Light L16, l’étrange appareil photo aux 16 objectifs

Nicolas Furno |

Les appareils photo se ressemblent en général tous, mais le Light L16 a un design vraiment très… original. Il faut dire que ses concepteurs ont imaginé un appareil compact avec pas moins de 16 objectifs et autant de capteurs 13 mégapixels, là où on en trouve en général un seul. C’est ce qui explique ce dessin si surprenant : à l’avant, il y a 16 trous pour accommoder tous les objectifs, plus quelques-uns pour les fonctions annexes.

C’est amusant, mais ce n’est pas un choix gratuit : en combinant des objectifs aux caractéristiques différentes, le Light L16 essaie d’offrir la souplesse et la qualité réservée habituellement aux réflex, mais dans un appareil compact. Et pour y parvenir, la stratégie est de multiplier les petits objectifs pour obtenir la qualité de gros objectifs, tout en offrant plus de souplesse et de rapidité.

À chaque fois que l’on prend une photo, l’appareil utilise en fait dix objectifs différents et génère donc dix photos différentes. Toutes ces images sont ensuite combinées par un logiciel embarqué pour générer un fichier unique de 52 mégapixels. Il y a plusieurs avantages à cette approche. Pour commencer, chaque objectif peut être réglé différemment pour améliorer la qualité finale : on peut, par exemple, utiliser plusieurs expositions différentes pour améliorer les photos prises dans de mauvaises conditions lumineuses.

Les capteurs n’étant pas tous placés au même endroit, on peut modifier la profondeur de champ a posteriori, comme le proposait le Lytro. Un logiciel spécifique permet de mettre en avant le premier plan et d’avoir un flou au fond, ou bien de faire l’inverse selon les cas. Le Light L16 dispose aussi d’un zoom physique et non pas numérique : quand on zoome à l’écran, l’appareil change d’objectif et peut passer du 35 mm de base à 50 mm, voire à 150 mm en fonction des besoins.

L’ensemble est très ambitieux, mais le tarif est à la hauteur de ces ambitions. Le Light L16 n’est pas encore tout à fait disponible, on peut néanmoins le précommander pour 1300 $ pour le recevoir à l’été 2016. Il faut payer 200 $ tout de suite, la suite à l’expédition. Ajoutons que le tarif final est prévu à 1700 $…

avatar fosterj | 

hum why not mais tres peu d'exemple de photos proposées dans la video. et peut on flouter en post prod ?

avatar iPop | 

@fosterj :
Voir la vidéo , oui on peut choisir sa profondeur de champs.
Moi je suis débutatif sur la cible choisi : monsieur tout-le-monde. Pour un produit qui fait de la post prod' à l'heure où tout le monde a un Smartphone.

avatar Landric | 

Oufff!

avatar LeSedna | 

A priori oui puique une photo au format propriétaire sera une combinaison de toutes les photos dans le même fichier et donc apparemment tu pourras, apres coup, reselectionner quelle photo t'interesse, avec la profondeur de champs qui te plait le plus, et avec des extras.

avatar Nicolas Furno | 
@ LeSedna : sur le site, ils disent qu'on peut exporter dans des formats standard, dont le RAW.
avatar eled | 

Sans vouloir paraître pédant : "le RAW" n'a rien d'un standard, chaque constructeur fait ça à sa sauce.

avatar Lopokova Lydia | 

@eled

En étant pédant, la dénomination RAW ne défini pas un format de fichier, mais tous les formats de fichiers contenant les données brutes des photosites du capteur.

avatar karayuschij | 

Exact !

avatar bbtom007 | 

dommage ! j'attendais 32 objectifs ! on verra la v2 lol

avatar Un Type Vrai | 

Je doute que le piqué ou le bokeh de 16 mini objectif rivalisent avec un bon objectif 35mm (ou mieux)...

Alors je ne parle même pas des excellents objectifs...

avatar Lopokova Lydia | 

@Un Type Vrai

Une focale n'a de sens qu'au regard de la taille de la surface sensible que l'on met en regard.

Pour le piqué aucun soucis à faire des focales courte sur des surfaces sensible faible ayant un bon piqué.

Pour l'esthétique de la transition entre le point net, la tolérance de flou et le flou (Bokeh) c'est déjà plus délicat au regard des lois de l'optique avec des focales courte qui donnent forcément de grande profondeur de champs.

Dans le cas de l'appareil présenté ici la transition net flou est faite par empilement, en fait le contraire de ce que l'on peut faire habituellement en superposant des prise de vue pour augmenter la PDC

Théoriquement créer à posteriori un Bokeh esthétiquement agréable en mélangeant des images avec des MAP différente est plus qu'envisageable même si complexe car il ne s'agit pas que de physique mais aussi d'esthétique.

avatar tempest | 

Plutôt génial comme produit. Dommage qu'il n'y es plus de place dans l'iPhone car le principe est top. Peut être que déjà 3 ou 4 objectifs couvriraient un besoin de base…

avatar Axel | 

Le concept est intéressant mais le prix fait très mal...

avatar Sostène Cambrut | 

Cette histoire de profondeur de champs m'intrigue. Est-ce qu'il serait possible de combiner plusieurs photos pour tricher et diminuer la profondeur de champ (c'est à dire augmenter le flou d'arrière plan) ?

[Edit] : C'est mieux en regardant la vidéo ^_^

C'est une bonne idée mais je trouve que l'objet est encore beaucoup trop gros et encombrant.

Par contre j'espère qu'Apple bosse sur un truc similaire (mais sans doute beaucoup plus simple avec 2 caméras par exemple) et qu'on aura bientôt des photos moins plates.

avatar françois bayrou | 

"Par contre j'espère qu'Apple bosse sur un truc similaire (mais sans doute beaucoup plus simple avec 2 caméras par exemple)"

Lytro le fait avec un seul objectif et capteur, mais ils ont peut être déposé un brevet ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Appareil_photographique_pl%C3%A9noptique

avatar Sostène Cambrut | 

@françois bayrou

Je pense que la technologie de Lytro est différente. Déjà l'appareil est beaucoup plus profond (et donc la profondeur de champs est beaucoup plus facile à gérer) et s'il ne dispose que d'un seul capteur, c'est qu'il prend des photos à intervalle (comme le HDR sur l'iPhone). Mais tu as raison, ça doit être jouable avec un seul objectif et un seul capteur. Apple devrait se dépêcher de racheter Lytro !

avatar françois bayrou | 

En fait le Lytro ne prends qu'un seul instantané mais enregistre, en plus de l'intensité, l'angle d'attaque de la lumière.
http://www.plenoptiques.com/wp-content/uploads/2011/10/Schema-Explicatio...

J'ose même pas imaginer la taille du raw …

avatar Edward battistini | 

DINGOOOOOOOOO Je veux ca tout de suite !!!!

avatar DouceProp' | 

Cet engin filme en 4k ! Je ne sais pas si les mêmes options sont possibles sur vidéo mais ça pourrait être fou.

avatar Olive777 | 

@ un Type Vrai : +1
De plus les reflex ne se démarquent pas spécialement par leur résolution, mais grâce à plein d'autres choses comme l'autofocus, la mesure de lumière, les débrayages d'automatismes, etc...
Du coup j'ai un peu de mal à voir quelle est la cible de ce produit...

@Sostene Cambrut : diminuer la profondeur de champ je n'y crois pas trop. L'augmenter par contre oui.

avatar Jeckill13 | 

@Olive777 :
Et j'ai encore plus de mal à voir la cible à 1300€ ce qui est largement proche d'un objectif très haut de gamme même en zoom avec une ouverture en f/2.8 sur toute la plage du zoom, et à 1300€ tu peux facilement acheter deux/trois focale fixe de très bonne facture à grande ouverture

avatar karayuschij | 

Le poids et l'encombrement d'un boitier et de 3 objectifs sont aussi à prendre en considération…

avatar Sostène Cambrut | 

@Olive777

Non. C'est une erreur commune de penser que plus on augmente la profondeur de champ d'un capteur, plus on a de flou entre le sujet et l'arrière plan mais c'est l'inverse.

"Plus un capteur est petit, moins les focales à utiliser doivent être importantes car les rayons resteront proches de l'axe optique. Ceci se traduit directement par une augmentation naturelle de la profondeur de champ pour les appareils équipés avec de petits capteurs."

"Le point essentiel à retenir est que plus un rayon lumineux est incliné par rapport à l'axe optique, plus il sera défocalisé dans le plan du capteur, et ce d'autant plus que la focale est importante (effet d'amplification). Pour augmenter la profondeur de champ, il faut donc limiter l'arrivée sur le capteur des rayons trop inclinés."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Profondeur_de_champ

avatar Olive777 | 

Euh, ai-je dit le contraire ? Je sais ce qu'est la profondeur de champ merci ! (je suis photographe...). Au passage quand on explique en parlant de "profondeur de champ d'un capteur"...voilà quoi !

Ce que je voulais dire c'est qu'autant il est facile de fusionner plusieurs clichés d'une même scène en faisant varier la distance de mise au point pour étendre la profondeur de champ, autant la réduire me parait plus complexe, surtout si on souhaite un flou "naturel". Mais je me trompe peut être, les progrès des algos de traitement d'images aidant.

avatar lmouillart | 

C'est assez génial d'avoir inventé un apn où il est quasi impossible de ne pas mettre les doigts devant un des objectifs, bravo !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR