Quand Apple s'intéresse à la domotique

Anthony Nelzin-Santos |
Un brevet qu'Apple a déposé l'an dernier montre que la firme de Cupertino pourrait s'intéresser à la domotique, et notamment à la gestion centralisée des différents équipements électroniques à travers la maison. Le système est composé d'un dispositif de contrôle (une ardoise murale, un iPhone, une tablette ?), auquel seraient reliés tous les équipement de la maison par liaison électrique.

Cette liaison via le réseau électrique n'a rien de nouveau. Le système de réseau HomePlug Powerline, soutenu par Intel, Linksys ou Motorola, permet d'établir facilement un réseau entre plusieurs périphériques via le réseau électrique de la maison, à la manière des boîtiers CPL pour Internet. A ceci près que le HomePlug Powerline y ajoute aussi la transmission du son et de la vidéo, pour peu que les périphériques soient certifiés HomePlug. Et il a l'avantage de provoquer moins de polémiques que les bains d'ondes des systèmes de transmission sans-fil.



L'idée d'une ardoise tactile centralisant les informations n'est pas non plus nouvelle, c'est même un des grands fondamentaux de tous les projets du genre. Il y a encore quelques jours, Intel, lors du CES, faisait ainsi la démonstration d'un panneau tactile permettant de contrôler la consommation énergétique d'une maison — ce panneau étant en fait un véritable petit ordinateur doté d'un processeur Atom, et d'applications comme un système de vidéo-conférence.

intel-tablette-domotique

C'est d'ailleurs du côté de la gestion de l'énergie que le brevet présenté par Apple va chercher : après avoir détecté tous les équipements présents sur le réseau, ce système va identifier tous les processus en cours, pour déterminer les besoins en puissance électrique de l'installation. Le système calculerait ensuite le coût de ces besoins, et assisterait l'utilisateur dans la création d'une politique de gestion énergétique par une interface simple de contrôle non seulement des ordinateurs et divers périphériques, mais aussi des processus exécutés par ses outils. Avec des plans différents selon le jour et même l'heure, l'utilisateur pourrait ainsi programmer les opérations les plus lourdes, demandeuses de ressources et donc d'énergie lorsque l'électricité est la moins chère (bref, lancer des rendus vidéo et des sauvegardes la nuit), et établir une balance puissance / consommation plus juste lorsque l'électricité est plus chère.

apple-brevet-tablette-%C3%A9nergie

Tags
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Les amis, ça sent très bon ça ... Je m'y vois déjà !
avatar Newton Pippin | 
avant de venir à la maison, si déjà ils pouvaient virer windows de leur main mise sur les bornes velib' et autres distributeur de billets, ça serait cool (j'ai vu avec stupéfaction que c'était windows lorsque malheureusement l'appareil en question était hors service, oui ça vous affiche le classique message d'erreur win), en plus chuis sûr que y'a plus de pognon à se faire sur ce marché là que dans les maisons.
avatar Damtux | 
@Newton Pippin: Pourquoi virer windows sur ce qu'il fait très bien ? Faut quand même pas voir tout le temps le mauvais dans windows :/
avatar YAZombie | 
"il a l'avantage de provoquer moins de polémiques que les bains d'ondes des systèmes de transmission sans-fil" : attendez un peu que ces équipements deviennent aussi courants que le wifi ou les bornes 3G, vous verrez qu'il y en aura encore pour nous faire le coup des migraines (qui persistent même quand on éteint les sources de rayonnement) et autres billevesées…
avatar alushta | 
@Newton Pippin Ne va plus également au bankomat car ils sont tous gérer par Windows... Idem pour le train et l'avion...pis ne va plus au supermarché car l'énorme majorité des caisses tournent sous Windows! Bref reste chez toi avec tes Apple. Ah non.. même pas car il y forcément des pièces usinées par un soft Microsoft!! C'est un peu natif de croire que le bien est forcément Apple et Microsoft forcément de la beuze!!
avatar Sushiwa | 
La domotique, c'est l'étude de l'influence des syndicats en guadeloupe ?
avatar 421 | 
@ Suchiwa : Mouarf, Mouarf, Mouarf !!! Excellent ^^
avatar Dr_cube | 
[quote]Et il a l'avantage de provoquer moins de polémiques que les bains d'ondes des systèmes de transmission sans-fil.[/quote] Pourtant il y aurait largement de quoi dire ! Contrairement aux cables Ethernet, les cables électriques sont de simples fils de cuivres torsadés sans gainage... Avec le CPL on ajoute dans tous nos murs un signal électrique haute fréquence.. Et comme il n'y a pas de blindage des fils électriques, ce sont ni plus ni moins des antennes haute fréquence, qui nous crachent dans le coin de la figure à longueur de journée. Avec le CPL on transforme notre appartement en une antenne géante. Donc bon, si les ondes électromagnétiques présentent un risque quelconque pour la santé, alors le CPL est certainement environ aussi dangereux que le Wifi ou la 3G..
avatar Pihrra | 
@YAZombie :Je ne suis pas du tout une personne qui se soucie de ce genre de chose en temps normal, et j'ai moi même une installation CPL qui fonctionne à merveille et dont je suis on ne peut plus content. Cependant, je ne peut m'empêcher de me poser des questions quand je lis ceci : "Si dans le principe cette technique semble assez séduisante, elle présente néanmoins des inconvénients notables liés à son principe même. Le signal haute fréquence généré par le modem est véhiculé par les fils du secteur, or ces fils n’ont pas été conçus initialement pour véhiculer un tel type de signal. Ces fils secteurs se transforment donc tout simplement en antennes et rayonnent des ondes hautes fréquences dans tout l’environnement. Selon la qualité de l’installation électrique et de l’isolation électromagnétique, ces ondes peuvent se propager et être perturbatrices jusqu’à plusieurs centaines de mètres." Alors peut-être que c'est aller vite en besogne que de dire que c'est de la fantaisie … non ?
avatar Nordlaser | 
99,99% des personnes souffrantes de maux de tête à cause du rayonnement sont des menteurs, souvent pour se faire entendre, plus rarement à la recherche de profit. Plus d'une fois j'ai vue & entendu des gens se plaindre qu'ils avaient mal à la tête aujourd'hui à cause de leur antenne, alors qu'elle était éteinte, en maintenance. Alors dire qu'ils souffriraient pour des câbles qui rayonnent, qui plus est dans un mur, une protection suffisante, c'est de la paranoïa.
avatar Un Vrai Type | 
@ Nordlaser : Autant pour le wifi, c'est forcément des menteurs (puisque sinon elles se seraient plein de... la radio, tout simplement), autant pour les GSM, c'est un poil plus compliqué...
avatar fcb | 
D'autant plus que cela induit des problématiques de sécurité: contrairement à ce que l'on a prétendu, le signal ne s'arrête pas au compteur électrique. Il faudra donc prévoir un cryptage autrement plus fort que celui qui est implémenté actuellement dans les solutions grand public...
avatar YARK | 
Pour définition de l'effet inverse au placebo : http://fr.wiktionary.org/wiki/nocebo * L'effet nocebo peut-être démontré quand les riverains d'un pilône de retransmission se plaignent de maux de tête dus aux ondes radiomagnétiques, quand bien même la station n'a pas encore été mise en service. Ceci dit prouver qu'il n'y a rien est hautement plus difficile que l'inverse...
avatar shenmue | 
Il reste de nombreux secteurs qu'Apple peut investir: - La télé (avec un ATV intégré et une interface haptique ?) - La domotique (avec l'Iphone, ITP Islate en commande) - La console (ATV intégrée et interface hatptique) Et demain: - Robotique - La bagnole new tech écolo Ce qui est pratique, c'est que leur éco-système devient de facto une base sur laquelle il suffit de rajouter un élément pour que ça fasse sens.
avatar skizoboy | 
Avec le CPL non seulement les câbles électriques non-blindés ont un rayonnement mais en plus ça perturbe certains appareils qui ont besoin d'une alimentation très stable. Hors de question de mettre du CPL chez moi…
avatar Dr_cube | 
[quote]puisque sinon elles se seraient plein de... la radio, tout simplement[/quote] C'est quoi le rapport entre la radio (FM) et le Wifi ? Pas les mêmes fréquences (10000Mhz), pas la même puissance (1000W contre 0,1W), pas le même mode de transmission... On ne peut vraiment pas faire d'analogie facilement.
avatar skhattane | 
@Shenmue +1 Apple peut clairement attaquer, marché après marché, et sortir des produits devenant rapidement incontournables du simple fait de l'écosystème cohérent et parfaitement intégré qui gravite autour. C facile de concurrencer un produit, c'est bien plus difficile de concurrencer un produit faisant parti d'un écosystème bien plus large. J'attend egalement bcp d'une "future" TV apple. Les possibilités sont juste énormes. - Appstore dédié (jeux, logiciels, réseaux sociaux) - VOD itunes intégrée - Ichat intégrée - Reconnaissance vocale et visuelle - etc... Dans le genre, le projet natal de Microsoft me semble prometteur. Si Apple y rajoute sa touche, ça nous annonce de bons moments en perspective.
avatar Dr_cube | 
Je ne pense pas qu'Apple sortira une télé.. Apple fait dans le haut de gamme. En aucun cas Apple ne peut sortir un produit moins cher que les produits concurrents, car le but d'Apple c'est d'écraser les concurrents en prouvant que leur produit est meilleur, plus évolué, etc. Le prix joue un rôle important. Par exemple, la Gamecube était de puissance comparable à la Xbox, mais elle coûtait 100€ de moins à sa sortie (199 contre 299€). Du coup dans l'esprit des consommateurs la Gamecube était de moins bonne qualité car elle était moins chère. Le problème des télés c'est que le haut de gamme va taper dans les plus de 1500€. Quand on voit que l'écran 30'' d'Apple coûte déjà 1800€ alors qu'il est vieux, on se dit qu'une télé Apple ne saurait être abordable ^^. Mais bon, l'avenir nous le dira.
avatar skhattane | 
@Dr_cube Concernant le 30" à 1800€, c'est pas vraiment comparable, que se soit en terme de volume potentiel de vente (faible), de la spécificité du marché visé (orienté pro) ou tout simplement du choix stratégique de positionnement d'Apple sur ces écrans externes. Je ne pense pas que le tarif soit un frein. Si une TV Apple voit le jour, elle se positionnera certainement sur le haut de gamme. Simplement c'est l'expérience utilisateur qui fera toute la différence et qui justifiera à elle seule la différence de prix. Regarder la TV ne devenant alors qu'une petite partie de ce que proposera la bête. Et sur ce marché, il y a énormément à faire, vu les interfaces préhistoriques et les services online anémique de nos TV actuelles. La TV, de par sa nature semblant même plus prompte à répondre à nombre de besoins courant bien plus naturellement que l'ordinateur. (Appels visios, achat online, jeux, etc...) Mais effectivement, seul l'avenir nous le dira ;)
avatar Dr_cube | 
@skhattane : Oui je suis d'accord avec toi. Par contre en France avec nos box Apple aurait certainement plus de difficultés qu'ailleurs. En outre, le projet Natal de Microsoft, avec ses caméra, son micro, et sa connexion à Internet, pourraient bien entrer sur ce marché. On a vu une démo de "cabine d'essayage virtuel" : t'es devant ta télé, tu te vois comme dans un miroir mais avec les vêtements que tu veux. Du coup on pourrait voir toutes sortes de nouveaux services sur la télé. Apple a de quoi faire c'est sûr. Mais je ne suis pas sûr que ce soit la priorité d'Apple cette année. Cette année je pense qu'il sera plutôt question de s'assurer une bonne place sur le marché mobile (tablette, consoles de jeux portables, iPhone). Mais Apple doit aussi s'assurer une bonne place sur le marché des films dématérialisés.. Donc la télé reste probable. En One more thing du Music Event de septembre prochain ?
avatar EgonShift | 
Cool. Steve Jobs s'intéresse aussi à la peinture sur soie. Encore une news ?
avatar macoupc | 
Les gaines électriques génèrent aussi un champ magnétique nocif, mais pas trop dangereux quand elles sont encastrées dans le béton. En revanche, il faut faire attention si c'est dans une cloison en placoplâtre ou un mur ossature bois.

CONNEXION UTILISATEUR