rebondir. Je n'oublie pas non plus la prestation claire et efficace sur Iwork. Sinon une belle keynote qui m'a réconcilié avec Apple, contre toute attente. Maintenant la marque à la pomme peut sortir toutes les iwatch qu'elle veut et en 10 couleurs si elle veut, je m'en fous, l'essentiel c'est le mac et j'en ai eu pour mon argent. Restent FCPX et Logic X et contrat rempli !
avatar Yanik | 
Oui, belle Keynote. Reste à Tim de se dévergonder un peu. De belles promesses et du culot (le nouveau Mac Pro). Le dynamisme déployé et les promesses ont failli noyer le gros point noir : iOs7. Du travail avant la sortie à la rentrée ? Et puis, pitié Apple, pensez à iLife (trois ans déjà).
avatar joneskind | 
J'avoue que Federighi m'a bien fait marrer. Cette pointe d'ironie était parfaitement bienvenue. C'est le genre de trucs qui te foutent la banane et qui font du keynote un moment particulièrement agréable. Les mecs étaient fiers d'eux, ça se voyait et c'était communicatif. Et j'ai pas vu l'arrogance habituelle. Y avait une sorte d'humilité aussi. Elle est sans doute passée par l'humour de Federighi qui maniait avec brio l'auto-dérision. Y avait pas autant de superlatifs que d'habitude en plus. Donc ouais, super Keynote, merci les mecs, on reviendra.
avatar wildtiger | 
En effet excellente prestation de Craig avec la pointe d'humour là où il faut. On a pas vu le temps passé !
avatar béber1 | 
pour moi, c'est l'Apple de l'après Jobs que j'ai vue là, mais toujours avec le même esprit qui a toujours fait sa marque et qui perdure là encore, fait d'élégance, d'excellence, d'audace, d'auto-suffisance, d'écoute distillée, de mordant et d'indépendance
avatar Applesoft | 
J'ai trouvé Federighi excellent : détendu, drôle, avec même une certaine "coolitude". Il m'a un peu rappelé Jobs avec ce côté émerveillement des choses qu'il nous présente. Ça m'a presque donné envie de devenir californien -:) Jobs avait en plus un côté gourou visionnaire, mais sur le reste Federighi a assuré. C'est le meilleur orateur que j'ai vu depuis bien longtemps pour Apple (bon en oubliant Jobs ...). On retrouve dans l'image d'Apple et sa communication des valeurs et je trouve que ça s'est vu dans la keynote. On sent bien dans les pubs, le Mac Pro produit sur le sol US qu'Apple souhaite véhiculer son ADN californien, le "désigned by Apple in California". C'est con mais par ex, ex parmi tant d'autres, le fait de choisir des noms de spots de surf californien pour OS X, c'est excellentissime.
avatar Yohmi | 
@ Yanik Un point noir, intéressant, tout le monde semble avoir adoré (moi y compris), et tu considères ça comme un point noir… que ça ne réponde pas à tes attentes, c'est tout à fait possible (reste à voir ce que tu attendais), mais un point noir, non, vraiment pas. Cela dit (j'édite mon message car je viens de voir des commentaires sur iGeneration), je suis surpris des retours négatifs en terme d'interface. iOS était très daté en terme d'interface, c'est comme si OS X se trainait encore des stries, des chanfreins et du métal brossé, ce qui aujourd'hui semble d'un mauvais goût certain. Ça sera le cas du lin, du pop-up bleu, des stries bleues d'iOS. Apple va selon moi dans la bonne direction, celle du bon goût, quitte à emprunter ici et là des tendances sur lesquelles elle n'est pas la première. La cohérence viendra.
avatar Applesoft | 
D'ailleurs autre point : les keynotes d'Apple sont toujours hyper simples à comprendre même pour un non anglophone. Jobs, Cook, Federighi, Schiller et tellement d'autres ont un flow pas trop rapide, emploient des mots simples etc. Cook, même si on parle pas bien du tout anglais, c'est impossible de pas le comprendre. Ça tranche avec d'autres keynotes (Google, Microsoft, Samsung etc). Mais Samsung c'est un autre problème : l'anglais du boss coréen est incompréhensible -:)
avatar negaca | 
J'ai cru voir le successeur de Jobs pendant ses démonstrations, une voix claire et un peu nasillarde, et beaucoup d'humour ! A certains moments, quand on ne voyait pas son visage a l'écran, l'illusion avec Jobs était presque parfaite ...
avatar Applesoft | 
@béber1 : 'pour moi, c'est l'Apple de l'après Jobs que j'ai vue là, ' +1 On sent que l'organisation post Forstall est en place et on sent tous les numéros 2 qui craignaient Jobs se sont libérés. Style de management complètement différent avec Cook.
avatar Laurent-Apple | 
Et Forstall, l'Etoile manquante d'Apple ...
avatar zearnal | 
Des étoiles disparaissent, d'autre naissent, ainsi va la vie. Ce M. Federighi est assurément un atout majeur pour Apple, au même titre que Johny Ive par exemple, et il y en a d'autre.
avatar toucan39 | 
@whocancatchme On appelle ça l'effet démo ça marche jamais . j' ai vu la démo leurs petites voitures m'intéresse beaucoup le jour où ça sort, j'achète.
avatar toucan39 | 
@malvik2 En effet excellent choix , il est à l'aise, un peu le style de Steve Job .
avatar Jean-Jacques Cortes | 
C'est vrai que c'était une keynote bien plus cool que les précédentes qui passaient pour des veillées funèbres. Craig a été excellent et Cook un petit peu moins coincé.
avatar toucan39 | 
@malvik2 Oui super affiche. J'étais écroulé de rire.
avatar toucan39 | 
@showbiz787 J'aime bien le concept de voiture physique qui peut être commandé ça me paraît génial. De mon côté je suis prêt à racheter.
avatar toucan39 | 
@MA8306 On aime pas non plus.
avatar toucan39 | 
@applesoft Les Keynotes c'est certain que au niveau de l'anglais c'est absolument parfait , facile à comprendre. La signature des vrais pros.
avatar toucan39 | 
@zenon Oui, du vrai Steve jobs pratiquement la même énergie, le même savoir-faire génial .
avatar toucan39 | 
@joneskind En effet le meilleur show est après les prestations de Steve Jobs qui resteront toujours au top.
avatar Yohmi | 
Ladies and gentleman, c'est l'heure du toucan39 shoooooow !
avatar vonjos | 
Vous avez admiré l'effet cuir cousu tout autour de l'affiche ;-) c'est vraiment vicieux et génial.
avatar Bruno de Malaisie | 
Federighi était très bon mais le fait que la Keynote dans son intégralité était passionnante et très enlevée. Mais, J'aimerais voir Jony Ive sur scène. Il parle de façon tellement intense du design des iDevices.
avatar ILaw (non vérifié) | 
"pour moi, c'est l'Apple de l'après Jobs que j'ai vue là, '" tout à fait la succession est là et TC a intelligemment passé la main et la parole.
avatar demenla971 | 
Pour la précédente Keynote qui avait été très mauvaise, il ne faut pas oublier que jobs était mourant, je vois mal ces collègues se lâcher!!!! On sent qu'Apple reprend son destin en main. Jobs était un visionnaire à son équipe de perpétuer ce sixième sens.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR