Freebox : pas d'Android et pas (encore) de Netflix

Florian Innocente |

Free ne devrait pas construire sa prochaine Freebox autour d'Android, contrairement à Bouygues Telecom et à SFR. À l'occasion d'une table ronde organisée par l'Arcep, le DG d'Iliad, Maxime Lombardini, a dit « refuser de laisser les clefs à Google ».

Dans ces propos repris par Le Figaro, le dirigeant a déclaré : « Android sur les box ce n'est pas une bonne idée, c'est laisser les clefs à Google ». Là où un Bouygues va s'épargner des frais de R&D en basant sa toute prochaine Box "Miami" sur cet OS, Free préfère maîtriser ses fondations logicielles.

Miami de Bouygues

Une vertu à ce choix de l'indépendance, explique par ailleurs le quotidien, est que Free ne prendra pas le risque de voir les services payants de sa box (location, vente de vidéo) concurrencés par ceux de Google. Des à côtés qui viennent s'ajouter à ce que payent les abonnés chaque mois qui contribuent à la marge de l'opérateur. Le Figaro rappelle le chiffre de 40% de marge opérationnelle dans le fixe dégagé par Free, selon les estimations.

De la future box v7 de Free attendue l'an prochain on ne sait pas grand chose mais l'hypothèse d'une utilisation d'Android a parfois circulé. Maxime Lombardini lui donne ici un coup de pied. Bouygues Télécom pour sa part doit normalement sortir sa Box Android avant la fin de l'année (lire aussi La 4K en test pour la future BBox de Bouygues).

La Miami au dos

De Netflix il a été aussi question. Maxime Lombardini a déclaré que Free n'entendait pas « se coucher tout de suite » devant le service de vidéo américain pour l'ajouter à son bouquet, mais que l'opérateur saurait rester « pragmatique ». Orange, Bouygues et SFR ont chacun, à des niveaux différents, déjà signé avec Netflix même si seul SFR l'a mis en route sur certaines box.


avatar Ast2001 | 

Je trouve tout à fait remarquable l'approche de free. Tout le monde gueule sur Google; mais que fait-on en France et en Europe pour les contrer ? Il est où le moteur de recherche européen dont on a entendu parler puis plus rien ?

Là, qu'une société de la taille d'Iliad décide de garder toute sa R&D en France pour concevoir ses box et qui arrive au résultat obtenu, on ne peut que tirer son chapeau.

On peut dire ce que l'on veut de free mais au moins, s'agissant de l'emploi en France, ils de bougent et ne passent pas leur temps à se plaindre.

Bravo.

avatar death_denied | 

Free ont la meilleure box et je leur dit merci de faire de la R&D. Le V7 va surement être une tuerie.

avatar arekusandoro | 

Ha et j'ajoute que sans Free "et son reseau en carton" (ne soit pas triste si les vidéo de Kev Adams lag un peu chez toi) on serait toujours au modem ADSL...

avatar bibi81 | 

Ça tombe bien on est toujours au modem ADSL, la fibre n'est pour l'instant qu'une illusion...

avatar nicolas | 

Et pourquoi ne pas partir d'AOSP (Android Open Source Project) et construire par dessus, comme Amazon l'a fait pour ses tablettes?

avatar patrick86 | 

"Et pourquoi ne pas partir d'AOSP (Android Open Source Project) et construire par dessus, comme Amazon l'a fait pour ses tablettes?"

AOSP est avant tout fait pour les appareils mobiles et est déjà construit sur un noyau Linux.

Free développe déjà les logiciels des Freebox Server et Player sur la base d'un noyau Linux, mais en n'y ajoutant que les composants nécessaire aux fonctions qu'elle veut intégrer.

avatar doudee | 

Netflix on peut aussi s'en passer...

avatar ergu | 

On peut se passer de tellement de choses, si on y réfléchit bien...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR