Q4 2012 : les ventes de Mac (et de PC) en forte baisse en Europe

Anthony Nelzin-Santos |

Selon Gartner, les ventes de PC en Europe de l’Ouest ont baissé de 11,7 % au quatrième trimestre 2012 (par rapport au quatrième trimestre 2011).





La situation est très différente selon les pays : le marché britannique est stable (- 0,7 %), alors que le marché français s’effondre (- 13,6 %). Partout, les effets de la crise économique se font sentir, mais c’est sans doute en France qu’ils sont le plus visibles. C’est le seul pays où Asus reste fort grâce à son entrée de gamme, et un de ceux dans lesquels les ultrabooks se vendent le plus mal. Windows 8 n’a eu que peu d’effet sur les ventes et pour cause : pendant les fêtes, les distributeurs ont avant tout écoulé leurs stocks de PC d’entrée de gamme sous Windows 7.





Dans son rapport, Gartner note à de nombreuses reprises que les tablettes concurrencent efficacement les ordinateurs portables et les ordinateurs de bureau. Ranjit Atwal, directeur de la recherche chez Gartner, explique :




« Alors que les fabricants de PC continuent à rêver d’une ère du "PC plus", nous sommes en réalité dans une ère […] où les tablettes sont en train de gagner la guerre pour la consommation de contenus et les smartphones sont à l’avant-poste des usages en mobilité. Les PC continueront à être marginalisés en 2013.




Bref, la fameuse prédiction de Steve Jobs sur le PC « camion », relégué à des tâches spécialisées, est en train de se réaliser. D’autant que le prix des tablettes continue à baisser, si bien qu’elles prennent aujourd’hui la place qu’occupaient les netbooks il y a quelques années : elles en font presque autant que les PC traditionnels, mais à un prix inférieur.



Pourtant, alors qu’il prend en compte les netbooks et les hybrides, Gartner refuse de comptabiliser les tablettes dans son classement. Gartner se justifie en reléguant les tablettes à la simple « consommation de contenus »… tout en annonçant un futur où des PC qui ne sont utilisés que pour la consommation de contenus seront remplacés par des tablettes. Cet entêtement à reconnaître que beaucoup de PC ne sont pas utilisés pour créer et que beaucoup de tablettes le sont mène à un paradoxe presque nauséeux. La situation d’un appareil comme la Surface n’est pas non plus tranchée.



La situation est aussi très différente selon les fabricants : Lenovo poursuit son ascension irrésistible (+ 23,2 %), devenant même le n° 1 du marché allemand. Les ventes de Mac sont au contraire en forte baisse pour le troisième trimestre consécutif (- 28,2 %). Le facteur économique touche fortement Apple, qui réalise l’essentiel de son chiffre d’affaires au-delà de 1 000 € : comme le note MacPlus, les ventes de MacBook baissent par exemple de 16 %. La firme de Cupertino paye aussi la disponibilité très limitée de l’iMac : les ventes de Mac de bureau dégringolent de 52,5 % ! Sixième sur l’ensemble de l’Europe, Apple est le septième acteur du marché français. Là encore, le gadin fait plus mal qu’ailleurs : la firme de Cupertino perd 36 % d’une année sur l’autre, 23,2 % côté portables, 59,7 % côté desktop.



Tout n’est cependant pas noir pour Apple. Elle est très bien placée sur le marché des tablettes, qui concurrence donc celui des PC traditionnels — l’iPad peut siphonner des ventes de Mac, mais « c’est une concurrence qui fait du bien » disait Tim Cook, puisqu’au final, Apple y gagne quand même. MacPlus le rappelle, elle « reste numéro un sur un marché de l’éducation » — lui aussi commence à se tourner vers les tablettes, mais là aussi l’iPad est en embuscade.



Il ne faut pas non plus oublier que le quatrième trimestre 2012 se compare à un quatrième trimestre 2011 qui avait été exceptionnel : la chute d’Apple est réelle, mais accentuée par ce prisme déformant. La disponibilité de l’iMac restant aléatoire, le tout-en-un d’Apple ne devrait pas peser sur le premier trimestre 2013 — mais la récente baisse de prix des MacBook Air et des MacBook Pro pourrait aider à faire remonter les courbes, ou au moins à ne pas les faire chuter plus.


avatar Anonyme (non vérifié) | 
Les problèmes de disponibilité et les prix qui ont augmenté sont certainement les raisons de cette chute . Ajoutez ça à la crise ...
avatar Mark Twang | 
C'est sûr qu'entre payer son loyer, manger et des gadgets...
avatar esam74 | 
Tant mieux, si ca peut les faire devenir plus humble et qu'ils innovent tout en arretant de prendre les gens pour des millionaires aveugles.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@esam74 L'innovation côté Mac a été forte cette année , mais les prix sont épouvantable ...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Mais bon apple a compris la preuve ils ont baissé les prix .
avatar kbdsr | 
Tout le pb de nos économies de la vieille Europe : faire du déficit de la balance commerciale ou des rentrées fiscales et de l'activité de distribution Et ça c'est pas "mariable" durablement...
avatar hyrok | 
J'aime beaucoup la construction de cet article, l'enchaînement des raisonnements et les jeux avec le vocabulaire (s'entêter de mettre Apple d'un coté et les fabricants de PC d'un autre coté / parler de l'ipad comme si c'était l'unique tablette de marché, même si elle domine etc.) Il faut être de temps en temps impartial : cela donnera plus de crédit à votre raisonnement La situation est simple : c'est la crise. Les consommateurs reportent leurs achats. La puissance des PC est élevés (merci Intel), le besoin se fait moins sentir. On constate le meme phénomène de report d'achat dans d'autres industries : l'automobile. Il viendra aussi rapidement un moment où les consommateurs cesseront de s'équiper de tablettes..
avatar Mathias10 | 
La crise la crise...la crise ne touche pas le gros du gros des macusers, et ne touche pas les fans.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@mathias10 : Je sais ultra fan d'Apple , je devais m'acheter un iMac ( qui me fait baver ) pour remplacer mon mini , ba non je peux pas , il est trop cher !
avatar hyrok | 
Il y aussi une autre conclusions à tirer : - les économies libérales, productives se portent mieux - les économies socialistes, basée sur la fiscalité, comme source de revenue principal de l'Etat n'arrive pas à sortir de la crise. Décidément le socialisme est un vrai cancer
avatar JPTK | 
Les fans sont imbéciles par définitions. Tant mieux la crise ! Oh les gens se rendent compte (enfin si on veut...) qu'ils n'ont pas besoin de changer leurs PC tous les 3 ans, du coup ils ajoutent de la ram, le garde plus longtemps, mais c'est très bien en fait ! Si la crise ça consiste à arrêter d'acheter comme des cons, à voir resurgir la réparation, l'occasion, l'échange, mais alors là je cautionne à 100 %. La planète et nous avec, nous en porterons que mieux !
avatar poulpe63 | 
Pas que l'imac soit trop cher, il est aussi pas performant. Pas exemple ; si je veut un iMac 21,5 pouces avec une 680Mx je ne peut pas. (cette taille me conviendrait très bien, en particulier pour les jeux). Qu'Apple fasse deux gammes disctintes (21,5 et 27), et là ça pourrait changer (tout le monde n'a peut-être pas envie de se prendre un 27 pouce juste pour avoir une 680Mx)
avatar dambo | 
@hyrok : Ouais enfin la crise vient en partie des dérives du libéralisme alors bon.....
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@showmehowtolive : Non apple sur les ordinateurs et les smartphones apporte un vrai plus par rapport à la concurrence le seul problème c'est le prix mais apple a toujours été cher . Donc bon.... Les produits reste géniaux !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@poulpe63 : Mais si il est performant ! Et apple a toujours mis l'iMac 27" plus performant .
avatar YARK | 
C'est sûr qu'avec la crise on y regarde à deux fois : quand on voit ce qui ce passe avec la viande... N'empêche que pour rejoindre le discours avec les cartes graphiques des iMac 21, y'a au moins un truc qui est certain : c'est qu'il n'y a pas de chevaux dedans ! ;-)))
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@hyrok : tu remarquera que lorsque je ne parle pas d'Apple, je parle bien de tablettes -- le raisonnement s'applique aussi pour Windows RT ou Android, la part de marché de Samsung est tout aussi sous-estimée que celle d'Apple.
avatar JPTK | 
Une question importante quand même, les besoin évoluent-ils aussi vite qu'avant ? Dans 5 ans on aura pas besoin d'un disque de 10 To, pour y mettre quoi ? Des nouveaux formats super biens ? On a déjà tout ce qu'il faut en zik, en vidéo la qualité bluray est parfaite, le web ne va pas connaître une hausse de contenu nécessitant des ordi avec 32 coeurs et 120 go de ram pour surfer, alors à quoi bon toujours changer d'ordi ? Y a surtout les jeux qui demandent de plus en plus de ressources, il y aura bien un gros ralentissement à un moment, même si le marketing n'en connait pas. Je me trompe probablement, mais je doute qu'il y ait une expansion informatique dans les 10-20 prochaines années aussi poussée qu'entre 1990 et 2010. Il y a eu un pic, une accélération folle mais bon, ça va bien commencer à se calmer un peu, comme toutes les techno, donc il y aura plus besoin forcément, de changer d'ordinateurs, hormis si on fait ce qu'il faut pour qu'on soit obligé. La croissance n'est pas infinie, on le voit bien en ce moment, même avec apple.
avatar Lesjir | 
@JPTK : Bravo
avatar alargeau | 
@ showmehowtolive : "trop cher" ne veut rien dire puisqu'il s'agit d'une considération tout à fait subjective. Enfin, il ne faut pas oublier que le système d'exploitation est la grosse différence qui existe précisément entre les Mac et les PC.
avatar patrick86 | 
@ JPTK : Non la crise en sert pas à ça… Mais ce que tu dis après est très juste ! ;) @ showmehowtolive : Je ne suis pas contre un PC sous Linux … Mais pour le moment je préfère un Mac ! :)
avatar JPTK | 
Non je sais bien, la crise sert à enrichir les déjà très très riches ^_^ Sinon, pour finir, sachant que les 3/4 des gens ne font que surfer, lire leurs mails, gérer leurs photos, écouter de la zik et jouer, plus besoin de pc, les tablettes suffisent et suffiront de plus en plus. C'est bien là que S. Jobs avaient bien raison avec ses pc camion. Déjà que les gens achetaient principalement des portables et plus de tours, aujourd'hui ils ont les tablettes, ça leur convient très bien et c'est moins cher !
avatar graig02 | 
Très bonne nouvelle! Ca rappelle à apple qu'ils ne peuvent pas non plus vendre leurs ordis aux prix qu'ils veulent sans tenir compte du contexte économique...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR