Un moteur de recherche signé Apple ?

Anthony Nelzin-Santos |
Selon Gene Munster, l'analyste de Pipper Jaffray, c'est presque sûr : Apple va sortir son moteur de recherche dans les cinq prochaines années.

Alors que beaucoup de spécialistes pensent que Google a en partie raté le virage du Web mobile, Munster pense que le moteur d'Apple sera justement un moteur dédié aux mobiles : « nous pensons qu'Apple peut utiliser des données inaccessibles à Google, les données générées par l'App Store, pour créer un moteur de recherche à destination des produits mobiles, qui offrirait une alternative unique au moteur de recherche de Google ».

Google

Un moteur dédié aux produits mobiles, mais pas uniquement, et Apple pourrait se mettre le pied à l'étrier en utilisant son trésor de guerre pour s'offrir des technologies, et un index déjà fourni : « nous pensons qu'Apple pourrait acheter une société de recherche mineure qui a construit un index, comme Cuil, et utiliser cet index comme une base pour construire son propre moteur », indique Munster.

L'analyste explique que les données sont le centre de la relation entre Google et Apple, Google fournissant par exemple les données de Google Maps à de nombreuses applications d'Apple. Google pourrait profiter de sa situation au sein de l'iPhone et d'Android pour en apprendre plus sur les habitudes des consommateurs mobiles et pour rattraper son retard, mais Apple possède des données inestimables entre celles issues de l'App Store, et celles par exemple issues des résultats Genius.

Si on considère qu'avec l'iPhone et l'iPad, le but d'Apple est de contrôler la chaîne d'un bout à l'autre, l'étape du moteur de recherche dédié semble logique, surtout si la firme de Cupertino lance sa propre plateforme publicitaire (lire : iAd : la plate-forme publicitaire d'Apple dévoilée le 7 avril ?).

Mais pour Munster, « la justification pour un outil de recherche Apple est la protection des données plutôt que le profit pur ». Reste à savoir ce qu'il entend par « protection des données » — ce sera certainement un défi pour Apple, qui semble pour le moment gérer avec succès les données qu'elle possède pour le moment (comptes iTunes, résultats Genius, etc.).

Il pense donc qu'il y a 70 % de chances qu'Apple lance un tel moteur de recherche dans les cinq ans. L'hypothèse d'un partenariat avec Bing, le moteur de Microsoft, le séduit moins (25 % de chances pour 2011).

skitched

Le défi est certainement à la mesure d'Apple, mais d'autres s'y sont cassés les dents, de Cuil à Bing, justement. Si Apple ne peut pas débarrasser l'iPhone de Google, elle peut tenter d'en minorer l'impact, par exemple en faisant l'acquisition d'un nouveau spécialiste de la cartographique : Munster pense tout spécialement à Europe Technologies.

avatar oomu | 
tiens, c'est la 2eme fois que je lis quelqu'un parler de Cuil et Apple
avatar sgm | 
En y réfléchissant Le moteur de recherche Google donne une vitrine d'enfer à Google qui se permet n'importe quelles fantaisies déconnectées de la libre concurrence et ce même si cela peut le mener à plus ou moins long terme à sa perte. Apple viendrait alors remettre dans le frigo "la poule plus tête" s'assurant ainsi une croissance de revenu, une diversification ainsi qu'une diminution de l'impact néfaste de Google dans les technologies.
avatar boussiko | 
j'espere juste que les boites qui montent comme apple ne deviennent pas comme windobe par la suite....
avatar pseudo714 | 
Cinq ans ce sera un peu tard non?
avatar alain-proviste | 
Bien sûr qu'il va y avoir un moteur de recherche signé Apple. Et je pense que ce sera bien avant 5 ans. Imaginez un moteur de recherche avec une interface léchée comme à pour habitude Apple et surtout, au delà de l'interface, la façon de présenter les résultats qui pourrait (devrait) être autre chose qu'une simple liste de liens de sites internet... Pour la cartographie, il y à déjà l'acquisition de Placebase par Apple l'année dernière et une volonté d'Apple de créer un outil cartographique avec des fonctionnalités innovantes (je fait référence à une offre d'emploi que vous aviez, ici sur MacGé, relaté il y a quelques mois).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Et les pizzas ? quand est-ce qu'apple fera des pizza ? Se développer, c'est bien, recruter les ingénieurs qui von avec, c'est mieux. Ca évite de vendre un desktop pro vieux d'un an et demi…
avatar Manic | 
@sgm: Tu penses réellement qu'Apple ferait quelque chose de différent? Ça m'étonnerais... Microsoft est entrer dans le monde des moteurs de recherche avec Bing et concrètement qu'est-ce que ça a changé? Hmm... pas grand chose. Apple est pas le Messie, pas plus que Google est le Diable.
avatar vimac | 
@manic Si ! Apple changera les choses : ce sera un moteur de recherche dont tous les résultats seront filtrés par S. Jobs en personne : pas de mp3, pas de fesses, de pin-up, pas de gros mots, pas de Flash, pas d'Android, etc. Un monde selon Apple...
avatar thefolken | 
Un monde selon apple? Sans tous ces sites de ***** qui polluent google ? Je signe.
avatar Jean-Mark | 
vous êtes vraiment tous des allumés ici ou koi ?
avatar sgm | 
@Manic "Tu penses réellement qu'Apple ferait quelque chose de différent?" Peut-être, il y a plein de trucs que Google pourrait améliorer d'après moi... mais des fois ce qu'on imagine devient en pratique inutile. Dans mon commentaire je parlais toutefois de diversification, c'est-à-dire augmenter les produits et services qu'Apple offre, ce qui devrait le rendre moins vulnérable aux modes, aux crises économiques, aux concurrents. Mais non sans la contrepartie de rentabilité moindre.
avatar pwetpwet | 
J'ignorais que Google avait raté son entrée sur le marché mobile. Jusqu'à quel point ? Quels sont leurs principaux compétiteurs ?
avatar Stef@n | 
@pwetpwet "J'ignorais que Google avait raté son entrée sur le marché mobile." Moi aussi dit donc :O Google est déjà on ne peut plus présent dans l'iPhone même, sans parler de la progression d'Android... On en apprend des choses de ces "spécialistes"...
avatar divoli | 
[quote]Alors que beaucoup de spécialistes pensent que Google a en partie raté le virage du Web mobile[/quote] Ah bon ? Qui a dit ça et pourquoi ?
avatar Brewenn | 
"J'ignorais que Google avait raté son entrée sur le marché mobile." C'est le genre de ratage que l'on peut souhaiter à beaucoup d'entreprises.
avatar sgm | 
@Brewenn Pourtant la très grande parti de leur revenu est toujours relié à la publicité sur ordinateur. Ils sont éparpillé dans une multitude de domaine: youtube, google map, google earth, android, d'autres et j'en oublie [[b]sans être innovant mais plutôt photocopiant[/b]] et pourtant leur source de revenu principale est toujours adwords.
avatar Mabeille | 
Google fait partie des sociétés qui tout doucement m'agacent comme Intel d'ailleurs avec une bien vilaine mentalité. Apple est sur le fil du rasoir aussi. Je pense que les produits sont une chose mais la philosophie générale compte et l'avidité aussi doit a mon sens rester descente. Morale et fric?? et pk pas ça doit être possible.
avatar bikoko | 
"Il pense donc qu'il y a 70 % de chances qu'Apple lance un tel moteur de recherche dans les cinq ans" Quel sens incroyable de la prevision! Ces analystes n'en savent donc RIEN. Et sinon un moteur de recherche made in apple? Terrifiant!
avatar dpmat | 
Bonjour à toutes et tous Qu'APPLE s'y mette donc à ce moteur,GOOGLE est bon mais sa tendance a nous fliquer comme des truands me fait utiluser d'autres moteurs et il y en a le tout étant de les chercher.
avatar Matcha | 
Foutaises. La phrase la plus comique reste tout de même que Google a loupé l'Internet mobile.
avatar Philactere | 
@sgm En même temps quant on regarde la part de marché des mobiles sur Internet (2% env. ?) par rapport aux ordinateurs il est plutot salutaire pour Google de faire le gros de son chiffre ailleurs que sur le mobile...
avatar xsecretx | 
Oui Google a raté le virage de l'Internet mobile. Ici vous avez un don pour annoncer ce qui concerne les autres sociétés en retard ! Google a largement rattrapé le retard minime qu'il a pu avoir au départ et en passant ça fait des mois que Sony dit se reconstruire, et la perte datait de la fin de l'année 2008, maintenant ça va mieux pour eux. (ça c'est seulement pour les news récentes)
avatar Oliange | 
"Mais pour Munster, « la justification pour un outil de recherche Apple est la protection des données plutôt que le profit pur »." Quelle blague..
avatar Un Vrai Type | 
@ sgm : La multiplication des "domaines" de Google n'a qu'un but...Placer adwords. Donc c'est logique !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je ne sais pas si Apple a vraiment besoin d'un moteur. Quand Google ne dominait pas encore ses concurrents, Apple avait son meta-moteur (Sherlock) pour chercher dans tous les index à la fois et afficher les résultats à la Apple. Si Apple a du contenu exclusif il serait peut-être plus pertinent de le mixer avec ce qui se fait de mieux, que de faire un moteur alternatif dont l'index aura des carences par rapport à la référence Google. Le meilleur de tous les contenus avec ergonomie et esthétique à la Apple. Think Different !
avatar Stalmicmac | 
Il m'avait semblé avoir lu une news comme quoi Google transmettait un gros cheque pour qu'Apple intègre et utilise le moteur de recherche de Google. Mais vu la quantité d'iPhone écoulé, avec le rachat d'une régie publicitaire, Apple a peut-être tout intérêt à gérer elle-même son moteur... ce qu'elle percevra des publicité "bien placée" lui rapportera certainement plus que le cheque de Google. Par ailleurs, je ne pense pas qu'Apple attaquerai Google de front sur un moteur de recherche "online", mais un moteur spécifique pour les produits mobiles... sur ce point, là... y a vraiment quelque chose à faire. Attendons un peu
avatar Psylo | 
"Google a en partie raté le virage du Web mobile" C'est complètement faux. Google et ses services sont accessibles et très intéréssants à utiliser avec n'importe quel mobile. Que ce soit le moteur de recherche google ou les différents services (gmail, google agenda, google actu, google map).
avatar Cekter | 
5 ans ? Donc il y a une chance que le moteur de recherche Apple sorte [i]avant[/i] les macbook pro icore...
avatar shenmue | 
@Psylo:"Google et ses services sont accessibles et très intéréssants à utiliser avec n'importe quel mobile. Que ce soit le moteur de recherche google ou les différents services (gmail, google agenda, google actu, google map)." Donc tu trouves (comme d'autres apparemment) que les services Google sur mobile sont réellement optimisés pour ce type de plateforme ? C'est bien ce que je pensais...Apple a raison de se jeter là dedans, ils n'auront aucun mal à faire mieux. C'est le conservatisme des utilisateurs et leur manque d'exigences qui sert les intérêts d'Apple aujourd'hui. C'est ce manque d'exigences encore qui fait passer la moindre innovation by Apple comme une révolution ou tout au moins un gros chamboulement des secteurs qu'ils touchent du doigt. Si les utilisateurs des services google trouvent que ces services sont au point sur mobile, alors c'est sûr qu'Apple a un gros coup à jouer car les concurrents comme d'hab sont bien endormis par ce discours lénifiant et grotesquement optimiste: Apple n'aura qu'à sortir du chapeau des outils et logiciels réellement adaptés à leur utilisation (et avec une VRAIE interface, talon d'achille des produits Google) pour que les concurrents ne voient pas venir le coup.
avatar sgm | 
@Un Vrai Type "La multiplication des "domaines" de Google n'a qu'un but...Placer adwords. Donc c'est logique ! " Le problème, c'est que Google tue les innovateurs parce qu'ils dépendent de la vente de leur innovation, donc plus de survie possible au sens classique du commerce traditionnel: Microsoft (je sais pas des plus innovateurs) vend Windows mobile à HTC, HTC vend des téléphones à orange, orange nous vend des téléphones. Google est payer pour annoncer les téléphone Windows : Répartition de la tarte entre plusieurs acteurs. Ou encore Apple développe Iphone OS pendant de nombreuses années, Sous-contracte le iphone à un manufacturier. Orange vend les iphones, Google annonce les iphone sur internet: Répartition de la tarte entre plusieurs acteurs (Apple garde tout de même un plus gros morceau de la tarte que Microsoft). Maintenant Scénario Google. Google attend dans son coin vivant de ses revenus de publicité. Iphone OS arrive, Google met en branle la photocopieuse Android. Google "vend" Android pour une bouchée de pain. (C'est pas grave, il y aura bien un truc où Google monétisera Android ou autre bousin) Google démolie à la fois Microsoft, Apple, Nokia, Palm, RIM. Le revenu de Google baisse car les grands constructeurs innovateur ont moins de revenu pour disponible pour publiciser leur produits et innover. Au final Google se trouve dans une situation où il n'a plus rien à photocopier. J'ai résumé, mais il y a bien d'autre domaine ou Google vole ou copie sans contrepartie monétaire aux réels titulaires des droits intellectuelles. C'est pour ça que certains ont commencé à surnommer Google "la poule pas de tête". C'est pour ça aussi que Microsoft(développement de Bing), Apple(Incorporer bing) cherche à limiter le pourvoir de diffuseur de contenu habituellement volé ou copié de Google. Car la concurrence direct sur tout autre marché que la recherche est vaine, car c'est la poule aux oeufs d'or de Google.
avatar Gr3gZZ | 
C'est vrai que les services de google ne sont parfois (et encore franchement j'ai pas vu de gros raté) un peu fouillis sur certains mobile vieillot, en attendant les services de google tournent sur TOUS les smartphone, alors qu'apple ne gère que l'iphone, heureusement que leur applis sont parfois mieux intégré. les mackeux, ou l'art de comparer l'incomparable.
avatar Psylo | 
@shenmue [i]"Tu trouves que les services Google sur mobile sont réellement optimisés pour ce type de plateforme ?"[/i] Je ne trouve pas qu'ils sous sous-optimisés ou déficients. En quoi ne sont-il pas optimisés ? Donne moi, des exemples stp... [i]"Apple a raison de se jeter là dedans, ils n'auront aucun mal à faire mieux."[/i] Tout à fait, Apple a vraiment intérêt à se jetter dedans, vu qu'ils ont rachetés une régie publicitaire et qu'ils proposent une plateforme mobile répandue, efficace et appréciée, et qu'ils ont une longueur d'avance sur la concurrence. Malheureusement Google à eux aussi une méchante longueur d'avance sur leur activité de moteur de recherche, que ce soit en expérience et en potentiel. A défaut de faire mieux, Apple devra faire aussi bien, beaucoup s'y sont déja cassé les dents. Apple ne peux créer un service de recherche from scratch. Soit ils utiliseront de l'open source, soit ils rachèteront un savoir faire. kartoo ? exalead ? yahoo ? Mais si c'est pour avoir un MobileMe 2.0, ca sera un fiasco. [i]"C'est ce manque d'exigences encore qui fait passer la moindre innovation by Apple comme une révolution ou tout au moins un gros chamboulement des secteurs qu'ils touchent du doigt."[/i] En terme de conservatisme, on remarqueras juste qu'Apple est le dernier fabricant PC a proposer des C2D sur des machines a plus de 1000 balles. Encore une fois : Apple ne réussit pas tout et Apple ne fabrique pas tout (cf. Darwin, Khtml....) C'est de la com, de la com et encore de la com... et des brevets douteux à la con. [i]"une VRAIE interface, talon d'achille des produits Google)"[/i] Faut absolument que tu files des cours a leur équipe R&D. Une interface plutot minimale, sobre et transparente n'est pas une fausse interface (ou alors tu appliques ton raisonnement jusqu'au bout et l'iPad et l'iPhone ont eux aussi une fausse interface) La sobriété, la simplicité, l'efficacité et la qualité de Google dans ses activités majeures et certains de ses produits n'est plus a démontrer : moteur de recherche, gmail, google earth/map, youtube, régie pub..
avatar françois bayrou | 
"C'est bien ce que je pensais...Apple a raison de se jeter là dedans, ils n'auront aucun mal à faire mieux. " la grande force de google, qui leur a permis de devenir n°1, c'était ses performances. à l'époque, cliquer sur "rechercher" et voir quasi instantanément le résultat alors que altavista mettait plusieurs secondes à les afficher, ca a fait une sacrée différence, souviens toi : "whaa tu connais google ? c'est suuuper rapiiiiide" Qu'apple arrive à faire un moteur de recherche je n'en doute pas, mais qu'ils arrivent à faire mieux, hum ! quand on voit les performances plutôt en dessous de la moyenne de leurs services mobileme, je demande à voir ! De plus on s'est inconsciemment habitués aux résultats Google. Un résultat différent de celui de google est forcément moins pertinent à nos yeux, même si ce n'est pas vrai, et c'est dramatique pour la concurrence. En espérant que ca change ...
avatar Olivier Simard-Casanova | 
@psylo : je ne suis ni pro-bidule ni anti-machin, mais quand même, sur la question des interfaces, je trouve que Google est quand même franchement en retrait par rapport à Apple, dans le sens où leurs interfaces (à Google) demandent souvent un apprentissage (sans qu'il n'existe de manuel nul part) alors qu'Apple essaie de toujours aller au plus simple. J'ai été sidéré récemment que ma mère ne sache pas que sur Google Maps on pouvait utiliser Street View (alors que c'est un truc que je connais depuis au moins deux ans). Mais le truc c'est que si elle ne se tient pas au courant des actus high tech (ce qui peut se concevoir, tout le monde n'a pas une fibre geek), et si elle ne passe pas des heures à fouiller sur Google pour trouver de nouvelles fonctions inédites (ce qu'elle ne fait pas non plus, toujours parce qu'elle n'a pas ce côté geek), ces fameuses "nouvelles fonctions" de Google (qui apportent un réel plus, on est d'accord) elle passe complètement au travers. Et c'est pour ça, à mon sens, que les interfaces à la Google sont franchement médiocres : bordéliques, fonctions cachées demandent de l'exploration, etc. Et comme ma mère tout le monde n'est pas "geek" mais comme ma mère tout le monde aurait bien envie de pouvoir utiliser toutes ces superbes fonctions que Google propose. Je reste persuadé qu'une interface réussie est une interface qui s'efface (tiens, ça pourrait faire un super slogan ça...), et à mon sens Apple a de ce côté là une sacrée longueur d'avance sur Google (et ça sera d'autant plus significatif avec l'iPad, à mon sens). Bref, tout ça ne me permet pas de dire que Google a effectivement raté son passage sur mobile, mais je le pense quand même, parce qu'ils ont "forcé" le passage sur mobile de leurs applications web traditionnelles sans trop se poser de questions. Disons que Google c'est, allez, un 12/20 sur mobile, mais Apple c'est un 18. Et sur le long terme il n'est pas dit que cette différence de qualité n'ait pas une réelle importance.
avatar Orus | 
Apple veut être partout comme Big-Brother et son modèle Microsoft. Vraiment inquiétant.
avatar fiatlux | 
C'est ici: [url]http://www.apple.com/lae/sherlock/[/url] ;-)
avatar shenmue | 
@F.Bayrou:"quand on voit les performances plutôt en dessous de la moyenne de leurs services mobileme, je demande à voir !" Ce n'est plus le cas aujourd'hui, le temps du lancement du service est derrière nous. Et question interface tu compares Mobileme à la concurrence et y'a pas photo, pareil pour Iworks.com.
avatar shenmue | 
@Psylo:"La sobriété, la simplicité, l'efficacité et la qualité de Google dans ses activités majeures et certains de ses produits n'est plus a démontrer :" Je ne suis pas du tout d'accord. Les produits sont performants, mais ils ne sont pas ergonomiques et l'interface est souvent simpliste, pas simple. Android ressemble beaucoup à iPhone OS, mais tu joues un peu avec et tu vois tout de suite ce qui fait qu'en terme d'expérience utilisateur Google a encore tout à apprendre.
avatar Psylo | 
Tu as tout à fait raison. Il n'y a effectivement pas du tout le type de cohérence graphique et logique qu'on retrouve sur la plupart des produits Apple. Mais c'est a mon avis un parti pris, une démarche, et des méthodes de travail qui sont loin d'être inintéréssantes, et (sur certains points) totalement différent de ce qui se faisait il y a 10 ans. Malgré tout il y a des paradoxes flagrants, des projets éclatés, des abberations (doublon Google video+youtube, googlemap/googleearth), des échecs, un coté big brother/megacorpo...
avatar sgm | 
philactere "En même temps quant on regarde la part de marché des mobiles sur Internet (2% env. ?) par rapport aux ordinateurs il est plutot salutaire pour Google de faire le gros de son chiffre ailleurs que sur le mobile... " Effectivement, c'est normal, c'est d'ailleurs ce qu'Apple devrait faire. Malheureusement Google est arrivé immédiatement avec des revenus colossaux, dépassant la valeur "normale" de R&D. Donc Google se retrouve avec une manne qu'aucun de ces dirigeants n'arrive à intégrer. Les dirigeants, à l'image d'une poule sans tête, se lance dans tout les domaines sans vision, sans limite de budget mais aussi sans tenir compte des dommages collatéraux de leur compétitions "déloyales".

CONNEXION UTILISATEUR