Apple et Google : des relations compliquées

Christophe Laporte |
Alors que la conférence Google I/O débute aujourd'hui, Eric Schmidt s'est exprimé au sujet du rachat d'AdMob, d'iAd ou encore des relations qu'entretiennent Google et Apple.

Le P.D.G. de Google a d'abord affirmé qu'il s'attendait à ce que la FTC rende son verdict dans quelques semaines. Selon lui, cette acquisition est "stratégique" pour Google et sa société est prête à tout mettre en oeuvre pour mener à bien cette opération (lire : Admob/Google : la FTC auditionne Echofon). Il se murmure que l'agence fédérale pourrait bloquer ce rachat.

Quoi qu'il en soit, la procédure traine en longueur, et cela commence à constituer un sérieux désavantage pour Google par rapport à la concurrence.

Au passage, il en a profité pour critiquer la nouvelle clause 3.3.9, qui selon les interprétations que l'on en fait pourrait pénaliser les régies publicitaires alternatives au détriment d'iAd. Avec cette clause, les régies seront obligées d'avoir la bénédiction d'Apple afin de pouvoir récupérer les informations collectées par les applications utilisant leur infrastructure (lire : SDK 4.0 : une autre clause fait débat). Il la juge discriminatoire. Il espère également que le rachat d’AdMob permettra de rendre le marché de la publicité sur iPhone plus concurrentiel. Concernant ce point très précis, Apple a cherché ces derniers temps à rassurer les régies publicitaires, sans convaincre toutefois.

L'ancien membre du conseil d'administration d'Apple a par ailleurs affirmé que les relations allaient continuer à être compliquées. Sur certains points, Apple et Google travaillent ensemble, sur d'autres, elles s'opposent. Cela ne l'a pas empêché, selon ses dires, d'être toujours en bons termes avec Steve Jobs.
avatar YannK | 

"Avec cette clause, les régies seront obligées d'avoir la bénédiction d'Apple afin de pouvoir récupérer les informations collectées par les applications utilisant leur infrastructure"

Ça c'est sûr que ça doit pas lui plaire... sachant que Google vient juste de "s'excuser" pour avoir collecté par erreur des données de réseaux privés via leur Google Cars...

avatar sgm | 

C'est le bonhomme du Monopoly dont vous parlez?

avatar ironseb | 

Apple et "l'ensemble de ses partenaires/concurrents" : des relations compliquées.

Bref, il n'y a qu'avec l'ensemble des actionnaire et une grande partie des clients que les relations sont au beau fixe. Pourvu que ça dure car coté client - quand je lis les commentaires ici et ailleurs - j'ai l'impression que la colère et l'incompréhension est en train de monter.

J'espère que les instances chargées des régulations de marché travailleront de manière intelligente afin qu'au monopole de Microsoft ne viennent pas s'ajouter ceux de Google et/ou Apple.

avatar sgm | 

"qu'au monopole de Microsoft ne viennent pas s'ajouter ceux de Google et/ou Apple."

hahaha

Quand tout le monde a un monopole, c'est que ce n'est plus un monopole.

avatar julien.alkaza | 

"quand je lis les commentaires ici et ailleurs - j'ai l'impression que la colère et l'incompréhension est en train de monter."

Cela s'appelle un catalyseur ! Les sites Macs et Cie concentrent simplement les "mécontents"...

Et on le sait bien, les clients satisfait vont rarement venir "gueuler" sur les forums...
Donc oui, certains sont mécontents... Mais d'autres (sûrement bien plus nombreux) sont aussi très satisfaits !

avatar Domsou | 

Salut !
Personnellement je ne comprends pas un argument :
"Avec cette clause, les régies seront obligées d'avoir la bénédiction d'Apple afin de pouvoir récupérer les informations collectées par les applications utilisant leur infrastructure"

Google ne fait-il pas de même avec les données qu'il recueille ?

Merci de vos futurs avis.

avatar GStepper | 

@ sgm

"Quand tout le monde a un monopole, c'est que ce n'est plus un monopole."
- Sophisme...

Plusieurs monopoles coexistent depuis longtemps. Et, bien évidemment, l'arrivée de nouveaux monopoles est tout à fait possible.

;)

avatar sgm | 

Tout les applications de l'iad doivent être approuvé par Apple. Donc si une application se retrouve sur iad, elle ne peut recueillir des informations personnelles sans l'autorisation de Apple. Toutefois si tu navigues sur le web, n'importe quel serveur peut collecter tes informations comme ceux de Google.

Ça semble être simplement couper les cheveux en quatre. Car dans tout les cas Google aura beaucoup plus d'informations que n'importe qui d'autre.

avatar Psylo | 

Sauf que la proportion d'utilisateurs Mac qui est mécontents est carrément en augmentation depuis 3 ou 4 ans.
J'ai commencé sur un Apple IIc, et j'ai longtemps supporté et défendu Apple. Sauf que la concurrence a rattrapé son retard et corrigé ses points faibles : Microsoft, depuis 2000/XP édite des OS stables, performants et ergonomique. Chez Linux/BSD on a des OS toujours très stables, performants, novateurs et de plus en plus faciles d'utilisation.
OSX a pris du retard : rien de neuf en ergonomie, des perfs bonnes mais pas exceptionnelles, un prix prohibitif, et une qualité de matériel qui égale la concurrence mais qui ne la dépasse plus.
A trop se concentrer sur l'iPhone et l'iPad, Apple a délaissé OSX et les MAc et ça commence a bien se sentir. De plus de nombreux choix et et décisions d'Apple sont au niveau de ce qu'on reproche et craint chez Microsoft, Google et tous les pseudos Little Big Brothers.
On assiste à une intolérable régression informatique et au remplacement d'un internet ouvert et libre par un beau Minitel 3.0 fermé, gavée de brevets, de verrous et de limitations.

avatar Gimli fils de Gloin | 

Ton avis de Windows fanboy ne compte pas, Psylo. Tout comme ceux d'HAL 9000 et Ironseb.

avatar labucque | 

-->Psylo
Argumentaire sans fondement, creux, gratuit et franchement lassant à la longue…
Tu serais l'image même du "catalysé" dont parle Julien si tu ne trollait pas aussi ouvertement. Perso, quand je vois l'invasion de ce type de réactions sur les forums mac que je fréquente (pour trouver des infos concrètes), je comprends aussi pourquoi Apple vérouille les choses. J'ai parfois envie de devenir totalitaire…

avatar GStepper | 

Apple se prépare une belle place de choix dans l'internet mobile.
Entre les jaloux et les opposants il y a forcement un grand nombre de mécontents.
Les réactions récentes de Google, Adobe, Nintendo et consorts démontrent bien l'influence croissante d'Apple et l'éfficacité de ses stratégies, ce qui n'est pas pour me déplaire...
:)

avatar sebastiano | 

"la proportion d'utilisateurs Mac qui est mécontents est carrément en augmentation depuis 3 ou 4 ans"

Tellement qu'Apple réalise un C.A. colossal ces dernières années, et pas que grâce à ses iPhone ou iPod ... Il faut distinguer les vrais mécontents (ceux qui n'achèteront plus de Mac comme "punition") des simples grandes gueules qui jouent les insurgés mais achèteront tout de même chez Apple.

avatar Manusnake | 

Psylo> Nous ne devons pas avoir le même Mac OS.

avatar skwale | 

A partir du moment ou quelqu'un critique Apple, il est considéré comme jaloux et opposant?
Je ne trouve pas que l'avis de HAL soit sans fondement.
Les autres OS ont fait beaucoup de progrès c'est indéniable (oublions vista s'il vous plait). Et je pense que c'est grâce à Apple qui a tiré vers le haut en terme d'ergonomie, de stabilité et de style.
Que apple se concentre de plus en plus vers des solutions fermées est aussi indéniable. Mais est-ce que c'est nouveaux?

avatar Zouba | 

La proportion de clients mécontents augmente ?

La bonne blague, il suffit d'observer les enquêtes de satisfaction et de voir que les ventes de Mac (et je ne parle pas de celles d'iPod/iPhone/iPad) ont été multipliées par 4 depuis 2003 pour comprendre que c'est du vent…

avatar Domsou | 

Qu'Apple doit prêter attention en ne se reposant pas sur ses lauriers, je suis d'accord.
Par contre je ne perçois pas le côté "fermé".

avatar Psylo | 

@Labuque : Mes arguments sont développés et je suis loin d'être le seul à penser cela.
Sache qu'on peux apprécier et utiliser quotidiennement plusieurs OS à la fois, sur divers machines, pour divers utilisations, selon l'humeur, les envies ou les besoins. Chaque OS a ses qualités et ses défauts et sont finalement plutôt complémentaires. Il est plus qu'intéréssant d'en maitriser plusieurs, aussi bien à titre personnel que professionnel.
J'utilise quotidiennement des Linux et des windows sur mes Mac et des OSX sur mes PC. Toutes mes babasses ont des dual/triple boot, de la virtualisation à gogo et c'est très sain comme écosystème. Rester scotcher sur un seul OS c'est un peu consanguin, et ça rend débile. J'ai quasi 25 ans d'informatique dans les pattes, c'est pas à un vieux singe qu'on apprend à se toucher la nouille.
On peux aimer certains matériels Mac (l'iphone est monstrueux) et détester certains autres (les dernies macbook sont de la merde). On est pas obligé d'avoir une vision manichéenne de l'informatique. On est pas non plus obligé d'adhérer à la ligne du parti Apple, ni de croire toutes les conneries et les légendes urbaines qu'un ramassis de fanboys pétri d'orgueil s'emploie à cultiver depuis des lustres. Avoir un Mac n'3nl4rge pas your penis.
Apple à changé, Apple change, en bien et en mal, avec des hauts et des bas, des erreurs et des réussite, exactement comme Microsoft, les distrib et le noyau Linux, Intel, AMD, Nvidia, ATI, Google, Yahoo et tous les acteurs informatique.

avatar Mac1978 | 

Intéressant :
"Sauf que la proportion d'utilisateurs Mac qui est mécontents est carrément en augmentation depuis 3 ou 4 ans.
J'ai commencé sur un Apple IIc..." => mon expérience personnelle vaut comme échantillon statistique. Quel est l'intervalle de confiance ?

"OSX a [...] un prix prohibitif..."

OSX Snow Leopard : 29 € (Upgrade depuis Leopard), mais il n'y a pas d'autre offre et cela s'installe sur tout Mac Intel. Un seul prix même en version professionnelle (source site Apple France aujourd'hui).

UpGrade Windows 7 : de 119.99€ (ed. familliale) à 299.--€ (ed. Intégrale) sur le site de M$ France aujourd'hui. Pour les prix en $ aux USA : de 119.99$ à 219.99 $.

Chacun a sa vision des prix prohibitifs...

avatar GStepper | 

@ skwale
[quote]A partir du moment ou quelqu'un critique Apple, il est considéré comme jaloux et opposant?[/quote]
- Je parlais des concurrents d'Apple, pas des personnes rédigeant des post sur des forums. Si j'avais eu envie de répondre à HAL ou quiconque, soyez certain que je ne me serais pas géné.
:)

avatar sebastiano | 

Hal et Psylo seraient donc des trolls ? Maiiiiiiis non !

avatar Macmmouth | 

Bon.

Je crois que je vais arrêter de poster sur ce site. L'ambiance y est vraiment trop déplorable.

Il faudrait qu'Apple fasse un site de commentaire sur le principe de l'App Store. Seuls auraient droit de citer ceux qui déposent un dossier faisant preuve de leur loyauté et dévotion envers Apple. Les fanboys y trouveraient leur compte avec des discussion trèès enrichissante..

- Apple c'est top génial !
- T'es qu'un troll, moi je pense que c'est trop super...

pfff..

avatar Psylo | 

Et pour la énième fois : "Par métonymie, on parle de troll pour un message dont le caractère est susceptible de générer des polémiques ou est excessivement provocateur, sans chercher à être constructif, [b]ou auquel on ne veut pas répondre et que l’on tente de discréditer en le nommant ainsi.[/b]"
Au mieux tu peux qualifier quelqu'un de "trolleur", mais le traiter de Troll, à moins de jouer à AD&D, ça n'a aucun sens. Une mauvaise habitude linguistique des fanboys sur macgé.

avatar sebastiano | 

J'ai le droit de balancer une dose de connerie moi aussi. Quand je lis qu'OS X est hors de prix, excuse moi ...

avatar Psylo | 

Mais bien sûr qu'OSX est hors de prix. a moins de se faire un hackintosh avec SL pécho en torrent, pour avoir OSX : achat d'un Mac (vente forcée !)= premier prix : Mac Mini 549 €. Durée de vie de l'OS 2 ans maximum (pour rappel entre XP et XP SP3, rien à débourser entre 2001 et 2007)
Quand on sait que certains OS et de nombreux logiciels de qualitay sont entièrement gratuits, et que toutes les fondations d'OSX sont basées sur du code open source, ça fait doucement rire (jaune).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR