Logitech va bien lancer sa console en G Cloud en Europe, et ne l'abandonne pas 🆕

Pierre Dandumont |

Mise à jour 18h30 — Les rumeurs sur sa mort étaient grandement exagérées. En effet, Logitech nous a contactés pour indiquer que la société allait bien sortir la console en Europe en 2023, et qu'elle venait d'ailleurs d'être lancée à Taiwan. Les rumeurs sur son abandon sont donc fausses. Logitech nous a aussi indiqué que la phrase indiquée sur son site, qui explique que la console n'allait recevoir qu'un an de mise à jour à compter de sa date de sortie, n'aurait pas dû être publiée et qu'il s'agit d'une erreur.


Article original — En septembre 2022, Logitech lançait une sorte d'OVNI sur le marché : la console G Cloud, conçue en partenariat avec Tencent, une société spécialisée dans les jeux mobiles, mais aussi actionnaire à 40 % d'Epic Games1.

La console G Cloud de Logitech ne joue pas sur le même terrain que la Switch

La console G Cloud de Logitech ne joue pas sur le même terrain que la Switch

Même au lancement, la société suisse ne semblait pas réellement croire à son produit : la console a été proposée uniquement en Amérique du Nord pour 300 $ au départ, avant un passage à 350 $. Les premiers tests montrent directement le problème en octobre 2022, comme l'indique MiniMachines2 : si l'ergonomie est jugée correcte, le fait de dépendre d'une connexion Wi-Fi est un énorme problème, spécialement à ce prix. Le passage obligatoire par le cloud ajoute en effet un fil (virtuel) à la patte de la console. Ce qui aurait pu être valable à un prix plus faible ne l'est pas quand la Nintendo Switch vaut 266 € en magasin et que sa version Lite, équivalente, vaut à peine 200 €.

La console de Logitech.

Un abandon logique

Le couperet est finalement tombé assez vite : la console n'arrivera pas en Europe et personne ne s'en plaindra. Elle restera vendue uniquement en Amérique du Nord et en Chine. Qui plus est, et Logitech le documente, le support va être très limité. En effet, la société annonce 12 mois de support pour le logiciel et le firmware — la console fonctionne sous Android 11 —, et ce uniquement à partir de la date de lancement3. Plus concrètement, si vous achetez la console aujourd'hui, vous n'aurez des mises à jour que pendant environ 8 mois.

S'il semble facile de tirer des conclusions après la sortie du produit, il faut bien avouer que cette console G Cloud n'est pas née sous les meilleurs auspices : même sans être un analyste de haut vol, les problèmes comme le prix ou la nécessité de dépendre d'une connexion Wi-Fi sont évidents.

Reste à voir si d'autres fabricants se lanceront sur cette voie : la partie logicielle fournie par Tencent a été vue sur d'autres appareils, comme une console Lenovo jamais sortie, mais présentée en vidéo.

Comme un air de famille.

  1. Et aussi la société qui développe WeChat.  ↩︎

  2. Nous avons aussi volé honteusement l'idée de l'image de couverture à notre confrère.  ↩︎

  3. La phrase exacte, inaccessible à cause d'un problème de JavaScript, est Logitech G CLOUD will get software and firmware updates for 12 months from the launch date in the country of product purchase.  ↩︎


Tags
avatar radeon | 

C’est la ou j’attends une loi européenne, un appareil électronique qui ne reçoit plus de support de la part du constructeur devrait être libéré sur la partie logicielle.

Sinon tant qu’à parler de console, on a des News de la playdate de panic ?
C’est un ovni également dans le paysage vidéo ludique.

avatar Apero | 

@radeon

L’idée de forcer l’ouverture (et pourquoi pas aider la communauté de dev) en cas de fin de support me paraît être une super bonne idée ! Ça donnerait probablement une deuxième vie à ces appareils qui ont parfois la vie très courte ☺️

avatar oomu | 

@radeon

le soucis c'est que tout un pan de l'industrie et des investisseurs vont hurler au vol obligatoire de leur Propriété Intellectuelle

même si la propriété a "échoué", tous les gens derrières considèrent qu'elle a une valeur potentielle : suites, reboot, films, chaussons à l'effigie des personnages, mascotte pour céréales et que sais je

même mis dans un tiroir, ça forme un "capital", qui qui sait, 30 ans plus tard, peut faire des sous.

les ayants droits (boites qui rachètent, investisseurs etc) roulent sur un fond de catalogue

Bref, faut leur arracher les ongles pour qu'ils daignent lâcher des trucs morts.
Voir le cas de Nintendo (qui fout rien de franchises de malades tel f-zero) qui jamais ne tolère un fan projet (ainsi, Metroid Dread esst sorti dans un marché vierge de tout jeux de fans à la metroid)

Disney/Lucas qui refusait de vendre les droits de Monkey Island a son auteur (au cas où), mais qui finalement a accepté un accord commercial grâce à l'intervention de Devolver pour faire un nouveau jeu (mais pas vendre les droits)

sur les matériels : système d'exploitation, interfaces graphiques, brevets etc seront tous vu comme un capital à protéger, même si mis dans un tiroir pour l'heure

bref: je n'y crois pas à forcer l'ouverture logicielle de produit abandonné.

Sur ce, retournons sur la PS Vita...

avatar radeon | 

@oomu

Peut-être l’occasion de bousculer un peu ce petit monde :)
Un exemple tout bête, j’ai un nas western digital qui n’a plus de mises à jours, enfin si la dernière sert à le castrer et te dire de ne plus le connecter au réseau, donc en gros il faudrait le jeter/remplacer.
J’ai installé au autre OS dessus, et il fonctionne même mieux que d’origine.
Le seul point noir est que ça a été très chronophage et laborieux.
J’aurais apprécié un moyen d’y envoyer une petite debian ou alpine sans devoir le démonter :)
(Surtout que leur firmware de merde est une debian avec leur app web qui tourne dessus)

avatar oomu | 

@radeon

cela serait formidable, mais peu probable qu'on arrive à convaincre les politiciens de secouer.

avatar radeon | 

@oomu

Ouaip … as usual

avatar fte | 

Oops

avatar ErGo_404 | 

Très bonne nouvelle. On n'a pas besoin d'un n-ième appareil électronique qui fait exactement ce qu'un téléphone fait, mais en moins bien.

avatar oomu | 

@ErGo_404

son existence sur le marché vous blessait tant que ça ?

avatar valcapri | 

Autant imiter un Steam Deck avec des fonctions plus avancées me paraîtrait une très bonne idée, je verrais bien un Epic de lancer la dedans car il possède son store et un Unreal Engine qu’il pourrait optimiser pour sa console. Autant je ne vois pas l’interêt d’une console portable qui va directement sur le Cloud alors qu’il y a des concurrents mieux implantés.

avatar gargams | 

D’autant plus que Steam laisse son OS téléchargeable et installable librement à qui veut bien créer une machine l’utilisant.

avatar Splinter | 

Intéressante pour le cloud gaming Xbox. A voir si on peut la trouver facilement aux Etats-Unis.

avatar thierry37 | 

Ils ont vite réagi pour démentir la fausse info ...

avatar Brice21 | 

J’en ai une acheté sur Amazon.com (et reçu en une semaine) et c’est un bijou dont je me sert tous les jours, au lit ou en voyage. L’écran est un magnifique 7 pouces 1080 x 1920. La batterie tient plus de 12h et les controllers sont super ergonomique. Je m’en servais avec Stadia pour jour à Cyberpunk 2077 jusqu’au 18 janvier. Je m’en sert aussi avec le Game Pass Ultimate, GeForce Now, pour jouer sur ma PlayStation en remote avec l’app PSplay (après avoir ouvert les ports nécessaires dans mon router) et ma Xbox Série X avec l’app officielle de Xbox.

J’ai installé Retroarch avec le front-end DIG et une douzaine de Core (jusqu’à la PS2) et j’ai des milliers de ROM sur une carte SD. Je peux jouer sans connection aussi à plein de jeux Android (on a accès au PlayStore et on peut même basculer dans un mode tablette Android qui est compatible avec toute les apps genre NetFlix, MyCANAL, Disney +, etc.).

Le Steam deck c’est sympa avec les jeux qui sont compatibles (il tourne sous Linux), mais s’il faut installer Windows, c’est juste l’enfer à utiliser sur ce petit écran. Il est beaucoup plus lourd, il chauffe super fort, l’écran est plus petit et avec une résolution plus basse, sa batterie tient pas 2 heures et ça coûte 100€ de plus pour la version de base.

Je préfère gère un appareil Android et jouer en remote/cloud plutôt que passer des heures à installer, downloader des jeux AAA. Le G Cloud est un appareil juste génial.

CONNEXION UTILISATEUR