Foxconn produira pour Apple au Brésil

Anthony Nelzin-Santos |
On prête depuis plus d'un an l'intention à Apple de s'installer des lignes d'assemblage au Brésil : elle devrait le faire par l'intermédiaire de son partenaire Foxconn, qui a officialisé son intention d'investir entre 200 millions et 8,3 milliards d'euros sur 5 à 6 ans dans le pays. La présidente Dilma Rousseff et le ministre des Sciences et de la technologie Aloizio Mercadante ont indiqué étudier la proposition de Foxconn, entre implantation d'usines et partenariats avec les accords locaux.

Foxconn Brésil

Foxconn est déjà implanté au Brésil où elle produit pour HP et Sony dans la ville de Jundai (état de São Paolo) ; elle y implanterait une troisième usine pour Apple en 2013. Cette implantation au Brésil permet certes de diversifier les lieux de production, mais aussi de contourner les barrières douanières. Dans le cadre de son affrontement avec les États-Unis sur la production de coton (lire : Des usines Apple au Brésil ?), le Brésil a mis en place des mesures protectionnistes sur une centaine de secteurs, dont l'informatique. Mac et iPad sont ainsi vendus deux fois plus chers au Brésil qu'aux États-Unis.

Écoulés au pays, les appareils Apple produits au Brésil seraient logiquement exemptés de frais douaniers : Apple pourrait alors séduire beaucoup plus facilement l'imposante classe moyenne se développe dans la huitième puissance mondiale. Avec cette production locale, la firme de Cupertino pourrait aussi décider de finalement ouvrir des Apple Store au Brésil, une perspective jusque-là jugée « particulièrement peu attrayant[e] » (lire : Pas d'Apple Store pour le Brésil ?).

L'enjeu est de taille : le marché brésilien des ordinateurs est occupé aux trois quarts par des ordinateurs en marque blanche. Les acteurs traditionnels, notamment HP et Dell, se partagent les miettes restantes. Foxconn devrait néanmoins se concentrer avant tout sur la production d'iPad, ses chaînes chinoises suivant à peine la cadence. Le Brésil révélerait alors son deuxième avantage : il n'est qu'à quelques encablures du principal marché d'Apple, le marché américain.

Tags
avatar liocec | 
Ça c'est de l'info : entre 200 millions et 8 milliards... Euh, en se rapprochant de ?!?
avatar laurange | 
Tu veux que les articles de de macg soient coherents ? quelle idee ...
avatar nooty | 
@ liocec : Hihi, j'allais le mettre...
avatar Lucieaus | 
Les Brésiliens sont peut-être moins sujets au suicide.
avatar steph_a_paris | 
Un exemple à suivre en Europe ?
avatar ricchy | 
@ Lucieaus : Et toi, moins sujet à l'intelligence…
avatar XiliX | 
@ trois premiers posteurs... Je cite la source de Reuters [i]"You've got an ample range of investments that go from [b]$300 to $400 million to $12 billion over 5 to 6 years[/b] in the case of Foxconn," Rousseff told reporters. speaking of discussions her government was having with various technology companies.[/i] Enfin j'espère que vous comprenez l'anglais ??? mais vu votre réaction, ce n'est pas gagné...
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@liocec : tu veux que les lecteurs réfléchissent deux secondes ? Quelle idée...
avatar liocec | 
@ XiliX : Attention c'était juste une remarque, tout comme le nuage toxique s'arrête aux frontières. Et pour MacG, je n'ai que du respect pour leur travail. Pour l'anglais, pas de souci ;=)

CONNEXION UTILISATEUR