Wi-Fi : le MacBook Pro 16 pouces est loin d'offrir les meilleurs débits du marché

Félix Cattafesta |

Si le MacBook Pro 16 pouces est une machine haut de gamme dédiée aux utilisateurs avancés, il est loin d'offrir la connexion Wi-Fi la plus rapide du marché. Selon les tests du Youtubeur Jared Tech, c'est même tout le contraire : le portable d'Apple se trouve derrière une vingtaine d'autres d'ordinateurs qu'il a pu essayer. Dans ses tests, il obtient une vitesse de réception de 758 Mbit/s pour le MacBook Pro, qui termine dernier du classement. Sur le podium, on retrouve le Gigabyte Aero 17 YD (1 644 Mbit/s, plus du double !), le Lenovo Legion 5 Pro (1 570 Mbit/s) et l'Alienware m15 R6 (1 561 Mbit/s).

Source : Jarrod'sTech.

Les tests ont été menés sur un routeur Asus RT-AX89X 5 GHz. On notera que les meilleurs appareils sont équipés d'une « simple » puce Wi-Fi 6, alors que certains PC de milieu de classement embarquent une puce Wi-Fi 6E, en théorie plus rapide. Ils se font en fait doubler par la puce Wi-Fi 6 AX200 d'Intel, une des plus puissantes du marché qui fonctionne avec une largeur de bande de 160 MHz. Le Youtubeur n'a pas réussi à déterminer quelle puce équipait les derniers MacBook Pro d'Apple.

Selon Apple, les MacBook Pro ont un débit maximum de 1 200 Mbit/s en Wi-Fi 6 et 866 Mbit/s en Wi-Fi 5 (802.11ac) sur la bande des 5 GHz. Le site WCCFTech estime que ces résultats décevants pourraient être liés à une limitation logicielle, ayant pour but d'optimiser la batterie. En attendant, les débits du MacBook Pro restent excellents et devraient largement suffire dans une utilisation quotidienne comme professionnelle. On regrettera tout de même qu'Apple n'ait pas fait l'effort d'ajouter une puce Wi-Fi 6E, ce qui aurait permis de rendre la machine plus pérenne.


avatar andr3 | 

Les «  faibles » performances en Wi-Fi chez Apple sont rédhibitoires, mais comme il est dit dans l’article, elles sont suffisantes pour une utilisation classique.

avatar YetOneOtherGit | 

@andr3

« sont rédhibitoires »

«  elles sont suffisantes pour une utilisation classique. »

Il n’y a pas un petit souci ? Tu connais le sens du terme rédhibitoire ?

« Qui constitue un obstacle absolu, une gêne irrémédiable »

😉🤓🥸

avatar Khrys | 

@andr3

"comme il est dit dans l’article, elles sont suffisantes pour une utilisation classique."

Heu, non, ce n'est pas ce qui est écrit dans l'article:

"En attendant, les débits du MacBook Pro restent excellents et devraient largement suffire dans une utilisation quotidienne comme professionnelle.<\i>"

avatar cybercooll | 

@andr3

C’est quoi une utilisation classique?
Perso 750mbps ça me va très bien, c’est grosso modo ce que j’ai en filaire.
Et pour travailler, mon vpn me limite à 200mbps donc bon…

avatar Nexon99 | 

@andr3

Oui mais pour les pros ? 🤔 Ça suffit du coup ?

avatar bonnepoire | 

Les Pro n’ont sans doute pas un routeur asus.
J’aimerais des tests avec du Cisco ou UniFi.

avatar Linker | 

@andr3

Oui dans un Macbook Air.
Mais pour une utilisation Pro ou même utilisateur avancé c’est décevant..

je suis complètement pénalisé, je copie de très gros fichiers sur le réseau en Wifi et c’est assez frustrant d’être limité a 90mo/s alors que mon réseau est en 2,5Gbit/s et ma wifi a 11 Gbit/s

par jour je perds plusieurs heures et impossible de mettre du RJ45

avatar Paquito06 | 

“En attendant, les débits du MacBook Pro restent excellents”

En quoi, excellents? Y a pas mieux comme adjectif, mais que des critiques. La concurrence a deux fois plus de debit. Excellents?

“et devraient largement suffire dans une utilisation quotidienne comme professionnelle. “

C’est certain.

avatar calotype | 

@Paquito06

Je pense qu’il parle dans un absolu plus large.
J’imagine qu’ici la comparaison, même si elle va du simple au double, reste sur des machines très ressentes.
Mais si l’on considère les machines d’y a juste quelques années, on doit probablement être dans le haut du panier.
Sans parler du fait que sûrement un paquet (voir la grosse majorité) des gens on une vielle box qui est sûrement le principal goulot d’étranglement pour des millions d’utilisateur.

avatar Paquito06 | 

@calotype

Ca a du sens en effet :)

avatar david66 | 

Petit hors sujet, vous m’en excuserez :
À chaque sortie de veille de mon MacBook Air M1, je dois couper le wi-fi puis le rallumer afin de récupérer ma connexion Internet.

S’agit-il d’un bug connu ?

Par avance, merci pour vos retours éclairés.

avatar Derw | 

@david66

J’ai aussi des problèmes de connexion wifi sur mon mini M1. Ce n’est pas si svt que vous, mais je dirais environ 1 fois par semaine (parfois plus, parfois moins…) Je ne sais pas si c’est logiciel (je suis sûr Big Sur) ou hardware…

avatar david66 | 

@Derw

Ok, merci pour votre retour.

Moi, c’est à chaque sortie de veille… c’est assez frustrant…

avatar Bruno de Malaisie | 

@david66

Cela ne m’arrive jamais.
MacBook Air M1. macOS 12.2.
As-tu essayé d’éteindre et de rallumer to mac ensuite?

avatar david66 | 

@Bruno de Malaisie

Merci pour ton retour.

Très bonne remarque de ta part, il est vrai que je n’éteins jamais mon Mac… je vais tenter et nous verrons bien.

avatar david66 | 

Effectivement, après un bon redémarrage tout est rentré dans l'ordre !

Merci.

avatar Bruno de Malaisie | 

@david66

Super!!!!
Content que ce conseil ait fonctionné!
Une bonne pratique est de redémarrer ton ordinateur au moins après chaque MAJ.
J’éteinds mon MacBook Air M1 le dimanche soir et je le redémarre le matin quand j’arrive à l’école.
Excellente journée à toi!

avatar david66 | 

@Bruno de Malaisie

Merci, belle journée à toi aussi Bruno !

avatar zacromatafalgar | 

Pas de problème chez moi sur la même machine que toi avec Monterey 12.2… 😉

avatar iOsIsFlying | 

C’est 1200 en théorie donc il doit y avoir une limitation quelque part.

avatar Khrys | 

@iOsIsFlying

Oui, c'est indiqué dans l'article...

"Le site WCCFTech estime que ces résultats décevants pourraient être liés à une limitation logicielle, ayant pour but d'optimiser la batterie.<\i>"

avatar iOsIsFlying | 

@Khrys

Je l’avais lu, mais je le rappelais pour ceux qui ne lisent que les commentaires.

avatar Khrys | 

@iOsIsFlying

Ok, mais bon, dans ce cas là, autant donner l'explication fournie dans l'article 😅

avatar cybercooll | 

@iOsIsFlying

Personnellement je ne lis que les commentaires inutiles. Il y a vraiment des gens qui lisent les articles ici?

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

5ghz network the same room…

Bon tout est dit dans le titre du graphe…

En 5Ghz il est connu que passé une certaine distance, l’affaiblissement du signal est très important

Il aurait été judicieux de faire un peu de recherche plutôt que de traduire une vidéo YouTube à la va vite pour tomber sur la conclusion douteuse que le MBP 16 est dernier de la classe quand on sait finalement qu’on est rarement assis à côté d’un routeur et qu’ensuite passé cette distance et vu les obstacles/cloisons, tous les ordis sont à peu près à la même enseigne

Au boulot on a tous une bécane différente

Mon collègue obtient 100 mb/s de plus que mon Mac dans la même pièce à côté du routeur
Dans la salle de réunion au bout du couloir en fonction de là où il s’asseoit il obtient soit le même débit que moi soit moins

avatar Insomnia | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

Ne pas mélanger un test générique et un ensemble d’appareils dans un bureau qui grouille de réseaux pouvant générer des soucis sur des réseaux sans fils….

avatar ysengrain | 

Cette piètre performance, en pratique, ça se traduit comment ?

avatar Rajindael | 

@ysengrain

Sur internet, tu toucheras rarement/jamais la limite.

En environnement pro, si tu as beaucoup d’interaction avec des équipements réseaux, ca pourrait se sentir (ex. : stockage partagé).

En environnement perso (commun/normal), les connexions 1Gbe reste très fréquente, donc les perf wifi sont assez proche. Cela dit, à part en gaming, les autres appareils du réseaux seront probablement incapable de suivre la cadence (sauf matos très récent).

Au final, il est en bas du classement, en situation idéal (proche du routeur), mais il y a des facteurs autre à comparer : conso énergétique de la carte wifi, résistance aux interférences, perf qd éloigné, etc…

avatar djgreg13 | 

@Rajindael

Dans le parc qu'on a ça refini souvent en cablé
On a des thinkpad et des hp et c'est pareil chez les deux
Le wifi, les tunnels always on tombent de longue en wifi, les utilisateurs appellent le support et on leur dit d'aller en cablé et la magie plus de coupure

Le wifi a encore du progrès à faire pour les flux continus

avatar Rajindael | 

@djgreg13

Jamais eu trop de pb sur wifi, et la ou je travails, tout l’open-space est en wifi, c’est pas très perf, mais ça fonctionne pas trop mal.
Malgré tout, pas certain qu’il y ait des tunnels individuel sur les machines (le site balance tout le traffic dans un DC il me semble).

Mais effectivement, c’est loin d’être aussi stable qu’un câble, et pas convaincu que le WIFI 6E ou 7 y changeront quoique ce soit, à part jouer à celui qui aura le plus gros débit. Ca fera probablement illusion chez les particuliers.

avatar YetOneOtherGit | 

@ysengrain

"Cette piètre performance, en pratique, ça se traduit comment ?"

D’une part les conditions pour se rapprocher du débit théorique maximale sont assez loin des pratiques courantes : il faut être proche de la borne, il faut être le seul à tirer dessus …

En suite évidemment il faut avoir une source capable de fournir ce débit conséquent que ce soit côté WAN (Internet) ou LAN (Ton réseau local). Dans les deux cas c’est une contrainte assez forte dans bien des environnements.

Enfin il faut transférer des fichiers volumineux, on oublie souvent que tous les chiffres de débit impressionnant, que ce soit pour le stockage ou le réseau le sont pour de l’accès séquentiel à des fichiers de grande taille.

Alors que bien des usages réels sur une journée de travail concernent des accès aléatoires à des fichiers de toute taille.

Au final même au delà du Wifi les débits maximals, pour impressionnant qu’ils deviennent, ne doivent pas être pris comme l’alpha et l’oméga du confort d’usage.

Rares sont les pratiques professionnelles où le gros de la journée de travail consiste à déplacer de gros fichiers d’un serveur puissant à son poste de travail mobile en étant très proche de la borne Wifi et seul à l’utiliser.

avatar llugat | 

@YetOneOtherGit

Je pense que les arguments que vous évoquiez pour répondre à la phrase citée en réponse dans votre commentaire sont logiques.
Toutefois, tout en les comprenant, l’article mentionne que d’autres ordinateurs parfois peu puissants font mieux, alors pour le prix d’achat d’un MBPM1(Pro ou max) 16 pouces, je ne veux pas être aussi compréhensible envers Apple.

Ensuite, vous et moi ne savons pas tous les usages que chacun fait de son ordinateur et donc si les cas pas forcément réels selon vous, évoqués en réponse, ne sont pas le quotidien de quelqu’un quelque part et donc cela nuirait à son expérience. Cela pourrait aussi n’être que ponctuel mais que quand l’utilisateur veut s’en servir qu’il ne soit pas trahit pas une machine acquise chère mais un peu en retrait sur cette fonction.

avatar YetOneOtherGit | 

@llugat

“Ensuite, vous et moi ne savons pas tous les usages que chacun fait de son ordinateur et donc si les cas pas forcément réels selon vous, évoqués en réponse, ne sont pas le quotidien de quelqu’un quelque part et donc cela nuirait à son expérience. Cela pourrait aussi n’être que ponctuel mais que quand l’utilisateur veut s’en servir qu’il ne soit pas trahit pas une machine acquise chère mais un peu en retrait sur cette fonction.”

Toujours évaluer un pb potentiel à l’aune de son impact potentiel et ici au delà d’une frustration de néo-geek jouant à celui qui a la plus grosse l’impact potentiel de la supposée limitation est absolument anecdotique.

On a trop souvent aujourd’hui tendance à monter en épingle de faux pb et croire qu’il s’agit là de défendre Apple serait une facilité imbécile. J’en appelle régulièrement au même pragmatisme loin des facilités manichéennes pour MS, Intel, Google, Samsung…

Il y a déjà assez de vrais pb à affronter pour s’en créer de faux 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@llugat

"Cela pourrait aussi n’être que ponctuel mais que quand l’utilisateur veut s’en servir qu’il ne soit pas trahit pas une machine acquise chère mais un peu en retrait sur cette fonction."

Le choix des termes est important, évoqué une “trahison” pour un cas de figure rarissime où on subira potentiellement une attente deux fois plus longue sur un transfert de fichier en étant dans de rare conditions idéal est il me semble une outrance.

“Dans un cas idéal où vous seriez seul et à bonne distance d’une borne ayant une connexion réseau à plus de 1Gb branchées sur un serveur ou une connexion internet offrant un débit conséquent et sur un transfert en accès séquentiel d’une grande masse d’informations vous serez amené à attendre plus de temps pour ce transfert qu’avec d’autres machines, avec un débit cependant appréciable de presque 5,5 Go/min”

Bref : il faut raison garder 😎

avatar llugat | 

@YetOneOtherGit

Justement il faut savoir raison garder! Point ici question de défendre / détester (inutilement) quelconque sociétés.

N’empêche aimer ou ne pas aimer Apple, l’article dit que selon les tests sur lesquels se basent l’article, un bel appareil « semble » avoir un point sur lequel il n’excelle pas. Ça arrive. C’est ce dont certains commentaires pointent.

En le pointant, qui sait si le problème pourrait être d’origine logiciel et être réparé ?! Pour cela il faut déjà le pointer.

avatar YetOneOtherGit | 

@llugat

"En le pointant, qui sait si le problème"

Déjà il faudrait considérer que c’est un pb, personnellement je considère ça comme une limitation sans importance réelle sur des cas d’usages concrets significatifs 😎

De la pure masturbation de néo-geek sur des chiffres comme ils aiment tant 😝

avatar llugat | 

@YetOneOtherGit

Travaillant essentiellement sur le câble, je serais de votre avis mais « d’autres personnes » que vous ou moi ne partagent pas le même avis et je refuse de marginaliser ou juger leurs avis.

Pour ce qui serait d’une limitation logicielle ou pas, encore une fois ce ne serait qu’une intuition car vous n’avez pas d’élément formels pour confirmer et si cela s’avérait quand même, ça serait donc bien embêtant pour ces gens que je cite au paragraphe précédent, même si pour vous ce ne serait que de la masturbation intellectuelle d’une bande de geek modernes! 😉😜

Enfin les faits rien que des faits. Cet article, basé sur des tests d’une seule personne, que l’on pourrait même remettre en question, ne change rien au fait que l’article mentionne que d’autres font mieux donc au finish le MBPM1 16 ne fait pas bien ce que les autres font.

avatar YetOneOtherGit | 

@llugat

"Travaillant essentiellement sur le câble, je serais de votre avis mais « d’autres personnes » que vous ou moi ne partagent pas le même avis et je refuse de marginaliser ou juger leurs avis. "

Ce n’est nullement une question de pratiques en filaire ou en sans fil 😉

Mais de sens même du poids de la limite éventuellement mise en avant ici : la somme des contraintes sur un scénario d’usage pour que ce soit là une entrave significative est tel que c’est clairement un faux pb.

J’énumère d’ailleurs l’ensemble des contraintes sur d’autres contributions.

Et je ne tombe évidemment pas dans le bias du « c’est pas un pb pour moi, donc ça n’est pas un pb » que je combat systématiquement.

Je te redonne les éléments : D’une part les conditions pour se rapprocher du débit théorique maximale sont assez loin des pratiques courantes : il faut être proche de la borne, il faut être le seul à tirer dessus …
En suite évidemment il faut avoir une source capable de fournir ce débit conséquent que ce soit côté WAN (Internet) ou LAN (Ton réseau local). Dans les deux cas c’est une contrainte assez forte dans bien des environnements.
Enfin il faut transférer des fichiers volumineux, on oublie souvent que tous les chiffres de débit impressionnant, que ce soit pour le stockage ou le réseau le sont pour de l’accès séquentiel à des fichiers de grande taille.
Alors que bien des usages réels sur une journée de travail concernent des accès aléatoires à des fichiers de toute taille.

avatar YetOneOtherGit | 

@llugat

"ça serait donc bien embêtant pour ces gens que je cite au paragraphe précédent"

Lesquels ? Désolé je ne vois pas

Des personnes dont la plus grande part du travail consiste à transférer sur un Laptop en accès séquentiel de lourds fichiers à partir d’un NAS offrant un débit conséquent connecté en au moins 2,5 Gb/s à un point d’accès Wifi 6 dont ils sont très proche et auquel ils sont seul connecté ?

Ça peut exister mais c’est plus qu’atypique et assez idiot : une connexion filaires est clairement idéal sur ce type d’enjeux.

avatar llugat | 

@YetOneOtherGit

Les faits, encore une fois montrent que selon les tests mentionnés en source dans cet article, le MBPM116 fait plus de 2 fois moins bien que le Gigabyte Aero 17 YD, qui je suppose lui aussi être limité. Ce sont les faits. Et à ce niveau de différence ce n’est plus un fait anodin.

Pour ce que chacun fait d’intelligent ou pas avec sa bécane, je ne m’avancerais pas.

Mais j’apprécie votre vision, on ne se rejoindrait certainement pas, mais c’est bien de discuter. Passez un excellent dimanche !

avatar YetOneOtherGit | 

@llugat

"Ce sont les faits."

Et comme « tout faits brutes » ils n’ont de sens que mis en perspective.

Si tant est qu’il n’y a pas de biais méthodologique, quel est l’impact de cette limitation ?

Là est la question qui valorise le constat.

Un constat c’est une base à une réflexion pas une fin en soit 😉

Tu fais un constat puis tu le mets en perspective pour estimer son importance 🤓

Cela me semble pourtant assez évident comme principe intellectuelle, non ?

avatar YetOneOtherGit | 

@llugat

« Mais j’apprécie votre vision, on ne se rejoindrait certainement pas, mais c’est bien de discuter. Passez un excellent dimanche ! »

Les confrontations de points de vue dans le respect mutuel sont la raison d’être de ce lieu en théorie 😉🖖

avatar iOsIsFlying | 

Un peu triste de tirer des conclusions hâtives à partir d’un youtubeur.
La règle c’est de rassembler plusieurs sources, d’analyser les données et les faiblesses de l’étude.

avatar Le gabian | 

Si le youtubeur l'avait classé 1er tu aurais dit la même chose? :)
Comme d'hab ils grattent sur tout et ont mis une carte wi-fi de merde et pis c'est tout!

avatar pocketalex | 

@Le Gabian

« Comme d'hab ils grattent sur tout »

Mais oui, Apple c’est des gros pingres, c’est connu : boîtiers en plastique, finitions low cost, dalle LCD bas de gamme, trackpad douteux, CPU à la ramasse, … c’est ça qu’on achète avec un MacBook Pro

C’est connu

« et ont mis une carte wi-fi de merde et pis c'est tout! »

Ben oui, de merde. Il y a vraiment pas d’autres mots.
Encore merci pour ton précieux avis, j’ai maintenant hâte de lire celui de quelqu’un qui sait un minimum de quoi il parle !

avatar lolo81 | 

oui merci , ce genre d'avis est toujours indispensable pour comprendre 😕et se faire un avis objectif, mesuré🧐et constructif 🥳

avatar Rourouroux | 

USI 339S00912 = WM-BAC-AT-09 = Qualcomm QCA9377

Supports 20/40MHz at 2.4Gz and 20/40MHz or 80MHz at 5GHz

avatar Bounty23 | 

En soit les performances ne sont pas mauvaises et il faut vraiment avoir une fibre excellente pour en profiter, mais ce qui fait tâche c’est que le rapport performance/prix entre les débits wifi et le prix du Mac n’est pas en phase.

Rien ne vaux un bon câble ethernet de toute façon, surtout pour les mises à jour système 💪

avatar Linker | 

@Bounty23

il y a pas que la fibre pour profiter de la wifi mais du réseau local pour partager tes fichiers. sinon oui forcément pour le web faut avoir la fibre pour profiter :)

avatar Insomnia | 

Si tel est le cas, quand j’entends dire que les mac sont du haut de gamme. Il est pas concevable pour un mac de faire moins bien, mais car oui il y a un mais 😁 il a juste calculer un débit mais si le réseau wifi reste stable à cette vitesse c’est plutôt bon pour moi.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR