Témoignages : les solutions des lecteurs pour mieux travailler devant son Mac

Florian Innocente |

Comment s'y prennent nos lecteurs pour ménager leurs épaules, dos et poignets alors qu'ils passent parfois des journées devant leur(s) écran(s) ? Notre test d'un support ergonomique pour accompagner un clavier et remplacer une souris a donné lieu à des commentaires d'utilisateurs qui connaissent ces satanés problèmes de tendinites.

RollerMouse Red plus Cliquer pour agrandir

Dans ce domaine, il n'y a pas de solution unique, tout comme les causes de ces douleurs peuvent être multiples, voire sans lien avec l'outil informatique, ainsi que le raconte C1rc3@0rc avec une anecdote dans laquelle le coupable n'était pas l'ordinateur mais une moto.

Il faut donc considérer ces quelques témoignages comme des pistes à explorer et non comme des solutions toutes faites. Certains ont changé ou abandonné leur souris, d'autre ont pris un autre clavier, il y a un peu de tout.

Nouvel agencement

Niarlatop égrène plusieurs changements qu'il a apportés à sa manière de travailler pour régler un problème similaire au mien (une tendinite de De Quervain). Il a installé son MacBook Pro 15" avec un écran 24" placé au dessus, dans le prolongement de son regard.

Utilisation exclusive du trackpad du MacBook Pro qui, vu son placement, limite énormément les déplacements de bras (et gros, gros "+1" pour le Force Touch qui permet de cliquer en haut de la surface).

Niarlatop utilise aussi beaucoup les raccourcis clavier pour limiter les déplacements du bras. Il a installé pour cela le shareware BetterTouchTool pour la gestion de ses fenêtres (11,5 Mo — prix laissé à la discrétion de l'utilisateur, à partir de 4,49 €).

BetterTouchTool

Toujours dans l'idée de garder le plus possible les mains de part et d'autre d'un axe qui file vers l'écran, notre lecteur cite l'exemple de l'eXpress Keyboard. Un berceau avec repose-poignets dans lequel on place le petit clavier sans fil d'Apple et en dessous le Magic Trackpad, pour une disposition identique à celle d'un portable.

Financé sur Indiegogo, cet accessoire aurait dû entrer en production en août dernier. Un billet publié par son fabricant il y a quelques jours montrait l'eXpress Keyboard au stade de la production d'un premier prototype (la petite entreprise développe d'autres produits en parallèle pour le Pencil et les iPhone 7). L'idée n'est pas mauvaise, à vérifier lorsque le produit sera disponible.

Il y a quelques jours, Twelve South a présenté le MagicBridge, un berceau qui réunit aussi clavier et Magic Trackpad. Avantage : les deux sont rapprochés. Inconvénients, il n'y a ni repose-poignets ni maintien des deux éléments le long d'un même axe.

MagicBridge

Souris, tapis et trackball

Dans le test du RollerMouse Red Plus, je disais aimer les dernières souris d'Apple pour leur forme assez basse qui permet à la main de rester à plat. Mais on n'évite pas la nécessité de la pincer pour la tenir et la déplacer. Une appréciation qui n'est pas partagée, il y a eu des critiques émises sur les accessoires d'Apple.

Jiip écrit :

Le problème vient du fait que les souris Apple sont conçues pour le look, mais sont une catastrophe sur le plan ergonomique. J'ai connu le même problème, qui a disparu quand j'ai remplacé ma souris Apple, trop plate et symétrique, par une souris ergonomique Logitech, plus adaptée à mes grandes mains. Une fois de plus, la priorité donnée au design chez Apple est contraire à l'intérêt des utilisateurs.

Si l'on veut rester sur une souris, on peut tester sans se ruiner celles qui imposent à la main une position verticale peut-être plus confortable. vache folle, FraggyFred, nicode70 et Niarlatop ont eu des expériences opposées avec de tels accessoires (j'avais évoqué la brève utilisation chez un ami photographe d'un modèle vertical d'Anker vendu 18 €).

Anker, souris verticale

J'ai acheté des Anker (avec et sans fil) au boulot pour moi et notre administrateur système. Gros succès pour une somme dérisoire. Par contre, boutons supplémentaires non supportés sur macOS.

La souris verticale, j'ai essayé aussi pendant mon épisode, une Evoluent Vertical Mouse (la 4 je crois, bonne qualité à part la peinture qui "bulle" avec le temps). C'est très dur de perdre ses réflexes en utilisant un périphérique presque similaire. En un mois je ne m'y suis pas fait, je perdais bien trop en précision et je passais plus de temps sur la souris, ce qu'il faut au final éviter.

Vertical Mouse d'Evoluent

J'utilise la Vertical Mouse d'Evoluent de temps en temps au travail, en lieu et place de la Corded Mouse M500 de Logitech […] Je m'y suis fait en 2 jours. Elle a juste un problème pour moi : la molette en rotation fini par perdre de sa précision. Et sur AutoCAD, c'est relativement pénible. Sinon, je trouve son ergonomie largement supérieure à toutes les autres souris que j'ai pu tester.

Corded Mouse M500 de Logitech

djgreg13 et Zefram en sont venus à l'utilisation d'un trackball à la place de leur souris.

Moi aussi je suis passé au trackball (Logitech) il y a quelques années, suite à une tendinite. Je ne souffre plus aujourd'hui mais j'utilise toujours le trackball que je trouve bien plus pratique qu'une souris.

aeito explique avoir trouvé un bon réconfort pour son poignet avec le tapis de souris Vespula de Razer (45 €)

J’ai eu ce problème aussi [de tendinite, ndlr], dès mon passage à la Magic Mouse. Je l’ai réglé avec l’utilisation d’un tapis de souris avec repose-poignets. En l'occurrence un Razer Vespula. Solution bien moins onéreuse que celle de l'article, bien que cher pour un tapis de souris. Il est esthétiquement ignoble, mais il a changé ma vie, tant en termes d’ergonomie que de confort d’utilisation. Il apporte un vrai plus au comportement de la souris et pour ceux qui se servent d’outils de dessin numérique, les deux faces du tapis [on peut l'utiliser recto ou verso, ndlr] changent vraiment le rapport vitesse/précision, c’est très utile.

jbmg a installé « un petit coussin sous le poignet avec un Magic Trackpad pour que le bras jusqu'à la main soient dans le même prolongement et le plus horizontal possible ».

Pierre H a trouvé le salut pour sa tendinite en se rabattant sur une tablette Wacom [il n'est pas graphiste, il fait de la post-production pour le cinéma, ndlr].

Le seul truc qui m'a sauvé, c'est une tablette Wacom qui trainait dans le studio. J'ai commencé à m'en servir et mes douleurs ont disparu. J'ai rapidement adopté la bête, surtout après avoir vu qu'on pouvait l'utiliser en mode "souris", c'est-à-dire rester au même endroit de la palette et parcourir tout l'écran […] Bref, j'en ai rapidement acheté une, puis l'ai remplacée quand le port ADB a disparu, puis j'ai pris une sans-fil il y a un an. Je me balade avec ma tablette dans les lieux de travail, et je n'ai plus jamais eu de tendinite.

Un médecin spécialiste m'a permis de comprendre pourquoi : quand on pose la main sur une souris, tout l'avant-bras est "vrillé". Dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour le bras droit, et vice-versa si c'est le gauche. Des heures comme ça, et l'avant-bras va payer, et cher.

thelastgoodbye abonde à propos du recours à une tablette Wacom en remplacement d'une souris :

Dans mon cas une tablette Wacom a réglé le problème devenu chronique et très douloureux. La main et le poignet sont rapidement soulagés par les changements d'axes et elle offre au moins une alternative, voire deux quand la tablette est tactile. Un format A5 est peu encombrant et, passé la transition du "relatif" à "l'absolu", le geste redevient rapidement celui du stylo, sans égal pour le "pointer cliquer". À voir toutefois dans le cas d'une utilisation intensive du clavier, qui n'est pas la mienne.

Dans un autre registre, fte propose de changer de main, d'utiliser la souris une semaine à droite, une semaine à gauche. Pour avoir tenté l'expérience avant de tester le support de clavier, c'est très difficile. Non seulement il faut forcer sa nature de droitier ou de gaucher mais aussi revoir son organisation à l'écran : mon Dock est habituellement à droite, mes fenêtres Twitter, Mattermost, WhatsApp… positionnées à des endroits précis, etc. En gros il faut là aussi tout inverser.

Claviers durs et claviers mous

Il y a ceux qui n'aiment pas les souris d'Apple et ceux qui taclent également ses claviers de plus en plus plats. fte suggère de se tourner vers des modèles tiers où la frappe est plus amortie que celle des claviers à mécanisme "papillons" d'Apple, dont le contact est plus dur.

Les claviers inaugurés avec les MacBook et légèrement modifiés pour les MacBook Pro 2016 ont été diversement appréciés. Certains trouvaient que leur très faible course finissait par faire mal au bout des doigts.

fte cite des alternatives piochées dans la série "MX" du catalogue de l'allemand Cherry, célèbre pour ses claviers mécaniques :

Les claviers à membrane ou les claviers à switches mécaniques à ressorts sont tous deux amortis, les doigts sont freinés par le dôme silicone ou le ressort des switches et les chocs très réduits voire inexistants si on tape rapidement et légèrement sur clavier mécanique (les touches n'ont pas à aller jusqu'en fin de course).

Si vous tapez 10 heures par jour, changez pour un clavier à dôme même cheap, c'est mou, c'est désagréable, mais ça amorti à fond, ou un clavier mécanique, de préférence avec un feedback (MX Brown, Blue, Green, Clear…) ou avec amortissement augmenté si vous tapez comme des bûcherons (MX Silent) et comparez après une semaine d'utilisation. Vos mains vous diront merci.

Ces couleurs désignent les différentes sortes de modules installés sous les touches, ils entrainent des courses plus ou moins longues ainsi que des bruits de frappes plus ou moins importants.

Il y a toutefois des amateurs pour les modèles d'Apple, comme bonnepoire qui les trouve plus adaptés à une frappe rapide, grâce à leur très faible course. Pas d'accord, rétorque NerdForever : « Sur tous les claviers l'effleurement suffit ! Ça fait longtemps que c'est fini les touches façon machine à écrire des années 60… »

Attention, rappelle fort justement NerdForever, il faut réfléchir à la problématique dans son ensemble au lieu de chercher à isoler un seul élément à changer dans son mode de travail.

Complètement d'accord avec les posts sur l'intérêt de réfléchir à tout son poste de travail, que ce soit la hauteur du plan de travail, la chaise, les accoudoirs, le dossier et support de tête réglable… Ça coûte un peu au début mais ça vaut le coup ! Le plus dur après est de convaincre un patron, c'est bien plus facile de s'équiper en freelance…

Bien s'assoir, beaucoup se lever

Tous ces équipements ne doivent pas faire oublier qu'une bonne hygiène de travail passe aussi par des pauses régulières (pour se lever, pas pour aller sur YouTube…). Ce que s'attache à rappeler l'Apple Watch avec ses incitations toutes les 50 minutes à bouger, ou toutes sortes d'apps macOS/iOS de type minuteurs qui reprennent la technique Pomodoro.

Une poignée de commentaires ont abordé le cas du siège. J'avais cité en exemple le modèle Aeron d'Herman Miller que j'utilise depuis 10 ans, convaincu par ce témoignage. Certains ont parlé du Gesture de Steelcase, conçu pour travailler devant son ordinateur mais prenant en compte les interruptions que l'on peut faire avec sa tablette ou son téléphone en main.

Pierre H a cité la Capisco de HAG, un siège/tabouret inspiré d'une selle de cheval, utilisable en soutien du dos mais que l'on peut tourner face à soi :

La Capisco c'est ce qu'ils appellent une assise dynamique. Parce que ça encourage à changer de position régulièrement - tu peux t'asseoir de côté, à l'envers, plus haut, plus bas […] Le seul inconvénient, c'est qu'elle "fonctionne" mieux avec un bureau haut. J'ai résolu ça avec des cubes en bois de 10cm de côté de chez Leroy Merlin. Je ne l'ai pas encore testée avec un bureau assis-debout genre Bekant. Ca coûte un bras ces chaises, mais ça reste moins cher qu'un dos… ? Pour la Capisco, la mienne vient d'une boutique eBay en Allemagne, presque moitié moins cher que ce qu'elle coûte ici.

HAG Capisco

N'hésitez pas à évoquer vos propres solutions, matérielles comme logicielles, si vous avez été confronté à ces problèmes de douleurs musculaires à force d'utilisation de votre ordinateur.


avatar r e m y | 
avatar macbook60 | 

@r e m y

Il est bien pour la sieste lol

avatar KimoMac | 

@r e m y

Et les câbles...?

avatar EBLIS | 

Ce siège est totalement anti ergonomique. Tu as déjà essayé d'accouder tes bras dans ton lit en tenant une souris ou un livre ou une tablette? Tu dois maintenir, bouger le bras, bouger les doigts et en plus combattre la gravité. Ce siège à été beaucoup critiqué :-)

avatar Rictusi | 

On comprend assez bien que de prendre soin de soi n'a pas de prix, le plus dur est de franchir le pas..

Merci pour ce très bon résumé !

avatar ineedsomebodyhelp | 

Pour ma part, j'ai participé à la campagne KickStarter du BetterBack 2.
J'ai payé 65 euros et cet objet est transportable partout et coûte bien moins cher qu'un fauteuil haut de gamme. Livraison prévue au mois d'avril.

avatar harisson | 

@ineedsomebodyhelp

"Pour ma part, j'ai participé à la campagne KickStarter du BetterBack 2."

Ça m'a l'air intéressant, une déclinaison/évolution moins low-tech pourrait être une bonne idée.

Pour le reste, c'est un peu spécifique, mais j'aime bien le mobilier de studio musical ainsi que mes Magic Mouse/Keyboard (sans pavé num).

Sinon la marche et la natation restent, pour moi, indispensables (contrairement à la voiture).

avatar mac_adam | 

@ineedsomebodyhelp :
Un peu cher pour une ceinture lombaire.
Un bon fauteuil de bureau, forcément un peu coûteux, c'est la base.

avatar ineedsomebodyhelp | 

Ce n'est pas une simple ceinture lombaire, tenu par les genoux on est "contraint" de maintenir une bonne posture.
Après je suis d'accord qu'un fauteuil de qualité reste important. Mais même assis dans un très bon fauteuil on peut être courbé et s'abîmer le dos…

avatar mac_adam | 

En effet, je n'avais pas vu en détail ton lien, avec ce système élastique de maintien du dos.

avatar ineedsomebodyhelp | 

oui en plus j'oubliais de mentionner que tu peux mettre la poche de billes au congélateur ou bien au micro ondes selon la douleur…

avatar mac_adam | 

Je continue à penser qu'il vaut mieux mettre le prix dans un bon fauteuil de bureau : avec le soutien dorsal et le réglage en hauteur que doit avoir un fauteuil de bureau digne de ce nom on peut travailler confortablement sans se courber comme un fou (pas nécessaire d'y mettre une somme astronomique ; par contre essayer impérativement l'engin avant de l'acheter).
Quant à ce projet kickstarter, j'attendrai personnellement plutôt que le produit soit sorti et voir ce qu'en pense le corps médical.

avatar kino | 

Merci pour l'info. Est-ce que c'est vraiment efficace?

avatar ineedsomebodyhelp | 

Je l'espère ! Comme je l'écrivais, livraison en avril…

avatar lll | 

Merci d'aborder ce sujet. Je pense que je ne suis pas le seul à me sentir éreinté à trente ans, à cause du travail de bureau à la maison. On ne le dit pas assez, mais notre génération, assise souvent une dizaine d'heures par jour dans des positions curieuses et qui prend des pauses sans se lever, est en train de souffrir.

avatar mrkapp | 

c'est pour ça qu'il faut s'acheter un paire de basket et lâcher l'écran pour aller courir pendant la journée, ça fait une vraie coupure (évidement c'est pas toujours possbile)

avatar françois bayrou | 

+1
Je n'ai rien trouvé de mieux.
Se lever régulièrement.
Et 3x par semaine, je coupe ma journée en 2 avec une pause sport d'une heure et demi.
J'envisage enfin de me bricoler un rehausseur de plan de travail poir bosser debout...

avatar levincefr | 

@mrkapp

J'allais le dire. Le sport y'a que ça de vrai pour rester en forme. J'utilise un fauteuil de bureau ikea de base, un bureau ikea, une souris plate Apple, aucun support pour l'écran de mon imac et je viens d'apprendre un nouveau mot en lisant macg : tendinite.

J'ajoute que j'ai 40 ans et toute mes dents !

avatar fte | 

@mrkapp

Une très bonne paire de baskets dans ce cas, si tu ne veux pas te flinguer les genoux et les hanches.

avatar JadEstuaire | 

"travailler" pas de gros mot SVP ?

avatar violonisme | 

Et les étirements pendant les pauses. Certes moins nicotinées... Mais vraiment efficace. Et pour le coup, 0 budget.

avatar alan1bangkok | 

Faites du sport régulièrement et tout ira mieux

avatar John McClane | 

Pour ma part j'ai fait disparaître les douleurs dans le bras et l'épaule en virant mon clavier Apple avec pavé numérique, pour le remplacer par un clavier Apple sans pavé numérique. Ça a permis à ma souris (Apple Mighty Mouse) d'être plus proche du clavier.
Mais la tendinite est apparue.
Du coup j'ai viré mon iMac, ma souris Apple et mon clavier Apple.
À la place, j'utilise un MacBook Pro : ainsi mes bras sont alignés.
Plus de tendinite.

Et pour l'assise, j'ai pris le truc le moins confortable du monde : une chaise en bois très carrée, sans chichis, mais surtout avec une assise très horizontale. Ça a fait disparaître ma sciatique au travail, qui apparaissait avec des assises trop molles ou trop inclinées (provoquant un pincement du nerf sciatique par le bassin).

J'ai testé les nouveaux claviers des MacBook Pro TouchBar, et non seulement ils sont bruyants, mais en plus les touches sont différemment espacées par rapport aux claviers habituels ! C'est très perturbant, il faut réapprendre à taper au clavier si on avait l'habitude de taper sans regarder ses doigts ! Du coup j'ai gardé mon MacBook Pro 2014...

avatar vrts | 

et tu vas bientot lacher ton macbook pro car tu vas avoir mal à la nuque avec un ecran pas au niveau des yeux ;)

avatar ZANTAR2054 | 

J'ai installé un standing desk + un tapis de marche Lifespan TR5000 ?

avatar JimmyDrn | 

Siège steelcase please 2 le myst pour 10 d'assise d'affilée !

avatar caissonbulle | 

J'ai depuis très longtemps adopté un bureau profond (80 cm) afin de pouvoir y poser tout mon avant-bras droit, celui qui tient la souris.
Devant le clavier, je mets une simple serviette éponge assez épaisse (70x50cm) dans la couleur du bureau (pour l'esthétique), pliée en deux dans le sens de la longueur, ce qui me permet d'y poser tout l'avant-bras droit. Avec cette surépaisseur, mon poignet droit est libre (1 petit centimètre dans le vide) pour manipuler la souris du bout des doigts. Par les temps chauds, cela évite aussi les problèmes de sueurs. Suffit juste de la passer au lavage de temps en temps.

J'ai changé mon Apple Magic Mouse par une Logitech Corded Mouse M500... juste avant d'envoyer dans le mur la souris d'Apple qui avait de gros problèmes de déconnexions et de lags (quel merdier !...).
La Logitech est très légère et dispose de plusieurs contrôles dont les swipes gauche et droite que j'appréciais sur l'Apple Magic Mouse. Le câble de la souris est suffisamment souple et long pour ne pas enfreindre le mouvement du mulot. Et plus aucun problème de recharge ni de déconnexion !... J'appréciais beaucoup la souris d'Apple par le fait que l'on est presque contraint de l'utiliser de manière très zen : il n'y a pas de bouton et sa surface est lisse. J'ai retrouvé la même sensation avec la Logitech.

Mon écran n'est pas posé sur le bureau (j'ai l'impression que les récents grands écrans ont un pied de plus en plus petit et frêle !...) Mon 30" NEC possède un énorme et large pied amovible (18 kilos sur la balance), mais cela n'évitait absolument l'écran de très légèrement bouger... juste en tapant du texte au clavier ou en s'appuyant même très légèrement sur le bureau : je l'ai accroché au mur (système VESA).

Pour réduire le contraste, j'ai placé des sources de lumière derrière l'écran, les yeux sont peut-être ainsi un peu moins agressés par la luminosité de l'écran (c'est mon sentiment, mais est-ce la réalité ?...).

Enfin, mon bureau est relativement rangé et vide, ce qui est confortable et ergonomique... quand on a subitement besoin de place... ;-)

avatar mrkapp | 

oui très bon le bureau de 80cm... c'est aussi mon cas !, c'est assez compliqué de trouver un bureau assez large (150cm) sur 80cm avec une épaisseur suffisante pour y mettre un iMac + un second écran + mes bras (et oui ça pèse un peu quand même)

Pour ma part j'utilise une cloison de dressing de 3cm d'épaisseur que j'ai trouvé à leroy merlin

avatar webjib | 

@mrkapp

Un plateau en chêne massif de 160x80 coûte environ 80€ chez Leroy Merlin et sera du plus bel effet. C'est un plateau fait pour faire des tables et bureau, le chêne étant particulièrement rigide en plus.

avatar mrkapp | 

j'ai 3m40 de longueur de bureau sur 2 plateaus avec 3 caissons (ya deux bureau en fait acollé).

pour le chêne brut c'est pas une bonne idée car ça marque beaucoup, (trace de café, d'eau, de bouffe... — même avec des vernis, c'est pas évident de garder une surface propre et clean dans le temps) j'ai pris des planches qui sont stratifiées, du coup en cas de café renversé ou autre, un coup d'éponge et c'est parti... le bois brut même poncé et verni me donne chaud au avant bras

mais bon on s'éloigne, l'important étant en effet la profondeur de 80cm qui permet d'avoir les bras qui reposent complément sur le bureau et l'écran bien au fond pour ne pas avoir le nez collé dessus :)

avatar EBLIS | 

Au contraire ça se trouve facilement maintenant, Ikea et Leroy Merlin en font, plateaux de tables 80x150 en aggloméré, bambou ou bois plein. J'ai acheté il y a 2 ans et demi et vais en acheter un deuxième pour mon bureau sur tréteaux.

avatar mac_adam | 

@caissonbulle :
Entièrement d'accord sur la profondeur du bureau pour pouvoir poser l'avant-bras.
Par contre, AMHA, j'ai l'impression que ton système d'éclairage ne te donne qu'une impression de moindre agression de tes yeux, mais au en réalité les agresse davantage : ça t'incite à maintenir ton écran au niveau d'éclairage qui t'incommodait, au lieu d'en baisser simplement la luminosité.

avatar caissonbulle | 

@mac-adam
En fait, l'idée était de "noyer" la lumière provenant de l'écran avec une lumière arrière plus grande et plus large... Soit réduire la source de lumière et l'étaler... Tout en jouant avec la luminosité de l'écran...
Je me suis surpris depuis quelques mois d'user et abuser de la fonction Zoom (touche Contrôle + Molette) tellement pratique et toujours sous la main (sous le doigt plutôt) : y-a pas, après presque 3 décennies devant l'écran, les yeux sont fatigués... ;-)

avatar mac_adam | 

@caissonbulle :
J'imagine : génération internet, génération à lunettes. :-)
(Y'a aussi du bon dans cette affaire, parce que femmes à lunettes...).

avatar caissonbulle | 

Sinon pour la souris, je pense qu'il faut faire très attention aux réglages de vitesse de déplacement du curseur.
On peut régler ce paramètre afin d'avoir un déplacement du curseur rapide/long tout en déplaçant peu le mulot. C'est une certaine gymnastique ou un certain doigté à avoir mais cela évite de devoir faire de grands gestes ou pire de devoir soulever la souris de son tapis. Sur un grand écran 30" (2560x1600), on peut pointer les deux extrémités d'une diagonale de l'écran en ne déplaçant la souris que sur 5 petits centimètres.

avatar Zefram | 

Je rajoute à mon précédent témoignage qu'en plus du trackball logitech que j'utilise de la main droite, j'utilise le trackpad Apple de la main gauche pour les gestures: Motion Control, défilements de pages, navigation, Launchpad...

avatar lll | 

Je me demande si l'eye tracking (comment appelle t-on ça, en français ?) peut améliorer l'expérience dans OS X. Siri est bien mais reste assez peu pratique car pas assez transparent.

Pour le reste, j'ai également entendu dire que la trackball était la meilleure solution pour les longues sessions de travail (j'entends souvent plébisciter le modèle suivant : http://www.ldlc.com/fiche/PB00032054.html). C'est pas donné, mais c'est comme un lit ou une chaise de travail : c'est un investissement pertinent.

avatar mac_adam | 

+2 : 1 pour le fauteuil de bureau + 1 pour le lit (pas si cher que ça au regard des frais médicaux que ça peut à terme faire économiser).

avatar dscreve | 

J'ai essayé toutes les souris Apple depuis 10 ans, et j'ai essayé de faire des efforts en m'y tenant plusieurs jours....je n'ai jamais tenu plus de 2 jours sur les grands écrans : elles ne sont pas assez précises et la solution d'augmenter la vitesse fait perdre en précision....Alors je reste avec mes souris Microsoft....

avatar Gouvant85 | 

Pour ceux qui sont obligés de taper du texte pendant des heures sur leur clavier : ils peuvent se servir d'une reconnaissance vocale. Pour ma part, je me sers de Dragon pour Mac de l'éditeur Nuance. Je n'ai pas le choix, je suis handicapé des membres supérieurs. Même si ce logiciel a bien des défauts, il peut permettre de saisir du texte d'une manière aisée. Pour ceux qui passent beaucoup de temps sur leur clavier, c'est vraiment une sacrée amélioration. Et ça vaut le coup d'apprendre à se servir de ce logiciel avec qui, au départ, il faut apprendre les commandes pour bien naviguer dans le texte. Cet apprentissage décourage beaucoup de gens, mais je vous assure au final ça vaut vraiment le coup. Il y a aussi l'inconvénient qu'avec une reconnaissance vocale il vaut mieux travailler dans un endroit fermé et silencieux.

avatar NestorK | 

Perso, une chose - et une seule - a de loin amélioré mon confort : la "diagonale x définition" de mon moniteur. J'étais auparavant sur un couple de 27, en 1440p. Rien que sous macOS, les polices de l'UI me posent déjà problème avec cette définition et avec cette diagonale sur un simple usage internet. J'ai fini par me "résigner" à essayer plus petit : j'utilise toujours un 27 en écran secondaire (notamment comme retour vidéo sous FCP X, par exemple) mais mon moniteur principal est dorénavant un 21 en 4K dont la définition effective s'approche du 1080. Mon dos, mon cou, mes yeux ; tout va beaucoup mieux, à tel point que j'ai repris du plaisir à utiliser mon mac comme outil de consultation.

Je me rappelle mon impression quand j'ai vu le premier Apple Cinema Display 30. Je le trouvais magnifique et rêvais de le voir sur mon bureau. Je trouve qu'on a trop été éduqué à penser que bigger = (forcément) better. J'en suis clairement un peu revenu.

avatar Vladimok | 

Et comme souris compatible, avec les fonctions OSX ?

avatar Le docteur | 

Pour la moto, ce n'est pas étonnant. La poignée d'accélérateur de la mienne a commencé à tourner un peu. En plus c'était insidieux au début, je ne m'en suis pas rendu compte (ce qui m'a coûté en outre un dispositif chauffe-poignets et un câble d'accélérateur). Mais quand c'est devenu franc je commençais à avoir de sérieuses douleurs au tendon.
Je ne trouve pas, par contre que les souris d'Apple soient les "pires" au niveau ergonomie. Je les trouvais plutôt moins agressives que celles que j'avais connues sur PC.

avatar melaure | 

Perso, j'utilise depuis très longtemps un Rain Design mRest sous mes poignés : https://eshop.macsales.com/item/Rain%20Design/10013/

Mais il y a peut-être mieux.

avatar Vladimok | 

Que pensez-vous de le MX Master de Logitech, car avec la Magic mouse bonjour les crampe !

avatar Macuserman | 

Vous pouvez utiliser tout ce que vous voulez, la seule chose qui fera la différence c'est l'assise.

Mon métier est principalement payé à rester assis 10h par jour environ, plus quand je suis de garde (je suis radiologue).
Du coup, je peux vous parlez de plein de choses sur le sujet, mais LA SEULE CHOSE qui m'a changé la vie, c'est ni le clavier, ni la souris, ni la taille d'écran (qui me sont +/- imposés au CH de toutes manières) c'est ma chaise. J'ai demandé (et eu, chose rare), une Steelcase Leap V2 full option.

Eh ça, ça ça change tout !

avatar Verlet | 

Concernant le Magic Trackpad, il me semble qu'il y avait eu pas mal de discussions (également sur MacG) et que le consensus était qu'il fallait utiliser le trackpad à l'envers (pente éloignée de soi) en inversant l'orientation avec des outils logiciels (p. ex. BetterTouchTools).

CONNEXION UTILISATEUR