Mac App Store : 100 millions de téléchargements [MàJ]

Christophe Laporte |


Apple annonce que le Mac App Store a dépassé les 100 millions de téléchargements. Rappelons que la plate-forme de téléchargement d’Apple pour ses ordinateurs personnels a été lancée en début d’année.

La société californienne ne donne pas d’autres informations concernant sa boutique Mac. Phil Schiller se contente de déclarer : “Avec plus de 100 millions de téléchargements en moins d'un an, le Mac App Store s'impose comme le magasin de logiciels pour ordinateur personnel le plus important au monde et celui ayant la croissance la plus rapide”. À titre d’informations, selon le site AppShopper, le Mac App Store comporte un peu moins de 8500 logiciels.

Dans son communiqué, Apple en profite pour donner quelques statistiques relatives au cousin pour iOS, l’App Store : un catalogue de 500 000 apps, 18 milliards de téléchargements au total et un rythme d'un milliard de téléchargements d'apps par mois qui ne faiblit pas selon Apple. Au passage, on notera que l'Android Market tient désormais une cadence similaire (lire : 10 milliards de téléchargements sur l'Android Market).

Cette annonce intervient alors qu’Apple a bouclé sa migration vers le Mac App Store en ajoutant sa gamme de logiciels audio pour les professionnels (lire : Logic Pro 9 et MainStage débarquent sur le Mac App Store).

En fin de semaine dernière, Apple a récompensé les meilleurs logiciels disponibles sur sa plate-forme de téléchargement (lire : Mac App Store : les meilleures applications de 2011). Les deux vainqueurs sont Pixelmator et Civilization V: Campaign Edition.

Si ce chiffre peut paraitre impressionnant à première vue, il est à relativiser. Si le Mac App Store génère en un an 100 millions de téléchargements, soit un peu moins de 10 millions par mois. C’est négligeable par rapport au milliard de téléchargements que réalise sa plate-forme de téléchargement pour iOS.

Reste que le parc installé de Macintosh fait figure de petit village gaulois comparé au parc d’iPhone, d’iPad et d’iPod touch. De plus, si l’App Store est un point d’entrée incontournable sur iOS, c’est loin d’être le cas du Mac App Store.

D’autre part, si la plupart des vendeurs de shareware ont adopté le Mac App Store, les grands noms sont restés à l’écart. Les Microsoft, Quark, Adobe (à de rares exceptions), ne se sont pas jetés sur la boutique d’Apple. D’autres comme VMWare ou Parallels n’ont pas pu s’y installer à cause de certaines restrictions techniques imposées par Apple. Mais n’empêche, comme le soulignait Apple à la conférence des développeurs (WWDC), il n’a fallu que quelques semaines pour que le Mac App Store devienne le principal lieu de distribution de logiciels Mac.

[MàJ] : Ce volume de téléchargements sur le Mac App Store ne comprend pas ceux réalisés pour Lion ni les mises à jours successives proposées pour chaque logiciel, a précisé Apple à The Loop. Autre détail, le nombre de ventes de logiciels en boites a atteint 50 millions d'unités en 2011 aux Etats-unis. Ce qui donne la mesure du poids pris par le Mac App Store (en tenant compte néanmoins du fait que nombre de logiciels distribués par le MAS ont toujours existé sous la seule forme numérique).

Tags
avatar Leo127 | 

Propre.

avatar Maclowic | 

Ouai quand même...

avatar andrefarmer | 

D un autre côté, c est simple d accès, et cela dépend mais certain prix ne sont pas abusif

avatar tartampion | 

100 millions ou 18 milliards??? Faudrait savoir. Sinon, relisez vos articles.
Pas de clic sur bannières publicitaires pendant 1 semaine

avatar lion.mar | 

tartampion: je te conseil à toi de relire l'article avant de critiquer.
Tu porte bien ton nom je trouve...

avatar joneskind | 

"Si ce chiffre peut paraitre impressionnant à première vue, il est à relativiser. Si le Mac App Store génère en un an 100 millions de téléchargements, soit un peu moins de 10 millions par mois. C’est négligeable par rapport rapport au milliard de téléchargements que réalise sa plate-forme de téléchargement pour iOS."

Je ne suis absolument pas d'accord avec votre conclusion. D'une part, les logiciels du MAS sont plus chers. Ensuite il y a bien plus de périphériques sous iOS que sous Snow Leopard ou Lion. Enfin je ne crois pas qu'on consomme du programme Desktop comme on consomme du programme mobile. Ce dernier étant plus léger, plus occasionnel, il correspond plus à de la consommation impulsive.

Donc je dirai plutôt, compte tenu du contexte, que le MAS fait un excellent départ. Je suis par ailleurs curieux de connaître le CA du MAS par rapport au CA de l'Appstore en 2008.

avatar Rigat0n | 

@tartampion :
'Pas de clic sur bannières publicitaires pendant 1 semaine'

Entre ça et les "je vais signaler votre appli parce que vous parlez de jailbreak" que tu nous balances de temps en temps"...

avatar Fabibi29 | 

@tartampion :
'100 millions ou 18 milliards??? Faudrait savoir. Sinon, relisez vos articles.
Pas de clic sur bannières publicitaires pendant 1 semaine'
100 millions ET 18 milliards. Clics sur bannières publicitaires pendant 1 an.

avatar Rigat0n | 

Par ailleurs j'aime beaucoup le MAS. Il m'a permis de trouver des petits logiciels sympas que je n'aurais pas pris la peine d'acheter autrement (pour pas que mes coordonnées bancaires se baladent ou pour pas utiliser PayPal).

avatar Lemmings | 

Le fait de l'avoir pratiquement imposé rends la chose plus simple à en faire un succès.

Quoi qu'il en soit c'est très bien pour Apple.

avatar bigham | 

"à cause de certaines restrictions techniques imposées par Apple"

Disons qu'il n'y a pas uniquement que les facteurs cités. Il y aussi le fait que le Mac App Store permet à Apple d'avoir le contrôle sur la distribution des produits des autres sociétés.

L'argument semble fallacieux parce qu'on sait bien que ce n'est pas dans le style d'Apple d'abuser des ses pouvoirs.

Par exemple, Apple ne se permettrait pas de définir un classement des meilleures applications de l'année sur le Mac App Store et d'y inclure un de ses logiciels sans qu'aucun des critères de classement ne soit défini (ou alors ils sont relativement bien cachés).

C'est un peu comme si MacGeneration créait un classement des meilleurs sites d'information iOS de l'année et incluait iGeneration (ce qui aurait du sens mais serait tout aussi problématique).

Peu importe les qualités des logiciels Apple, on ne peut pas être juge et partie. Cela relève au minimum d'un manque ponctuel d'éthique de l'équipe du Mac App Store, donc d'Apple.

"il n’a fallu que quelques semaines pour que le Mac App Store devienne le principal lieu de distribution de logiciels Mac."

C'est pas très étonnant si l'on considère que :

- Apple ne distribue son nouvel OS desktop globalement que via le Mac App Store. (question : est-ce que la version clé USB est disponible hors des Apple Retail Stores ?)

- Apple casse les prix de ses produits sur le Mac App Store (Apple Remote Desktop, Aperture, iWork, etc.)

Dur de se battre dans ces conditions pour les autres canaux de distributions.

avatar ericb2 | 

Les conditions imposées par Apple pour pouvoir utiliser l'App store sont inacceptables.

Un peu de lecture qui ne fera pas de mal non plus : http://www.non-droit.org/2011/12/05/la-vengeance-du-retour-de-loric-1/

Avez-vous lu ces conditions ? 68 (69 même il me semble) pages dans lesquelles Apple se donne quasiment tous les droits, y compris celui de venir supprimer sans se justifier ce qui le dérange sur votre propre machine ! (c'est écrit, je ne l'invente pas)

J'ai acheté un iPod touch à mes enfants, et je n'ai pas accepté les conditions délirantes exigées par Apple pour utiliser iTunes et App Store. Ce qui m'inquiète, c'est que je soupçonne certaines conditions (que l'on doit accepter pour créer le compte) d'être illégales en France. Y a-t-il si peu de monde qui lise ? Et surtout, si peu de monde qui réfléchisse avant d'accepter de telles conditions ?

C'est tellement facile de déclarer ce genre de succès quand il n'y a pas d'alternative :-/

avatar Oliange | 

Une mise à jour ça compte pour un téléchargement aussi vu comment ça fonctionne non ?
Du coup, en ayant 3 softs avec une moyenne de 2 maj dans l'année, ça me fait 9 téléchargements c'est bien ça ?

avatar apenspel | 

100 millions en 1 an, c'est ridicule. Ça donne bien la mesure de ce que la majorité des gens n'aiment pas le principe sur Mac. Et encore, dans ces 100 millions, combien sont dévolus à Lion lui-même ?

avatar zoubi2 | 

"[i]100 millions en 1 an, c'est ridicule[/i]"

LOL!!! Vaut mieux lire ça que d'être aveugle...

avatar bratak67 | 

Samsung a vendu 300 millions de téléphone sur les 11 premiers mois de l'année ...
Quelqu'un peut me dire combien d'Iphone a vendu sur la même période ?

avatar Rigat0n | 

@ericb2 :
Tu as à là fois raison, et tort. Tu as raison : les conditions d'Apple permettent probablement un contrôle assez important d'Apple sur ce qui se passe sur l'ordi (je ne les ai pas lues).
Mais tu interprètes mal. Apple n'a AUCUN intérêt à intervenir sur le contenu de ton ordinateur et il n'y a certainement personne d'humain qui sait si tu as telle ou telle chose sur votre ordinateur. Ils mettent ces conditions pour ne pas être pris en défaut en cas de pépin : par exemple, il y a (ou avait) dans les conditions d'iTunes l'interdiction d'utiliser ce logiciel pour fabriquer une arme... Doit-on en conclure que quelqu'un vérifie vraiment tous les matins que vous n'avez pas fabriqué une arme avec iTunes ? C'est pareil. Sans rire, si Apple se permettait de faire le ménage sur ton ordinateur, il suffirait que tu diffuses l'info au médias pour créer un scandale général.
Ou alors, tu choisis de vivre sans internet. Les services de mail peuvent "ouvrir ton courrier", les services tels que DropBox ont accès à tes fichiers, Facebook connait ta vie par coeur... Même quand tu te balades sur MacGé, des cookies sont laissés à ton insu sur ton ordi. Et j'en passe (beaucoup) : il me semble qu'on a entendu parler d'un truc appelé CarrierIQ.
Il y un choix à faire lorsqu'on utilise un ordinateur : soit on s'abstient de tout ce qui peut toucher à notre vie privée, et on se prive d'ordi, de téléphone, de réseau, etc... Soit on choisit d'accepter ses conditions, tout en étant conscient de ce qu'on accepte et en sachant à quoi s'en tenir : quelque chose de privé, de secret, de précieux doit être sur un papier, dans un tiroir.

avatar Florian Innocente | 

[b] bratak67 : Samsung a vendu 300 millions de téléphone sur les 11 premiers mois de l'année ...
Quelqu'un peut me dire combien d'Iphone a vendu sur la même période ? [/b]

Comparaison nulle et non avenue. Samsung comptabilise tous ses téléphones + smartphones, Apple ne vend que des smartphones. Et l'on ne saura que mi-janvier combien Apple a vendu d'iPhone sur tout 2011.

avatar tartampion | 

Autant pour moi. C'est moi qui ai mal lu. Je suis désolé. Je vais faire un chain clic sur les bannières.
J'avais un dossier difficile cet après-midi et je me suis un peu empressé de faire un commentaire pas très sympa pour cette bonne équipe de MacGé.
salutation.

avatar joneskind | 

@ericb2

" C'est tellement facile de déclarer ce genre de succès quand il n'y a pas d'alternative :-/ "

Vous avez fumé ou quoi ? Le MAS n'est pas la seule boutique d'applications Mac, et Apple n'impose le MAS à personne. Par contre, elle impose certains critères sur son propre store, exactement comme un libraire peut refuser de vendre des merdes Harlequin, ou un disquaire peut refuser Britney Spears. Faut arrêter de dire n'importe quoi sous prétexte que c'est Apple. Réfléchissez 2 secondes merde!

avatar bigham | 

@innocente "Comparaison nulle et non avenue."

De plus, il n'est pas improbable que Samsung compatible les téléphones "shippés" au lieu de ceux vendus. C'est ce qui leur est reproché pour les tablettes. Et comme les tablettes sont de gros téléphones…

avatar joneskind | 

@tartampion

" Autant pour moi "

L'orthographe correcte est " Au temps pour moi "

Si tu en doutes, je t'invite à consulter les nombreux sites qui détaillent le pourquoi de cette syntaxe, ainsi que l'origine militaire de cette expression.

avatar bigham | 

@apenspel " Et encore, dans ces 100 millions, combien sont dévolus à Lion lui-même ?"

Ce serait au minimum 1% vu les chiffres fournis par Apple mais la M.A.J de l'info indique qu'en théorie Lion n'est pas comptabilisé. Il reste que la question n'est pas assez large. Je pense que la question devrait être :

"Combien sont dévolus aux logiciels Apple ?"

Car il faudrait être aveugle (n'est-ce pas @zoubi2 ?) pour ne pas avoir remarqué que les 10 premières places du Mac App Store sont occupées pratiquement depuis le début par les logiciels Apple. Avec un FaceTime dont personne ne se sert, si on en croit les sondages, qui étaient aux premières loges pendant très longtemps.

J'imagine que le pourcentage est dans les 20%-40% (fourchette très large).

avatar flambi | 

@bigham :
'Car il faudrait être aveugle (n'est-ce pas @zoubi2 ?) pour ne pas avoir remarqué que les 10 premières places du Mac App Store sont occupées pratiquement depuis le début par les logiciels Apple. Avec un FaceTime dont personne ne se sert, si on en croit les sondages, qui étaient aux premières loges pendant très longtemps.
'
je ne prends pas mon cas pour une généralité, mais je me sers de FaceTime 3 à 4 fois par semaine, à chaque fois des conversation de une demie heure au moins. C'est très pratique, et surtout gratuit! (avec lion)

avatar spae0899 | 

Heuh... Si tu te sers pas de Face Time, faut pas en faire une généralité... Moi en moyenne 1 fois par jour, donc les personnes avec qui je m'en sert tout pareil par conséquent.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR